The Lost Canvas Anecdotes Volume 06

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark(Redirigé depuis Anecdote de Dōko)
Aller à : navigation, rechercher
The Lost Canvas Anecdotes Volume 06
TLCAvol06.png
Volumes de Saint Seiya - The Lost Canvas
Saint Seiya - TLC - Anecdotes
Pays d'origine Japon Japanflag.gif
Nom francais The Lost Canvas Anecdotes Volume 06
Numéro 06
Production
Auteur(s) Masami Kurumada, Shiori Teshirogi
Artiste(s) Shiori Teshirogi
Editeur(s) Akita Shōten
Caractéristiques
Type de produit Publication
Sortie
Date 2012/12/07
Liste
Ordre wiki 1006
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange, sauf bonus par hugo.



Préface

  • Traduction jp->fr par Archange.

Je suppose que mon commentaire précédent a du vous inquiéter. Pardon ! (embarras). C'est moi, Teshirogi !

Pour me remettre en forme, je me suis mise à faire attention à ce que je mange, et je fais des exercices et des étirements tôt le matin. J'ai perdu 6 des 14 kilos que j'ai pris, et mon mal d'épaule a disparu grâce à mon (ma ?) professeur de gymnastique. Ah ! On dirait que je me félicite moi-même ! J'espère que je pourrai bientôt faire toutes sortes d'efforts physiques !

Et voici donc le chapitre de la Balance. J'espère que vous l'apprécierez ! Je vais continuer à faire de mon mieux !

Chapitres

The Lost Canvas Anecdotes Volume 06
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 046
Titre japonais 仙境
Titre romaji senkyō
Titre français La contrée des Sennin
Nombre de pages 44
Date 2012/06/12
Magazine Bessatsu Shōnen Champion 7
Liste
Ordre wiki 1046
Précédent    Suivant
Stats et notes par hugo, récit par Hypnos
Chapitre


Récit

À Rozan, dans la région du Pic des Cinq Vieillards, une petite fille Yilin découvre la grande cascade alors que son père Hao trouve les pics agités, ce qui a pour lui un lien avec les événements qui ont lieu dans la vallée en contrebas. Il s'exclame soudainement à la vue de son ami, assis en tailleur au bord de la chute d'eau, qui par son immobilité donne l'impression à Yilin d'être décédé. Hao hurle aux oreilles de Dōko afin de le réveiller, effrayant presque le Saint. Hao lui explique sa propre peur, en voyant que son ami n'a pas bougé en six mois. Il offre à l'ermite vêtements et nourriture et lui présente sa jeune fille que Dōko câline affectueusement. L'enfant est rassurée car la description que lui avait fait son peur d'un grand guerrier aussi féroce qu'un tigre survivant d'une très grande guerre l'avait quelque peu intimidée. Dōko explique n'être plus qu'un gardien qui surveille ce monde, pendant peut-être très longtemps grâce à son cœur qui bat au rythme d'une journée en toute une année, don reçu de la déesse Athéna. Yilin juge cela triste car Dōko doit se sentir très seul mais ce dernier trouve son réconfort dans l'observation des étoiles.

Hao termine de raser la barbe de Dōko, s'amusant du fait que ce dernier semble plus jeune malgré qu'ils aient le même âge puis l'informe des événements qui ont lieu dans la vallée: catastrophes naturelles et insécurité qui conduisent à des villes ravagées et en proie à la famine. Tout d'un coup Dōko fait s’écarter ses deux amis, car une troupe de guerriers inconnus fond soudainement sur lui. Ceux-ci ne répondant pas au Saint, ce dernier décide d'utiliser un tout autre langage et commence le combat. Il se rend alors compte que ces hommes sont des Taonias venant de la Contrée Mystique grâce aux Tattoos qu'ils portent dans le dos. Un homme du nom de Liu Xing, portant un masque, le confirme et l'informe qu'il est un homme gênant qu'il sont venus éliminer. Les Taonias étant un ordre chargent de veiller sur la Terre et de la défendre, sans jamais prendre l'initiative de l'attaque, Dōko ne comprend pas leurs agissements et les pense tombés du côté du mal. Le Gold Saint s'apprête à riposter aux attaques mais encore peu habitué au nouveau rythme de son cœur, il encaisse plusieurs coups violents. Alors que Liu Xing va lui porter le coup de grâce, Yilin s'interpose. Le Taonia ne souhaite pas la tuer mais devant la détermination de la fillette, s'y apprête tout de même. Mais les Armes de la Balance apparaissent à cet instant, la protégeant ainsi que leur propriétaire. Dōko se relève et sermonnant les guerriers, leur assène son Rozan Ryū Hi Shō, les vainquant tous simultanément. Dōko est épuisé par l'effort qu'il a dû fournir et remarque que Liu Xing tente de s'enfouir en rampant. Voulant avoir des réponses, il se saisit du jeune homme et découvre avec surprise que ce dernier est le sosie de Tenma.

Dans la Contrée Mystique, Hakutaku, nouveau maître des Taonia informe Mudan et Hui de la défaite de Liu Xing par les mains de celui qu'ils nomment « le fils du tigre ». Hakutaku déclare que rien ne peux échapper à son œil, et que c'est ainsi qu'il a pu s'emparer de la vallée. Il ajoute qu'Hadès n'aurait jamais pu régner sur le Terre, car il n'avait pas compris celle-ci, contrairement à lui, qui est donc le plus apte à la gouverner. Le grand maître est inquiet de la présence de Dōko, qui s'était également entraîné en tant que Taonia avant de devenir Saint et de survivre à la Guerre Sainte. Hui du Renard à neuf queues, a été son condisciple. Hakutaku l'envoie tuer le gêneur, ce qui réjouit le Taonia de haut rang.

Près de la cascade, Liu Xing se plaint que ses liens sont trop serrés et avoue à Dōko qu'il s'agit évidemment là d'un moyen pour essayer de s'enfuir. Le Saint reconnaît encore Tenma dans la façon de parler du jeune homme. Yilin lui demande qui est ce fameux Tenma, et Dōko lui répond qu'il s'agissait de son disciple, fier et droit, capable de se battre jusqu'au bout pour une promesse faite à un ami, dont il ne connaît pas le sort à l'issue de la Guerre Sainte. Reconnaissant qu'il a été celui qui la plus souffert, le Saint de la Balance espère qu'il vit aujourd'hui quelque part. Liu Xing se moque de cette histoire, pensant que c'est la raison pour laquelle Dōko l'a épargné. Mais ce dernier a en fait des questions à lui poser, comme l'emplacement de la Contrée Mystique. Le Taonia l'informe que celle-ci se trouve à la frontière entre le monde réel et celui de l'occulte, son entrée changeant de place chaque année. Dōko confirme alors les pensées de Hao, il va retourner dans ce qui est pour lui sa deuxième patrie.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-07-13 : Couverture magazine, notes (diff prépub/relié, divers)

Notes

  • Les deux premières pages sont en couleurs dans la version pré-publiée.
  • Le changement de rythme (de hebdomadaire à mensuel) et de magazine de prépublication (passage du Shūkan Shōnen Champion au Bessatsu Shōnen Champion) est effectif à partir de ce chapitre et la numérotation des chapitres s'en trouve modifiée lors de la prépublication : on a ainsi désormais une numérotation propre à chaque anecdote en lieu et place d'une numérotation globale. Cependant, la numérotation globale est conservée dans les volumes reliés.
  • La numérotation associée à ce chapitre lors de la prépublication est Libra-hen 1 ("chapitre de la Balance 1"); néanmoins dès le chapitre suivant, elle se transforme en Dōko-hen 2 ("chapitre de Dōko 2"), et on reste ensuite sur une logique similaire ("nom du personnage-hen"), y compris pour les anecdotes suivantes (exemple : Regulus-hen).


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

The Lost Canvas Anecdotes Volume 06
# Début Fin Issue
Z01 The Lost Canvas Anecdotes Volume 06 TLC Gaiden 046 Victoire de Dōko Dōko (TLC) Versus Liu Xing, Taonias Divers




Références

The Lost Canvas Anecdotes Volume 06
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 047
Titre japonais 九尾狐のフウイ
Titre romaji kyūbiko no fuui
Titre français Hui du Renard à neuf queues
Nombre de pages 42
Date 2012/07/12
Magazine Bessatsu Shōnen Champion 8
Liste
Ordre wiki 1047
Précédent    Suivant
Stats par hugo, récit par Hypnos
Chapitre


Récit

A Rozan, près d'une cabane, Dōko et Hao attachent fermement les Taonias encore évanouis par le choc de l'attaque de la Balance. Celui-ci n'a en effet pas su maîtriser totalement son coup à cause de son cœur. Il se prépare à aller interroger Liu Xing mais constate à l'intérieur que ce dernier à profiter de l'absence de Yilin pour s'échapper. La détermination du jeune homme rappelle encore une fois Tenma à Dōko.

Dans la forêt de bambous, le guerrier Taonia file à vive allure, promettant de préparer sa revanche et de venir libérer ses compagnons. Mais encore engourdi par l'attaque, il fait un faux pas et chute d'une falaise avant d'être rattrapé in extremis par Dōko. Le jeune homme râle de s'être encore fait capturer, disant préférer mourir. Le Saint le frappe alors, lui enseignant que ce n'est pas une décision à prendre à la légère. Il lui demande ensuite pour quelle raison il était venu le tuer. Liu Xing ne comprend pas le maître Hakutaku lui a appris que Dōko était maléfique et était la cause des désastres dans la vallée. Le Taonia lui apprend également que Hakuryū, le dragon blanc maître de la Contrée Mystique a succombé à une maladie et que c'est Hakutaku qui a alors pris sa place.

Dans la Contrée Mystique, Hakutaku observe le corps géant pétrifié du Dragon Blanc. Il affirme que les pouvoirs du dragon sont désormais les siens, et qu'il corrigera ce monde après la mort du Saint de la Balance.

Yilin, de retour à la cabane, découvre un étranger ayant écrit un poème sur le mur. Il s'agit d'un poème sur l'exil et alors que l'homme, Hui, le récite avec un sourire mauvais, les corps des guerriers Taonias s'embrasent soudainement. Dōko et Liu Xing arrivent à leur tour, stupéfaits, et demande au Taonia de haut rang la raison de ce massacre. Hui les informe qu'ils ont été répudiés, ainsi que Liu car sous le nouveau règne de Hakutaku, ils sont devenus inutiles. Sauvant son jeune ami des flammes, Dōko réprimande son ancien condisciple qui avoue ne jamais avoir été d'accord avec les agissements d'Hakuryū. Hui regrette de ne jamais avoir pu affronter Dōko à l'époque où ils étaient les deux meilleurs apprentis de la Contrée Mystique, car il était jaloux que le tatouage représentant la personnalité de Dōko soit un tigre féroce alors que le sien n'était qu'un simple renard. Il s'est alors entraîné sans relâche, dans le seul but de devenir le meilleur et qu'on le reconnaisse. Son renard a évolué jusqu'à devenir le légendaire Renard à neuf queues. Hui matérialise alors son Tattoo sous la forme d'une armure, et ordonne à Dōko, effaré par la puissance acquise par son ancien condisciple, de revêtir sa Gold Cloth. Hui lance son Gucang Huoyan sur le Saint mais ce dernier, dégoûte par le choix de Hui de trahir la Contrée uniquement pour le combattre, repousse l'attaque et appelle sa Cloth à lui, qui souffle les flammes.

Dōko de la Balance revêt de nouveau sa Gold Cloth, après douze ans. Hui l'encourage à se battre comme au temps de la Guerre Sainte, mais le Saint lui apprend qu'il n'a aucune idée de ce que mettre sa vie en jeu veut dire, comme l'ont fait ses amis durant la bataille contre Hadès. En leur mémoire, il lance son Rozan Shō Ryū Ha, détruisant l'armure du Renard à neuf queues et tuant Hui sur le coup. Il demande ensuite à Liu Xing son aide pour rejoindre la Contrée, le maître Hakuryū étant quelqu'un qui compte beaucoup à ses yeux. Le jeune homme dévoile un petit miroir qui est la clé de la porte du lieu occulte et annonce qu'il va accompagner le Saint, car ils ont désormais le même but. Il lui demande cependant de se souvenir qu'il n'est pas Tenma, ce que Dōko affirme savoir.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2014-07-13 : Couverture magazine, notes (diff prépub/relié, divers)


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

The Lost Canvas Anecdotes Volume 06
# Début Fin Issue
Z02 The Lost Canvas Anecdotes Volume 06 TLC Gaiden 047 Victoire de Dōko Dōko (TLC) Versus Hui




Références

The Lost Canvas Anecdotes Volume 06
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 048
Titre japonais 雀の牡丹
Titre romaji suzume no mūdan
Titre français Mudan du Moineau
Nombre de pages 44
Date 2012/08/12
Magazine Bessatsu Shōnen Champion 9
Liste
Ordre wiki 1048
Précédent    Suivant
Stats par hugo, récit par Hypnos
Chapitre


Récit

Quelque part dans la Contrée Mystique, Mudan s'amuse sur un toit avec des moineaux, commentant à ces derniers la défaite de Hui alors que ce dernier avait toujours été méprisant avec les autres, notamment avec elle, qu'il jugeait trop bruyante. Sautant du toit, elle décide de faire ce qu'il faut pour que son frère la complimente et retrouve le sourire, comme éliminer, Dōko, le tigre. Matérialisant son armure Tattoo du Moineau, elle déclare vouloir se battre de toutes ses forces.

A Rozan, Dōko et Liu Xing viennent de terminer de d'enterrer les membres de la brigade de ce dernier, tués par le Renard à neuf queues. Liu explique au Saint quel genre de personne ils étaient, celui-ci concluant qu'ils étaient des braves. Le Taonia comprend maintenant combien il est dur d'être le dernier survivant, puis s'amuse du fait que Dōko le confonde encore avec Tenma, qui est un symbole de la Guerre Sainte pour le chevalier d'Athéna. Comprenant qu'ils sont désormais les mêmes raisons de vivre, Liu Xing ouvre la porte menant à la Contrée et les deux hommes atterrissent devant un temple. Une foule de souvenirs reviennent à la mémoire de Dōko, venant de l'époque où lui-même s'entraînait ici. Il ressent néanmoins la présence de leur comité d'accueil, qui se découvre. Les Taonias ordonnent à la Balance de retourner d'où il vient car cet endroit a changé et ils ne méritent pas de rencontrer Hakutaku. Devant son évident refus et ses réprimandes quant à leur nouvelle allégeance, les Taonias matérialisent leurs armures Tattoos et le Saint les repousse tous d'un revers de la main. Liu Xing comprend que ce gain de puissance est dû au port de la Gold Cloth.

La porte du temple ouverte, Dōko conseille à Liu Xing d'être prudent car le palais d'Hakuryū où se trouve Hakutaku est tout au bout. Mais une fois à l'intérieur, une multitude de moineaux les encerclent pendant leur course et Dōko les entend parler. Il essaye de prévenir Liu Xing mais les oiseaux prennent forme humaine et l’enserrent, l'empêchant de bouger, pendant que Mudan s'est déjà occupée du jeune Taonia. Mudan dit vouloir discuter une dernière fois avec le tigre et lance son attaque sonique Pohuai Xiaozhuan. Sonné, le Saint reconnaît Mudan qui elle ne se souvient pas très bien de Dōko, si ce n'est qu'il venait jouer avec elle avant de disparaître subitement. Elle est son frère Feiyan ont beaucoup souffert, rescapés de l'inondation de leur village, et sauvés par le dragon blanc Hakuryū. Dōko ne comprend donc pas sa trahison. Mudan lui explique qu'en fin de compte, elle s'en fiche, et est prête à tout uniquement pour que son frère retrouve le sourire. Le Saint de la Balance n'a pas envie de se battre avec son amie d'enfance et celle-ci le qualifie de lâche avant d'envoyer ses moineaux à forme humaine l'attaquer. Dōko esquive et finit par voir des grelots au coup de chacun de ses adversaires. En les retirant, les moineaux redeviennent normaux et le Saint comprend que c'est ainsi qu'ils communiquent entre eux et que Mudan parvient à la utiliser. Mais la Taonia de haut rang lui fait remarquer que ce n'est pas la découverte de cette ruse qui va le sauver car il lui reste encore de nombreux compagnons et Dōko perd de l'énergie à chaque attaque. Le tigre utilise alors sa technique Yūko Sennin Enbu afin de virevolter entre les adversaires en se laissant porter par leur mouvements. Il utilise également l'une de ses lances et parvient au finalement à se débarrasser de tous les moineaux.

Mudan est désormais seule face au Saint de la Balance et s'apprête à l'attaquer, mais ce dernier la plaque au sol d'une main lui disant que ce combat est terminé. Il ne l'estime pas être ce genre de personne qui porte de fausses accusations contre Hakuryū, même si Hakutaku les a séduit. Dans un éclair, le nouveau maître de la Contrée arrive alors et Dōko semble le reconnaître. Voyant l'attitude de Mudan avec lui, il comprend que Hakutaku est Feiyan. Celui-ci dit avoir été choisi par les force de la nature pour devenir le gardien du monde. Clamant que la Guerre Sainte a été inutile, il explique vouloir corriger et améliorer le monde.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2014-07-13 : Couverture magazine, notes (diff prépub/relié, divers)


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

The Lost Canvas Anecdotes Volume 06
# Début Fin Issue
Z03 The Lost Canvas Anecdotes Volume 06 TLC Gaiden 048 Victoire de Dōko Dōko (TLC) Versus Taonias Divers
Z04 The Lost Canvas Anecdotes Volume 06 TLC Gaiden 048 Combat interrompu par Feiyan Dōko (TLC) Versus Mudan




Références

The Lost Canvas Anecdotes Volume 06
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 049
Titre japonais 悲しき瞳の飛眼
Titre romaji kanashiki hitomi no feigan
Titre français Le regard triste de Feiyan
Nombre de pages 46
Date 2012/09/12
Magazine Bessatsu Shōnen Champion 10
Liste
Ordre wiki 1049
Précédent    Suivant
stats par hugo, récit par Hypnos
Chapitre


Récit

Dōko peine à admettre que Feiyan est Hakutaku et lui demande les raisons de sa trahison envers Hakuryū alors que ce dernier les avait sauvés lui et sa sœur Mudan. Liu Xing tente de porter une attaque au maître de la Contrée Mystique mais ce dernier le foudroie, sans même l'avoir vu. Le Saint de la Balance distingue alors le tatouage de Feiyan, celui-ci le réprimandant pour commettre les mêmes erreurs que les hommes, alors qu'il a survécu à une Guerre Sainte. Feiyan matérialise son armure Tattoo d'Hakutaku et se prépare à éliminer Liu Xing. Dōko protège le jeune homme de l'attaque surpuissante du Taonia. Son ami lui reproche à nouveau de le confondre avec Tenma, ce qui le conduit à être blessé. Feiyan lui fait remarquer qu'il aurait dû rester assis à ménager son cœur plutôt que de repartir au combat ce à quoi la Balance répond qu'il fera toujours de son mieux pour protéger ses amis et le monde en toutes circonstances. Partant d'un grand éclat de rire, Feiyan lui révèle que selon lui c'est ce genre de comportement qui à conduit l'espèce humaine à devenir arrogante et gâtée.

Le maître de la Contrée explique au Saint avoir étudié les lois de la nature, les bases de la puissance des Taonias, qui régissent le monde, et que ces derniers protègent. Mais les humains n'ont pas autant de crédit aux yeux de Feiyan dont le village a été emporté par un cours d'eau qui avait été dévié par un autre village en amont. Hakutaku dénonce donc l'égoïsme des hommes et souhaite corriger ce désordre en éliminant la cause du mal. Il déclenche alors une gigantesque tornade qui emporte Dōko et Liu Xing. La Balance n'est pas d'accord avec son adversaire car les humains qu'il a observé sont bien différents. Il heurte la colonne autour de laquelle est enroulé le corps pétrifié d'Hakuryū avant de s'écraser au sol. Liu Xing regrette d'avoir amener Dōko jusqu'ici, car ce dernier a une autre tâche importante à accomplir et pour laquelle il doit rester en vie. Mais le Saint ne regrette pas d'être venu, car il a retrouvé la sensation d'être en vie, comme au temps de la Guerre Sainte, comme si ses amis encore vivants, se battaient quelque part. Aujourd'hui il ne veut plus rien perdre pas même Feiyan. Celui-ci ne supporte pas d'être mis dans le même sac que les autres humains et menace de tout détruire. Dōko lui explique que les humains savent grandir, construire le futur grâce à leur volonté et qu'on ne peut pas les réduire à seulement quelques hommes. Feiyan crée une nouvelle tornade, dans laquelle le Saint pénètre, implorant Athéna et ses amis. Hakutaku se moque puis s'inquiète en voyant sa tornade se multiplier et devenir des centaines de dragons. Le Rozan Hyaku Ryū Ha, l'attaque du maître du monde réel, vainc Hakutaku qui préfère plutôt mourir que de vivre dans le même monde que ces humains qu'il exècre. Dōko le rattrape alors qu'il allait tomber d'une falaise, mais Feiyan ne veut pas de sa pitié. La Balance lui précise que ce n'est pas de la pitié car l'homme va désormais devoir vivre avec le poids de ses péchés sur les épaules. Mudan se joint aux efforts de Dōko pour remonter son frère car la seule chose qui lui importe est d'être avec lui. Sauvé, Feiyan se demande comment il va pouvoir vivre désormais et Dōko lui conseille de devenir paysan, avant de s'écrouler. Les deux Taonias s'inquiètent pour lui, car ils ne sentent plus les battements de son cœur mais c'est alors qu'apparaît Hakuryū.

Dōko se réveille devant le Dragon Blanc et Liu Xing, qui le remercie avant de disparaître. Hakuryū lui explique que le jeune homme était une matérialisation de son pouvoir, mais qu'il ne comprend pas pourquoi ce dernier a pris la forme de Pégase. Le Saint est certain qu'il s'agit là d'un message de ses amis. Hakuryū le renvoie chez lui, le remerciant.

Dōko est tiré de sa torpeur par Hao qui vient d'arriver et de le lui crier aux oreilles. Celui-ci s'inquiétait de voir son ami dans la même position qu'il y a six mois. Dōko reconnaît Yilin, à l'étonnement de son père car la dernière fois, elle n'était qu'un bébé. Le Saint ne comprend tout d'abord pas, Hao ne semblant pas au courant des derniers événements, puis devine que le cours du temps a été modifié, ne s'écoulant pas de la même manière dans la Contrée Mystique. Yilin s'approche de celui qu'elle dit considérer comme un grand guerrier survivant, et le Saint lui explique qu'il n'oubliera effectivement jamais la guerre, ni ses amis, ni ses ennemis. Avisant Mudan et Feiyan en contrebas, il souhaite que ses amis veillent sur lui et qu'ils soient toujours ensemble.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2014-07-13 : Couverture magazine, notes (diff prépub/relié, divers)


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

The Lost Canvas Anecdotes Volume 06
# Début Fin Issue
Z05 The Lost Canvas Anecdotes Volume 06 TLC Gaiden 049 Victoire de Dōko Dōko (TLC), Liu Xing Versus Feiyan




Références

The Lost Canvas Anecdotes Volume 06
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro Epilogue Dōko Gaiden
Titre japonais Extra-track - Seeking the truth
Titre français Piste supplémentaire - A la recherche de la vérité
Nombre de pages 4
Date 2012/12/07
Liste
Ordre wiki 1049
Précédent    Suivant
stats et notes par hugo, récit par Hypnos
Chapitre


Récit

Dans la Contrée Mystique, Hakuryū vient voir le jeune Dōko, lui disant que sa destinée n'est pas de devenir un Taonia. Sa voie se trouve sur Terre où il va retrouver un ami du Dragon Blanc, lui-même transformer en dragon, consumé par la haine. Il s'agit du meilleur ami d'Hakuryū qui saura guider Dōko sur la bonne voie. Le jeune homme quitte le monde occulte et le Dragon Blanc pour arriver à Rozan et rejoindre le Dragon millénaire.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

  • Ce chapitre est un bonus du tome 6 de Saint Seiya ~ The Lost Canvas : Anecdotes et n'a donc jamais été prépublié.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références



Help form status5.png
Brouillon
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette [ page du forum] pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Prix, ISBN, notes



Bonus

  • Première page de garde: Dōko devant son temple
  • Seconde page de garde: Dōko torse nu tenant sa lance devant une représentation d'un dragon et d'un tigre
  • Page de fin: Liu-Xing
  • Schéma du Tatoo du Moineau
  • Schéma du Tatoo de Hakutaku
  • 4ème de couverture: Liu-Xing
  • Tranche: visage de Dōko

Différentes cartes dédicacées par Shiori Teshirogi sont offertes selon la chaîne de magasins où l'on achète le volume :

  • Dessin en couleurs de Dōko (chaîne Gamers)
  • Dessin en couleurs de Dōko tenant sa lance (chaîne Yurindō)
  • Dessin en couleurs de Dōko (chaîne Yurindō)
  • Dessin en noir et blanc de Dōko et Liu-Xing dos à dos (chaîne Animate)



Références