Sanctuaire sous-marin

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark(Redirigé depuis Scales)
Aller à : navigation, rechercher

Revenir à Personnages

Poséidon et son royaume.


Présentation

Poséidon est avec ses frères Zeus et Hadès l'un des trois dieux majeurs de l'Olympe. Selon l'Hypermythe, la toute première Guerre Sainte eut lieu à l'occasion d'un affrontement entre Athéna et Poséidon, et le roman Gigantomachia ajoute que la dispute entre les deux dieux concernait le contrôle de l'Attique. Athéna envoya des gens sans armes pour contrer les troupes de Poséidon, mais ceux-ci se firent massacrer, ce qui la força à créer les Cloths et par la même occasion l'ordre des Saints[1]. La conclusion de cette guerre fut la destruction d'Atlantis, capitale de l'empire de Poséidon[1]. Le dieu des mers fut scellé et lui et son armée n'eurent plus aucune intervention majeure jusqu'au 20ème siècle, où le Dieu, manipulé par Kanon des Gémeaux, investit le corps de Julian Solo pour essayer d'engloutir le monde sous les flots afin de le purifier, tentative déjouée par Athéna et ses Saints.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Poséidon

Poséidon vient d'enlever Athéna.

Poséidon, dieu des mers, commande l'armée des Marinas depuis son Sanctuaire sous-marin. Il s'incarne au 20ème siècle dans le corps de Julian Solo.

Saint Seiya ~ The Lost Canvas montre la possession d'une jeune femme par le Cosmos de Poséidon dont est gorgé un morceau d'orichalque. L'âme de Poséidon reste cependant scellée dans son urne.

  • Seraphina, réceptacle de la puissance de Poséidon au 18ème siècle (Saint Seiya ~ The Lost Canvas).


Lieux importants

Le manga original met en scène les Saints dans le Sanctuaire sous-marin de la Méditerranée, qui finit en ruines à l'issue du combat. Le Saint Seiya Taizen suggère qu'en plus de ce sanctuaire, deux autres sanctuaires sous-marins existeraient quelque part dans les océans[2] et Saint Seiya ~ The Lost Canvas introduit Atlantis, la capitale engloutie, comme un de ces sanctuaires perdus.



Objets et artefacts

Urne d'Athéna

C'est dans cette urne qu'Athéna a emprisonné l'esprit de Poséidon aux temps mythologiques suite à la Guerre Sainte pour le contrôle de l'Attique, en apposant un sceau à son nom dessus. Voir la fiche d'Athéna pour plus de détails sur cette urne.


Orichalque d'Atlantis

Orichalque d'Atlantis.

Cet orichalque imprégné de la puissance de Poséidon réside au cœur d'Atlantis depuis les temps mythologiques, et est ce qui maintient la cité en bon état sous l'océan en l'absence de l'empereur des mers. Au 18ème siècle, Unity utilise cet orichalque pour préserver le corps de sa sœur décédée, mais la gangue qui entoure l'artefact est brisée par Pandore, ce qui laisse l'énergie de Poséidon accumulée dedans se déverser sauvagement dans Atlantis avant d'investir le corps de Seraphina. Cet orichalque, toujours empreint du pouvoir de Poséidon, est ensuite rapporté par Unity à Athéna au Sanctuaire puis sert de carburant au Navire de l'Espoir qui grâce à lui devient capable de voler, emmenant ainsi les Saints dans le Lost Canvas. Cet objet n'apparaît que dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas.


Chakras

Chakras.

チャクラ - chakura

Ce sont sept points du corps humain qui permettent de faire naître une énergie miraculeuse. Selon le Taizen, chez tous les Marinas les chakras remplissent le même rôle que les points étoilés des Saints[3]. Ce concept est surtout mis en avant lors du combat entre Shiryū et Krishna de Chrysaor qui est capable de manipuler cette énergie.

Scales

鱗衣 - スケイル - sukeiru, litt: 鱗: écaille de poisson, 衣: vêtement

Scales lorsque Kanon les découvre.
Scale de Poséidon

Les Scales sont les protections en orichalque portées par les Marinas et elles ont la forme d'êtres ou de créatures légendaires liés à l'océan. Les Scales utilisées par les Marina Generals sont toutes d'une teinte orange/dorée tandis que celle portée par Thétis est rouge, ce qui ne suffit pas à déterminer si c'est la couleur normale pour les personnes de son rang ou si toute une variété de couleurs est possible pour les non-généraux. Le terme "Scale" est général, il n'existe pas de désignation précise entre les rangs telle que "Gold Cloth" ou "Silver Cloth".


Lors de la bataille entre les héros et les Marinas, les Scales semblent très fragiles en comparaison des Gold Cloths, mais le Saint Seiya Taizen précise cependant que les Cloths des Saints ont à l'origine été créées pour contrer les Scales[4], ce qui explique peut-être pourquoi celles-ci volent si facilement en éclat. Les Scales sont dans l'absolu équivalentes aux Gold Cloths[4].

Selon l'Hypermythe, les Scales furent créées lors de la première tentative de Poséidon pour conquérir le monde pendant les âges mythologiques, et le Saint Seiya Taizen et Gigantomachia ajoutent que c'était une guerre pour le contrôle de l'Attique. "Le fait que la mythologie grecque désigne Poséidon comme le père de nombreuses créatures mythologiques et que celui-ci ait également créé les Scales laisse penser que certains légendes sur ces monstres sont en fait basées sur les Scales."[2].

Scales dans Saint Seiya G.



Marinas

海闘士 - マリーナ - marīna, litt: 海: mer, 闘士: guerrier


Les Marinas, guerriers au service de l'empereur des mers, se déclinent en trois rangs : Généraux, Marinas, Gardes. Les Généraux n'ont nul besoin de s'entraîner pour acquérir leurs pouvoirs[2]. Ils sont en fait élus par les Scales, qui choisissent des gens possédant naturellement en eux le potentiel pour être Marina[2], même si ils n'ont aucune expérience préalable du combat ou si ils s'entraînaient à devenir Saints. Lorsque les élus ressentent l'appel de Poséidon, ceux-ci se rendent au sanctuaire sous-marin où leur potentiel de Marina est alors réveillé, et ils y reçoivent leur Scale[2]. En devenant Marinas, ils deviennent donc immédiatement des guerriers, bien que ce système puisse être considéré comme un défaut si l'on considère le fait qu'ils vont manquer d'une véritable expérience du combat, contrairement aux Saints qui s'entraînent durant de nombreuses années.

Les Marinas n'ont pas de restrictions sur l'usage d'armes pour se battre, à l'inverse des Saints, et certains Marina Generals ou gardes en possèdent donc. Les femmes Marinas ne sont pas soumises au port du masque en vigueur chez les Saints.


  • Le cas de Kanon reste ambigu car il est difficile de déterminer si son véritable destin était en fait d'être un Marina ou si ce n'est vraiment qu'un imposteur. Le Saint Seiya Taizen suppose cependant qu'il existe peut-être un véritable porteur destiné à devenir Dragon des Mers et que cette personne pourrait se manifester un jour.
  • Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, le traitement de Unity corrobore les remarques concernant les pouvoirs des Marinas. Il passe de simple civil sans formation guerrière à Dragon des Mers, ce qui lui offre des pouvoirs considérables qu'il finit par perdre une fois qu'il abandonne sa Scale et son rang.


Marina Generals

海闘士 将軍 - マリーナ ジェネラル - marīna jeneraru, litt: 海: mer, 闘士: guerrier, 将軍: général, shōgun 海将軍 - ジェネラル - jeneraru, litt: 海: mer, 将軍: général, shōgun


Les Sept Marina Generals sont l'élite de l'armée de Poséidon et le pendant des Gold Saints. Chacun est assigné à la protection d'un des piliers soutenant les océans dans le Sanctuaire sous-marin de la Méditerranée. Le véritable Dragon des Mers est censé être le plus puissant des Marinas Generals[5] et est vu comme leur leader.



Autres Marinas

La seule personne que l'on voit de cette caste est Thétis. Son combat avec Shaina laisse supposer que les guerriers de son rang sont au niveau des Silver Saints, même si rien ne prouve avec certitude que ces Marinas ont une force de combat homogène comme chez les Saints ou si il existe de grandes différences entre eux comme chez les Spectres.


Gardes

Les simples soldats de l'empereur des mers sont aussi considérés comme des Marinas et portent des Scales assez peu couvrantes. Selon le Saint Seiya Taizen, leur niveau est équivalent à celui d'un Bronze Saint normal[2]. Certains d'entre eux utilisent des ancres comme armes.


Gardes Marinas.
Gardes Marinas.
Gardes Marinas.



Notes

  • À l'origine, Kurumada comptait faire des Scales bleues pour les Marina Generals, mais il a abandonné l'idée car avec cette couleur elles ne donnaient pas une grande impression de puissance. Les premiers modèles étaient aussi munis de nombreux motifs semblables à des écailles de poisson[6].
  • Dans l'anime en VO, il arrive parfois que le terme "marina shogun" soit employé, "shogun" (général) étant la véritable lecture du terme 将軍 qui compose le nom de leur ordre (海将軍) mais dont la prononciation est fixée à "général" dans le manga.


Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?


Références

  1. 1,0 et 1,1 Hypermythe
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4 et 2,5 Saint Seiya Taizen, p. 109
  3. Saint Seiya Taizen, p. 183
  4. 4,0 et 4,1 Saint Seiya Taizen, p. 108
  5. Saint Seiya Taizen, p. 117
  6. Saint Cloth Chronicle

Revenir à Personnages