Athéna

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher
Athéna
Athena face.jpg
Athéna
Nom japonais (kana) アテナ
Nom japonais (romaji) atena
Domaines Guerre et Sagesse
Groupes Dieux, Dieux Olympiens
Caractéristiques
Sexe Féminin
Rédigé par Archange. Réf. Athéna avec des ailes au Bardo par Hyogakun. Réf. Pegasus Fantasy dans NGBC et précisions sur les écritures grecques d'Athéna par saucisse. Précisions sur la confusion God Cloth/Cloth d'Athéna par Saint Alphazero.

La déesse Athéna (アテナ - atena) est le personnage central de Saint Seiya. Elle est la protectrice de la Terre contre les forces démoniaques qui la convoitent et est aidée dans sa tâche par ses guerriers nommés "Saints". Son incarnation au vingtième siècle est Saori Kido, tandis qu'il s'agit de Sasha dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas. Comme dans la mythologie, c'est la fille de Zeus.


Contrairement à Poséidon ou Hadès, Athéna ne revient pas sur Terre en s'emparant d'un hôte, mais choisit plutôt de se réincarner en tant qu'humaine afin de pouvoir mieux comprendre ceux-ci et partager leurs émotions. Ainsi, Saori Kido et Sasha (Saint Seiya ~ The Lost Canvas) ne sont pas à considérer comme des personnes séparées de la déesse comme pourraient l'être Julian Solo et Poséidon. Elles sont effectivement Athéna et le fait qu'elles portent un nom supplémentaire n'est dû qu'au hasards de circonstances qui les ont amenées à recevoir un nom de la part de gens externes au Sanctuaire. Ce principe semble aussi interdire la possibilité d'un corps mythologique d'Athéna subsistant, bien qu'il n'existe aucune confirmation à ce sujet.


* Incarnations d'Athéna :

Saori Kido, époque du Saint Seiya original et 18ème siècle de Next Dimension
Sasha, 18ème siècle dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas
Athéna du 15ème siècle dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas
Athéna dans l'univers dont est originaire Avenir du Bélier dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas; elle est exécutée par Hadès.
Saori Kido, dans Saint Seiya Ω


Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?

Biographie




Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Biographie, Images biographie, galerie, bilan (ortho+MAJ), notes

Interactions

  • Cliquez sur un portrait pour vous rendre sur la fiche de ce personnage.
Athéna Hadès Poséidon Saga Ikki Seiya Shun Hyōga ShiryūStS diag athena.jpg
À propos de cette image

Techniques de combat et capacités

Athena 02.jpg

Athéna possède d'immenses pouvoirs et il semble probable que son Cosmos se situe à un niveau proche d'Hadès et de Poséidon. Son Cosmos a en revanche la particularité d'être particulièrement doux et empreint d'amour.


Contrairement aux autres dieux, Athéna fournit fréquemment de l'aide à ses Saints lors de leurs combats. Elle permet par exemple à Shiryū de distinguer Algol alors qu'il s'est crevé les yeux, le sauve de Yomotsu Hirasaka en le renvoyant vers la Terre, et intervient à plusieurs autres reprises pour encourager ses Saints dans leur propre esprit lorsque ceux-ci sont sur le point de perdre. Dans sa grande bonté, la déesse aide même Kanon à survivre lorsque celui-ci se trouve emprisonné au Cap Sounion.

Ce Cosmos influence aussi le comportement des animaux, et dans le manga Saori manipule ainsi les corbeaux de Jamian en parvenant même à les retourner contre lui. Dans l'anime, elle réitère ce genre de tour en soumettant les loups de Fenrir.


Athena 03.jpg

Concernant ses pouvoirs défensifs, Athéna utilise son Cosmos en tant que barrière, et dans la partie Hadès elle parvient à créer autour de ses Saints des bulles de protection qui sont suffisamment résistantes pour encaisser les attaques d'Hadès. L'Athéna des âges mythologiques a aussi laissé au Sanctuaire un kekkai qui enveloppe le lieu, interdisant ainsi de traverser les Maisons du Zodiaque par téléportation. Gigantomachia ajoute que ce kekkai permet aussi de cacher le Sanctuaire à la vue des satellites ou des intrus, et qu'il réoriente les gens de manière à ce qu'il soit impossible d'arriver par hasard dans l'enceinte de cette terre sacrée. Dans Next Dimension, ce kekkai s'étend aussi sur Yomotsu Hirasaka afin d'empêcher les Spectres de passer par là.

Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Sasha déploie un kekkai supplémentaire qui retient les âmes des Spectres tués afin d'empêcher leur résurrection par Hadès, mas le maintenir en permanence semble être particulièrement éprouvant


Dans Next Dimension, Athéna se montre capable d'ouvrir un passage dimensionnel qui lui permet de se rendre sur l'Olympe en compagnie de Shun. Cette série nous apprend aussi que la Cloth de la Coupe a gagné ses capacités de guérison grâce à Athéna, qui s'était abreuvée de son eau. Un seul des cheveux d'Athéna, correctement préparé en tant qu'infusion, peut rallonger d'une centaine d'années la vie d'une personne, et la totalité de ses cheveux est même en mesure de donner la jeunesse éternelle.


Sceptre d'Or

Sceptre 00.jpg

黄金の杖 - ōgon no tsue, litt: 黄金: or, 杖: sceptre

勝利の女神 - nike, litt: 勝利: victoire, 女神: déesse

Le Sceptre d'Athéna est l'arme et le symbole de la déesse. Sa véritable forme est Niké, la déesse de la victoire qui était normalement présente dans la main droite de la statue d'Athéna mais qui a revêtu cette apparence plus commode. Dans Saint Seiya, il est sous entendu que Niké aurait été maquillée par Aiolos pour qu'elle ne soit pas retrouvée trop facilement, mais Saint Seiya ~ The Lost Canvas considère que Sasha possédait déjà le sceptre sous cette forme.

Saori le brandit souvent pour lorsqu'elle met l'accent sur le fait qu'elle est Athéna. C'est Niké qui a aidé les Bronze Saints et Saori à sortir victorieux de la bataille des Douzes Maisons du Zodiaque et de bien d'autres combats. Saori s'en sert aussi comme arme contre Hadès et tue celui-ci en le transperçant de ce sceptre. Dans l'anime, Saga se suicide en touchant Niké qui émets une décharge mortelle, et dans le film du Tenkai Hen Overture, ce sceptre traverse brièvement le corps de Seiya pour délivrer celui-ci de la malédiction d'Hadès.


Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Sasha envoie Niké auprès de Tenma et d'El Cid pour les protéger du Guardian's Oracle d'Oneiros. Nike peut aussi voler et traverser le monde pour la rejoindre à l'appel de son Cosmos, comme ça se produit lorsqu'elle décide de sceller Tezcatlipoca en Amérique du sud.

Dans Next Dimension, Saori s'en sert pour affronter brièvement Artémis.


Sceptre 02.jpg
Sceptre 03.jpg


Bouclier d'Athéna

Bouclier athena.jpg

アテナの楯 - atena no tate, litt: アテナ: Athéna, 楯: bouclier

Le bouclier d'Athéna, aussi nommé "bouclier de la Justice", se trouve dans la main gauche de la statue d'Athéna et est presque aussi grand qu'un être humain. Ce bouclier a le pouvoir de protéger contre le mal et de détruire celui-ci en émettant une lumière, ce qui parvient non seulement à désintégrer la flèche d'or qu'Athéna avait reçu lors de la bataille du Sanctuaire, mais aussi a détruire la personnalité maléfique de Saga des Gémeaux. Ce bouclier se retrouve dans la Cloth d'Athéna avec des dimensions réduites.

Cloth d'Athéna

Cloth athena.jpg

アテナの聖衣 - atena no kurosu, litt: アテナ: Athéna, 聖衣: vêtement sacré

La Cloth d'Athéna est un des plus grands secrets du Sanctuaire, et au 20ème siècle, seul Shion était au courant de l'existence de cette armure qui ne fait pas partie des 88 Cloths attribuées aux Saints et ne se range donc pas dans un des 3 rangs habituels. Le seul moyen de faire renaître cette Cloth est d'asperger l'immense statue d'Athéna située sur l'autel de celle-ci avec le sang de la déesse. La statue disparaît alors et laisse place à une version réduite plus pratique à transporter. Lorsque la déesse revêt sa Cloth, celle-ci forme une protection intégrale et comporte aussi le bouclier Aegis. Ce bouclier parvient à bloquer l'épée d'Hadès sans se briser, et au vu du combat mené, la Cloth d'Athéna se situe au minimum au niveau des God Cloths. La Cloth d'Athéna n'est pas sa Kamui, cette dernière n'ayant encore jamais été révélée dans les œuvres ayant trait à Saint Seiya. Shion précise qu'Athéna se doit de porter sa Cloth afin de vaincre Hadès. Dans Next Dimension Saori garde sa Cloth pour effectuer son périple dans l'Olympe.


Sceaux d'Athéna

Sceau athena.jpg

アテナの封印 - atena no fūin, litt: アテナ: Athéna, 封印: sceau

Athéna peut créer des sceaux portant son nom inscrit sur du papier. Ils servent à emprisonner ses ennemis ou à désactiver les fonctions de leurs objets. Les sceaux d'Athéna semblent de puissance variable, pouvant durer plusieurs milliers d'années pour des cas comme Poséidon, à environ deux cent cinquante ans concernant les troupes d'Hadès.

On apprend dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas que le sceau placé sur l'urne qui emprisonne Poséidon est conçu de manière à ce qu'il ne puisse être retiré ni par une personne normale, ni par un Marina, ce qui force Unity à exiger l'aide de Dégel du Verseau. Au vingtième siècle, Kanon parvient à le retirer, le sceau étant quasiment arrivé à expiration (et Poséidon lui signale qu'au point où s'en était, il pouvait se libérer quand il le voulait). Les autres sceaux relatifs à l'empereur des mers sont celui placé sur son trident, également retiré par Kanon, et un sceau qui se trouve au fin fond de la bibliothèque de Blue Graad dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas et qui bloque l'accès vers Atlantis, celui-ci étant brisé par Unity.

Hadès et ses Spectres ont été enfermés dans une tour en Asie qui a pu retenir leurs âmes pendant 243 ans, avant que le sceau ne se rompe. Un autre sceau figure sur la cassette qui contient les âmes des dieux jumeaux, Hypnos et Thanatos. À priori celui-ci aurait du tenir à peu près aussi longtemps, mais Pandore l'a rompu plusieurs années avant la Guerre Sainte du 20ème siècle.

Dans Saint Seiya Gigantomachia, un sceau d'Athéna, sous la forme de la Cloth de Bérénice, se situe aussi dans les profondeurs de l'Etna et servait à retenir Typhon. Saint Seiya ~ Episode G montre que ce sceau avait commencé à se fragiliser dès les années 1975-1980, où Aiolos a du affaiblir le Cosmos de Typhon qui s'échappait de sa prison en Sicile.

  • Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas le Pope Sage possède beaucoup de sceaux hérités de la Guerre Sainte du 15ème siècle, mais ceux-ci semblent moins puissants que les sceaux précédents et nécessitent d'être utilisés en grande quantité.

Sang d'Athéna

Sang athena.jpg

アテナの血 - atena no chi, litt: アテナ: Athéna, 血: sang

Le sang d'Athéna possède des propriétés multiples, qui permettent en général de défendre les Saints qui le reçoivent.

Dans le Saint Seiya d'origine, ce sang protège les Saints contre le kekkai d'Hadès, censé diviser leur puissance par 10. Ce sang leur permet également de survivre dans l'hyperdimension, alors que tout mortel y pénétrant est en principe désintégré sur-le-champ. Et c'est aussi ce sang qui donne à leurs Cloths la possibilité de se transformer en God Cloths. Le contact de ce sang force l'âme d'Hadès à quitter le corps de Shun.

Dans Saint Seiya Gigantomachia, les Cloths empreintes du sang d'Athéna protègent leurs porteurs contre les effets de Phlegra et de la "Peur" de Typhon. La Cloth de la Chevelure de Bérénice, qui a été trempée par le sang de l'Athéna mythologique, est capable d'agir seule et peut sceller Typhon.

Dans Saint Seiya ~ Episode G, le sang d'Athéna, alors désigné comme de l'Ichor, a le pouvoir de guérir toute maladie.

Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Hakurei possède une épée empreinte du sang d'Athéna. Dans ce manga, avoir le sang d'Athéna dans son corps est une des conditions d'obtention du Misopetha-Menos.

Bénédiction d'Athéna

Bracelet athena.jpg

Même sans l'intervention de son sang, Athéna peut aussi insérer sa bénédiction dans divers objets.

Dans Next Dimension, les bracelets de fleurs confectionnés par Saori permettent à ses Saints de garder un lien avec elle, et celui qui se trouve au bras de Seiya le protège contre les assauts de Tōma.

Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, les bracelets de fleurs confectionnés par Sasha permettent de résister aux pouvoirs d'Hadès. Tenma survit de justesse grâce à ceci lorsqu'Alone tente de le tuer avec sa peinture. Le bracelet d'Alone protège longuement ce dernier de l'influence d'Hadès.





Autre

Urne d'Athéna

Athena tsubo 01.jpg

アテナの壺 - atena no tsubo, litt: アテナ: Athéna, 壺: urne


C'est dans cette urne qu'Athéna a emprisonné l'esprit de Poséidon aux temps mythologiques suite à la Guerre Sainte pour le contrôle de l'Attique, en apposant un sceau à son nom dessus.


Selon l'Hypermythe et Saint Seiya ~ The Lost Canvas l'urne a ensuite été confiée à des Saints qui sont ont fondé Blue Graad. Lors de la guerre sainte du XVIIIè siècle, (Saint Seiya ~ The Lost Canvas) Unity apporte cette urne à Atlantis mais la laisse derrière lui lors de la destruction de la cité.


Aux alentours de 1980 (manga original) Kanon découvre l'urne dans le Sanctuaire sous-marin de Poséidon et libère le dieu qui investit alors le corps de Julian Solo. Une fois la présence du Dieu partie Kanon place cet objet à l'intérieur de Main Breadwinner et lors de l'affrontement de 1986 entre les Saints et les Marinas, Athéna parvient à renfermer l'esprit de Poséidon à l'intérieur.

  • D'après Garcia dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, le sceau d'Athéna présent dessus est conçu de sorte à ce qu'une personne normale ou un Marina sont incapables de le briser, mais c'est en revanche possible pour un Saint. Cela reste cohérent avec le fait que Kanon le retire vu que d'une part le sceau arrivait à expiration et que d'autre par Kanon n'était ni une personne normale au niveau de ses pouvoirs, ni un Marina.
Athena tsubo 02.jpg
Athena tsubo 03.jpg



Références et mythologie

Athéna
  • Dans la mythologie grecque, Athéna est la déesse de la Sagesse et de la Guerre, dans son aspect héroïque et ordonné, contrairement à Arès qui représente le carnage de la guerre et la soif de combat. Elle est la fille de Zeus et de l'océanide Métis, la déesse de la Raison et de la Prudence. Alors que Métis était enceinte, Zeus apprit d'une prophétie que l'enfant qui naîtrait de leur union le surpasserait comme il avait lui-même surpassé son père Cronos (et comme celui-ci avait vaincu Ouranos). Il avala alors Métis pour empêcher la naissance d'une descendance, mais après ceci Zeus fut tourmenté par d'intenses maux de tête. Il finit par demander à Prométhée (ou Hermès, ou Héphaïstos selon les versions) de lui fendre le crâne avec une double hache Minoenne, une labrys. De la blessure jaillit Athéna, déjà adulte et vêtue de sa tenue de guerre, arme à la main et poussant un cri de combat. Les mythes rapportent que Héra fut si jalouse de ceci qu'elle tenta également de donner naissance spontanément à un enfant, mais échoua et accoucha alors du difforme Héphaïstos.


  • Athéna est une fidèle alliée de son père, et est la seule qui resta à ses côtés lorsqu'il affronta le terrible Typhon. Athéna prête exclusivement à son père sa cuirasse, l'égide (Aegis en grec). Zeus quant à lui prête exclusivement sa foudre à Athéna. L'égide est une cuirasse faite de la peau de la gorgone Méduse (ou de la peau du Géant Pallas). Parfois, ce nom s'applique aussi au bouclier d'Athéna seul. Ce bouclier est serti de la tête de Méduse que lui a rapporté le héros Persée. Athéna est aussi en général accompagnée de Nike, la déesse de la victoire. Elle guide souvent les héros lors de leurs quêtes, et aide ainsi Bellérophon à attraper Pégase en lui donnant une bride qui permet de faire obéir le cheval, ou vient en assistance à Ulysse. Elle donne également des conseils à Persée et Héraclès.


  • Bien que les ailes soient en général attribuée à Nike, il existe une représentation d'Athéna avec des ailes au Bardo, à Tunis, qui serait peut-être une inspiration pour la Cloth d'Athéna. Cependant, il est bien plus probable que l'ajout d'ailes sur la Cloth ne soit qu'une décision de Kurumada sans aucun rapport avec cette statue, l'auteur voulant probablement rendre la Cloth plus majestueuse ainsi (à cette étape de l'histoire, tous les personnages importants portent des armures dotées d'ailes).


  • Dans le manga, Kurumada utilise la typographie du grec moderne (ex-attique ancien) " Ἀθηνᾶ, Athḗnâ " pour écrire "Athéna" en grec. Dans l'anime en revanche, c'est l'écriture " Ἀσάνα, Asána " qui est utilisée. Parfois les deux formats emploient aussi la graphie du dialecte dorien " Ἀθάνα, Athánâ ". En dehors de Saint Seiya, il existe aussi l'écriture Ἀθήνη (Athéné) en ionien. C'est ainsi qu'Homère l'appelle dans l'Iliade, car il s'agit de sa langue. On rencontre aussi l'orthographe Ἀθηναίη (Athénaiè) chez les auteurs ultérieurs dans le cadre de ce qu'on appellera "la langue homérique", réservée au genre épique.


Athéna utilisant le Pegasus Fantasy dans Neo-Geo Battle Coliseum
  • On peut remarquer une certaine ressemblance physique entre l'Athéna de Saint Seiya et Athéna Asamiya des jeux vidéos King of Fighter. L'Athéna de King of Fighter est une continuation de celle du jeu de plate formes "Athéna" édité en 1986 par SNK. Le choix du violet pour les cheveux de Saori laisse supposer qu'il y a peut être eu une influence venant de ce jeu vu que la série TV de Saint Seiya a été mise en route en 1987. Par contre, le fait que les cheveux d'Athéna Asamiya soient longs et coiffés comme ceux de Saori vient peut être d'une inspiration de la série TV de Saint Seiya (un aller-retour d'inspiration en somme).


  • Le personnage d'Athéna dans le jeu de combat Neo-Geo Battle Coliseum sur Playstation 2 a comme technique ultime un coup appelé "Pegasus Fantasy" (un Pégase géant traverse l'écran et Athéna le chevauche).
De gauche à droite: Athéna (jeu de 1986), Athéna Asamiya (King of Fighter, 1994-2009), Athéna relookée (Neo geo battle coliseum, 2005)


Design

Fanart - Vectorisation fidèle de Saori Kido (anime). Par Poséidon (Pharaon Website).
-
Fanart - Schéma de la Cloth d'Athéna (manga) colorié avec les couleurs de l'anime. Par Jaxom (Pharaon Website).Retouches mineures
Officiel - Schéma de la Cloth d'Athéna (manga). Manga édition Kanzenban
Fanart - Vectorisation fidèle d'Athéna vêtue de sa Cloth (anime). Par Poséidon (Pharaon Website).
Athena g 04.jpg
Athena g 01.jpg
Athena g 03.jpg


Constat global

Athena 05.jpg

Les traits d'Athéna que l'on peut observer d'incarnation en incarnation sont son immense amour des humains et sa compassion envers eux. Bien qu'étant la déesse de la guerre, Athéna ne partage pas la soif de massacres que la mythologie attribue par exemple à Arès. L'affection d'Athéna semble exclusive à cette déesse parmi les dieux de l'Olympe, et l'on peut voir que Poséidon, Hadès ou Artémis sont loin de partager son point de vue.

Notes

  • Le nom d'Athéna est souvent note 女神, ce qui se lit normalement "megami" (déesse) en japonais, mais auquel est accole la prononciation "Athéna".


  • On ignore comment se passe la mort d'Athéna. En effet, la déesse est souvent menacée de mort par ses adversaires, mais comme celle-ci peut se réincarner, tout décès ne serait-il pas temporaire ? Ou alors peut être que celle-ci doit effectuer un rituel spécial pour pouvoir se réincarner, et qu'ainsi une mort brutale signifierait une véritable fin de la déesse ? Il est probable que Saint Seiya ~ The Lost Canvas nous fournira de plus amples informations à ce sujet.


  • Le schéma de la première édition du manga en volume relié (Tankōbon) qualifie maladroitement la Cloth d'Athéna en tant que God Cloth (神聖衣) alors que les God Cloths représentent l'ultime stade d'évolution des Cloths (sous-entendu d'un Saint) et ne sont apparues qu'une fois lors des temps mythologiques selon Hypnos, Athéna ayant revêtu sa Cloth il y a 243 ans selon Shion. Le terme Cloth (聖衣) est également et systématiquement emprunté à travers le récit, tant bien lors de l'absence que de la présence des God Cloths, l'idée de God Cloth n'étant également imaginée que bien plus tard pour désigner l'évolution d'une Cloth lorsque son porteur fait preuve d'un immense Cosmos. La Cloth d'Athéna ne présente pas d'évolution malgré son propre sang reçu qui, par ce procédé, permet sa renaissance seule. Cette coquille, très probablement une faute de frappe, a été corrigée dans l'Aizōban (1996), et reprise dans le Bunkoban (2001) et le Kanzenban (2006). On note que les couleurs attribuées à la Cloth d'Athéna dans le Kanzenban peuvent porter à confusion avec les God Cloths, mais sa protection est clairement identifiée en tant que Cloth à la différence de ses Saints protecteurs. Le terme "Cloth d'Athéna" est également et correctement notifié dans le Saint Seiya ~ Taizen (page 98 et 99) et se retrouve aussi sur les produits dérivés à l'instar de la figurine Saint Cloth Myth de Seiya de Pégase ~ Final Bronze Cloth ~ (texte au dos de la boite).
Le courant populaire nomme parfois la protection de la déesse par le terme "God Cloth" de par le principe qu'elle est une déesse et porte ainsi une "God" Cloth. Ce qui est totalement erroné en raison des précisions mentionnées plus haut. On comprendrait alors qu'Hadès mais aussi Poséidon porteraient respectivement un God Surplis et une God Scale, termes parfois rencontrés chez les fans, ce qui n'est pas correct. L'existence de termes comme "Ultimate Cloth" ou encore "Renewal Cloth" (par exemple) pour qualifier ladite évolution des Cloths aurait probablement éviter l'emploi systématique et à tort du terme "God" pour la déesse mais aussi pour ses rivaux.


  • Lorsque Shion asperge la statue d'Athéna par le sang de sa déesse et clame de nouveau la renaissance de sa Cloth après 243 ans, le terme "Cloth" est écrit dans sa forme non-abrégée et originelle à savoir 聖なる衣, littéralement 聖なる (seinaru): sacré, 衣 (koromo): tissu (voir Masami Kurumada/Interview Fuji TV 2003, question 56).


Produits dérivés

Informations de la liste récupérées automatiquement à partir des autres pages du wiki. Certaines données peuvent manquer si les pages n'existent pas.



Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.






Liens externes

Références