Espaces de noms

Variantes
Actions

Athéna et son armée

De SaintSeiyaPedia
(Redirigé depuis Armée d'Athéna)
Aller à : Navigation, rechercher

Revenir à Personnages

Rédigé par Archange. Précisions sur le frère du Pope version anime par Chernabog.

Voir aussi

Saint Seiya - The Lost Canvas

Saint Seiya Omega


Sommaire

Présentation

Shion et Dōko, seuls survivants de la Guerre Sainte du 18ème siècle (Saint Seiya ~ Épisode G).

Athéna et ses Saints sont les protagonistes principaux de Saint Seiya, chaque arc, film ou préquelle mettant en scène un affrontement entre Athéna et une force néfaste qui menace la Terre.

Selon l'Hypermythe, Athéna a créé l'ordre des Saints en réponse à la violente attaque de Marinas de Poséidon lors des âges mythologiques. Suite à cette première Guerre Sainte qui se conclut sur l'engloutissement d'Atlantis, un temple d'Athéna fut bâti dans les montagnes près d'Athènes et devint au bout de plusieurs générations le Sanctuaire, quartier général de la déesse et de son armée[1]. Plusieurs Guerres Saintes opposèrent Athéna à Hadès, et la déesse dut aussi en découdre avec d'autres ennemis tels qu'Arès, dieu de la Guerre, ou les Géants lors de la Gigantomachie[2].

Au 18ème siècle, une nouvelle Guerre Sainte contre Hadès a lieu mais ne se termine une fois encore que sur un emprisonnement temporaire de l'empereur des ténèbres et de ses Spectres. Au 20ème siècle, en 1973, Athéna se réincarne encore une fois, mais les conditions de cette réapparition sont chamboulées par la prise de pouvoir de Saga des Gémeaux qui assassine l'ancien Pope, Shion (un survivant de la guerre du 18ème siècle), et se met à diriger le Sanctuaire en usurpant son identité. Saga tente de mettre aussi fin aux jours d'Athéna qui n'est encore qu'un nourrisson, mais est stoppé par Aiolos du Sagittaire qui prend la fuite avec Athéna dans ses bras. Aiolos se fait mortellement blesser en combattant Shura du Capricorne, mais parvient néanmoins à sortir du Sanctuaire. Avant de succomber à ses blessures, il rencontre un touriste japonais nommé Mitsumasa Kido à qui il confie la jeune Athéna tout en lui expliquant qui elle est réellement.

Dans Saint Seiya G, le Sanctuaire connaît vers 1979 une grande guerre nommée Titanomachie, qui oppose les Saints aux Titans extirpés du Tartare par Pontos, le dieu primordial des flots.

En 1986, Athéna s'entoure de 10 jeunes Bronze Saints, orphelins envoyés en formation sur l'initiative de Mitsumasa Kido. C'est en compagnie de ces jeunes combattants que la déesse tente de reprendre le Sanctuaire, et l'imposteur Saga finit par être vaincu après de nombreux combats tragiques entre Saints. La paix ne dure pas longtemps, car un farouche ennemi d'Athéna, Poséidon, se réveille et commence à submerger le monde sous un déluge. Athéna parvient à l'emprisonner de nouveau après que ses Saints aient combattus les Marina Generals et détruit Main Breadwinner, le pilier central du royaume de Poséidon. Une fois encore le calme est de courte durée, car le sceau retenant depuis 243 ans Hadès et ses Spectres finit par se rompre comme prévu et entraîne les Saints dans une Guerre Sainte qui se poursuit même jusqu'en Enfer et à Elysion, où Hadès est finalement tué pour de bon.

Dans Next Dimension, la mort d'Hadès ne marque pas la fin de l'histoire, et Athéna fait tout son possible pour sauver Seiya de la malédiction d'Hadès, allant même jusqu'à remonter le temps afin de se débarrasser de l'épée de l'empereur des ténèbres.

  • La série TV ajoute également entre la bataille du Sanctuaire et celle contre Poséidon un arc nommé "Asgard", qui oppose les Saints aux God Warriors du grand nord.
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?

Athéna

Athéna est la déesse protectrice de la Terre. Ses combats contre d'autres dieux pour défendre la planète ont lieu depuis les âges mythologiques, la déesse se réincarnant à chaque fois qu'une nouvelle menace semble peser sur le monde.

Article de référence: Athéna


Guerre Sainte

Shion et Dōko, seuls survivants de la Guerre Sainte du 18ème siècle.

聖戦 - seisen, litt: 聖: saint, sacré, 戦: guerre

Les Guerres Saintes sont le nom donné aux guerres opposant les Saints aux ennemis d'Athéna qui cherchent à s'emparer de la Terre. La toute première Guerre Sainte fut celle confrontant Poséidon à Athéna lors des âges mythologiques, puis par la suite de nombreuses Guerres Saintes contre Hadès eurent lieu. Athéna combattit également Arès[2], bien qu'il semblerait que le conflit ait été causé par Hadès qui manipulait le violent dieu de la Guerre[1]. Au 18ème siècle une Guerre Sainte opposa encore Athéna à Hadès, suivie de deux autres conflits au 20ème siècle, où Athéna combattit encore Poséidon, et pour une dernière fois Hadès, le dieu des morts étant tué pour de bon à l'issue de celle-ci.

  • Selon Gigantomachia, la Gigantomachie des temps mythologiques n'est pas considérée comme une Guerre Sainte, et celle du 20ème siècle ne l'est pas non plus. Le roman explique que c'est une lutte des espèces, sans aucune notion de Justice ni aucun idéal derrière.
  • Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, une Guerre Sainte contre Hadès eu lieu au 16ème siècle. Sage du Cancer et Hakurei de l'Autel furent les deux seuls survivants.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-05 : Verif forum


Artefacts

Dague d'Or

黄金の短剣 - ōgon no tanken, litt: 黄金: or, 短剣: dague

黄金の宝剣 - ōgon no hōken, litt: 黄金: or, 宝剣: épée précieuse

C'est la dague avec laquelle Saga tenta d'assassiner Athéna encore bébé, et qu'elle réutilise treize ans plus tard lors de la Guerre Sainte contre Hadès pour se suicider et se rendre ainsi en Enfer. Dans Saint Seiya ~ Épisode G, Saga reçoit en 1973 cette dague de la part de Cronos pour abattre la déesse, car nulle arme normale n'y parviendrait. Il y est expliqué que cette arme peut blesser et tuer les Dieux, pouvoir qui se vérifie lorsque Saga s'en sert pour blesser Cronos au sommet du Sanctuaire des années plus tard . Dans Saint Seiya Gigantomachia Athéna l'utilise aussi pour faire couler son propre sang.

  • Dans la série TV de Saint Seiya, elle est représentée comme un simple poignard. Ce n'est que dans les OAVs Jûnikyû-hen qu'elle retrouvera le design du manga original.
  • Dans Saint Seiya ~ Épisode G, cette dague est aussi appelée "épée précieuse d'or", même si en dépit de ce nom, les personnages en parlent également comme d'une dague.
  • Dans Next Dimension, le Pope renégat du 18ème siècle utilise également une dague dorée afin d'attenter à la vie d'Athéna, mais on ignore s'il s'agit de la même arme que celle que Saga utilisera deux siècles plus tard.
  • Dans Saint Seiya Ω, Athéna emploie cette dague durant les âges mythologique pour tuer Pallas. Lorsque la déesse fait son retour à l'époque contemporaine, Seiya emprunte la dague à deux reprises avec la même intention (bien qu'il n'aille jamais au bout de son geste); il s'en sert une ultime fois pour blesser Saturne, mais ce dernier parvient à se régénérer et fige l'arme grâce à ses pouvoirs temporels.
Athéna prête à se suicider.
Athéna prête à se suicider.
Dague d'Or dans Saint Seiya G.


Arche

Arche.

聖秘 - seihi, litt: arche

Ce petit coffret a servi à emprisonner les âmes d'Hypnos et de Thanatos entre le 18ème siècle et le 20ème siècle. Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, ce sont Sage et Hakurei qui scellent les âmes des jumeaux dedans.

Bobine de fil d'Ariane

La bobine dans Saint Seiya ~ Épisode G.
Dans Next Dimension.

(Saint Seiya ~ Épisode G) アリアドネの糸玉 - ariadone no itodama, litt: アリアドネ: Ariadone, 糸玉: bobine de fil

(Next Dimension) アリアドネの糸 - ariadone no ito, litt: アリアドネ: Ariadone, 糸: fil

Cette relique en possession du Sanctuaire est la bobine de fil qu'Ariane donna à Thésée dans la mythologie pour qu'il retrouve son chemin hors du labyrinthe du Minotaure.


Ichor d'Athéna

Ichor.

Un des plus grands trésors du Sanctuaire est cette jarre qui contient l'Ichor de la déesse Athéna des temps mythologiques. Dans les années 70, Galan le dérobe afin de sauver sa mère gravement malade, mais cet acte s'avère inutile car celle-ci décède avant qu'il ne puisse la lui donner. Cet objet apparaît dans Saint Seiya G.

  • En prenant en compte Saint Seiya G, si le Sanctuaire possédait ceci, il semble incohérent que le sang de Saori ait été nécessaire en 1990 lors de la Guerre Sainte contre Hadès, mais il est aussi possible que cet Ichor ait été perdu suite au vol de Galan.


Lieux importants


Pope

Pope 00.jpg

教皇 - kyōkō, litt: 教皇: Pope, Pape

Le Pope est le commandant direct de l'armée du Sanctuaire, et il sert habituellement de relais entre Athéna et les Saints, à qui elle ne donne en principe pas d'ordres directement. Dans le manga original, explique que le Pope désigne son successeur parmi les Gold Saints (et donc en a logiquement été un lui-même)[3]. Il semblerait aussi que ceux qui deviennent Pope laissent derrière eux leur titre de Gold Saints, étant donné qu'ils ne peuvent plus tenir leur place de gardien des Douze Maisons du Zodiaque, leur nouvelle fonction les forçant à se trouver dans le Palais du Pope. Le Pope est un individu normalement plein de bonté, qui se rend parfois dans les villages avoisinants pour guérir les gens et qui bénéficie donc la sympathie de la population[4].

Le Pope est supposé préparer le Sanctuaire et les générations de Saints en prévision des guerres, planifier la stratégie du Sanctuaire lorsque celles-ci font rage, entretenir les relations entre le Sanctuaire et le monde extérieur, gérer le déroulement préalable des missions, et c'est aussi à lui que sont transmis les rapports finaux de mission. Le Pope réalise également des prophéties en se rendant à Star Hill pour observer le mouvement des étoiles. Hormis Athéna, nul au Sanctuaire ne se situe hiérarchiquement au dessus du Pope.

Le Taizen[5], Gigantomachia et Saint Seiya ~ The Lost Canvas avancent aussi l'idée que les Popes peuvent avoir des suppléants qui ne sont non pas des Gold Saints, mais les Silver Saints de l'Autel, dont la fonction est de servir d'une part de double éventuel pour protéger le Pope des tentatives d'assassinat, et d'autre part de remplir ses fonctions si celui-ci venait quand même à périr.

  • D'après le Cosmo special[6], il est d'usage de changer de Pope peu de temps avant le début d'une Guerre Sainte. Shion choisit donc un successeur en 1973 (13/17 ans avant la Guerre Sainte), et dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Sage songe aussi à nommer un successeur deux ans avant le début du conflit principal.
  • Le fait qu'un excellent Gold Saint soit choisi pour devenir Pope peut sembler quelque peu contre-productif, car cela signifie aussi que l'on prive un puissant guerrier de sa Gold Cloth.
Grand-pope-sceptre.jpg
  • Lors de sa première apparition dans le manga, le Grand Pope est muni d'un sceptre en forme de chouette, l'animal attitré d'Athéna. On ne reverra jamais cet objet.
  • Dans la version manga, le Grand Pope utilise différentes toges : la couleur dominante ainsi que les motifs sur le col et les manches ne sont pas toujours les mêmes.
Grand-pope-toges.jpg


Liste des Popes

Le Pope.

16ème siècle

Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas le Pope de la Guerre Sainte du 16ème siècle est inconnu, mais à l'issue de cette guerre, seuls Sage du Cancer et son frère Hakurei de l'Autel ont survécu, l'un devenant Pope et l'autre devant assurer ses devoirs de Saint de l'Autel, bien qu'il se soit finalement isolé à Jamir.


Saint Seiya Next Dimension ne fait pas référence à cette époque.

18ème siècle

The Lost Canvas

Au 18ème siècle, Sage songe deux avant avant la Guerre Sainte à choisir un nouveau Pope et choisit, sans l'annoncer, Aspros des Gémeaux en tant que successeur. Saisi d'un doute, il tend cependant un petit piège à ce dernier et Aspros mord à l'hameçon, allant jusqu'à tenter d'assassiner Sage pour avoir le poste de Pope. Ces événements conduisent à la mort d'Aspros, et Sage ne désigne alors aucun successeur.

Sage finit par perdre la vie au cours de la Guerre Sainte, et Hakurei devient Pope temporaire, avant de céder ce rôle à Sisyphe du Sagittaire. À la fin de la Guerre Sainte, Shion du Bélier, l'un des deux survivants, devient Pope jusqu'au 20ème siècle.

Next Dimension

Le Pope du 18ème siècle, dont l'identité reste inconnue, est un traître désireux d'assassiner Athéna. À la fin de la Guerre Sainte, Shion du Bélier deviendra le nouveau Pope.


20ème siècle

Pope.

Shion règne jusqu'en 1973, époque où il convoque Saga des Gémeaux et Aiolos du Sagittaire pour désigner ce dernier en tant que successeur. Saga se rend à Star Hill où sa personnalité maléfique se réveille, ce qui le fait assassiner Shion pour prendre sa place et diriger pendant 13 ans le Sanctuaire en prétendant être le véritable Pope. Il dirige ainsi pendant 13 ans le Sanctuaire sans que personne ne perce son imposture. Dans Gigantomachia, Nicol de l'Autel officie en tant substitut du Pope suite à la mort de Saga.


  • Le Pope qui remet la Cloth de Pégase à Seiya est bel et bien Saga, qui dirigeait alors le Sanctuaire sans laisser transparaître son imposture. Le voir dans d'aussi bonnes dispositions n'a donc rien d'étrange, car Seiya est après tout supposé être un de ses Saints, et le passage de la visite du Pope à Rodorio, peu de temps avant la bataille du Sanctuaire prouve que tout le monde le considérait comme un homme bon. Dans l'anime, les designers ignoraient encore la couleur supposée des cheveux du Pope et lui ont alors fait des cheveux châtains dans le premier épisode.


  • L'anime montre un Pope aux cheveux bleus sur Star Hill. C'est supposé être Shion, mais à ce moment là les designers ne savaient pas que Kurumada montrerait la véritable apparence de Shion dans son manga. À noter que l’épisode résumant les 114 premiers épisodes (souvent appelé "Episode 0" par les fans) présente ce cadavre comme celui d'Ares (voir plus bas) ce qui est incohérent avec le reste de l'anime.

Page qui traite des incohérences des Popes dans l'anime.

Article de référence: Les Popes dans l'anime


Messagère personnelle d'Athéna

  • Ce rang n'appariait que dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas.

Lors d'une ancienne Guerre Sainte, il est montré qu'une femme désignée en tant que "Chouette" se trouve aux côtés d'Athéna et est sa messagère personnelle (ou servante personnelle). Elle n'est pas considérée comme humaine à cette époque et ne compte pas parmi les Saints. De plus, on ignore quelle autorité elle est censée avoir vis à vis du reste du Sanctuaire.

Lorsqu'Athéna annonce sa décision de se réincarner en tant qu'être humain, cette messagère décide de faire de même afin de pouvoir un jour réunir à nouveau Pégase et Athéna. Elle ne fait alors plus partie de la hiérarchie du Sanctuaire.


Chef d'état major et officier d'état-major

参謀長 - sanbōchō, chef d'état major 参謀 - sanbō, officier d'état-major

Ces postes et les personnages associés n'existent que dans la série TV. Leur rôle est de transmettre les ordre du Pope, mais aussi de planifier le déroulement des missions ainsi que le choix des guerriers envoyés les accomplir.


Armée

Saints d'Athéna

Saints gen.jpg

Les Saints sont les combattants au service d'Athéna. Ces guerriers se déclinent en trois rangs qui sont: Gold Saint, Silver Saint et Bronze Saint.


Saints sans constellations

Diagramme du pamphlet du Tenkai-hen.
  • Cet ordre n'existe que dans la série TV de Saint Seiya.

Même si dans le manga original chaque Saint possède une constellation protectrice et porte la Cloth correspondante, certains personnages rajoutés au cours de la série TV sont considérés comme des "Saints sans constellation", qui ne portent par les Cloths associées aux 88 constellations de la voûte céleste. Notons que ce concept de "Saint sans constellation" n'est posé de façon nette et claire que dans les livrets des produits Saint Seiya des années 2000, probablement afin de mettre de l'ordre entre les rajouts de l'anime et les Saints du manga original. Les data books de la fin des années 80 ne mettaient pas ce concept en avant, même s'il existait de manière sous-entendue dans la description des personnages. De plus, ces Saints étaient déjà séparés des "véritables" Saints via des groupes comme "Saints de la garde privée" ou "Saints errants", qui ont été rassemblés sous cette nouvelle désignation.

Selon le diagramme du pamphlet du Tenkai-hen, les Saints sans constellations sont des personnes douées d'un Cosmos de même puissance que les véritables Saints, mais qui ne sont pas placés sous le destin d'une constellation protectrice. Ils reçoivent des Cloths spéciales afin de se battre. Comme le montre l'exemple d'Arachné de la Tarentule, défini dans cette catégorie, les Saint sans constellations possèdent également des rangs de Cloths comme l'argent, mais ils ne figureront donc pas dans le décompte des 24 "véritables Silver Cloths à constellations".

Même si le concept peut paraître étonnant, un système similaire est déjà employé chez les Spectres dans le manga original, où par exemple Saga porte un "Surplis des Gémeaux" et est considéré en tant que "Spectre" bien qu'il ne fasse pas partie des "véritables 108 Spectres affectés à une étoile maléfique".

  • On ignore si leurs Silver Cloths possèdent les mêmes propriétés que les véritables Silver Cloths, les databooks ne donnant aucune information supplémentaires à ce sujet.
  • Il peut paraître surprenant qu'Arachné soit dans cette catégorie étant donné que sa Cloth représente bien quelque chose, mais d'un autre côté la constellation de la Tarentule n'existe effectivement pas, ni dans les constellation établies dans notre monde, ni dans la vision que les scénaristes de l'anime ont du monde de Saint Seiya[7]. Il faut donc considérer que dans son cas la Tarentule n'est qu'une forme arbitrairement donnée à sa Silver Cloth.


Saints de la garde privée

私兵聖闘士 - shihei seinto, litt: 私兵: armée privée, 聖闘士: guerrier sacré

Ces guerriers qui ne sont présents que dans l'anime constituent une sorte de sous-classe de Saints au service de Gigas, puis de Phaeton lorsque celui-ci le remplace. Ils ne font pas partie de l'ordre des 88 Saints protégés par une constellation protectrice, et les armures qu'ils portent n'ont par conséquent aucun rang. Bien entendu, tous les personnages de cette catégorie ne sont eux aussi que des inventions de l'anime. Le terme "Saints de la garde privée" est l'appellation employée dans le Jump Gold Selection 1[9].

Gigas a aussi eu recours aux services des Caraib Ghost Saints qui sont aussi mentionnés dans cette catégorie dans le diagramme du pamphlet du Tenkai-hen.

Saints errants

はぐれ聖闘士 - hagure seinto, litt: はぐれ: errant, 聖闘士: guerrier sacré

Cette catégorie définie dans le Jump Gold Selection 1[9] contient les Saints rejetés par le Sanctuaire. Ils répondent aux ordres de Gigas après qu'il ait passé un marché avec eux.



Saint à la retraite

引退した聖闘士 - intai shita seinto, litt: 引退した: avoir pris sa retraite, 聖闘士: guerrier sacré

Cette catégorie mentionnée dans le Jump gold Selection 1 n'existe que dans l'anime, et concerne uniquement le Crystal Saint[9] ainsi que le Guilty de l'anime[9] (que le Saint Seiya Taizen, centré sur le manga, classe en revanche en tant que "Saint mystérieux"[10]).

Gardes

Gardes.

雑兵 - zōhyō

Comme toute grande armée, le Sanctuaire possède de nombreux gardes. Ceux-ci sont soit de simples humains, soit des gens ayant échoué lors de l'entraînement pour devenir Saints, tels que Jaki (et qui peuvent donc éventuellement posséder des dons hors du commun compare1 a1 des humains normaux). Les gardes semblent être habituellement supervisés par les Bronze Saints, ainsi que le montrent Jabu et Nachi dans la partie Hadès. Les explications de Mei dans Gigantomachia, concernant le fait qu'un apprenti recalé à l'entraînement de Saint ne puisse reprendre une vie normale, laissent supposer que la plupart des gardes proviennent peut-être des rangs des apprentis qui ont échoué.

  • Jaki (anime uniquement)
  • Le moins qu'on puisse dire, c'est que les soldats de base d'Athéna, vêtus de simples tenues de combat à la grecque, sont bien moins lotis que les soldats de Poséidon (qui ont des Scales et un niveau de Bronze Saint), d'Hadès (munis de Surplis) ou des Titans (dotés d'armures intégrales les rendant invisibles).


Apprentis

Apprentis 00.jpg

Les apprentis sont des jeunes gens qui suivent une formation pour devenir Saints, mais très peu d'entre eux finissent par obtenir une Cloth (Seiya et Cassios ont par exemple affrontés chacun neuf autres personnes pour arriver à la finale mettant en jeu la Cloth de Pégase).

  • Paquia, dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas


Autres

Selon l'Hypermythe, de puissants Saints au visage couvert d'un masque sont envoyés sur Death Queen Island pour y garder les Black Saints prisonniers. Ceci indique que Guilty, maître d'Ikki aurait été (ou serait encore) un Saint, et le Taizen le surnomme "le Saint mystérieux".

Les rescapés de l'île d'Andromède qui apparaissent dans l'anime n'appartiennent à aucune catégorie précise et sont juste classés en tant que "Autres" dans le Jump Gold Selection 2.


Civils

Serviteurs

Servantes en train de raconter des potins concernant Dégel du Verseau dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas.

Les Gold Saints de Saint Seiya G et Saint Seiya ~ The Lost Canvas ont à leur disposition quelques serviteurs qui s'occupent des tâches de la vie courante.

  • Tatsumi, fidèle majordome de Saori Kido. Dans Gigantomachia, il reste au Sanctuaire au côtés de Saori.



Notes

Croquis. Le magazine explique que ce dessin leur a été envoyé par une personne de Shizuoka (ce qui signifie qu'il y a du y avoir un concours, tout comme il y en avait eu un pour la Cloth du Verseau). Masami Kurumada a ensuite retravaillé le design pour les besoins du jeu (scan par www.saint-seiya.it).
  • Le guide japonais du jeu Saint Seiya sorti sur NES (Famicom) comportait un dessin représentant une Cloth spéciale portée par le Pope. Cette armure nommée "Shadow Cloth" fut inventée pour les besoin du jeu, et à ce moment-là il n'avait pas encore été dévoilé que Saga était le Pope. Le Pope se bat vêtu de cette armure à la fin du jeu. Bien entendu, cette Cloth n'est pas à prendre en compte dans le cas des mangas et des animes.
Magazine et Shadow Cloth version Masami Kurumada (scan par www.saint-seiya.it).


Références

  1. 1,0 et 1,1 Hypermythe.
  2. 2,0 et 2,1 Saint Seiya, Chapitre 001
  3. Saint Seiya, Chapitre 044
  4. Saint Seiya, Chapitre 027
  5. Saint Seiya Taizen, p. 179
  6. Cosmo special, p. 028
  7. Jump gold Selection 1, p. 105, il est précisé qu'il n'y a pas de constellation de la Tarentule. Livret de la Dragon Box: la case Constellation de la description d'Arachné est laissée vide.
  8. 8,0 et 8,1 Livret de la Pegasus Box.
  9. 9,0, 9,1, 9,2 et 9,3 Jump gold Selection 1, p. 112
  10. Saint Seiya Taizen, p. 056

Revenir à Personnages