Espaces de noms

Variantes

Dōko de la Balance

De SaintSeiyaPedia
Aller à : Navigation, rechercher
Dōko de la Balance
Dohko bio03.jpg.jpg
Dōko de la Balance
Nom japonais (kana) 天秤座(ライブラ)の童虎(ドウコ)
Nom japonais (romaji) raibura no dōko
Camp Athéna
Groupes Armée d'Athéna, Saints, Gold Saints
Protection Cloth
Totem Balance
Caractéristiques
Sexe Masculin
Taille 140~170cm
Poids ?
Age 261
Date de naissance 20 octobre
Signe Balance
Lieu de naissance Chine
Groupe sanguin A
Lieu d'entraînement Chine, 5 pics de Rozan
Doublage
Dōko de la Balance
Doko face02.jpg
Saint Seiya G
Dōko de la Balance
DOKKO bio05.jpg
Saint Seiya Manga
Article rédigé par Archange. Biographie par Hanzo et hugo (films). Ref. armures anciennes chinoises par Mars

Dōko de la Balance (天秤座(ライブラ)の童虎(ドウコ) - raibura no dōko) est le gardien du septième temple du zodiaque, celui de la Balance (天秤宮, tenbinkyū), et est le maître de Shiryū du Dragon. Il est âgé de 261 ans et est donc le doyen parmi les Saints. Ce survivant de la précédente Guerre Sainte ne bouge guère de la cascade de Rozan, depuis laquelle il surveille la tour où ont été enfermés les 108 étoiles maléfiques au service d'Hadès. Toutefois lors du réveil du dieu Hadès, il retourne au Sanctuaire et se joint à la bataille, rajeunit grâce au Misopetha-Menos.

Voir également:

  • Dōko dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas
  • Dōko dans Next Dimension
  • Dōko dans Saint Seiya Ω
  • Autres noms possibles
Pays Type Nom Notes
Flag icon france-small.gif France Correct Dôko / Dohko / Douko de la Balance
Flag icon france-small.gif France Éditeur officiel : adaptation Doko de la Balance Sts Manga (Kana : Normal), StS OAV (AB Production)
Flag icon france-small.gif France Éditeur officiel : incorrect Nei de Libra StS Série TV 1986 (AB Production)
Flag icon france-small.gif France Éditeur officiel : correct Dohko de la Balance G (Panini Comics)
Flag icon usa-small.gif USA Correct Libra Dōko
Flag icon usa-small.gif USA Éditeur officiel : correct Libra Dohko KOTZ (DIC / Cartoon Networks)
Flag icon spain-small.gif Espagne Correct Dohko de Libra
Flag icon italy-small.gif Italie Éditeur officiel : adaptation Doko della Bilancia
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?

Biographie

Saint Seiya Manga

Les surivants de la Guerre Sainte du 18e siècle

  • Passages concernés: Tome 20 - La résurrection de Dōko
Les 2 survivants de la guerre sainte

Dōko de la Balance est âgé de 18 ans et, avec Shion du Bélier, sont les seuls survivants de la guerre sainte contre Hadès. Les détails de cette guerre ne sont pas connus mais une image les montre avec leurs armures endommagées et les armes de la Balance, elles aussi endommagées, dispersées autour d'eux. Shion porte à la main l'épée et Dōko son bouclier. En vue de la prochaine guerre sainte, il recoit alors d'Athéna la mission de surveiller la tour où les 108 étoiles maléfiques d'Hadès sont enfermées.

Athéna lui offre également le misopetha menos, technique divine pour le vieillissement simulé. Son coeur ne bat plus que 100 000 fois par an.

Saint Seiya - Episode G

La Guerre Sainte

  • Passages concernés: Saint Seiya G, Gaiden 01.
Les deux derniers survivants du massacre.

Dōko rejoint Shion peu après que ce dernier a éliminé les derniers Spectres d'Hadès. Le Saint de la Balance constate alors qu'ils sont les derniers survivants du terrible conflit. La Guerre Sainte étant désormais terminée, les deux amis peuvent rendre hommage à tous leurs compagnons tombés au combat et préparer l'avenir.

Un soutien discret

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ Episode G, chapitres 05, 29, 45, 46 et 47.
Le vieux maître projette son Cosmos afin de protéger un instant Aiolia de Pontos

1979.

Dōko ne quitte déjà plus le Pic des Cinq Anciens et est connu comme un être légendaire. Tout comme Mū, il envoie une missive pour ne pas avoir à se rendre au Chrusos Sunagein, un ordre de rassemblement exceptionnel des douze Gold Saints émanant du Grand Pope, sous le prétexte qu'il est chargé d'une mission spéciale dont même les autres Gold Saints n'ont connaissance.

Pourtant, malgré sa tâche, Dōko suit de près les événements et ressent la venue de Cronos au Sanctuaire.

Peu de temps après, alors qu'Aiolia est en difficulté face à Pontos dans le Chronos Labyrinthos, il apporte son aide au Gold Saint en lui envoyant sa Gold Cloth, afin de contrer une attaque du dieu grâce au bouclier de la Balance, puis crée une projection de lui-même dans sa jeune apparence. Dōko ne peut maintenir très longtemps cette projection, d'autant plus qu'il contient une attaque de Pontos qui tente d'atteindre les deux Gold Saints, mais il a tout de même le temps de remotiver le jeune Aiolia avant de disparaître, ce qui était son dessein initial.

Saint Seiya Manga

L'entrainement de son disciple, Shiryû du Dragon

Quelques années plus tard, alors qu'il est déjà accompagné par Shunrei, petite fille qu'il avait recueillie, lui est envoyé par la fondation Graad, un jeune garçon prénommé Shiryû, venu recevoir son enseignement afin de gagner l'armure du Dragon. Durant cinq ans il lui prodigua un enseignement riche mais rude, basé sur l'harmonie du corps et de l'esprit, l'éveillant à une forme de sagesse. Afin d'achever son entrainement et remporter son armure et son titre de Saint de Bronze du Dragon, Shiryû dut inverser temporairement le courant de la cascade de Rozan en invoquant le Rozan Sho Ryu Ha. Le vieux maître le mit tout de même en garde contre l'unique faille dans son attaque, qui met à découvert, durant un dixième de seconde, son coeur signalé par la griffe droite du dragon tatoué sur son dos. Au cours de son entrainement quotidien, il lui avait déjà préalablement interdit d'utiliser le Rozan Kō Ryū Ha attaque ultime qui serait capable de vaincre n'importe quel adversaire au prix de la vie de celui qui l'invoque.

Saint Seiya Manga

Galaxian Wars

Après le départ de son élève partit combattre dans le Colisée, au Japon, Dohko demanda à Shunreï d'aller l'avertir qu'il était mourant, au moment où il combattit Seiya, et ce en guise d'épreuve afin qu'il apprenne à rester serein en toutes circonstances.

Bataille contre le Sanctuaire

A venir...

Le pouvoir de la Cloth de la Balance

A venir...

Le réveil d'Hadès: le commencement d'une nouvelle Guerre Sainte !

  • Passages concernés: Tome 19
Dōko quitte sa cascade pour le Sanctuaire

Dōko est devant la cascade de Rozan et a une vision d'Athéna se faisant décapiter. Il en déduit que le dieu des Enfers Hadès s'est réveillé après 243 ans: Une nouvelle guerre sainte vient de débuter. Il quitte alors le pic des 5 anciens pour le Sanctuaire. Devant la maison du Bélier, Mū est sur le point d'être défait par son maître Shion du Bélier l'ayant préalablement paralysé grâce à ses pouvoirs,lorsque les 12 flammes de l'horloge du sanctuaire s'allument soudainement. Ceci est l'oeuvre de Dōko et marque son arrivée.

Le combat est imminent

Après avoir libéré Mū de son étreinte, il lui ordonne de rattraper les autres Saints renégats et avec l'aide des autres Gold Saints, de s'unir et faire en sorte qu'aucun d'eux ni des spectres infiltrés au sanctuaire ne puissent atteindre Athéna durant les 12 prochaines heures. Le combat entre les 2 anciens camarades rescapés de la précédente guerre sainte va commencer.

La resurrection de Dōko

  • Passages concernés: Tome 20

Shion et Dōko ressentent une forte explosion provenant de la maison du Cancer où se trouvaient les renégats Saga, Shura et Camus et l'ancien Pope ne sent plus leur cosmos. Dōko explique que cela est dû à Shaka de la Vierge et Shion s'apprête alors à se rendre sur place afin que leur mission ne soit pas un échec au cas où ces 3-là devaient avoir été vaincu, mais le Vieux Maître l'en empêche et compte bien créer un combat de 1000 jours et 1000 nuits afin de le retenir. Alors que Shion allait passer à l'attaque, Shiryû survient et se propose pour affronter l'ancien Bélier à la place de son maître mais ce dernier le balaye et le stoppe dans son élan avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit. Dōko avait demandé à ce qu'il ne quitte pas le pic des 5 anciens afin d'être en accord avec la volonté d'Athéna qui désire que lui et les 4 autres Bronze saints n'approchent pas le Sanctuaire et vivent une vie normale. Shion semblant s'impatienter profite de cette conversation pour lancer une attaque, immédiatement stoppée par Dōko qui demande alors à son disciple de se tenir à l'écart de ce combat et de ne pas intervenir, et Shiryû alors médusé d'apprendre de la bouche de son maître que ce Shion n'est autre que le maître de Mū. Sa surprise n'en sera que plus forte lorsqu'il assistera à la confrontation des puissants cosmos des 2 anciens amis parfaitement suspendus entre les 2, lui laissant croire à une égalité parfaite de leurs forces mais Shion le ramènera à la réalité en repoussant petit à petit la force du Vieux Maître.

Le Vieux Maître en mauvaise posture


En effet, alors qu'autrefois leurs forces étaient identiques et qu'ils n'avaient jamais pu se départager, les 243 années passées ont fini par creuser l'écart entre eux et la puissance de Dōko n'est plus aussi importante que par le passé, tandis que Shion reste au summum de ses capacités grâce à son corps de 18 ans, offert par Hadès. Joignant l'acte à la parole Shion renvoit toute la puissance alors en suspend sur Dōko qui se fait violemment projeté au sol et s'apprête à lui porter le coup de grâce tandis que ce dernier tente de se relever difficilement mais c'est alors que Dōko invoque le Rozan Hyaku Ryu Ha pour tenter d'en finir le premier, après avoir fait part de sa tristesse de voir un être de valeur tel que Shion se laisser séduire par Hadès.

Le Vieux Maître s'apprête à lancer le Rozan Hyaku Ryu Ha pour tenter de terrasser Shion


Shion s'empresse de se protéger derrière son Crystal Wall mais Dōko lui rappelle l'inutilité de la chose puisque même le Crystal Wall ne peut retenir cet arcane. Le mur se brise et Shion est frappé de plein fouet mais Shiryû et son maître s'étonnent de voir Shion intact après une telle attaque. Ce dernier ironise sur la déchéance du Saint de la Balance et admet qu'autrefois, cette attaque aurait eu raison de lui alors qu'aujourd'hui toute sa force s'est évanouie. Dohko ne peut qu'admettre que Shion, lui, a conservé sa force d'antan et c'est maintenant à ce dernier de faire ses adieux au Saint de la Balance alors qu'il lui porte son Stardust Revolution à bout portant. Dohko, prit dans la spirale de l'attaque est littéralement balayé avant de retomber lourdement au sol, inerte. Shiryû tente de s'approcher de son maître mais est lui-même éjecté contre une colonne par Shion ne désirant pas de "sous combattant" ici. Shiryû peine à se relever puis revêt son armure du Dragon afin de faire face plus justement à son adversaire se demandant bien ce qu'il compte faire en pareil état. C'est alors que Shiryû lui porte son Rozan Sho Ryu Ha qu'il bloque sans le moindre effort, laissant le Saint de Bronze abasourdi. Shion décide alors d'en finir avec lui mais Dōko se remet sur pieds, place son disciple en retrait puis promet à Shion qu'il n'aura pas la possibilité de lui porter de coups, ce que Shion, incrédule, compte bien vérifier en lui portant à nouveau son Stardust Revolution. Dōko ne mentait pas et l'attaque est bloquée par la Cloth de la Balance qui s'interpose, tandis que Shion, moqueur cette fois, se demande bien ce que pourrait bien en faire le Vieux Maître avec son corps dans cet état de vieillissement. Il est alors surpris de sentir le cosmos de Dōko changer, grandir pour ressembler à celui qui était sien autrefois, lui qui était encore bien mal en point l'instant d'avant.


Dohko recouvre son corps de 18 ans

La peau de Dōko semble s'effriter, se craqueler tel un serpent qui mue tandis qu'il décide d'expliquer la raison de ce phénomène en plus du fait qu'il n'ait jamais bougé de sa cascade, et la raison de l'arrivée soudaine de la Cloth de la Balance. Une fois la mutation terminée, celui qui avait l'apparence d'un vieillard devient alors un vigoureux jeune homme arborant dans son dos un tatouage en forme de tête de Tigre, à l'instar de son disciple avec son dragon. Shion reconnait alors le Saint qu'il avait connu autrefois, Dōko le Saint de la Balance ! Ce dernier explique qu'il a reçu de la précédente Athéna le Misopetha-Menos, technique divine permettant le vieillissement simulé, faisant que les 243 ans n'ont représenté pour lui que 243 jours, son immobilisme venant du fait qu'il devait maintenir son corps dans ce vieillissement simulé tout en surveillant le seau d'Athéna.



Dōko revêt sa Goldcloth après 243 ans d'attente


Après avoir missionné Shiryû a rejoindre Mū, il revêt pour la première fois depuis 243 ans sa Gold Cloth et informe Shion qu'ils se retrouvent cette fois à égalité, fait avéré par Shion qui ne parvient plus à dominer son ami après l'avoir testé dans un nouveau duel de cosmos.

la confrontation de leur cosmos



Cette fois, l'issue est évidente, leurs forces étant redevenues égales, ils se dirigent soit vers une One Thousand Wars, soit vers une explosion commune.



Shion n'est pas décidé à en arriver à cette issue et veut en finir maintenant en exécutant son Stardust Revolution auquel réplique instantanément Dōko avec son Rozan Hyaku Ryu Ha. De la confrontation de deux techniques aussi puissantes naît une terrible explosion qui semble ne rien laisser derrière elle.

Stardust Revolution...
...contre Rozan Hyaku Ryu Ha





Contre toutes attentes tous deux en sortent indemnes. Ayant alors vraisemblablement compris la véritable motivation de Shion, Dōko le laisse rejoindre les Bronze Saints sur l'autel d'Athéna après le suicide de celle-ci, afin qu'il puisse faire renaître la Cloth d'Athéna rituel connu du Pope seul. Il utilise également du sang divin d'Athéna, resté au sol pour asperger les Bronze Cloth des héros afin qu'elles atteignent leur stade ultime d'évolution. Dōko reste en retrait le temps que son ami, en tant que Pope légitime, dévoile la vérité aux jeunes Saints et finisse par disparaître en poussières une fois le temps offert par Hadès écoulé. Les larmes aux yeux, Dōko lui demande de lui pardonner de ne pas avoir compris plus tôt ses agissements, ainsi qu'aux autres Saints renégats et leur avoir fait endurer ces souffrances. Toutefois il lui jure que leurs sacrifices n'auront pas été vain et de vaincre Hadès avec le reste des Saints encore en vie. Il lui dit adieu, jusqu'à ce qu'il le rejoigne.





Dohko explique comment se rendre au royaume d'Hadès

Le Grand Saut

  • Passages concernés: Tome 22

Dōko ne réapparaît qu'après que Seiya, Shiryû, Shun et Hyôga aient attaqué le Château d'Heinstein, repère d'Hadès et de ses spectres sur Terre. Seiya est tombé dans le trou menant aux Enfers, en s'agrippant à Valentine de la Harpie et allait être suivi par les autres lorsque survient derrière eux le Saint de la Balance en leur sommant de stopper. Il leur explique que les Spectres sont protégés par la volonté d'Hadès et peuvent ainsi voyager d'un monde à l'autre sans problèmes et qu'à contrario si de simples humains chutent dans ce trou cela reviendrait à mourir, tout en estimant que Seiya est peut-être mort à moins de s'être éveillé à l'Arayashiki durant sa chute. Les jeunes Saints y reconnaissent les derniers mots de Shaka adressés à Athéna. Dōko leur répond alors que ce ne sont pas ses derniers mots mais qu'il lui a demandé de prendre la décision de se rendre dans le monde des morts afin d'y affronter et d'y tuer Hadès. Toutefois on ne peut s'y rendre aussi facilement. Bien sûr mourir est la solution la plus facile mais on est alors soumis aux règles de ce monde. Pour ne pas avoir à y obéir, il faut donc s'y rendre en étant toujours vivant. Devant l'incapacité des Bronze Saints à concevoir une telle chose, Dōko leur dit que Shaka était appelé l'homme le plus proche des dieux car il était le seul à s'être éveillé à l'Arayashiki, autrement appelé le Huitième Sens et le sens caché derrière ses derniers mots afin qu'ils comprennent qu'Athéna et lui n'avaient pas renoncé au combat et qu'il leur faudrait faire de même s'ils veulent se rendre vivants en enfer et combattre Hadès. Conscient des épreuves dont ils ont triomphé par le passé, de leurs capacités ainsi que de l'aide du sang divin qui imprègne leurs armures, Dōko admet la possibilité qu'ils puissent parvenir, ne serait-ce qu'un instant, à s'éveiller au Huitième Sens. Ils leur ordonne de brûler au maximum leur cosmos avant de sauter tous les 4 dans le gouffre conduisant au royaume d'Hadès.

Le Mur des Lamentations

  • Passages concernés: Tome 26
Dohko rejoint Shaka à Guidecca

Le parcours de Dōko aux enfers n'est visible dans le manga qu'au moment où ce dernier arrive à Guidecca empêchant in extremis Shaka de se faire exploser afin de tenter de détruire le mur des Lamentations. Ce mur ne pouvant être détruit par la force d'un simple mortel doit pour cela recevoir la puissance des rayons du soleil.



Dohko et les Gold Saints survivants tentent de détruire le Mur des Lamentations


Dōko a alors l'idée d'utiliser et d'assembler la puissance des 12 chevaliers d'or, chacune de leur armure ayant été baigné depuis les temps anciens par les rayons du soleil et en en ayant emmagasiné. A l'aide de Shaka ainsi que , Milo et Aiolia les ayant tout juste rejoint, ils augmentent au maximum et unissent leurs cosmos et même jusqu'à leurs vies afin de libérer cette puissance, chacun armés d'une arme de la Balance qu'ils projettent contre le Mur. Hélas l'opération sera un échec et ils n'y parviendront qu'avec l'arrivée des âmes des autres Gold Saints manquant précédés de leurs armures, les 12 Gold Saints unissant alors leurs puissances dans la flèche du Sagittaire.

Dohko donne son ultime ordre aux Bronzes avant la destruction du Mur des Lamentations
Les 12 Gold Saints s'apprêtent à détruire le Mur des lamentations


Avant de disparaître avec les 11 autres Gold Saints suite à l'explosion qui détruira le Mur des lamentations, Dōko rappelle à Seiya et Shun qu'ils pourront ensuite le traverser puisque leurs armures sont imprégnées du sang d'une déesse et leur donne un ultime ordre, celui de détruire le véritable corps d'Hadès dont il a la conviction depuis la précédente guerre sainte qu'il sommeille quelque part à Elysion, ce qui aurait pour but de mettre un terme au cycle des guerres.

Saint Seiya Films

La légende du dieu oublié

  • Passages concernés: film 3

Dōko sert une nouvelle fois de source d'informations à son disciple Shiryū, en lui narrant la légende du dieu du Soleil Abel. On le revoit à la fin du film pour donner la conclusion classique du triomphe du Bien sur le Mal.

Le châtiment de l'Olympe

  • Passages concernés: film 5

Comme la plupart des autres Gold Saints, Dōko est puni par les Dieux de l'Olympe pour - selon eux - avoir défié les dieux et voit son âme emprisonnée avec celles de ses pairs dans un gigantesque obélisque érigé au coeur d'une arène, dans le Sanctuaire transformé par l'influence d'Artémis.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Biographie, Images biographie, vérification orthographe bilan, notes

Interactions

  • Cliquez sur un portrait pour vous rendre sur la fiche de ce personnage.
Dōko Shiryū Shion ShunreiStS diag douko.jpg
À propos de cette image

Techniques de combat et capacités


test:1test:2

Utilisé Non-présent Non-utilisé Cas particulier Noté Non-noté
Personnage absent Utilisé. Ne possède pas cette attaque dans ce média. Possède cette attaque, mais ne s'en sert pas. Cas particulier, détails sur la page du personnage. Présent sur la fiche. Absent de la fiche.
Manga Série TV OAV Hadès Films Outside story Manga Manga Manga OAV Roman TV Manga Manga
Saint Seiya Episode G Next Dimension The Lost Canvas Gigantomachia Omega Saintia Shō
Rozan Shō Ryū Ha Sp attack sem res2.png Sp attack sem res0.png Sp attack sem res2.png Sp attack sem res2.png Sp attack sem res2.png
Rozan Hyaku Ryū Ha Sp attack sem res0.png Sp attack sem res2.png Sp attack sem res0.png Sp attack sem res2.png Sp attack sem res2.png
Cosmo Special Taizen Galaxian Encyclopedia
Rozan Shō Ryū Ha Sp attack sem res5.png Sp attack sem res4.png Sp attack sem res5.png
Rozan Hyaku Ryū Ha Sp attack sem res5.png Sp attack sem res4.png Sp attack sem res5.png


Rozan Shō Ryū Ha

Rozan Shō Ryū Ha
廬山昇龍覇 - Rozan Shō Ryū Ha

L'utilisateur intensifie son Cosmos au maximum puis relâche une énergie ascendante comparable à un dragon qui s'éveille. La force de cette technique peut inverser le cours de la cascade de Rozan, et un candidat à la Cloth du Dragon doit pouvoir la maîtriser pour prouver qu'il est digne de recevoir cette Cloth. Shiryū acquiert sa Cloth de cette manière, et le Rozan Shō Ryū Ha reste son attaque la plus couramment utilisée durant tout le manga. Le Rozan Shō Ryū Ha propulse souvent violemment la victime dans les airs et peut atteindre plusieurs cibles. Le Taizen rappelle que, comme il est montré au début du manga, cet arcane peut aussi s'exécuter avec les jambes[1].

Il arrive que l'attaque ne sois pas complètement ascendante, mais aussi légèrement horizontale comme lorsque Shiryū combat Shura et que la technique ressemble à un dragon qui tournoie autour de sa proie. Cependant, l'attaque en principe prévue pour foncer horizontalement est le Rozan Ryū Hi Shō.

Sa puissance a pourtant une dangereuse contrepartie: pendant un centième, voire un millième de seconde, celui qui s'en sert abaisse inconsciemment son bras gauche afin de pouvoir libérer toute la puissance de la technique, laissant donc son cœur sans protection. Il n'est toutefois pas précisé si cette faille est propre à Shiryū ou à la technique elle-même, ce défaut n'étant jamais mentionné pour Dōko, qui lui, en tant que Gold Saint, a de plus l'avantage d'attaquer à la vitesse de la lumière. Seiya parvient à déceler cette faille lors de son premier affrontement contre Shiryū et l'exploite pour gagner. Durant la bataille du Sanctuaire, Shura se rend immédiatement compte de ce point faible. Il faut noter que le Dragon Bravest Blizzard de Siegfried de Dubhe possède le même défaut, mais l'intervalle n'est que d'un cent millième de seconde. En plus de ce point faible, lorsque Dōko explique le principe de cet arcane à Shiryū (tome 4), il précise que le Shō Ryū Ha inverse le flux sanguin, et que si cette technique est utilisée dans un état de faiblesse, celui qui la lance court le risque de voir ses veines éclater.

Les fiches à la fin du manga 13 ne donnent pas le Rozan Shō Ryū Ha à Dōko, mais le Taizen lui attribue cependant l'arcane en précisant qu'il demeure beaucoup plus puissant que celui de son disciple Shiryū[2]. L'anime le montre s'en servir contre Albérich XIII, ancêtre d'Albérich de Megrez.

Dans Saint Seiya Ω Ryūhō et Paradox possèdent tous deux cette technique : le premier l'a apprise de son père, tandis que la seconde - en tant qu'admiratrice inconditionnelle du Saint légendaire - s'est entraînée à la maîtriser en secret.

  • Le nom signifie "Dragon suprême ascendant de Rozan".
Article de référence: Rozan Shō Ryū Ha


Rozan Hyaku Ryū Ha

Rozan Hyaku Ryū Ha
廬山百龍覇 - Rozan Hyaku Ryū Ha

Dōko de la Balance met ses deux bras en avant et projette simultanément une centaine de dragons, ce qui fait de cette technique une attaque à haut potentiel de destruction. Le Rozan Hyaku Ryū Ha de Dōko dans son corps de vieillard est capable de briser le Crystal Wall de Shion (ce dernier reconnaît même qu'il aurait été terrassé sans le moindre doute si Dōko n'avait pas été si vieux et avait conservé sa puissance d'antan), et fait jeu égal contre la Stardust Revolution lorsque le saint de la Balance retrouve son corps de 18 ans.

Dōko montre cette technique à Shiryū dans le Jūnikyū-hen, mais le Saint du Dragon ne l'utilisera pour la première fois que lors de son combat près du Mur des lamentations, face à Sylphide du Basilic, Gordon du Minotaure, et Queen de l'Alraune, qui seront tous trois tués simultanément sur le coup en une utilisation du Rozan Hyaku Ryū Ha.

Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas le Corona Blast de Kagaho est sensiblement de puissance égale lors de leur première opposition. Le Rozan Hyaku Ryū Ha réussit cependant à laisser une légère coupure sur le poignet d'Alone. Lors de leur dernier affrontement, on peut voir que Dōko parvient grâce à cette attaque à détruire le Corona Blast qui allait venir frapper Sasha, tout en détruisant l'emprise du Crucify Ankh sur Tenma et Régulus.

Dans Saint Seiya Ω Ryūhō emploie pour la première fois cette technique en découvrant le Septième Sens.

  • Le nom signifie "Les 100 dragons suprêmes de Rozan".
Article de référence: Rozan Hyaku Ryū Ha


Autres capacités

Ce diagramme figure dans le Saint Seiya Taizen sur la fiche de ce personnage. Il faut bien comprendre que ce n'est qu'une indication des domaines de prédilection du personnage même, et que ça ne prend absolument pas en compte la puissance du Cosmos ni la vitesse, et ne peut donc servir de critère de comparaison entre les personnages.
  • Poing: aptitude en matière d'attaques portées avec les bras ou les mains.
  • Jambes: aptitude en matière d'attaques portées avec les bras ou les jambes.
  • Armes: aptitude concernant le maniement d'armes ou d'accessoires.
  • Esprit: cette caractéristique concerne la capacité à infliger des dommages à l'esprit de son adversaire.
  • Projection: techniques de projection.
diag_dohko.jpg


En tant que Gold Saint, il maîtrise le Septième Sens et peut se battre à la vitesse de la lumière. Sa Gold Cloth ne perd ses fonctions protectrices que si le Zéro Absolu est atteint. Il s'éveille aussi au Huitième Sens pour aller se battre en Enfer.

Dans le manga original, Dōko possède dans une certaine mesure des pouvoirs télékinésiques. Il dit par exemple avoir téléporté Shunrei pour la sauver lorsque celle-ci a été jetée dans la cascade de Rozan par Deathmask du Cancer, et il communique cette information à Shiryū par télépathie. Il libère également Mū en un instant de la paralysie qu'avait précédemment déclenché son maître Shion. Dans l'anime uniquement, Dōko manipule de l'eau par télékinésie afin de porter des attaques sur Shiryū au cours d'un entraînement. En revanche, il ne semble pas au vu des préquelles de Saint Seiya que Dōko ait possédé ce genre de pouvoirs étranges lors de la Guerre Sainte du 18ème siècle, et c'est probablement plus tard qu'il les a développés, bien que dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, on le voit parvenir à faire tomber la pluie en utilisant son Cosmos, laissant supposer qu'il puisse avoir un lien avec cet élément. Quoi qu'il en soit, ses pouvoirs sont considérables puisque dans le volume 7 du manga, le pope Saga explique à Aiolia et Milo qu'il serait le plus puissant des Saints à ce moment.


Dans Saint Seiya G, Dōko montre qu'il est capable d'envoyer jusqu'à une autre dimension une projection de lui-même, chose qu'il effectue lors du combat entre Pontos et Aiolia. Ceci lui demande cependant un grand effort et Dōko ne peut guère faire faire beaucoup de mouvements à sa projection bien qu'il parvienne à bloquer une attaque de Pontos qui se dirigeait vers Aiolia et lui.

Armes de la Balance

Article de référence: Cloth de la Balance.

Références et mythologie

Tigre et Dragon
  • La Balance (latin: Libra, jp: 天秤座, てんびん座 tenbin za) est l'une des 88 constellations officielles et faisait déjà partie des 48 anciennes constellations définies par Ptolémée dans son Almageste. Cette constellation située entre celle de la Vierge et celle du Scorpion était autrefois considérée comme représentant les pinces du Scorpion mais est maintenant associée à la balance de la Justice portée par la déesse Astrée, symbolisée par la constellation de la Vierge. Le symbole du signe de la Balance est: ♎.


  • Le Yin et le Yang représente le dualisme complémentaire : deux choses opposées dépendant l'une de l'autre, et c'est un concept central de la philosophie chinoise. Une comparaison fréquemment employée pour décrire ce phénomène est la représentation d'une vallée située à l'ouest d'une montagne. Au début de la journée, la vallée est plongée dans l'ombre tandis que le flanc est de la montagne est éclairé, mais au fur et à mesure que la journée s'écoule, la vallée est de plus en plus éclairée par le soleil tandis que le flanc de la montagne autrefois éclairé devient sombre. Le Yin est associé aux valeurs suivantes : froid, calme, doux, féminin, nuit, humide, non-solide, passif..., le Yang correspond à : chaud, emporté, dur, masculin, jour, sec, solide, actif...


Lu Shan
  • Dōko, chinois, représente au travers de son signe de la Balance une idée d'équilibre qui existe aussi dans le Yin et le Yang, et il réunit en lui une opposition tigre/dragon. Les sources divergent sur ce point pour le Yin-Yang : certains mettent ces deux signes astrologiques chinois en Yang, tandis que d'autres séparent le Dragon en Yin et le Tigre en Yang, ce que Kurumada semble avoir choisi dans notre cas. Le premier Dōko qui nous est présenté est à l'image du Yin. Il est calme, réfléchi, âgé, et complètement associé au dragon au travers de ce qu'il enseigne à son élève Shiryū, tandis que le Dōko de 18 ans est fougueux, combatif, jeune, et dès le début de son rajeunissement c'est le tatouage en forme de tête de tigre qui est mis en avant. Cependant, tout comme le Yin conserve une part de Yang, et inversement, le Dōko-Tigre se bat avec des techniques employant des dragons. Le nom de Dōko est lui-même une allusion aux tigres, car il signifie en japonais et chinois "enfant tigre". Dans l'anime, les scénaristes ont aussi mis en avant l'équilibre de Dōko en le montrant entrer en harmonie avec la nature face à Albérich XIII. Le Mont Lu (Lushan en chinois ou Rozan en japonais) est aussi un habitat tout désigné pour Dōko. En effet, en chinois traditionnel le nom de ce lieu s'écrit 廬山, littéralement "hutte montagne", mais en analysant les composantes du premier idéogramme, on peut remarquer qu'il est constitué de 虍 (tigre), 田 (rizière) et 皿 (assiette). On pourrait donc réinterpréter le nom de ce lieu en tant que "montagne où vit le tigre".


  • Le design de la Cloth de la Balance comporte une particularité rare parmi les Gold Cloth en raison de son asymétrie prononcée au niveau des épaulettes et du positionnement des boucliers, ce qui est étonnant car c'est une Cloth que l'on s'attend à trouver parfaitement symétrique, plus que toute autre. Il se peut que Kurumada cherche à montrer par là un léger déséquilibre chez Dōko, qui est un peu plus prononcé tigre que dragon. Le félin se retrouve dans le casque de la Cloth, qui a la forme d'une tête de tigre, dans le nom du personnage, et dans son tatouage, alors que le Dragon se situe juste sur ses techniques et est déjà attribué à Shiryū. Ce design peut aussi vouloir dire que Dōko, loin d'une neutralité parfaite, est biaisé vers le "bien".


  • En japonais, les termes désignant la constellation de la Balance et le signe zodiacal de la Balance sont différents. La constellation se nomme 天秤座 en kanji (てんびん座 en hiragana), littéralement balance et est prononcée Libra comme en latin, ou tenbin za à la japonaise. Le signe zodiacal est écrit 天秤宮 et se prononce tenbinkyū ce qui veut dire balance - maison.


Cao Cao dans l’adaptation animée de Yokoyama Mitsuteru Sangokushi. Le manga, publié de 1971 à 1986 a des chances d’avoir été lu par Kurumada.
  • La Gold Cloth de la Balance semble être partiellement inspirée des armures autrefois portées par les dirigeants ou généraux chinois, comme par exemple Cao Cao, Liu Bei, Gang Yu ou Zhang Fei, personnages illustres de l'ère des Trois Royaumes. Le casque de la Balance possède le même genre de pointes que les casques antiques, et reste donc inspiré des tigres, comme les modèles réels. Un choix normal pour une Cloth dont le porteur est d'origine chinoise. Les chaussures à pointes recourbées très particulières de la Cloth de la Balance (version manga) évoquent aussi les bottes mongoles portées avec ces armures. Les “rayures” présentes sur les épaulettes de la Gold Cloth restent aussi dans cet ordre d’idées.
Bottes à pointes recourbées de Cao Cao dans Dynasty Warriors et Gold Cloth de la Balance.


Design

Fanart - Vectorisation fidèle de Dōko (anime). Par Poséidon (Pharaon Website).
Fanart - Vectorisation fidèle de la Cloth de la Balance. Par Poséidon (Pharaon Website).
Fanart - Schéma de la Cloth de la Balance (manga) colorié avec les couleurs de l'anime. Par Jaxom (Pharaon Website). Retouches mineures
Officiel - Schéma de la Cloth de la Balance (manga). Manga édition Kanzenban
Fanart - Vectorisation fidèle de Dōko (anime). Par Poséidon (Pharaon Website).
Fanart - Vectorisation fidèle de Dōko vieux. Par The Sanctuary Designer & Antares (The Sanctuary Designer & Antares Art Collection).
Fanart - Vectorisation fidèle de Dōko jeune version série TV. Par The Sanctuary Designer & Antares (The Sanctuary Designer & Antares Art Collection).
-
-
-
-
-
-
-


Constat global

Dohko mur01.jpg

Dans la série originale, Dōko est tout comme un guide pour les héros, bien que ses interventions soient moins directes et se traduisent souvent par des conseils ou légendes donnés à Shiryū qui peut ensuite les ressortir au moment opportun pour aider ses compagnons. En tant que vieux sage typique, Dōko aime parler de façon ambiguë et semble toujours avoir une solution pour n'importe quel problème, tout en faisant preuve d'une grande compréhension envers autrui et ce qui l'entoure. Une fois son rajeunissement effectué, Dōko ne change pas que physiquement mais aussi mentalement. Il troque son calme contre une vigueur de tigre et est prompt à l'affrontement. Sa perte de sagesse l'empêche cependant de comprendre d'emblée les véritables intentions de Shion même s'il donnait l'impression de n'avoir pas non plus compris lorsqu'il était sous son apparence de vieillard. Il reste cependant ce Saint expérimenté capable de débloquer les situations, comme lorsqu'il comprend la façon de détruire le Mur des Lamentations. En conclusion au 20e siècle, Dohko est reconnu comme un Saint de la génération précédente et n'intervient plus directement jusqu'au réveil d'Hadès. Il est considéré comme un Saint légendaire et est respecté de tous. Après la disparition de l'imposteur Saga dans le rôle du pope, il devient naturellement la plus haute autorité au Sanctuaire et dirige les Saints depuis sa cascade.


Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Dōko semble être un jeunot parmi les Gold Saints et fait preuve du même tempérament bouillonnant que son incarnation du manga original (sous sa forme de jeune homme). Il considère Rasgado comme un modèle et on peut voir que Dōko passe souvent pour un "brave type" aux yeux des autres gens du Sanctuaire. Ainsi, un simple disciple comme Saro semble considérer Dōko comme un Gold Saint abordable (il oublie d'ajouter les notions de politesse lorsqu'il fait mention de Dōko), Rasgado ébouriffe les cheveux du Saint de la Balance, et on voit lors des préparatifs pour l'attaque de la Cathédrale d'Hadès que Dōko n'a pas les capacités de déduction de Dégel (à moins que l'un ne sache pour le kekkai et pas l'autre). Il fait preuve tout de même d'une belle maturité et fait un bon maître pour Tenma, qu'il considère comme son petit frère. Il semble être le Goldsaint le plus abordable et simple parmi tous en se liant d'amitié avec des humains "lambda" comme on peut le voir dans son Gaiden.


Dans Next Dimension, Dōko est aussi un personnage au tempérament de feu, mais cette fois poussé à l'extrême, et on le voit se mettre en route pour abattre Hadès juste quelques minutes après être devenu Gold Saint après avoir pris connaissance de sa position, décision prise sans même consulter le Pope (et il ne se prive pas de combattre Shion qui tente de le raisonner, ce dernier acceptant finalement de le suivre). Il justifie son choix par le fait que risquer sa seule vie est bien moins lourd que celle de tous les autres Saints, ce qui convaincra son ami Shion.

Notes

Doko 03.jpg
  • Le rumeur veut souvent que Dōko ait été Bronze Saint du Dragon, mais aucune source officielle n'affirme une telle chose.
  • On peut se demander a quoi servait vraiment la mission de Dōko. Il est resté surveiller les Spectres durant 243 ans, mais lorsque ceux ci se sont libérés nul n'a été prévenu au Sanctuaire et l'armée d'Hadès a donc pu attaquer par surprise, bien qu'il l'avait placé sous état d'urgence depuis un moment et qu'il ait ressenti le réveil d'Hadès. Pourtant Dōko avait prouvé précédemment dans l'histoire qu'il était capable de communiquer par télépathie depuis Rozan.
  • Les informations du profil sont tirées des Tomes 13 et 28 de Saint Seiya ainsi que des fiches du Saint Seiya Taizen.
  • Dans la version française du dessin animé, Dôko est nommé "Nei de Libra". C'est l'un des seuls personnages dont le nom ait été remplacé par un autre n'ayant aucun rapport avec son nom d'origine, et on ignore encore d'où peut venir cette dénomination "Nei".

La passivité de Dōko et de Mū vis à vis du Sanctuaire

Doko g 01.jpg

L'exil consenti de et de Dōko pendant la domination du Sanctuaire par Saga pourrait s'assimiler à de la lâcheté de leur part, ceux ci n'ayant rien fait alors qu'ils avaient compris que le Pope était un imposteur. Cependant, ces deux Saints ont peut être fait le bon choix, car une tentative de renverser Saga aurait probablement divisé les Gold Saints, certains lui restant fidèle ou ne croyant pas les exilés. Dans ces conditions on peut imaginer que la bataille entre eux aurait laissé l'ordre des Saints dans un état désastreux, et même en cas de victoire ils n'auraient eu qu'un Sanctuaire dévasté, sans Pope, et amputé de nombreux Saints. Leurs chances de victoire après le réveil d'Hadès et de ses Spectres auraient alors été très minces.


Au final, il semblait préférable de laisser au Sanctuaire sa stabilité, même si celui-ci était sous la domination d'un tyran, ce qui assurait de pouvoir gérer correctement les éventuelles crises (comme la Titanomachie dans Saint Seiya G). Ce compromis était le meilleur en attendant le retour d'Athéna, et même si la victoire des Bronze Saints a causé de nombreuses morts dans les rangs des Gold Saints, cela a aussi permis de développer les pouvoirs de gens capables de les remplacer.

Produits dérivés

Informations de la liste récupérées automatiquement à partir des autres pages du wiki. Certaines données peuvent manquer si les pages n'existent pas.



Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.


Saint Seiya Manga
# Début Fin Issue
105 StS Chapitre 073 StS Chapitre 073 Égalité Dōko Versus Shion


Saint Seiya Série TV
# Début Fin Issue
000A Episode 089 Episode 089 Victoire de Dōko Dōko Versus Albérich XIII
020 Episode 010 Episode 010 Entraînement Shiryū Versus Dōko


Saint Seiya OAV Hadès
# Début Fin Issue
192 Jūnikyū hen - 06 Jūnikyū hen - 06 Égalité Dōko Versus Shion




Personnages affiliés au "totem" Balance


Liens externes

Références

  1. Saint Seiya Taizen, p. 187
  2. Saint Seiya Taizen, p. 90
  3. Cosmo special, p. 213