Saints d'Athéna - Généralités

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark(Redirigé depuis Saints)
Aller à : navigation, rechercher

Revenir à Athéna et son armée

Athéna et ses Saints lors de la Guerre Sainte du 18ème siècle.
Articlé rédigé par Archange. Kishikaisei, forme Objet, Early/New/Final Cloths, God Cloths (Soul of Gold) par Saint Alphazero.


Voir aussi

Saint Seiya - The Lost Canvas

Saint Seiya Omega


Saints

聖闘士 (セイント) - seinto, litt: 聖: sacré , 闘士: guerrier

Les Saints d'Athéna sont l'ordre de guerriers le plus développé au cours de l'histoire et sont les protecteurs ultimes de la Déesse Athéna. On dit d'eux que leurs poings peuvent fendre le ciel et leurs pieds briser la terre. Leur nombre officiel est de 88, et tous portent une Cloth à laquelle correspond l'une des 88 constellations de la voûte céleste, qui est de fait leur constellation protectrice. Comme la plupart des protagonistes de Saint Seiya, les Saints se battent en utilisant leur Cosmos. Dans leur cas précis, Athéna a interdit l'usage d'armes car elle considère ce procédé comme déloyal par rapport au combat à mains nues, mais il existe pourtant des exceptions.

Il est dit que les Saints sont plusieurs fois intervenus au cours de l'histoire, en secret, pour faire basculer le cours de certains événements célèbres de l'histoire humaine, comme la chute des Empires de Rome, des Mongols ou de Napoléon[1].


Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?

Constellation protectrice

Seiya et la constellation de Pégase.

守護星座 - shugo seiza, litt: 守護: protection , 星座: constellation

星命点 - seimeiten, litt: 星: étoile , 命: vie , 点: point

La constellation protectrice n'est pas importante que pour la forme de la Cloth, mais aussi pour le Saint lui-même, car ses "points vitaux étoilés" sont disposés comme les étoiles de sa constellation, ce qui signifie aussi que chaque Saint a des points vitaux différents. Un Saint meurt lorsque tous ses points vitaux étoilés disparaissent. Ils jouent aussi un rôle dans la guérison des Saints. Par exemple, presser les points vitaux de Seiya a permis de le sauver du poison introduit dans son corps via le Black Ryūsei Ken de Black Pegasus.

Ce principe pose aussi le problème de savoir si un Saint peut avoir une ou plusieurs constellations protectrices. Au début du manga, Marin dit à Seiya que chaque Saint a une constellation protectrice, mais en restant un peu vague. Par exemple, il n'est pas explicitement dit s'il s'agit d'une constellation dans l'absolu, ou "d'une à la fois". De plus, l'absence de marque de pluriel en japonais complique l'interprétation. Il semblerait cependant assez aberrant qu'un Saint puisse avoir des points vitaux qui changent de position en cas de changement de Cloth.


À l'inverse, rien n'est établi concernant le nombre de personnes qui peuvent être protégées par une même constellation, et il semblerait donc légitime de supposer que tous les gens en lice pour une Cloth soient potentiellement protégées par une même constellation. Un cas similaire se retrouve avec Saga et Kanon, qui sont tous deux protégés par la constellation des Gémeaux.


Il convient aussi de bien distinguer la constellation protectrice du signe zodiacal. Ainsi Seiya est protégé par la constellation de Pégase et est du signe du Sagittaire, tandis que pour Aiolos, la constellation du Sagittaire sert à la fois de signe zodiacal et de constellation protectrice.


En dehors de Saint Seiya Omega, aux principes de base chamboulés, le seul changement de constellation qui se produise est le cas de Shion et de Dōko promus de Bronze Saints à Gold Saints dans Next Dimension. On pourrait dès lors être tenté d'imaginer que ceci est possible si on part sur le principe d'une "véritable constellation protectrice" de Bronze, et que leur rang de Gold Saint ne serait lié qu'à leur signe zodiacal, cependant rien de tel n'est expliqué dans l'oeuvre (rien n'est expliqué tout court), et ça ne reste donc qu'une théorie de fan.

Kishikaisei

Cain agit sur le kishikaisei d'Ikki.

起死回星 - kishikaisei, litt: point étoilé permettant de surmonter la mort

Dans Next Dimension, Cain rappelle l'existence des points vitaux qui représentent la vie d'un Saint. Lorsque ces points disparaissent, suite à une attaque par exemple, le Saint meurt. Néanmoins, il est possible de les régénérer à partir du "point étoilé permettant de surmonter la mort", autrement dit, le kishikaisei. Dans la Maison des Gémeaux, au sortir de leur combat, Cain souhaite sauver Ikki et utilise son Cosmos pour agir sur le kishikaisei du Bronze Saint. Fort du succès de l'opération, les 7 points vitaux étoilés du Bronze Saint, correspondant à la constellation du Phoenix, se retrouvent guéris et Ikki réchappe ainsi de peu à la mort.


  • Contrairement au "principe des points étoilés" connu de tous les Saints, le Kishikaisei semble moins connu, Ikki découvrant au travers des explications de Cain de quoi il s'agissait.
  • Le kishikaisei est un nouveau concept introduit par Next Dimension et voit un jeu de mot avec son homonyme réel 起死回生 qui signifie "surmonter la mort", "se réveiller de la mort et revenir à la vie". L’auteur y remplace le kanji 生 (sei, litt: vie) par 星 (sei, litt: étoile), rendant ainsi le terme plus proche de l’univers Saint Seiya.
  • Kishikaisei est le titre du chapitre 42 de Next Dimension.

Entrainement

Seiya qui vient de recevoir sa Cloth.

Les pouvoirs des Saints ne sont pas acquis de manière innée, même si certain d'entre eux peuvent avoir des prédispositions particulières. Ils doivent découvrir le Cosmos et comprendre comment l'utiliser au cours de leurs années d'entraînement qui durent en général 6 ans (pour un Bronze Saints) et débutent à l'enfance. Ces années se concluent normalement par un test final de nature variée (combat entre disciples, retourner le cours d'une cascade, ...) qui sert à déterminer celui qui sera le plus apte à porter la Cloth pour laquelle ils se sont entraînés.


Le roman Gigantomachia explique que ceux qui ont suivi un entraînement de Saint mais ne sont pas parvenu à remporter une Cloth ne finissent que de 3 manières possibles et qu'aucun d'entre eux ne revient à une vie complètement normale. La première est tout simplement la mort au cours de l'entraînement. La seconde est la désertion, mais ceci implique de mener une vie de fugitif. La troisième est de devenir un simple garde au service du Sanctuaire, ou un agent qui mène une double vie et fait des rapports au Sanctuaire sur ce qui se passe dans le monde.


Armes

Les Gold Saints équipés des armes de la Balance.

La règle veut que les Saints combattent sans armes, et les Cloths en sont donc dépourvues, à l'exception de deux qui sont la Gold Cloth du Sagittaire, munie d'un arc et d'une flèche, et de celle de la Balance, qui possède douze armes redoutables destinées aux Gold Saints, dont l'usage ne peut être autorisé que par Athéna ou par le Saint de la Balance.


En réalité plusieurs autres Cloths possèdent ce qui pourrait s'assimiler à des armes, comme la chaîne nébulaire de la Cloth d'Andromède ou les boulets de celle de Cerbère, mais le Cosmo special range ceci dans la catégorie "Accessoires de Cloths" (ce qui est une manière pratique d'admettre qu'il y a des Cloths dotées d'armes mais sur lesquelles on a mis une terminologie différente pour ne pas trahir le concept de base du manga).


Saint Cards

Saint Card.

聖闘士カード - seinto kādo

Ces cartes sont laissées par nos héros sur les corps des Silver Saints abattus dans le manga original.

  • Ceci est probablement inspiré des Death Cards que certains soldats américains laissaient sur le cadavre de leurs ennemis lors de la Guerre du Vietnam, comme on peut le voir dans le film Apocalypse Now (lire cet article).

Femmes Saints

Les femmes sont tout à fait autorisées parmi les Saints, mais elle doivent jeter leur féminité pour pouvoir servir Athéna.

Masques des femmes Saints

Shaina.

仮面 (マスク) - masuku, litt: 仮面: kamen, masque

Ce sont des masques que les femmes Saint, combattantes ou apprenties au Sanctuaire, sont supposées porter pour signifier qu'elles renoncent à leur qualité de femmes et vivent en guerrières au service d'Athéna. Elles ne doivent pas retirer leur masque en présence d'hommes, et si celui-ci vient à leur être ôté par un adversaire masculin, elle ont alors un choix à faire : soit tuer cette personne, soit l'aimer. Le choix n'est cependant pas gravé dans le marbre, ainsi Shaina cherche au début à tuer Seiya, mais accepte ensuite d'ouvrir les yeux sur ses propres sentiments et prend la voie de l'amour. Pour une femme Saint, être vue sans son masque est plus gênant que d'être vue nue.


Apparemment, la loi ne concerne bien que la femme Saint et l'offenseur. Shaina ne se sent pas dans l'obligation de l'appliquer sur Aiolia, qui a vu son visage alors qu'elle avait elle-même retiré son masque peu de temps avant son arrivée, et elle ne fait rien non plus au sujet de Hyōga, Shun, Shiryū et Ikki qui l'ont vue lors du combat contre Poséidon. Il semble de toutes façons logique qu'une femme Saint ne puisse blâmer ses compagnons d'armes parce que son visage a été révélé par un adversaire commun. On notera tout de même que cette loi ne semble pas s'appliquer lorsque l'adversaire est un Dieu, Shaina n'a pas l'air d'y penser face à Poséidon et ne tient pas de rancœur envers Julian Solo après l'emprisonnent de la divinité. On peut aussi partir sur l'hypothèse selon laquelle ceci ne s'appliquerait qu'à la première personne les démasquant.

Bien qu'il n'y ait aucune confirmation officielle à ce sujet, il semblerait que chaque femme Saint ait un masque unique en apparence. Ceux-ci ont bizarrement les globes oculaires fermés, ce qui laisse planer un doute sur la façon dont les femmes Saint s'y prennent pour voir malgré tout. On dirait aussi qu'ils permettent de filtrer l'air, vu que Marin pose le sien sur le visage de Seiya pour le protéger des vapeurs dégagées par les Royal Demon Roses, et dans Gigantomachia cette capacité est rappelée lors d'un passage avec Yulij, menacée par des fumées toxiques à l'intérieur d'un volcan.

  • Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Yuzuriha retire d'elle-même son masque car elle n'adhère pas à cette règle, et que de toutes façons Tenma et Yato ont déjà vu son visage avant qu'elle ne fasse partie des Saints.
  • Geist porte aussi un masque, bien qu'ayant été exilée du Sanctuaire, et n'ayant donc aucune raison de respecter plus longtemps cette loi. Elle le garde tout de même, peut-être soit par habitude, soit en tant que masque de guerre.
  • On a vu le vrai visage de toutes les femmes Saint importantes dans l'histoire, à l'exception de Marin, qui garde tout son mystère. Elle a bien enlevé son masque pour secourir Seiya derrière la Maison des Poissons, mais son visage n'a pas été clairement montrée (et l'illusion du Marina General des Lyumnades ne compte pas vraiment car elle est basée sur l'image que Seiya se fait de sa soeur Seika).
  • La loi s'applique-t-elle pour une femme Saint opposée à un homme se prenant pour une femme tel que Véronica du Nasu dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas ? Mystère.


Saintias

La légende des Saintias.

聖闘少女 (セインティア) - seintia, litt: 聖: sacré , 闘: combat/guerre , 少女: jeune fille

Le manga Saint Seiya ~ Saintia Shō introduit ce groupe particulier de femmes Saints. Les Saintias sont considérées comme les servantes personnelles d'Athéna. En effet, seules les femmes sont autorisées à rester auprès de la déesse pour s'occuper de son corps lorsqu'elle apparaît en tant qu'humaine. De ce fait, ces guerrières ne sont pas soumises à la loi du masque. Il est dit que seules des jeunes filles possédant de grandes qualités et d'une chasteté parfaite peuvent être qualifiées pour ce privilège.


Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Cloths

Cloth du Phoenix.

聖衣 (クロス) - kurosu, litt: 聖: sacré , 衣: vêtement

Les Cloths sont les protections portées par les Saints et sont la preuve de leur statut. Même si ceux-ci possèdent d'immenses pouvoirs de destruction, leurs corps n'en restent pas moins humains, ce qui rend de telles protections nécessaires, ces armures leurs assurant de ne pas succomber juste après avoir reçu une attaque de leur adversaire.

Elles sont toutes constituées d'un alliage d'Orichalque, de Gammanium et de Stardust Sand (poussière d'étoiles)[2] et se déclinent en trois rangs qui sont, du moins important au plus prestigieux, le bronze, l'argent (silver) et l'or (gold). Les Cloths perdent leurs fonctions protectrices lorsqu'un certain niveau de froid est atteint, celui-ci étant respectivement pour le bronze, argent et or de -150, -200, -273.15 degrés Celsius.[3]

  • Les Cloths sont capables de changer de taille pour s'adapter au porteur. On peut le constater dès le manga original, lorsque'un flash-back situé peu avant la prise du pouvoir par Saga montre plusieurs Gold Saints enfants vêtus de leur protections, ou encore lorsque les Bronze Saints reçoivent le secours des Gold Cloths de leur aînés à plusieurs reprises au cours de l'histoire. Les œuvres postérieures suivent également cette règle ; ainsi, si l'on prend l'exemple de divers Saints du Taureau à l'âge adulte, Francisca (175 cm) et Teneo (190 cm) dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas sont nettement plus petits qu'Aldébaran (210 cm), tandis qu'Ox dans Next Dimension est bien plus grand que celui-ci.


Pandora Box

Pandora Box de la Cloth de Pégase

パンドラボックス - pandora bokkusu, Pandora Box

クロスボックス - kurosu bokkusu, Cloth Box

Toutes les Cloths sont fournies avec une Pandora Box unique ornée de gravures à leur effigie. Ces boites sont destinées à contenir des Cloths lorsque ces dernières ne sont pas portées par leur propriétaire, et augmentent la vitesse de régénération des Cloths qui y restent. Les Pandora Box sont aussi bien plus petites que les Cloths elles-mêmes, ce qui veut dire que par un procédé quelconque, les Cloths introduites dedans "rétrécissent", ou alors que ces Pandora Box contiennent peut être un espace dimensionnel particulier. Marin dit à Seiya que le nom de ces boîtes est tiré de la légende de Pandore, car on ne sait pas si elles vont apporter une aide à leur propriétaire ou bien le malheur. N'oublions pas qu'être un Saint signifie mener des combats mortels avec sa Cloth, et qu'en posséder une n'est donc pas un cadeau entièrement positif.

  • Que devient la Pandora Box une fois que le Saint a revêtu sa Cloth ?
  • Le terme "Pandora Box" est utilisé par Marin dans le premier chapitre de Saint Seiya,[4] et dans le Taizen. Dans la série TV originale et Next Dimension, c'est plutôt le terme "Cloth Box" qui est employé.
  • A noter que dans la version manga, les Pandora Box disposent toutes d'une poignée pour les ouvrir à l'exception de celle du Cygne, qui en bénéficiera lors de sa réparation grâce au sang des Gold Saints.


Forme Objet

Objet de Pégase (Early Cloth).

オブジェ - obuje, Objet
オブジェ形態 (オブジェフォルム) - obuje forumu, "Objet form", "forme Objet"

On appelle "forme Objet" ou encore "Objet" lorsque la Cloth n'est pas revêtue par son propriétaire et se présente à l'effigie d'un personnage, d'une chose ou d'une bête. Le Jump Gold Selection 3 ~ Saint Seiya Anime Special 3 notifie ce terme pour les Cloths (pages 98 et 101) mais aussi les Scales (page 113). La sortie de produits dérivés Bandai/Tamashii "Saint Cloth Myth" montre que ce terme s'emploie aussi pour les God Robes et les Surplis. Le terme "Objet" fait référence à "objet d'art". Son emploi vient de l'anime.

  • Par définition, un objet d'art est un petit objet considéré comme étant de valeur artistique, mais son sens s'est étendu à la large définition de l’œuvre d'art et touche par exemple la peinture, les dessins, les tableaux, les statues et sculptures de moyennes et grandes tailles ou encore la gravure (liste non exhaustive). Ainsi, le terme a souvent pour synonyme "œuvre d'art" (美術品, bijutsuhin, œuvre d'art) qui peut être interprété en tant que sens littéral. Qu'ils soient réalisés pour les Saints, les God Warriors, les Marinas, les Spectres et autres guerriers, ce sont tout autant des protections que des œuvres d'art, en d'autres termes, des sculptures et œuvres artistiques uniques.
  • Le terme "Objet" est directement emprunté de la langue française. A travers la langue japonaise, "オブジェ (obuje)" signifie littéralement "objet d'art". Dans l'Art, on parle d'"objet d'art" plutôt que d'"art object", l'expression française restant également le terme de référence malgré la langue anglaise. Les anglophones parlent alors d'"objet d'art".
  • On remarque que le terme est directement écrit en anglais au dos des boites Saint Cloth Myth. Il est écrit "Object". Il n'est pas étranger de retrouver son emploi dans Saint Seiya à travers la langue anglaise pour finalement se trouver traduit par "Objet" dans la langue française. Ce qui est déjà le terme original via la langue japonaise.
  • Le langage populaire emprunte le mot "totem". On retrouve parfois le mot "socle" qui trouve son origine dans les produits dérivés Saint Cloth en raison de la présence d'un piédestal chromé ou en plastique noir (le "socle") permettant de fixer les pièces de la Cloth afin de former l'Objet. L'emprunt du mot "socle" est ainsi maladroit.
  • Dans le Jump Gold Selection 3 ~ Saint Seiya Anime Special 3 (page 101), le mot "形態" (keitai, litt: forme) mentionné dans les légendes pour l'Objet de la New Cloth du Cygne présente des furiganas (フォルム).
  • Le terme "Objet" est également employé dans Saint Seiya Ω.
New Cloth du Cygne (forme Objet). Jump Gold Selection 3 ~ Saint Seiya Anime Special 3, page 101.


Légende à gauche : La forme Objet de la Cloth du Cygne diffère grandement de la version de l’œuvre originale (ndt : manga).
Légende à droite : Schéma de montage de la New Cloth du Cygne. La forme Objet se rapproche de la Kyū Cloth. Tiré de l’œuvre originale.









Endossage de Cloths

Au début du manga, les Bronze Saints sont montrés en train d'enfiler manuellement leurs Cloths, morceau par morceau, tandis que dans l'anime celles-ci se fragmentent d'elles-mêmes, puis les morceaux volent automatiquement pour aller recouvrir le corps de leur porteur. Kurumada adopte le procédé de la série TV dans son manga à partir du moment où la Cloth du Sagittaire vient aider Seiya face à Aiolia.


  • Dans , l'endossage automatique est presque toujours utilisé, sauf dans l'Anecdote d'El Cid, dans laquelle le Saint du Capricorne endosse manuellement sa Cloth, morceau par morceau.


La fabrication des Cloths

Outils utilisés pour réparer les Cloths.

Bien qu'Athéna ait pris les constellations pour les associer aux Cloths, le manga original n'évoque jamais qui les a concrètement fabriquées ni dans quelles conditions, et se contente juste de dire de quels matériaux elles sont composées.


Selon l'Hypermythe, leurs créateurs seraient des alchimistes du continent disparu de , qui auraient réalisé ce travail sur demande d'Athéna. Leur fabrication aurait été une réponse à l'armée de Marinas protégés par les Scales créées par Poséidon[5], et le Taizen insiste sur ce point en laissant penser que c'est la raison pour laquelle les Scales des Marinas, pourtant elles aussi faites d'Orichalque, tombent aussi facilement en miettes sous les coups des guerriers vêtus de Cloths spécialement conçues pour les détruire.


Relation entre la puissance de la Cloth et du porteur

Les Cloths des Bronze Saints se changeant en or face à Poséidon.

Les Cloths sont supposées protéger le corps des Saints, mais semblent aussi leur procurer un gain de puissance, comme on le voit lorsque Seiya endosse pour la première fois celle de Pégase et parvient alors à atteindre la vitesse du son. Cependant, une Cloth ne relâche ses pouvoirs que lorsque le porteur fait preuve d'un Cosmos suffisant, ce qui est aussi abordé dans le passage précédent, où Seiya trouve justement sa Cloth encombrante s'il n'utilise pas son Cosmos. Si l'on prend l'exemple des God Cloths apparues à Elysion, celles-ci ont l'air de fournir un incroyable boost de puissance qui permet aux Bronze Saints de vaincre des dieux, mais d'un autre côté cette transformation n'a été possible que parce qu'ils ont eux même été capables d'élever leurs Cosmos jusqu'à un point extrême, et leur victoire n'est finalement pas due qu'à leurs Cloths. Ceci semble bien prouver que la puissance d'un Saint est à considérer comme une symbiose entre sa force personnelle et celle de sa Cloth.


L'Hypermythe mentionne également le fait qu'un certain seuil de puissance est nécessaire pour extraire la puissance de la Cloth du Phoenix, et le Taizen parle aussi des Gold Cloths en des termes semblables.


  • Le cas de Seiya et de la Cloth du Sagittaire dans le manga est par contre particulier, il s'agit de l'âme d'Aiolos qui profite du corps de Seiya pour combattre, lui-même avouant qu'il ne comprend pas comment il peut rattraper le Lightning Bolt d'Aiolia[6].


Vie et conscience des Cloths

La Cloth du Verseau venant aider Hyōga.

Les Cloths ne sont pas de simples armures mais plutôt des être vivants dotés d'une conscience, ce qui est souvent rappelé dans Saint Seiya, et elles restent imprégnées d'une partie de l'âme de leurs anciens propriétaires. Ce phénomène se manifeste ainsi lorsque la Cloth du Sagittaire vient spontanément secourir Seiya lors de son duel avec Aiolia et que l'âme d'Aiolos en émane tout en manipulant le corps de Seiya. De même, la Cloth du Verseau va secourir Hyōga contre Poséidon, et toutes les Gold Cloths émettent le désir d'aider les Bronze Saints lorsque ceux-ci affrontent Thanatos. Une conscience propre est prouvée par l'exemple de la Cloth du Cancer qui quitte spontanément le corps de Deathmask alors que celui-ci bafouait les valeurs défendues par Athéna. Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Shion entend les voix des Cloths qui discutent avec lui, et l'esprit d'Asmita, qui avait utilisé son sang pour réparer la Cloth de Tenma, apparaît pour tenir une conversation avec Deuteros.

Cette "vie" se retrouve aussi dans le fait que les Cloths peuvent s'auto-régénérer avec le temps, mais également mourir si les dommages reçus sont trop importants. Le seul moyen de redonner vie à une Cloth morte est de l'abreuver de sang (de préférence celui d'un Saint puissant), puis que celle-ci soit réparée par les soins d'une personne dotée d'un certain savoir-faire dans ce domaine. Au 20eme siècle Mū du Bélier est, selon le manga, le seul homme au monde capable de réparer les Cloths, tandis que dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, le 18ème siècle comptait Shion et Hakurei. Il arrive également qu'un propriétaire de Cloth ordonne à celle-ci de recouvrir le corps d'une autre personne pour la protéger.


  • La vie et la mémoire des Cloths est un concept largement exploré dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, où Shion communique avec les Cloths imprégnées des souvenirs des Saints du 15ème siècle, et ces Cloths font preuve de volontés propres.


Évolution

Hyōga et sa Final Cloth.

Comme le rappelle l'auteur de Gigantomachia, vu que les Cloths sont des êtres vivants, il serait surprenant que celles-ci ne puissent évoluer. L'évolution d'une Cloth se produit en général après une réparation extérieure, et se traduit par un léger changement d'apparence et une amélioration de ses capacités. Une Cloth qui a bénéficié du sang d'un Gold Saint lors de sa réparation acquiert la possibilité de se transformer en or, sans changer de forme, lorsque son propriétaire augmente son Cosmos à son paroxysme. L'armure possède alors une résistance comparable à celle d'une Gold Cloth même si cet état est temporaire. Les Bronze Saints au 20ème siècle tirent parti de ce phénomène lors de la bataille contre les Marinas, et dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Tenma réveille également cette capacité lorsqu'il affronte Partita.

Une Cloth baignée du sang d'Athéna bénéficie de la protection de la déesse, ce qui permet par exemple à son possesseur de pouvoir franchir l'hyperdimension qui sépare les Enfers d'Elysion ou bien de résister aux effets néfastes du kekkai d'Hadès. Lorsque le Cosmos de son porteur devient suffisamment immense, la Cloth peut renaître, même après avoir été réduite en poussière, sous la forme d'une God Cloth qui surpasse tous les autres ordres de Cloths.

L'anime présente 3 évolutions :

Régression

Les régressions de Cloths ne semblent pas se produire au cours d'une même ère, hormis pour le cas des God Cloths, Next Dimension montrant que les God Cloths de Shun, Ikki, Hyōga et Shiryū ont repris leur forme d'origine (Final Cloths) après la bataille contre Hadès.

  • Les préquelles de Saint Seiya mettent en scène leurs Tenma respectifs avec une version de la Cloth de Pégase plus avancée que celle que Seiya gagne au début du manga, ce qui laisse supposer (hors des choix éditoriaux visant à garder un design plus agréable pour le lecteur), que les Cloths peuvent régresser entre les ères.


Early Cloths

初期聖衣 - shoki kurosu, litt: 初期: début, premier, initial, 聖衣: vêtement sacré

初期青銅聖衣 - shoki kurosu, litt: 初期: initial, ancien, premier, ブロンズ : bronze, 聖衣: vêtement sacré

旧聖衣 - kyū kurosu, litt: 旧: vieux, ancien, antérieur, premier, 聖衣: vêtement sacré

初代聖衣 - shodai kurosu, litt: 初代: première génération, 聖衣: vêtement sacré

Les Early Cloths désigne la première version des Bronze Cloths. Elles sont encore appelées Early Bronze Cloths et tirent leur origine des produits Saint Cloth Myth de Bandai/Tamashii. Il est possible de retrouver ce terme dans le Saint Cloth Mythology ("Early Cloth", page 40 ou encore "Early Bronze Cloth", page 55). Naturellement, il ne fut introduit que bien plus tard afin d'attribuer un nom et permettre ainsi la distinction entre les quatre versions actuelles des Bronze Cloths, les versions suivantes des Cloths n'étant pas imaginées lors des premiers évènements de l'histoire. Le mot "shoki" ne présente pas de furigana pour "early". Néanmoins, le mot anglais est précisé sur le site officiel de la Tamashii, mais aussi de Bandai Asia.
Le Jump Gold Selection 3 ~ Saint Seiya Anime Special 3 (pages 98 à 103) présente ces Cloths en tant que "Kyū Cloths". Ce terme est repris pour les premières versions des Bronze Cloths dans Saint Seiya Ω.

  • Intitulé "Seven Sens Master Book", le guide paru lors de la sortie du jeu vidéo PlayStation 2 "Saint Seiya - Meiō Hades Jūnikyū Hen" les nomme "Shodai Cloths" (pages 70 à 74), autrement dit les Cloths de première génération.
  • Les emballages en carton des Saint Cloth Myth de Hyōga du Cygne et de Shun d'Andromède de la série ~ Limited Gold ~ les nomment "First Bronze Cloth".
  • "Kyū Cloths", "Shodai Cloths", "First (Bronze) Cloths", "Early (Bronze) Cloths", ce dernier reste néanmoins le terme dominant.


Early Cloth de Pégase (Saint Cloth Mythology, page 55). La page du mook est intitulée "Early Bronze Cloths".
Kyū Cloth de Pégase (Jump Gold Selection 3 ~ Saint Seiya Anime Special 3, page 98). Kyū Cloth de Pégase, elle s'est détruite lors du combat face à Saga.
Shodai Cloth de Seiya de Pégase. Illustration et légende du guide PlayStation 2 "Seven Sens Master Book".
"Shoki" traduit en "Early". Ici, l'Early Bronze Cloth de Pégase. Illustration et légende Bandai Asia.
Emballage carton de la Saint Cloth Myth de Shun d'Andromède de la série Limited Gold.

New Cloths

新生聖衣 (ニュークロス) - nyū kurosu, "New Cloth", litt: 新生: renaissance, 聖衣: vêtement sacré

新生青銅聖衣 (ニューブロンズクロス) - nyū kurosu, "New Bronze Cloth", litt: 新生: renaissance, ブロンズ: bronze, 聖衣: vêtement sacré

新聖衣 (ニュークロス) - nyū kurosu, "New Cloth", litt: 新: nouveau, 聖衣: vêtement sacré

最後の聖衣 - saigo no kurosu, "dernières Cloths", litt: 最後; dernier, 聖衣: vêtement sacré

Dans le manga

Pendant la bataille du Sanctuaire, Shaka rappelle les capacités d'auto-régénération de la Cloth du Phoenix, capable de renaître de ses cendres. Ikki revêt alors la New Cloth du Phoenix. Plus tard, après l'épopée des Douze Maisons, les Bronze Cloths de Pégase, du Dragon, du Cygne et d'Andromède sont régénérées par le sang des Gold Saints et sont également appelées "New Cloths". Suite à cette régénération, nos héros précisent que leurs Cloths sont alors dotées de capacités de défense renforcées et se rapprochent extrêmement des Gold Cloths. En augmentant leur Cosmos, elles ont la faculté de briller en or. Shiryū précise que l'âme des Gold Saints résident dans leurs Cloths.
Lorsqu'elles sont régénérées par le sang d'Athéna lors de la bataille contre Hadès, elles portent également le même nom. Shion les désigne alors en tant que "dernières Cloths".


Seiya et Shiryū vêtus de leur New Cloth (obtenues avec le sang des Gold Saints).
Seiya et Shiryū vêtus de leur New Cloth, les "dernières Cloths" (obtenues avec le sang d'Athéna).


Dans l'anime

Dans l'anime, seules les Cloths régénérées à l'issue de la bataille du Sanctuaire sont appelées "New Cloths". Dans l'épisode 83, Shiryū dit que ce sont leurs New Cloths (Kore oretachi no New Cloth, "Ce sont nos New Cloths"). Leurs propriétés restent identiques à celles du manga.

  • Le terme "New Cloth" est référencé dans le Jump Gold Selection 3 ~ Saint Seiya Anime Special 3 et se retrouve aussi dans les mooks que sont le Saint Cloth Chronicle et le Saint Cloth Mythology. Elles sont également appelées "New Bronze Cloths".
  • Il est également repris dans Saint Seiya Ω pour les Bronze Cloths régénérées à l'issue de la bataille des 12 Maisons. On le retrouve aussi à travers le titre de la seconde saison : "Chapitre des New Cloths".
New Cloth de Pégase (Jump Gold Selection 3 ~ Saint Seiya Anime Special 3, page 98).
New Cloth de Pégase (Saint Cloth Mythology, page 40).

Image de gauche (légende en haut, à gauche) :
New Cloth de Pégase portée par Seiya. Elle renait avec une forme militante.

Image de droite (illustration et légende n°1) :
Design de la New Cloth de l'anime. Elle a changé en un design élégant car l'Early Cloth possédait un design destiné pour les jouets.
※ Le titre de la page est "New Bronze Cloths".

New Cloths de nos héros (Saint Cloth Chronicle, page 115).


Légende de l'image :
New Cloths : Apparence des Bronzes Cloths après avoir été détruites lors de la bataille des 12 Maisons, et revenues à la vie par le sang des Gold Saints. Elles brillent en or grâce à l'augmentation du Cosmos du porteur.









Version or

金色の青銅聖衣 - kiniro no buronzu kurosu, litt: 金色: couleur or, 青銅: bronze, 聖衣: vêtement sacré

黄金の新生青銅聖衣 - ōgon no nyū buronzu kurosu, litt: 黄金: or, 新生: renaissance, 青銅: bronze, 聖衣: vêtement sacré

Lorsque le porteur augmente son Cosmos, les New Cloths ont la faculté de briller en or. Ce sont alors des Bronze Cloths de couleur or, autrement dit, des New Cloths dorées. Dans le manga, seules les Cloths de Pégase, du Dragon, du Cygne et d'Andromède ont été régénérées par le sang des Gold Saints, respectivement par Aiolia, Dōko, Milo et Shaka. La Cloth du Phoenix s'est régénérée de par-elle même lors de la bataille du Sanctuaire, ce qui explique l'absence de version or. En contre partie, l'anime propose une version dorée, la Cloth du Phoenix étant régénérée par le sang d'un Gold Saint. Les Bronze Cloths ne sont pas non plus aspergées par le sang des mêmes Gold Saints. Les Cloths de Pégase, du Dragon, du Cygne, d'Andromède et du Phoenix sont respectivement imprégnées du sang d'Aiolia (inchangé), , Milo (inchangé), Aldébaran et Shaka. Cette scène est montrée dans le chapitre Asgard (épisode 83) alors que dans le manga, elle est relatée au début du chapitre de Poséidon (chapitre "Renaissance ! Les New Cloths", volume 11, Tankōbon).

New Cloth dorée de Pégase. Illustration couleur Kanzenban.
New Cloth dorée du Dragon.
Au premier plan, New Cloths dorées du Phoenix et d'Andromède.
  • Dans l'anime (OAV 11, Chapitre Les 12 Maisons Hadès, 27 juin 2003), Mū, Aiolia, Milo d'une part, et Saga, Shura, Camus d'autre part, s’affrontent par Athena Exclamation interposées. Seiya, Shiryū, Hyōga et Shun interviennent pour prêter renfort et faire reculer les Saints renégats. Les Bronze Saints s'élancent par la suite en direction de la boule d'énergie et se placent de part et d'autre de cette dernière afin de la stopper. Ils élèvent leur Cosmos jusqu'à leur paroxysme, leurs New Cloths endommagées lors de leurs précédents combats deviennent alors dorées. Dans le manga, seul Shiryū intervient et élève son Cosmos jusqu'à son paroxysme. Sa New Cloth endommagée ne devient pas dorée. La Cloth de Pégase devient également dorée quand Seiya affronte Rhadamanthe (cela n'apparaît pas dans le manga).
New Cloth dorée de Pégase. Elle est endommagée.
New Cloth dorée d'Andromède. Elle est endommagée.
  • Le jeu vidéo PlayStation 3 "Saint Seiya Brave Soldiers" reprend l'idée du terme original mais propose des kanjis différents ("黄金" au lieu de "金色"). Ce sont les New Bronze Cloths dorées.
Shiryū du Dragon et sa New Bronze Cloth dorée.
Shun d'Andromède et sa New Bronze Cloth dorée.

Tableau de synthèse des régénérations dans le manga

Le tableau ci-dessous répertorie l'ensemble des Cloths issues des multiples régénérations présentes dans le manga et mets en évidence la venue des New Cloths. Il ne prends pas en compte l'évolution en God Cloth. Un parallèle est réalisé avec les Final Cloths de l'anime correspondant à la seconde forme des New Cloths dans le manga.

Légendes des couleurs :

... New Cloths (chapitre Poséidon). Ce sont les New Cloths par défaut.
New Cloths (chapitre Hadès).
Régénération des Cloths (manga)
Cloths Première régénération par Mū Seconde régénération par Mū A l'issue de la bataille du Sanctuaire A l'issue de la bataille contre Hadès
Pégase 新生天馬星座の聖衣

Cloth de Pégase régénérée

[note 1]

Changement de la Cloth.

Pas de terme attribué.

[note 2]

天馬星座の新生聖衣

New Cloth de Pégase

[note 3][note 4]

天馬星座の新生聖衣

New Cloth de Pégase

(最後の聖衣, dernière Cloth)

Dragon 新生龍星座の聖衣

Cloth du Dragon régénérée

[note 1]

Cloth inchangée 龍星座の新生聖衣

New Cloth du Dragon

[note 3]

龍星座の新生聖衣

New Cloth du Dragon

(最後の聖衣, dernière Cloth)

Cygne - Cloth inchangée 白鳥星座の新生聖衣

New Cloth du Cygne

[note 3]

白鳥星座の新生聖衣

New Cloth du Cygne

(最後の聖衣, dernière Cloth)

Andromède - Cloth inchangée アンドロメダの新生聖衣

New Cloth d'Andromède

[note 3]

アンドロメダの新生聖衣

New Cloth d'Andromède

(最後の聖衣, dernière Cloth)

Phoenix - - 鳳凰星座の新聖衣

New Cloth du Phoenix

[note 5]

新生鳳凰星座の聖衣

Cloth du Phoenix régénérée

[note 6]

Autres désignations (anime & produits dérivés)
Anime - - 新生聖衣[note 7]

(ニュークロス)
New Cloths


新生青銅聖衣[note 8]
(ニューブロンズクロス)
New Bronze Cloths

最終聖衣

[note 9]
Final Cloths


最終青銅聖衣
[note 10]
Final Bronze Cloths

Tamashii - - 新生青銅聖衣[note 11]

(ニューブロンズクロス)
New Bronze Cloths

最終青銅聖衣

[note 12]
Final Bronze Cloths

Populaires - -

V2



V3



Explications du tableau

  1. 1,0 et 1,1 Réparation à Jamir par Mū au sortir du Galaxian Wars. Dans le manga, les Cloths de Pégase et du Dragon changent de forme. On parle alors de "新生天馬星座の聖衣 (shinsei Pegasus no Cloth)" et de "新生龍星座の聖衣 (shinsei Dragon no Cloth)", littéralement 新生 (しんせい): renaissance, 天馬星座: constellation de Pégase, 龍星座: constellation du Dragon, 聖衣: vêtement sacré. Les expressions peuvent se traduire respectivement par "Cloth de Pégase régénérée" et "Cloth du Dragon régénérée". En dépit de l'élément 新生 commun, ce ne sont pas des New Cloths, qui elles ont des expressions de la forme "OO座の新生聖衣" (OO = constellation associée). Ainsi, avec l'exemple de Pégase, il ne faut pas confondre "新生天馬星座の聖衣" (shinsei pegasasu no kurosu, litt: Cloth de Pégase régénérée) et "天馬星座の新生聖衣" (pegasasu no nyū kurosu, litt: New Cloth de Pégase).
  2. Seule la Cloth de Pégase change de forme. Seiya se réjouit également de récupérer un nouveau diadème. Il n'y a pas de terme spécifique ou d'expression associée pour cette Cloth. Elle n'est pas non plus une New Cloth.
  3. 3,0, 3,1, 3,2 et 3,3 L’expression complète "OO座の新生聖衣" (OO = constellation associée) n’est pas présente dans le manga en tant que telle, mais nos héros mettent en évidence le terme '"New Cloth" à travers leurs dialogues. Dans le Jump Gold Selection 3 ~ Saint Seiya Anime Special 3 (page 98 à 103), les schémas du manga sont référencés et légendés par des expressions de cette forme, hormis la Cloth de Pégase qui est appelée "New Pegasus Cloth (新生天馬星座聖衣)".
  4. Face à Baian, Seiya n'emploie pas le terme "New Cloth" mais "shinsei Cloth".
  5. Lorsqu'Ikki revêt sa New Cloth du Phoenix en compagnie de Shaka, "New Cloth" s'écrit "新聖衣" au lieu de "新生聖衣". Ceci différencie d'une certaine manière la New Cloth du Phoenix, née sans le sang des Gold Saints, et qui ne peut donc pas se changer en or (dans le manga). A noter que dans le Jump Gold Selection 3 ~ Saint Seiya Anime Special 3 (page 103), le schéma original du manga est présenté en tant que référence et est légendé par "鳳凰星座の新生聖衣". On retrouve ainsi l'écriture courante pour "New", à savoir "新生".
  6. À proprement parler, la dernière Cloth du Phoenix ne bénéficie pas du terme "New Cloth" à travers le récit. À la différence des Cloths de Pégase, du Dragon, du Cygne et d'Andromède, on constate que le schéma de la Cloth mentionne en légende "新生鳳凰星座の聖衣" (shinsei fenikkusu no kurosu, litt: 新生: renaissance, 鳳凰星座: constellation du Phoenix, 聖衣: vêtement sacré). L'expression peut se traduire par "Cloth du Phoenix régénérée". Cette légende est présente dans les mangas Tankōbon, Aizōban et Bunkoban. Dans le volume 19 du manga Kanzenban, elle n'est plus présente, rendant les légendes des dernières Cloths homogènes.
  7. Dans l'épisode 83, Shiryū dit que ce sont leurs New Cloths. Dans le Jump Gold Selection 3 ~ Saint Seiya Anime Special 3 (page 98 à 103), les settei des Cloths régénérées à l'issue de la bataille du Sanctuaire portent la légende "New Cloths" (新生聖衣). A noter que l'Objet de Pégase se voit nommer New Pegasus Cloth (新生天馬星座聖衣). Cette expression est généralisée pour l'ensemble des New Cloths comme le mentionne le Jump Gold Selection 1 ~ Saint Seiya Anime Special (page 78) à travers une publicité pour les figurines Saint Cloth Series de Bandai (New Dragon Cloth, New Cygnus Cloth, New Andromeda Cloth et New Phoenix Cloth). Dans le Saint Cloth Chronicle (page 115), il est dit les New Cloths correspondent à l'apparence des Bronzes Cloths après avoir été détruites lors de la bataille des 12 Maisons, et revenues à la vie par le sang des Golds Saints.
  8. On retrouve ce terme pour l'anime à travers le Saint Cloth Mythology (page 40). Les Cloths sont appelées "New Bronze Cloths". Ce terme est également présent dans le manga à travers le Saint Seiya ~ Taizen (page 43). Il est dit que la Cloth de Pégase est régénérée grâce au sang d'Aiolia dès suite de la bataille des 12 Maisons. Elle revient à la vie en tant que New Bronze Cloth (新生青銅聖衣, litt: 新生: renaissance, 青銅: bronze, 聖衣: vêtement sacré). A noter que l'absence de furigana "ニュー" (New) pour "新生" laisse néanmoins supposer la lecture de "New Bronze Cloth". En effet, sur cette même page, les termes spécifiques à l’œuvre ne sont pas non plus accompagnés de furigana à l'image de "Bronze", '"Gold", "Cloth" et "God".
  9. A l’instar des termes New Cloths / New Bronze Cloths, le Saint Cloth Mythology (page 41) nomment les Bronze Cloths régénérées par le sang d'Athéna en tant que Final Cloths (最終聖衣).
  10. On retrouve ce terme pour l'anime à travers le Saint Cloth Chronicle (page 115). Il est précisé que les Final Bronze Cloths correspondent à l’apparence finale des Bronze Cloths lorsqu'elles ont évolué en recevant le sang d'Athéna. La page relative à l'anime dans le Saint Seiya Mythology les nomme également "Final Bronze Cloths" (page 41).
  11. Les figurines Bandai de la série "Saint Cloth Myth" mais aussi "Saint Cloth Series" sont appelées "New Bronze Cloths". Cette dénomination reprend le terme du manga via "New Cloths". On retrouve également le terme "新生青銅聖衣" à travers les mooks tels que le Saint Cloth Chronicle et le Saint Cloth Mythology.
  12. Les figurines Bandai de la série "Saint Cloth Myth" sont appelées "Final Bronze Cloths" (最終青銅聖衣, saishū Bronze Cloths , litt: Bronze Cloths finales). Ce terme s'inspire manifestement des propos de Shion, autrement dit, les "dernières Cloths". Le mot "saishū" ne présente pas de furigana pour "final". Néanmoins, il s'agit du terme employé par la Tamashii. Il est également emprunté dans le catalogue de Bandai Asia. On retrouve également le terme "最終青銅聖衣" à travers les mooks tels que le Saint Cloth Chronicle et le Saint Cloth Mythology.


Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas

Les Cloths de Pégase et de la Licorne portées par Tenma et Yato connaissent respectivement trois et une évolutions. Hormis la dernière évolution de celle de Pégase (en God Cloth), elles sont toutes désignées sous le terme générique de "Nouvelle Cloth" (新生聖衣 (しんせいクロス) - shinsei kurosu). On retrouve donc les mêmes kanjis que pour les New Cloths, mais sans la prononciation anglaise du premier mot.

A noter trois faits rappelant les New Cloths du manga original :

  • La première évolution de la Cloth de Tenma naît suite au don de sang d'un Gold Saint (Asmita de la Vierge).
  • La seconde évolution prend une teinte dorée lorsque Tenma embrase son Cosmos.
  • Elle dévoile aussi des ailes dans la même situation.



Dans Saint Seiya ~ Saintia Shō

La Cloth du Petit Cheval portée initialement par Kyōko puis léguée à Shōko connaît une évolution. Cependant, aucun terme spécifique n'est utilisé pour désigner cette évolution.


Final Cloths

Final Cloths — 最終聖衣 - saishū kurosu, litt. 最終 : final, 聖衣 : vêtement sacré
Final Bronze Cloths — 最終青銅聖衣 - saishū buronzu kurosu, litt. 最終 : dernier/final, 青銅 : bronze, 聖衣 : vêtement sacré

Seiya, Shun, Hyōga et Shiryū parés de leur Final Cloth.

L'émergence

Ikki et sa Final Cloth du Phénix.

Attristés et impuissants face à la mort d'Athéna, Seiya, Shiryu, Hyōga et Shun se retrouvent confrontés à l'irruption soudaine de Shion vêtu de son Surplice et présenté comme étant le précédent Pope. Venu expliquer la raison de la mort de leur déesse et les objectifs de la bataille, ce dernier se charge également d'asperger leurs Cloths avec le sang d'Athéna afin de leur redonner vie. Leurs Bronze Cloths, qui paraissaient irréparables à l'issue de le bataille de Poséidon, changent alors d'apparence et deviennent des Final Cloths (Jūnikyū-hen, OAV 12).
Shion annonce qu'elles sont à présent les plus puissantes mais également les dernières (最強最後の聖衣 - saikyō saigo no kurosu, litt. 最強 : le plus fort, 最後 : le dernier, 聖衣 : Cloth).
Baignées par le sang d'Athéna, elles deviennent protégées des effets nuisibles de la barrière du chateau d'Hadès et offrent la possibilité à leur porteur de survivre dans l'Hyperdimension qui sépare les Enfers d'Elysion. Les Cloths de Pégase et du Cygne, quant à elles, possèdent également à présent la faculté de déployer leurs ailes, ce qui permet à leur propriétaire de voler.
Seiya, lors de son voyage dans l'Hyperdimension, précise que la Cloth de Pégase possédait autrefois des ailes à l'origine.

La Final Cloth du Phénix n'apparait que plus tard lorsque qu'Ikki intervient pour prêter main forte à Kanon, seul face Rhadamanthe, Eaque et Minos dans le Monde des Ténèbres (Meikai-hen Zenshō, OAV 6). Non régénérée par l'intermédiaire du sang d'Athéna, elle ne bénéficie pas des propriétés de ses homologues mais possède néanmoins des ailes à l'image des Final Cloths de Pégase et du Cygne.
Aux abords de l'Hyperdimension, Pandore rappelle que la Cloth du Phénix a la possibilité de revenir à la vie grâce à ses facultés d’auto-régénération et annonce qu'elle n'a pas reçu la protection divine (加護, kago) du sang d'Athéna.

L'appellation

■ Originellement appelées "New Cloths" dans le manga original, Bandai et Toei Animation ont amené à différencier leur appellation de leurs homologues tirées du chapitre Poséidon. Définies comme étant les dernières Bronze Cloths par le précédent Pope Shion dans le chapitre Hadès, elles prennent alors le nom de "Final Bronze Cloths" (最終青銅聖衣).
L'expression n'est pas annoncée au cœur de l'anime mais peut se retrouver sur les boites et documents des figurines "Saint Cloth Myth" ainsi que dans les ouvrages tels que le "Saint Cloth Chronicle" (août 2008), le "Saint Cloth Mythology" (mars 2012) ou encore la brochure de l'exposition dédiée aux 30 ans de Saint Seiya (Saint Seiya 30th Anniversary, juin 2016).

Saint Cloth Chronicle (page 115). Page dédiée entre autres aux variations des Bronzes Cloths (青銅聖衣バリエーション) où l'on retrouve les Final Bronze Cloths.
Arrow Wiki Pope.jpg
Final Bronze Cloths (最終青銅聖衣) :
Forme finale des Bronze Cloths qui ont reçu le sang d'Athéna et qui ont évolué.
Elles ont été pulvérisées lors du combat face à Thanatos mais avec le Cosmos qui s'est élevé jusqu'à son paroxysme, elles se sont réincarnées en God Cloth sur la droite (ndt : présentées sur la partie droite de la page).
Saint Cloth Mythology (page 41).
Page dédiée aux Final Bronze Cloths et illustrée par la Final Cloth de Pégase.

Final Bronze Cloths (最終青銅聖衣)
Les « plus puissantes et dernières » Bronze Cloths confiées par le précédent Pope.

Présentes à la fois dans le manga et l'anime, ce sont les formes finales des Bronze Cloths portées par les 5 Bronze Saints principaux. Bien que leur apparence ait fortement hérité du design des précédentes Cloths, des parties ont par exemple augmenté de taille (notamment les jambières qui sont venues recouvrir jusqu'aux cuisses). Elles deviennent des tenues qui font prendre conscience de l'augmentation de puissance utilisée pour la bataille décisive finale.

Dans le chapitre "Hadès", les New Cloths de Seiya et ses compagnons (exceptée celle d'Ikki) ont été aspergées du sang d'Athéna par le précédent Pope, et elles atteignent une plus grande puissance pendant qu'elles se régénèrent de leur état endommagé.
Les Cloths ont non seulement augmenté leur défense, mais ont également conféré la protection divine d'Athéna à leur porteur.
Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte Texte
(Seiya et Hyôga ont aussi la possibilité de se déplacer librement grâce aux ailes à l'arrière). Et finalement, cela a entrainé à faire transformer les Bronze Cloths en God Cloths.
D'autre part, la Final Cloth d'Ikki est celle qui a accompli son évolution seule en dépit du sang d'Athéna.

(6) Design de la Final Cloth (最終聖衣) de Seiya du chapitre de l'anime "Hadès - Les 12 Maisons". La tête le corps de Seiya sont également devenus plus grands que dans la série TV, et font percevoir sa croissance de garçon à jeune homme. (7) Au climax du chapitre "Hadès - Les 12 Maisons", scène qui accomplit l'augmentation de puissance de New Cloth vers Final Cloth. Seiya et ses compagnons, venus combattre avec des Cloths couvertes de dommages à travers les 11 précédents épisodes, sont allés porter sur leurs corps les Final Cloths flamboyant neuves. (8) Vêtus de leur Final Cloths, Seiya et ses compagnons se dirigent vers le repère de l'armée d'Hadès, le château d'Hadès. Leur combat se poursuit dans le chapitre "Hadès - Le Monde des Ténèbres" de l'anime. Désormais, les Final Cloths viennent protéger leur corps. (9) Climax du chapitre "Hadès - Le Monde des Ténèbres" de l'anime. Seiya a essayé de traverser l'Hyperdimension qui conduit à Elysion mais est happé par le torrent de l'Hyperdimension, et a été emporté dans la mauvaise direction. Mais, à l'arrière de sa Cloth, des ailes sont apparues, et grâce au miracle qui s'est produit avec le sang d'Athéna, Seiya s'est déplacé facilement dans l'Hyperdimension. Avec cette fameuse scène qui a ressuscité la gimmick de sa Cloth, il est également possible de la reproduire avec la figurine.


Extraits tirés de la brochure "Saint Seiya 30th Anniversary".
Illustrations des Final Cloths présentes sur les pages dédiées aux présentations des Bronze Saints (pages 5, 7, 9, 11 et 13 respectivement).
Chacune des illustrations est intitulée "Final Bronze Cloth" (最終青銅聖衣). Les textes sont traduits ci-dessous.

❶ Elle a reçu le sang d'Athéna et a évolué. Elle déploie des ailes et le voyage dans l'Hyperdimension devient possible.
❷ Elle a reçu le sang d'Athéna par le biais du précédent Pope Shion et a évolué.
❸ À l'image de Pégase, des ailes qui permettent de voler à travers l'Hyperdimension se sont déployées à l'arrière.
❹ Forme finale (最終形態, saishū keitai) de la Bronze Cloth qui a reçu le sang d'Athéna.
❺ Elle n'a pas reçu la protection divine (加護, kago) du sang d'Athéna, et a évolué via ses propres facultés.



■ Au contraire des New Bronze Cloths où la prononciation du mot « shinsei (新生 )» est imposée en "New" via les furiganas (ニュー, nyuu), le mot « saishū (最終) » quant à lui n'en présente pas. Néanmoins, le prononciation imposée peut se retrouver sur le site officiel de Tamashii Nations ou encore de Bandai Asia.

Prononciation en "Final" pour "Saishū (最終)". Les Final Bronze Cloths de Pégase et du Dragon.
Illustrations et légendes Bandai Asia.
Final Bronze Cloths du Cygne, d’Andromède et du Phénix.
Illustrations et légendes Bandai Asia.


■ L'intronisation du terme par le biais de l'anime et son emploi permanent à travers ses produits dérivés amènent à ce jour à emprunter légitimement l'appellation "Final Cloth" pour le manga malgré l'absence de notification actuelle au sein du récit.

Les Bronze Cloths revenues à la vie grâce au sang d'Athéna aspergé par le précédent Pope, et devenues des Final Cloths.
Ikki du Phénix et sa Final Bronze Cloth.
Figurine Saint Cloth Myth.
Ikki du Phénix et sa Final Bronze Cloth.
Jeu vidéo Saint Seiya Brave Soldiers.
Ikki vêtu de sa Final Cloth du Phénix.
Saint Seiya ~ Next Dimension, chapitre 26.

Version dorée

Aizōban, volume 10 (1996).

Le récit du manga ne met pas en scène de version dorée à l'image des New Cloths mais une illustration est proposée avec Seiya. Ce dernier revêt alors la Final Cloth dorée de Pégase.
Cette représentation peut se retrouver sur les couvertures des ouvrages suivants :
- le volume 10 de l'Aizōban (1996)
- le volume 6 du Shueisha Jump Remix (2002-2004)
- le volume 11 du Kanzenban (2006)

Le coffret Bunkoban (2012) se présente comme le dernier support orné par cette image.
Cependant, l'anime, par le biais des OAV (2003), a amené un combat inédit des Bronze Saints face à Rhadamanthe où Seiya voit sa Cloth changer à l'issue de l'intensification de son Cosmos. Elle devient une Final Cloth dorée.

Seiya riposte face à Rhadamanthe à l'aide de sa Final Cloth dorée (Jūnikyū-hen, OAV 13).

God Cloths

神聖衣 (ゴッドクロス) - goddo kurosu, litt: 神: dieu , 聖衣: vêtement sacré

Évolution originelle

Les 5 Bronze Saints vêtus de leur God Cloth, respectivement celles du Phénix, d'Andromède, de Pégase, du Dragon et du Cygne.

Les God Cloths sont l'ultime stade d'évolution des Cloths, et possèdent une puissance incommensurable surpassant même celle des Gold Cloths. Une Cloth qui a reçu le sang d'Athéna peut, lorsque son porteur fait preuve d'un immense Cosmos, se transformer et atteindre ce stade, tout en étant capable de renaître de ses propres poussières. Les God Cloths couvrent quasi intégralement le corps et sont toutes pourvues d'ailes. Selon Hypnos, la première manifestation de God Cloths se serait produite lors des temps mythologiques, la seconde étant (de son point de vue) la renaissance des Cloths de nos cinq héros à Elysion au 20ème siècle. Ceci pose aussi la question de savoir ce que sont devenues les God Cloths de la mythologie (dont les constellations ne sont pas précisées) et laisse supposer que celles-ci sont soit perdues, soit ont régressé.

À l'issue du combat face à Hadès, la Cloth d'Andromède est revenue à son état d'origine, celui de Final Cloth (chapitre 14).

Néanmoins, dans Saint Seiya ~ Next Dimension, Shun constate que sa Cloth est revenue à sa forme normale après avoir été mise au repos dans sa Cloth Box.
Athéna lui explique alors que les God Cloths n'apparaissent que lorsque le Cosmos et la volonté du porteur sont suffisants, mais qu'une fois la tâche du porteur accomplie, celles-ci recouvrent leur forme originelle.  
 
 
 
 
 
 
 
 

  • Le dialogue entre Hypnos et Thanatos tend à faire croire parfois que les God Cloths sont des Kamuis, ce qui est faux. Dans un premier temps, Hypnos parle bien de Kamuis (réservées aux douze dieux de l'Olympe), mais se ravise ensuite en disant qu'en fait ces God Cloths sont juste très proches de ce que sont les Kamuis. De plus, les schémas présents à la fin du tome 28 les nomment bien "God Cloths" (la protection d'Athéna dans ces mêmes schémas est aussi nommée "Cloth", et celle d'Hadès est un Surplice). Le Saint Seiya Encyclopedia précise qu'aucune Kamui n'a été montrée, et dans son interview du Saint Cloth Chronicle, Kurumada dit qu'Athéna, Poséidon et Hadès portent respectivement des Cloths, Scales et Surplices, bien qu'il était en train de reconsidérer la question d'en faire des Kamuis ou non.
Tenma revêt la God Cloth de Pégase auprès de l'esprit de Sacha (OAV 26).
  • Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, on peut apercevoir le Pégase mythologique en God Cloth lors d'une réminiscence de Tenma (chapitre 78), et le jeune Saint lui-même finit par revêtir pour de bon la God Cloth de Pégase après son duel avec Partita de la Chouette (chapitre 192), continuant ainsi la bataille dans le Lost Canvas jusqu'à la défaite d'Alone et d'Hadès. Notons que ceci n'est pas incohérent avec la surprise d'Hypnos vis à vis des God Cloths dans le manga original, vu que dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas celui-ci est scellé bien avant l'assaut final du Lost Canvas et n'assiste donc pas aux combats de Tenma en God Cloth.
  • À travers l'anime de Saint Seiya ~ The Lost Canvas, l'OAV 26 propose une scène inédite dans la cathédrale. Face à Hadès paré de son Surplice, la God Cloth de Pégase apparaît furtivement sur le corps de Tenma.
  • Dans Saint Seiya ~ Soul of Gold, les douze Gold Saints du 20ème siècle obtiennent à leur tour des God Cloths. L'évolution est progressive et passe à travers des éveils.

 

Évolution à travers les éveils

Les 12 Gold Saints vêtus de leur God Cloth.

Dans Saint Seiya ~ Soul of Gold, les God Cloths entrent de nouveau en scène avec à présent les 12 Gold Saints ressucités à l'issue de l'épopée du Mur des Lamentations. La série met en avant différents stades de l'évolution par le biais d'éveils temporaires avant de parvenir à un état final résultant d'un éveil dit complet.

Éveil temporaire

Élément majeur qui se distingue de l'évolution originelle, le paragraphe prend le parti d'exposer les conditions nécessaires à l'éveil, ses contraintes, les manifestations possibles ou encore les phénomènes transitoires de transformations.

Les conditions possibles

L'anime montre que les Cloths peuvent s'éveiller temporairement (一時的 - ichijiteki, litt. : temporaire, provisoire) à l'état de God Cloth par l'intermédiaire d'une condition spécifique profondément liée au corps d'Athéna, en plus de l'élévation du Cosmos du porteur jusqu'à son paroxysme.
L'épisode 5 répertorie trois conditions possibles et indépendantes qui sont les suivantes :

1. Le contact de la Cloth avec les larmes d'Athéna à l'issue de la bataille des 12 Maisons et pendant celle contre Poséidon.

Les Cloths des Poissons, du Cancer, du Capricorne, du Verseau, des Gémeaux mais aussi du Taureau, entrées en contact avec les larmes d'Athéna








2. Posséder le pendentif d'Athéna.

Aiolos remet son pendentif à la très jeune Athéna. Treize ans plus tard, la déesse attribue son bien à Aiolia en tant que souvenir de son frère.








3. Détenir la dague d'or avec laquelle Athéna a mis fin à ses jours.

Milo et Mū, à tour de rôle, avec la dague autrefois baignée par le sang d'Athéna.








Attention, ne pas confondre "état temporaire" à l'issue d'un éveil temporaire où la transformation reste éphémère le temps d'une action ou d'une riposte — et "état temporaire" où une fois la tâche du porteur accomplie, la Cloth retourne à sa forme originelle.

※ À l'image du dialogue entre Hypnos et Thanatos, Mū se pose la question de l'émergence d'une Kamui suite à la transformation de la Cloth du Lion. Ce n'est que plus tard qu'il se penchera sur l'idée des God Cloths et que ladite Gold Cloth n'a pas évolué en Kamui.

Les contraintes
Aiolia évanoui à l'issue de son combat face à Frodi.

Contrairement à une transformation traditionnelle, l'anime montre qu'un éveil temporaire présente deux désavantages liés d'une part, à la durée de l'évolution, et d'autre part, à la charge physique sur le porteur.

Dans l'épisode 6, Andreas rappelle ces limitations :
- les Saints ne peuvent bénéficier de la puissance de leur God Cloth que lors d'un laps de temps court — par exemple, le temps d'une attaque spéciale — où par la suite, la Cloth retrouve fatalement son état originel.
- la transformation, malgré son côté éphémère, laisse une très grande fatigue sur le porteur. C'est pourquoi une condition physique optimale est nécessaire sous peine de franchir le seuil de la mort.

Aldébaran, épuisé, soutenu par son partenaire.
Deathmask, épuisé, s'apprête à tomber au sol.
Milo s'effondre pour ensuite décéder.
Le rappel des conditions

Les références
Les livrets des DVD/Blu-ray rappellent les conditions d'un éveil temporaire à travers des exemples formels emmenés par les présentations successives des Cloths du Lion (livret 1, 24 juillet 2015), du Scorpion et du Taureau (livret 2, 26 août 2015). Ce sont les trois premières avant de basculer vers le livret 3.

Gold Cloth du Lion
L'une des 12 constellations du Zodiaque, la Gold Cloth est représentée par le Lion. Elle a combattu avec Aiolia face aux Spectres d'Hadès.
 
God Cloth du Lion
Le Cosmos d'Aiolia guidé par le pendentif s'élève et l'apparence de la Gold Cloth du Lion, qui a agi de concert avec le pendentif, a évolué. Même sous la barrière d'Asgard, elle présente une très grande puissance mais les charges physiques sur le porteur sont très fortes.
Gold Cloth du Scorpion
Elle a surmonté plusieurs fois l'approche de la mort avec Milo, c'est pourquoi elle n'a pas reçu de protection divine (ndt : 加護, kago) d'Athéna.
 
God Cloth du Scorpion
Milo qui a tenu la dague d'or a fait évoluer l'apparence de sa propre Cloth. Il a été clairement établi que pour évoluer vers la God Cloth, quelque chose lié a Athéna était nécessaire en plus d'avoir élevé son Cosmos a son paroxysme.
 
Gold Cloth du Taureau
Gold Cloth représentée par la constellation du Taureau. La corne gauche de son casque a été brisée par Seiya lors de la bataille des 12 Maisons.
 
God Cloth du Taureau
L'allure de la Gold Cloth du Taureau, qui est entrée en contact avec les larmes d'Athéna, a évolué avec l'élévation du Cosmos d'Aldébaran. Elle achève son éveil après un présage lors de son combat face à Héraclès dans l'arène.
 

À l'image du Scorpion, des Cloths comme celle du Lion ou du Bélier n'ont pas reçu de protection divine (加護, kago) de la part d'Athéna. En d'autres termes, le contexte des batailles n'a pas permis la bénédiction de ces Cloths.
Néanmoins, l'histoire a amené Aiolia à porter une relique, un objet d'appartenance divine ayant par la suite accompagné son Cosmos.
L'exemple de Mū montre que le Saint possède un artefact, en l'occurrence la dague d'or dont les propriétés, modifiées par le sang d'Athéna, confèrent des bienfaits permettant au propriétaire d'accomplir sa mission.
Le pendentif et la dague représentent des objets bénis dont la possession, couplé à l'élévation du Cosmos du porteur à leur extrême limite, permet l'éveil temporaire de la Cloth à l'état de God Cloth.

Pendentif
Aiolos l'a confié à la très jeune Athéna. Par la suite, il a été attribué à Aiolia en tant que souvenir.
Illustration et texte issus du livret 1.
Dague d'or
Il est dit que la dague peut également prendre la vie d'un dieu. À l'origine, elle a été destinée pour l'assassinat d'Athéna par Saga il y a 13 ans mais, Athéna l'a utilisée pour se suicider afin de rejoindre les Enfers où se trouve Hadès. De ce fait, la dague a été baignée de son sang de déesse.
Illustration et texte issus du livret 2.


L'éveil conjoint du Bélier et de la Balance
• Mū brandit la dague dans un premier temps à quatre reprises :
  - pour détruire l'une des trois Great Roots par l'intermédiaire d'une God Cloth. La dague est finalement transmise à Milo qui se chargera de la mission (épisode 5).

En route vers la Great Root.
Mû téléporte la dague pour Milo.

- devant l'entrée libérée par la Great Root détruite par Milo. Triste du sacrifice de son camarade, Mū s'empare de nouveau de la dague (épisode 5) pour ensuite s'apprêter à pénétrer au sein d'Yggdrasil, en colère face aux soldats. (épisode 6).

Le Gold Saint récupère la dague.
Et se dirige vers l'arbre maléfique.

- face à Fafner dont la puissance a considérablement augmenté grâce au nouveau saphir d'Odin. Après avoir pris connaissance de la finalité des ambitions du God Warrior, le Gold Saint s'apprête à riposter avec l'aide de la dague pour finalement voir Deathmask faire irruption et s'interposer (épisode 8)

Mū, prêt à riposter face à Fafner. Deathmask intervient pour mettre fin aux hostilités.

- face à Loki vis-à-vis d'une situation critique où Dōko semble être mis à mal par le dieu maléfique (épisode 10).

Mū empoigne la dague face à Loki, ce dernier proclamant "God Cloth" d'un ton avisé.
La tâche revient à Aldébaran de détruire la Great Root.

• À l'instar de Mū, Dōko ne possède pas de Cloth bénie par Athéna. II ne détient pas non plus de relique ou artefact, en l’occurrence la dague d'or, permettant à sa Cloth d'évoluer en God Cloth. Accompagné d'Aldébaran, il laisse ainsi la tâche de détruire la Great Root à ce dernier.
C'est lors de son affrontement face à Loki que le Gold Saint saisira l'opportunité de faire évoluer sa Cloth à l'issue d'une diversion orchestrée par Shaka. En la compagnie de Mū, possesseur de la dague, sa Cloth évolue alors en God Cloth.

Le livret 5 (26 novembre 2015) rappelle les éveils temporaires conjoints des deux Cloths où les précisions de l'emploi de la dague en binôme semblent inconnues.
La présentation de la Cloth de la Balance suit immédiatement celle du Bélier.


Gold Cloth du Bélier
Elle a été portée par le précédent Pope Shion, ami dévoué de Dōko. Par la suite, elle a été confiée à son disciple Mū.
 
God Cloth du Bélier
Elle s'éveille lors du combat contre Andreas.
Sa forme évoque le "bélier d'or qui s’élance dans les cieux", expression que Shion avait utilisée pour décrire la grâce de Mū.
 
 
Lors de la préparation de l'Athena Exclamation, la Cloth de la Balance évolue à l'état de God Cloth en s'associant à Mū, détenteur de la dague.
※ と共に (totomoni) : "together with" en anglais, ou encore "associé à, avec, conjointement, ensemble" en français.
Gold Cloth de la Balance
Elle est équipée de 6 paires d'armes (épées, boucliers, nunchakus, lances, tonfas, bâtons à 3 branches). Chacune possède une telle puissance qu'elles peuvent détruire les étoiles.

God Cloth de la Balance
Elle achève sa transformation en God Cloth conjointement (ndt : と共に, totomoni) avec Mū.
Les 12 armes se sont toutes déplacées à l'arrière et les armes en elles-mêmes semblent également avoir augmenté de puissance.  


Le contexte présenté pour la Vierge

Shaka confie la dague à Mū.

Shaka se présente comme le précurseur qui lève le voile sur le mystère des God Cloths.

• Les faits de l'épisode 5 sont les suivants :
  - le Gold Saint a la connaissance du pouvoir caché des Cloths, à savoir la faculté de ces dernières à évoluer à l'état de God Cloth.
  - Odin lui confie la dague. Elle se retrouve auprès de sa Cloth à son réveil à Asgard.
  - le Saint remet la dague à Mū afin que ce dernier puisse faire apparaitre temporairement une God Cloth.
  - plus tard, à l'issue de ses tentatives d'échanges avec Athéna, il perçoit finalement un signe de la part de sa déesse. Sa Cloth jaillit de sa Cloth Box, et Shaka la revêt les yeux ouverts.

• À travers l'épisode 8, la Cloth de la Vierge se transforme temporairement en God Cloth face à Balder. Shaka ne possède pas la dague lors de l'élévation de son Cosmos jusqu'à son paroxysme, les yeux ouverts.

Le livret 4 (28 octobre 2015) rappelle les événements de la fin de l'épisode 5 ainsi que l'éveil temporaire de la Cloth de la Vierge.

SoG Livret4 Vierge.jpg

Gold Cloth de la Vierge
Shaka perçoit quelque chose via sa discussion avec Athéna et se dirige finalement aussi vers le champ de bataille.
Sa Cloth se change en une statue de vierge qui se consacre aux prières.


God Cloth de la Vierge
Elle s'est éveillé lors du combat à mort face à Balder qui a dépassé l'entendement de l'Homme.
L'Objet, qui était jusqu'alors à genoux, évolue vers une posture debout.



• Lors de l'épisode 10, la Cloth de la Vierge se transforme de nouveau temporairement en God Cloth face à Loki. Le Saint ne dispose pas de la dague lors la montée de son Cosmos jusqu'à son extrême limite, les yeux ouverts.
En contrepartie, non loin de lui, Mū détient toujours la dague. À l'image de Milo, elle lui permet par la suite de voir sa Cloth se transformer temporairement en God Cloth à l'issue de l'élévation de son Cosmos jusqu'à son paroxysme.

À ce jour, la condition précise permettant l'éveil temporaire de la Cloth de l'homme — que l'on dit être le plus proche des dieux — semble difficilement identifiable.


L'éveil du Sagittaire
Chronologiquement, elle est la première à s'éveiller temporairement. Le phénomène se produit lors de son affrontement face à Andreas non loin d'Yggdrasil (épisode 6). Néanmoins, aucune information directe à propos de la condition n'est fournie par le biais de l'anime et des livrets où les hypothèses semblent — en l'état — manifestement ouvertes.

La Cloth du Sagittaire s'éveille temporairement.

À la différence de la Vierge ou encore du Bélier et de la Balance, on constate que la transformation est incomplète et ne vise que l'arc et la flèche. L'éveil temporaire est alors partiel.  
 
 
 
 
 
 
 
 

Partiel ou intégral

Deux phénomènes sont observés lors d'un éveil temporaire où l'état de God Cloth peut se manifester, d'une part, de manière partielle, et d'autre part, de façon intégrale.

Manifestation intégrale
L'anime montre que la moitié des God Cloths sont sujet à un éveil temporaire intégral dès leur première transformation. On cite les Cloths du Lion, du Scorpion, de la Vierge, du Bélier et de la Balance ou encore des Gémeaux.

  • Seules trois Cloths ont l'occasion de s'éveiller intégralement deux fois :
- le Lion lorsqu'Aiolia affronte Frodi pour la première fois (épisode 1) et face à la Great Root issue du point A de la région d'Yggdrasil (épisode 5).
- la Vierge lorsque Shaka affronte Balder dans le Hall de Lumière (épisode 8), puis Loki (épisode 10).
- les Gémeaux lorsque Saga affronte Sigmund dans le Hall du Brouillard (épisode 9), puis Loki (épisode 10).
  • Seuls Shaka et Saga semblent être moins affectés par la charge physique liée à la transformation intégrale de leur Cloth.
  • Les éveils temporaires emmenés par l'intermédiaire du pendentif et de la dague ont systématiquement montré des transformations intégrales.
  • La Cloth des Gémeaux est la seule à être directement parvenue à une transformation temporaire intégrale par le biais des larmes d'Athéna. Le phénomène se produit lors du combat de Saga face à Sigmund (épisode 9).
SoG Livret5 Gémeaux.jpg

 
Gold Cloth des Gémeaux
Après la mort de Saga, elle a été reprise par son jumeau et cadet Kanon.
Chacun des deux frères a aussi déjà eu l'occasion de combattre en contrôlant la Cloth seule a distance.


God Cloth des Gémeaux
Elle s'éveille lors du combat face à Sigmund.
Afin de symboliser Saga qui s'est autrefois combattu avec son esprit, elle est pourvue d'une aile d'ange et d'une aile de démon à son dos.


Livret 5 (26 novembre 2015), page de Saga des Gémeaux (moitié inférieure).

Manifestation partielle
Autre phénomène, la série révèle qu'un éveil temporaire partiel cible une ou plusieurs parties de la Cloth où pour certaines, les ailes de la God Cloth s'éveillent.
À défaut d'être intégrale, les raisons liées à une transformation partielle ne sont pas déterminées. Néanmoins, on constate que le porteur semble être moins affecté par la charge physique, à l'exception de Shura qui porte manifestement les séquelles de la transformation partielle de sa Cloth.

Parmi les transformations temporaires partielles, les Cloths suivantes sont répertoriées :
► La Cloth du Taureau et sa corne gauche (épisode 2).

Contre Héraclès dans l'arêne, la corne gauche cassée s'éveille.








► La Cloth du Cancer et ses ailes, ainsi que son avant-bras droit (épisode 4).

Devant l'hôpital, face à Andreas, les ailes s'éveillent. Elles sont suivies par l'avant-bras droit.









► La Cloth du Sagittaire et son arc muni de sa flèche (épisode 6).

Face à Andreas, non loin d'Yggdrasil, l'arc et la flèche s'éveillent pour ensuite voir Aiolos contre-attaquer son adversaire.









► la Cloth du Capricorne et son avant-bras gauche, ainsi que ses ailes (épisode 7).

► La Cloth du Verseau et ses deux avant-bras, ainsi que ses ailes (épisode 7).

Lors de son combat contre Camus, l'avant-bras gauche s’éveille dans un premier temps pour ensuite voir les ailes apparaitre.
Face à Shura où les deux avants-bras s'éveillent. Les ailes apparaissent par la suite.

Le livret 3 des DVD/Blu-ray (25 septembre 2015) rappelle les éveils temporaires partiels des deux précédents exemples, ceux du Capricorne et du Verseau.

Gold Cloth du Capricorne
Shura l'a revêtu depuis son enfance. Il l'a aussi prêtée à Shiryû qu'il a combattu lors de la bataille des 12 Maisons.
 
God Cloth du Capricorne
Elle se caractérise par le tranchant de ses ailes tel que celui de l'Épée Sacrée. Bien que les ailes et l'avant-bras gauche apparaissent lors du combat à mort face à Camus, elle finit par utiliser toute sa puissance et revient finalement à son état de Gold Cloth d'origine. Mais son évolution est-elle vraiment arrivée à son terme ?
Gold Cloth du Verseau
Après la mort de Camus, elle est portée par Hyôga. Lors de l'invocation de l'arcane, les bras se superposent et forment une jarre.
 
God Cloth du Verseau
Les avant-bras et les ailes apparaissent lors du combat face à Shura. Elle accomplit son évolution pendant son dernier combat face à Surt. Les ailes qui font penser à celles de la Cloth représente de l'eau qui jaillit d'une jarre.
 
 

Contrairement au Capricorne dont l'éveil temporaire est inachevé, la Cloth du Verseau est amenée à atteindre un palier de transformation face à Shura avant d'achever son éveil temporaire lors de son combat contre Surt. Son évolution est passée par un état transitoire.

Les phénomènes transitoires

L'histoire a montré que les Gold Cloths parachèvent leur évolution à travers plusieurs stades intermédiaires orchestrés par différents éveils. On répertorie ainsi 3 phénomènes transitoires au sein des éveils temporaires.
Ils sont les suivants :

1. Passage d'un éveil temporaire partiel à un éveil temporaire intégral.
Cette transition cible les Cloths dont la première transformation temporaire n'est que partielle et ne sera intégrale qu'à l'issue d'une seconde élévation du Cosmos du porteur.
La Cloth achève alors son éveil temporaire (覚醒を果たす - kakusei wo hatasu, litt. 覚醒 : éveil, 果たす : achever).
Les Cloths du Taureau, du Verseau et du Cancer ont évolué dans ce sens. Le livret 4 (28 octobre 2015) amène un exemple à ce sujet.­

SoG Livret4 Cancer.jpg

Gold Cloth du Cancer
Elle avait autrefois abandonné son propriétaire qui ne servait pas la justice, mais elle a ressenti l'affection profonde de ce dernier qui combat pour Helena et elle lui a accordé sa puissance.


God Cloth du Cancer
Après avoir aperçu une partie lors de son combat face à Andreas, elle achève son éveil (ndt : 覚醒を果たす, kakusei wo hatasu) lors de son combat face à Fafner.
Elle se caractérise par des ailes qui font penser aux pattes d'un crabe.


2. Passage d'un éveil temporaire partiel à un éveil dit « complet ».
Ce passage vise les Cloths qui n'ont pas bénéficié de l'achèvement de leur éveil temporaire. D'un état temporaire partiel, elles parachèvent directement leur évolution vers un état complet à l'issue de leur contact avec le sang d'Athéna.
La Cloth achève alors son éveil complet (完全覚醒を果たす - kanzen kakusei wo hatasu, litt. 完全 : complet, 覚醒 : éveil, 果たす : achever).
Seules les Cloths du Capricorne et du Sagittaire sont sujets à ce phénomène. Le livret 6 (24 décembre 2015) amène un exemple à ce sujet.

SoG Livret6 Sagittaire.jpg

Gold Cloth du Sagittaire
Après le décès d'Aiolos, la Cloth a gardé son âme, et a également sauvé plusieurs fois Seiya des dangers.
Aiolos, de chair et de sang, a revêtu sa Cloth pour la première fois depuis 13 ans.


God Cloth du Sagittaire
L'arc et la flèche se sont éveillés lors du précédent combat contre Andreas et la flèche envoyée a bloqué la puissance de Loki.                  
Elle achève son éveil complet (ndt : 完全覚醒を果たす, kanzen kakusei wo hatasu) lors de son combat final face à Loki.


3. Passage d'un éveil temporaire intégral à un éveil complet.
Il concerne l'ensemble des Gold Cloths, exceptées celles du Capricorne, du Sagittaire mais aussi des Poissons. À l'issue de l'accomplissement de leur éveil temporaire, elles achèvent leur éveil complet par le biais de leur contact avec le sang d'Athéna. Ce phénomène transitoire s'inspire du précédent.  
 

Éveil complet

Les 12 Gold Saints vêtus de leur God Cloth complète.

Manifestation finale amenée par le biais de l'épisode 13, les Gold Cloths parachèvent leur évolution et atteignent alors leur éveil complet (完全覚醒, kanzen kakusei). Elles deviennent alors des « God Cloths complètes » (完全なる神聖衣, kanzennaru God Cloth).

Le contact de la Cloth du Scorpion avec le sang d'Athéna.

Épuisés et impuissants face au pouvoir de Loki, les Gold Saints se retrouvent fatalement sous sa menace.
Mis à mal par le dieu maléfique, Athéna intervient et envoie un message d'espoir à ses Gold Saints accompagné par des pétales issues du Royaume des Morts.
Trempées de son sang de déesse, le contact des pétales avec les Gold Cloths, couplé à l'élévation du Cosmos du porteur jusqu'à son paroxysme, fait alors évoluer les Cloths à l'état de God Cloth.

Sigmund réagit et rappelle qu'il ne pourront lancer leur arcane qu'une seule fois ("Shikashi, God Cloth de waza hanateru nowa ichido kiri"), faisant ainsi allusion à la transformation temporaire.
Hilda corrige son God Warrior et annonce que les Gold Cloths sont à présent devenues des God Cloths complètes (Karera no Gold Cloth wa kanzennaru God Cloth to naru no desu) par l'intermédiaire du sang d'Athéna.
Autrement dit, elles sont devenues des God Cloths à l'image de celles des Bronze Saints où la transformation n'est, à présent, plus éphémère. Par la suite, une fois la tâche des porteurs accomplie, en l’occurrence la défaite de Loki, les Cloths retournent à leur état d'origine.

  • Malgré son contact avec les larmes d'Athéna, seule la Cloth des Poissons a évolué de son état originel à celui de God Cloth complète. Le contexte de l'histoire a amené la Gold Cloth à se transformer à l'image des Bronze Cloths lors des combats à Elysion.
SoG Livret6 Poissons.jpg

Gold Cloth des Poissons
Gold Cloth d'Aphrodite.
Comme il déteste cacher sa beauté, il s'est combattu sans avoir porté son casque à Asgard.

God Cloth des Poissons
Elle s'est éveillée en ayant reçu le sang d'Athéna.
Les nageoires présentes sur l'ensemble du corps ont augmenté de taille, et les ailes apparaissent également telles des nageoires à l'arrière. Une plus grande ressemblance avec le poisson a été mise en valeur.


※ À l'instar des 11 précédentes descriptions des God Cloths, une illustration de la forme Objet (オブジェ形態) complète la page.

Livret 6 (24 décembre 2015), page d'Aphrodite des Poissons (moitié inférieure).

Synthèse des éveils

Afin d'avoir une visibilité globale des éveils ainsi que des conditions liées à Athéna permettant l'évolution à l'état de God Cloths, les transformations sont regroupées par l'intermédiaire d'un tableau et de ses compléments.

Tableau récapitulatif

Le tableau ci-dessous rappelle les différentes conditions qui rendent possible un éveil temporaire ou complet, en plus de l'élévation du Cosmos du porteur jusqu'à son extrême limite.
Parmi elles, on retrouve entre autres :
- le contact de la Cloth avec les larmes d'Athéna
- la possession du pendentif
- la détention de la dague
- le contact de la Cloth avec le sang d'Athéna

Des notes à propos du contexte des transformations complètent le tableau où les Cloths sont répertoriées par ordre d'apparition des éveils.
Pour un éveil partiel, le ou les parties de la Cloth s'éveillant à l'état de God Cloth sont mentionnées.

Avant un éveil complet, aucun contact avec le sang d'Athéna n'est réalisé.

Légende des couleurs :

...  Larmes d'Athéna
 Pendentif béni d'Athéna
 Dague d'or bénie par le sang d'Athéna
 Condition indéterminée
 Sang d'Athéna
   Gold Cloth                    Éveil temporaire partiel                              Éveil temporaire intégral                                         Éveil complet                       
Lion
Absence d'éveil temporaire partiel.

SoG Lion Temp 2.jpg
[note 1]
SoG Lion Complet.jpg
Taureau

SoG Taureau Temp 1.jpg
La corne gauche s'éveille.[note 2]

SoG Taureau Temp 2.jpg
[note 3]
SoG Taureau Complet.jpg
Cancer

SoG Cancer Temp 1.jpg
L'avant-bras droit et les ailes s'éveillent.[note 4]

SoG Cancer Temp 2.jpg
[note 5]
SoG Cancer Complet.jpg
Scorpion
Absence d'éveil temporaire partiel.

SoG Scorpion Temp 2.jpg
[note 6]
SoG Scorpion Complet.jpg
Sagittaire

SoG Sagittaire Temp 1.jpg
L'arc et la flèche s'éveillent.[note 7]
Absence d'éveil temporaire intégral.
SoG Sagittaire Complet.jpg
Verseau

SoG Verseau Temp 1.jpg
Les avant-bras et les ailes s'éveillent.[note 8]

SoG Verseau Temp 2.jpg
[note 9]
SoG Verseau Complet.jpg
Capricorne

SoG Capricorne Temp 1.jpg
L'avant-bras gauche et les ailes s'éveillent.[note 10]
Absence d'éveil temporaire intégral.
SoG Capricorne Complet.jpg
Vierge
Absence d'éveil temporaire partiel.

SoG Vierge Temp 2.jpg
[note 11]
SoG Vierge Complet.jpg
Gémeaux
Absence d'éveil temporaire partiel.

SoG Gémeaux Temp 2.jpg
[note 12]
SoG Gémeaux Complet.jpg
Bélier
Absence d'éveil temporaire partiel.

SoG Bélier Temp 2.jpg
[note 13]
SoG Bélier Complet.jpg
Balance
Absence d'éveil temporaire partiel.

SoG Balance Temp 2.jpg
[note 14]
SoG Balance Complet.jpg
Poissons
N'a pas eu l'occasion de s'éveiller temporairement.

SoG Poissons Complet.jpg
[note 15]
Compléments du tableau
  1. Lors de son premier combat face à Frodi de Gullinbursti (épisode 1).
       La Cloth s'éveille de nouveau face à la Great Root rouge issue du point A de la région d'Yggdrasil (épisode 5).
  2. Lors de son premier combat face Héraclès de Tanngrisnir dans l’arène (épisode 2).
  3. Face à la Great Root bleue issue du point B de la région d'Yggdrasil (épisode 5).
       La Cloth s'éveille de nouveau lors de son second combat face à Héraclès dans le Hall des Géants, Jötunheimr (épisode 7)
  4. Lors de son affrontement face à Andreas Riese devant l'hôpital (épisode 4).
  5. Lors de son combat face à Fafner à Yomotsu Hirasaka (épisode 8).
  6. Face à la Great Root verte issue du point C de la région d'Yggdrasil (épisode 5)
  7. Lors de son affrontement face à Andreas Riese non loin d'Yggdrasil (épisode 6).
  8. Lors de son combat face à Shura dans le Hall de Glace, Jääheimr (épisode 7).
  9. Lors de son combat face à Surt d'Eikthyrnir dans le Hall du Feu, Muspelheimr (épisode 7).
  10. Lors de son combat face à Camus dans le Hall de Glace, Jääheimr (épisode 7).
  11. Lors de son combat face à Balder de Hraesvelgr dans le Hall de Lumière, Álfheimr (épisode 8).
       La Cloth s'éveille de nouveau face à Loki (épisode 10).
  12. Lors de son combat face à Sigmund de Grani dans le Hall du Brouillard, Niflheimr (épisode 9).
       La Cloth s'éveille de nouveau face à Loki (épisode 10).
  13. Lors de son combat face à Loki (épisode 10).
  14. Lors de son combat face à Loki (épisode 10).
  15. À l'instar des 11 autres Gold Saints, lors son affrontement final face à Loki (épisode 13).

L'appellation officieuse des God Gold Cloths

Spécification technique de la Saint Cloth Myth EX d'Aiolia du Lion, estampillée "God Gold Cloth" (神黄金聖衣). Document signé et diffusé par un membre d'origine chinoise via Baidu.

神黄金聖衣 (ゴッドゴールドクロス) - goddo gōrudo kurosu, litt. : 神: dieu, 黄金: or, 聖衣: vêtement sacré

Parfois appelées "God Gold Cloths" par les fans, le terme tire son origine via un document de spécification (仕様書, shiyōsho) de la figurine Saint Cloth Myth EX d'Aiolia du Lion, dont la provenance semble manifestement issue des studios de Bandai / Tamashii Nations.
Inspirée entre autres des expressions "New Bronze Cloth" (New Cloth tirée d'une Bronze Cloth, série TV originale) ou encore "New Gold Cloth" (New Cloth tirée d'une Gold Cloth, Saint Seiya Omega), la dénomination "God Gold Cloth" apparait comme la volonté de rester dans la continuité des termes instaurées par Bandai et Toei Animation.
C'est finalement à travers l'annonce de la sortie de la figurine que le terme "God Cloth" fut officiellement annoncé où ce dernier affiche sa présence systématique à travers la série, son site officiel, la page "Soul of Gold" du site de Tamashii Nations ainsi que l'ensemble des boites et illustrations des produits dérivés.
Le nom de "God Gold Cloth" reste une désignation officieuse.

  • À l'image de « Early Bronze Cloth », « New Bronze Cloth » et « Final Bronze Cloth », le terme conserve une structure de type "Évolution + Rang + Cloth". La tournure « Gold God Cloth », parfois rencontrée, est ainsi maladroite et incorrecte.
  • À travers ce modèle, les God Cloths des Bronze Saints portées lors de la bataille à Elysion seraient alors officieusement nommées « God Bronze Cloths ».
Tranche et face avant de la boite de la Saint Cloth Myth EX d'Aiolia du Lion "God Cloth" (神聖衣).
Schéma bonus de la Saint Cloth Myth EX d'Aiolia du Lion "God Cloth" (神聖衣).
Titre de l'épisode 5, "Ultime ! La puissance des God Cloths (神聖衣)".

Le nombre de Cloths et de Saints

Gold Cloths.

Le nombre officiel de Cloths est de 88, ce qui équivaut au nombre de constellations établies par l'Union Astronomique au début du 20ème siècle. Les seules données qui restent complètement constantes au cours des œuvres sont le fait qu'il y ait 12 Gold Cloth et 24 Silver Cloths. Le nombre de Cloths restantes et leur nature varie par contre selon les médias, et il en va de même pour le nombre maximum de Saints en service simultanément. Un point surprenant est que ces Cloths correspondent aux constellations modernes, alors que leur existence est supposée remonter aux âges mythologiques. Bien entendu, l'explication extérieure à l'histoire est que Kurumada a juste repris la liste de constellations actuelles sans faire attention à ce point. La Cloth de Cerbère est aussi une exception étonnante car elle correspond à une ancienne constellation qui n'est plus employée de nos jours.

  • Dans le manga original, il est fait mention du nombre de Gold Cloths et de Silver Cloths, mais rien n'est dit concernant le nombre de Bronze Cloths.
  • Dans Saint Seiya G, Okada parle de 52 Bronze Cloths, et est par conséquent le seul auteur qui en pose un nombre précis. cependant, la Galaxian Encyclopedia évite ensuite d'affecter un nombre précis aux Bronze Saints[7]. De plus, cette affirmation est dite par Hypérion, un Titan.
  • Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Teshirogi fait juste mention du nombre de Gold Cloths et Silver Cloths (24).


  • Le Taizen utilise une tournure qui laisse place au doute en écrivant "Il semble qu'il y ait 48 Bronze Cloths"[8].
  • L'Hypermythe met en avant le fait que "le décompte logique des Cloths exigerait un nombre de 48 Bronze Cloths, en se basant sur le fait que les Silver Cloths sont le double des Gold Cloths", mais le nombre de 48 est cependant plus supposé qu'affirmé. Comme ceci ne fait qu'un total de 84 Cloths, l'ouvrage pose la question de savoir qu'est ce que peuvent être les 4 Cloths restantes. Une théorie parfois évoquée entre fans (hormis le fait que l'auteur ait juste successivement multiplié par 2 le nombre de Gold Cloths sans faire attention au total) est que les Cloths manquantes pourraient être les protections portées par les Blue Warriors de la Cygnus Story, le Taizen et l'Hypermythe établissant que ces hommes sont des descendants d'anciens Saints. Pour ce qui est du nombre maximal de Saints en fonction simultanément, Dōko, dans le manga, annonce un chiffre de 88 Saints lors de la guerre du 18ème siècle. Notons malgré tout qu'il parle d'un "nombre de Saints", et non pas de "Cloths portées", ce qui signifierait par exemple que 87 Cloths aient pu être portées par 88 Saints si des cas de successions comme Saga/Kanon s'étaient produits.
  • Dans Gigantomachia, l'auteur avance l'idée qu'en réalité "88" ne serait que la réponse officielle du Sanctuaire, et que nul ne saurait vraiment, pas même le Pope, quel est le nombre exact de Cloths existant à travers le monde. Il explique ainsi que dans Saint Seiya les étoiles influencent le destin des hommes et de ce monde, mais que par un effet miroir, les changements importants de notre monde ont aussi une influence réciproque sur les étoiles. De plus, au cours des milliers d'années écoulées la carte du ciel a quelque peu changé, certaines étoiles ont disparu ou d'autres ont changé de place, traçant ainsi des constellations différentes, et il serait donc logique de penser qu'a la manière des étoiles, les Cloths ne restent pas fixes, et qu'il ait pu en exister certaines par le passé dont les constellations sont aujourd'hui disparues. Il prend aussi pour exemple la Cloth de Cerbère, dont la constellation existait pour les grecs anciens mais qui n'est plus considérée en tant que elle de nos jours. Au sujet du nombre de 88 et du lien avec les constellations modernes alors que les Cloths datent de l'antiquité, Tatsuya Hamazaki tente de fournir une explication logique en disant que même si ces 88 constellations sont une décision de l'Union Astronomique, ces scientifiques auraient été influencés par les légendes entourant les Saints et leur Cloths. Pour ce qui est du nombre de Saints actifs, il fait remarquer que les récits entourant la Guerre Sainte du 18ème siècle divergent à ce sujet et que les écrit du Sanctuaire qui y sont liés sont assez imprécis. La Cloth de la Chevelure qu'il introduit dans son roman est de nature inconnue, les protagonistes admettant qu'elle n'est ni d'or, ni d'argent, ni de bronze. Le point de vue de cet auteur ouvre des pistes de réflexion intéressantes. Par exemple, que se passe-t-il quand une Cloth continue à exister mais n'a plus de constellation protectrice ? Les fameuses Cloths non comptabilisées de l'Hypermythe pourraient elles être des Cloths dont les constellations ont disparu ? Ont-elles eu un rang de bronze, argent ou or à une époque ?

Cloths inconnues

Saint inconnus illustrés dans l'Hypermythe.

L'Hypermythe fait remarquer que le décompte 12/24/48 aboutit à un total de 84 au lieu de 88, ce qui laisse donc 4 Cloths non identifiées avec certitude. Dans Saint Seiya G, Okada a choisi de résoudre le problème en décidant que ce seraient des Bronze Cloths. Les traductions précises de l'Hypermythe n'affirment jamais avec certitude que ces 4 Cloths restantes soient extérieures aux 3 rangs classiques. La théorie selon laquelle elles pourraient être d'une nature inconnue d'un autre rang reste cependant populaire dans les communautés de fans.

Cloths ajoutées dans le Taizen

Le Taizen présente trois Cloths (Burin, Coupe, Autel) décrites comme "récupérées par la fondation Graad dans le cimetière des Cloths", Le Taizen prend dans ses articles un point de vue considérant que le monde se trouve dans une époque située après la fin de la guerre contre Hadès, et le fait que ces Cloths soient mentionnées comme appartenant à ce cimetière n'exclut donc pas la possibilité que des Saints correspondants aient pu être en activité au 20ème siècle.

Cloth de la Coupe

Cloth de la Coupe.

Le Taizen dit que selon la légende, cette Silver Cloth posséderait le pouvoir de guérir les Saints blessés.

Dans Next Dimension, Kurumada nous présente un porteur au 18ème siècle et explique via Shion que lors d'une ancienne Guerre Sainte, Athéna aurait utilisé une coupe pour s'abreuver sur le champ de bataille, et que la Cloth de la Coupe en serait donc issue. Il suffit de verser de l'eau dedans (lorsqu'elle n'est pas portée), puis de la boire pour soigner ses blessures et retrouver ses forces. Next Dimension ajoute aussi le don supplémentaire de pouvoir voir son propre avenir lorsque l'on observe la surface de l'eau versée dans la Cloth. Tenma voit ainsi Seiya en fauteuil roulant, tandis que Dōko se voit vieux et que Shion découvre qu'il deviendra Pope.


Légende de la Coupe et Athéna mythologique (Next Dimension).


Cloth de l'Autel

Cloth de l'Autel.

Le Saint Seiya Taizen dit que "l'on peut penser que celui qui portait cette Silver Cloth assistait le Pope et tenait une sorte de rôle de kagemusha (homme se faisant passer pour un dirigeant afin de rediriger vers lui les tentatives d'assassinat) ".

Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Hakurei est le Silver Saint de l'Autel depuis le 16ème siècle. Durant deux siécles, lui et son frère jumeau Sage ont accumulé leurs Cosmos dans cette Cloth. Au 18ème siècle, Hakurei prête cette Cloth à Sage (qui tient la place de Pope) lorsque celui-ci décide d'aller affronter Thanatos. On voit lors du combat contre le Dieu que le Cosmos accumulé dans la Cloth permet d'emprisonner temporairement son âme. On ignore en revanche si cette capacité de stockage de Cosmos est spécifique à cette Cloth ou si il est possible de faire ceci avec n'importe quelle Cloth. À l'occasion de cet affrontement, Sage fait aussi sortir du centre de cette Cloth la boite servant à emprisonner les dieux jumeaux, démontrant ainsi une sorte de capacité de "stockage dimensionnel" qui peut être rapprochée des aptitudes de stockage précédemment expliquées.

Dans Gigantomachia, Nicol est le Silver Saint de l'Autel au 20ème siècle et assure l'intendance du Sanctuaire après la mort de Saga, accomplissant ainsi son devoir de substitut du Pope.

Cloth du Burin et du Sculpteur

Cloth du Burin

Le Taizen dit que « de récentes recherches auraient montré que des Saints chargés d'effectuer des réparations sur les Cloths auraient existé. La Bronze Cloth du Burin présentée dans ce livre aurait servi à cette tâche, tout comme la Cloth du Sculpteur » (qui n'est pas montrée et dont le rang n'est pas précisé).

  • Le dessin de cette Cloth la montre tenir des outils ressemblant beaucoup à ceux utilisés par Mū du Bélier, ce qui laisse supposer qu'il les aurait peut-être récupérés sur les débris de cette Cloth, ou alors qu'il aurait cette Cloth en sa possession.
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?

Revenir à Athéna et son armée

Références

  1. Saint Seiya, Chapitre 003
  2. Saint Seiya, Chapitre 015
  3. Saint Seiya, Chapitre 040
  4. Saint Seiya, Chapitre 001
  5. Hypermythe,Taizen
  6. Saint Seiya, Chapitre 027
  7. Saint Seiya G - Galaxian Encyclopedia, p. 101
  8. Saint Seiya Taizen, p. 185

Revenir à Personnages