Megumu Okada

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher
Megumu Okada
Studio Response.jpg
Megumu Okada (岡田芽武)
Profession(s) Mangaka
Données
Sexe Masculin
Lieu de naissance Tokyo
Groupe sanguin O
Rédigé par Archange et Cedde.

Megumu Okada (岡田芽武 - Okada Megumu, 15 mars 1971 - ) est un mangaka japonais originaire de Tokyo qui écrit et dessine principalement des mangas de type shōnen. Ses œuvres les plus connues sont "Shadow Skill" et "Saint Seiya - Episode G", série dérivée de "Saint Seiya" de Masami Kurumada. Officiant comme scénariste et dessinateur, il a parfois abandonné l'un de ces deux rôles sur certaines de ses productions.

Megumu Okada travaille au studio RESPONSE, aménagé chez lui. Du fait de sa discrétion, on compte très peu d'interviews ou de photos de sa personne. Notons néanmoins qu'il est bien plus bavard depuis l'ouverture de son compte Twitter.

Megumu Okada a travaillé avec les mangakas suivants :

  • Tenma Ranmaru.
  • Masami Kurumada.
  • Kazuo Koike.
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?

Style

Planche issue du premier chapitre de Shadow Skill (1992).

Le style actuel de Megumu Okada est aisément reconnaissable. Les personnages sont particulièrement effilés, permettant d'obtenir des poses de combat dynamiques, et les décors bénéficient d'une impressionnante quantité de détails. Les visages comportent de grands yeux avec des petites bouches. De nombreuses trames sont également utilisées, et les chapitres produits par Okada ont tendance à utiliser une quantité d'encre noire visiblement supérieure à la plupart des shōnen manga. On peut aussi noter qu'indépendamment de l'évolution graphique naturelle d'un mangaka, Okada a parfois tendance à modifier le design de ses personnages en cours de route, ainsi que l'on peut le voir dans Saint Seiya G, où les designs des Cloths des Saints ainsi que des Sômas des Titans changent légèrement au fil du manga. À ses débuts, Okada avait en revanche un style graphique beaucoup plus conventionnel (relativement à l'époque) au niveau des visages et des proportions du corps, mais il utilisait déjà une grande quantité de trames et des détails.

Okada aime détailler autant que possible l'action des combats, tout en utilisant des angles de vue inhabituels, et il n'est pas rare que de nombreuses pages soient consacrées au détail d'un bref échange de coups.

Cependant, ce style très particulier peut provoquer un rejet total chez certains lecteurs, qui trouvent alors que les personnages ont une apparence trop étrange, tandis que les nombreux détails rendent parfois la lecture difficile.






Œuvres

SHADOW SKILL

Shadow Skill ~ Phantom of Shade (1999), alias le tome 5 perdu.
Tome 11 de la "nouvelle" série de Shadow Skill et ultime volume de la saga (2014).
Tome 2 d'O.BO.RO (2001).
Tome 5 de Nirai Kanai (2002).
Tome 1 de Gensō Sekai Mahō Retsuden - Fair Plays (2001).
Megumu Okada (au centre) dans Moe no Daichi (2008).
One-shot de Block Head (2014).

Premier manga de Megumu Okada et œuvre phare qui a propulsé sa carrière.

Débuté en 1990 en tant que dōjinshi, le manga fait officiellement ses débuts dans le premier numéro du magazine "Comic Gamma" des éditions Take Shobō en 1992 et rencontre rapidement le succès. En 1996, la série compte quatre tomes et plusieurs adaptations en OAV. Mais cette année voit aussi la disparition du "Gamma", ce qui oblige Okada à trouver un nouvel éditeur.

L'année suivante, Shadow Skill atterrit dans le "Gekkan Dragon Jr." des éditions Fujimi Shobō (filiale de Kadokawa). Le manga reprend donc sa prépublication tandis que les quatre premiers tomes sont réédités en 1998. À la même époque, la série est adaptée en anime. Cependant, une perte du manuscrit d'un chapitre provoque l'arrêt de la publication dans ce deuxième magazine.

Okada rejoint ensuite les éditions Kōdansha en 1999, ce qui lui permet de continuer sa série fétiche dans le magazine "Afternoon Season Zōkan". Suite au transfert d'éditeur, les quatre premiers tomes du manga sont réédités une nouvelle fois, sous la forme de deux recueils : "Black Howling" (tomes 1 & 2) et "Black Wing" (tomes 3 & 4). Les chapitres publiés dans le "Gekkan Dragon Jr." (et qui n'avaient pas profité d'une sortie en tankōbon) sont quant à eux rassemblés dans le volume "Phantom of Shade". Les nouveaux épisodes parus chez Kōdansha profitent pour leur part d'une nouvelle numérotation, bien que faisant suite aux précédents ; le nouveau tome 1 est donc le sixième de la série.

Lorsque le magazine disparaît à son tour en 2002, Shadow Skill est déplacé dans le "Gekkan Afternoon" au début de l'année suivante, récupérant la place de "Nirai Kanai". En février 2006, la série part en pause puis reprend en septembre 2009, toujours dans le même magazine, avant de se terminer définitivement en mars 2014. Au final, la série compte 11 volumes (ou plutôt 16, car il faut ajouter les tomes compilés dans les trois recueils cités précédemment).

Shadow Skill a bénéficié de plusieurs adaptations différentes :

  • Quatre Drama CD, entre 1993 et 1995.
  • Quatre romans, entre 1996 et 1999.
  • Quatre OAV, réalisés par le studio ZERO G-ROOM entre 1995 et 1996.
  • Une série TV de 26 épisodes, réalisée par le studio DEEN en 1998.
  • Un OAV - entièrement en CG - de 60 minutes, réalisé par le studio TANDM en 2003.

L'histoire nous emmène dans le pays sacré d'Ashliana, une puissante confédération de royaumes, dont celui de Kuruda, où vivent de redoutables combattants. Les plus puissants d'entre eux obtiennent au cours d'un tournoi le titre prestigieux de "Sevarl". Le manga nous propose de suivre les aventures du 59ème Sevarl : Elle Rag, surnommée "Shadow Skill". Dotée d'un caractère bien trempé, la jeune fille maîtrise les puissantes techniques de l'ombre qui lui permettent non seulement d'éponger ses dettes de boisson mais également d'affronter de mystérieux adversaires dont l'objectif avoué est de mener Ashliana à sa perte. Dans ce difficile combat, elle est secondée par Faury, une manipulatrice de talismans, et Kyuo Lyu, experte dans la capture de créatures démoniaques. Mais son plus grand allié reste son jeune frère Gau Ban, en pleine ascension vers le titre de plus puissant des guerriers sous le surnom de "Black Howling" !


Gensō Sekai Eiyū Retsuden - Shinobi Zard

(幻想世界英雄烈伝 忍ザード - Gensō Sekai Eiyū Retsuden Shinobi Zādo), 1 volume (Comic Gamma, Takeshobo 1994-1995). Histoire : Megumu Okada & dessins : Tenma Ranmaru.

  • Apparemment, un second tome était prévu mais n'a pas été publié.
  • Le protagoniste du manga est Lunaris Umbra, un personnage secondaire de "Shadow Skill".


Gensō Sekai Mahō Retsuden - WIZ Buster

(幻想世界魔法烈伝 WIZバスター - Gensō Sekai Mahō Retsuden uizu basutā), 3 volumes (Gekkan Shōnen Gangan puis Gekkan Gangan WING, Square Enix 1996-1998). Histoire : Megumu Okada & dessins : Tenma Ranmaru.

  • A priori, le manga n'a pas de véritable fin.


O.BO.RO

( - oboro), 2 volumes (Gekkan Comic Dragon, Kadokawa 2001).

  • La série a été prépubliée dans le "Gekkan Comic Dragon" de décembre 1996 à janvier 1998. La sortie (simultanée) des deux tankōbon est donc bien plus tardive.
  • A priori, le manga n'a pas de véritable fin. La série a probablement été annulée lorsque Megumu Okada a changé d'éditeur suite à la perte du manuscrit d'un chapitre de "Shadow Skill".


Nirai Kanai ~ Harukanaru Ne no Kuni ~

(ニライカナイ 〜遥かなる根の国〜 - nirai kanai harukanaru ne no kuni), 6 volumes (Gekkan Afternoon, Kodansha 1999-2002).

Tout commence le 25 juin 1997, lorsque la station spatiale Mir et ses occupants disparaissent dans des circonstances mystérieuses. Peu de temps après, un objet volant non identifié pénètre dans l'atmosphère terrestre et s'écrase au large de l'île de Yonaguni, dans l'archipel d'Okinawa. Une violente explosion s'y produit et coûte la vie à une photographe. Mais, officiellement, rien de tout cela n'est arrivé. Cependant, cela n'empêche pas Mikami Aragaki, la jeune sœur de la victime, de mener sa propre enquête et de découvrir l'incroyable vérité. Tous ces événements seraient l’œuvre d'anciens dieux revenus des temps anciens afin d'exterminer l'humanité. Quoi qu'il en soit, sa décision est prise : elle compte venger la mort de sa sœur, ignorée de tous, en châtiant les dieux ! Pour ce faire, elle fait appel à un duo atypique constitué de la jeune Rankū Hiiragi, pratiquant un redoutable art martial nommé Sappō et de l'aveugle Hotsuma Sumeragi, maîtrisant l'âme des mots, un pouvoir capable d'exterminer les divinités. L'affrontement final aura lieu à Okinawa, l'île des dieux !

  • Les séries "Nirai Kanai" et "O.BO.RO" sont toutes deux basées sur une histoire antérieure commune mettant en scène Oboro. Par conséquent, on retrouve ce personnage dans les deux œuvres, entre autres similitudes.


Gensō Sekai Eiyū Retsuden - Fair Plays

(幻想世界英雄烈伝 フェアプレイズ - Gensō Sekai Eiyū Retsuden Shinobi fea pureizu), 3 volumes (Comic Bonbon, Kōdansha 2001-2002). Histoire : Megumu Okada & dessins : Tenma Ranmaru.

  • L'histoire se déroule dans le pays sacré d'Ashliana, c'est-à-dire dans le même monde que "Shadow Skill".
  • La série a bénéficié d'une adaptation en Drama CD et d'une courte animation web, annonçant un futur anime. Cependant, ce dernier ne vit jamais le jour et le manga fut arrêté pour des raisons inconnues.


Saint Seiya Episode G

聖闘士星矢 エピソードG - seinto seiya episōdo jī, 21 volumes (Champion RED, Akita Shoten 2003-2013). Histoire & dessins : Megumu Okada.

  • Pour en savoir plus sur la série, rendez-vous sur la page qui lui est consacrée.


Moe no Daichi

萌えの大地 - moe no daichi, deux chapitres (Champion RED Ichigo, Akita Shoten 2008). Histoire & dessins : Megumu Okada.

Nous avons affaire ici à une sorte de mise en abyme comique qui met en scène la genèse de ces deux chapitres. Chacun suit le même modèle : la rédaction du Champion RED demande (ordonne !) au malheureux Megumu Okada de réaliser une histoire moe. Le mangaka entame alors une profonde réflexion sur le véritable sens de ce concept jusqu'à aboutir à un résultat... pas forcément concluant !

  • Le moe désigne une attirance particulière et plus ou moins intense pour un personnage de manga, d'anime ou de jeu vidéo.


Hitotsuki!

ひとつキ! - hitotsuki!, un seul chapitre publié (Champion RED, Akita Shoten 2009). Histoire : Megumu Okada & dessins : Tenma Ranmaru.

Dans le seul chapitre publié, Mabui Ouga, une lycéenne accro à la baston et aux MMO, doit s'associer à une démone nommée Hitotsuki pour affronter un dangereux démon.

  • Tout d'abord annoncée pour le numéro 9 du Champion RED Ichigo (août 2008), la série débute dans le Champion RED de mai 2009. Mais elle disparaît le mois suivant, probablement victime de la pause de "Saint Seiya Episode G".
  • Il s'agit de la dernière collaboration de Megumu Okada et de Ranmaru Tenma. Malheureusement, ce dernier a vu toutes ses œuvres annulées à un moment ou à un autre. On peut comprendre son retrait.


Deku ~ Block Head ~

木偶 〜Block Head〜 - deku block head, 1 volume (Champion RED, Akita Shoten 2014). Histoire : Kazuo Koike & dessins : Megumu Okada.

Dans un monde où l'eau a pratiquement disparu, la jeune épéiste Kana a été contrainte de s'associer à Tsuchiko Doronosuke, un démon qui a pris le contrôle du corps de son fiancé décédé. En échange de la résurrection de ce dernier, le démon ordonne à la malheureuse de tuer toujours plus d'humains jusqu'à provoquer l'apparition d'un certain Deku. Cet homme mystérieux serait la clé pour sauver le monde...


Saint Seiya Episode G ~ Assassin

聖闘士星矢エピソードG アサシン - seinto seiya episōdo jī asashin, XX volumes (Champion RED Ichigo puis Champion Cross, Akita Shoten 2014-20XX). Histoire & dessins : Megumu Okada.

  • Pour en savoir plus sur la série, rendez-vous sur la page qui lui est consacrée.











Autres travaux

Les acteurs de "Kamui" tenant fièrement le livret conçu par Okada.
  • Megumu Okada a dirigé la création de la jaquette du CD de SD Gundam.
  • SM Girls Gaiden Saber Marionette Z (illustrations). Un manga incomplet de 7 chapitres dérivé de la série des Saber Marionnettes, publié dans le magazine AnimeV entre avril 1995 et décembre 1995. Ces chapitres ne sont jamais sortis en volumes reliés.
  • Megumu Okada a également réalisé plusieurs illustrations pour un jeu de cartes de combat basé sur Sangokushi (Histoire des Trois Royaumes).
  • Megumu Okada a réalisé en avril 2017 un livret illustré pour accompagner la pièce de théâtre "Kamui".


Notes

Dessin réalisé afin de prier pour le Japon après le tremblement de terre de mars 2011.
  • MCB a été fondé un 15 mars, qui est aussi la date anniversaire d'Okada.
  • Okada présente son propre profil ainsi (informations provenant de l'ancien site du Studio RESPONSE) :
Job : Mangaka et plein d'autres choses (mystère).
Domicile : dans le Studio Response.
Aime : voyager un peu au hasard tant qu'il me reste des sous. Les Ramen salés du petit restaurant "Kamunabi". Les poires japonaises. Le bœuf, la volaille, le porc, les fruits et les algues d'Okinawa.
Ces derniers temps, je m'intéresse au Skin Diving.
  • Autres centres d'intérêt : l'univers créé par H. P. Lovecraft, les films d'horreur et les TRPG (jeux de rôle sur table).
  • Animaux de compagnie : Horus (chat) et Anubis (chienne).




Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Liens externes


Références