Espaces de noms

Variantes
Actions

Peuple de Blue Graad

De SaintSeiyaPedia
(Redirigé depuis Blue Graad)
Aller à : Navigation, rechercher

Revenir à Personnages

Piotr, dirigeant de Blue Graad, et son fils Alexer.
Article entièrement rédigé par Archange.

Présentation

Blue Graad dévastée par les Spectres (Saint Seiya ~ The Lost Canvas).

Selon l'Hypermythe, le Saint Seiya Taizen et Saint Seiya ~ The Lost Canvas, un petit groupe de Saints se vit confier la garde de l'âme de Poséidon suite à sa défaite lors de la première Guerre Sainte, et ces hommes choisirent de s'établir dans l'extrême nord où ils fondèrent une petite nation nommée Blue Graad. Leurs descendants devinrent les Blue Warriors.


Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, au 18ème siècle, on apprend que Dégel du Verseau a passé ses années d'entraînement pour devenir Saint à Blue Graad, dirigée alors par Garcia, ce qui montre que cet endroit et le Sanctuaire on entretenu des relations entre eux depuis les âges mythologiques. Au cours de la Guerre Sainte de cette époque, Blue Graad est attaquée par des Spectres envoyés récupérer l'orichalque imprégné de la puissance de Poséidon dont Garcia et Unity connaissaient le secret. Ces Spectres sont repoussés par les Blue Warriors, bien que la contrée subisse des dégâts importants. Unity guide ensuite les Gold Saints Dégel du Verseau et Cardia du Scorpion, venus en mission, vers Atlantis. C'est au terme de nombreux retournements de situation que l'urne contenant l'âme de Poséidon est perdue à Atlantis, à cause de la tentative d'Unity de faire de sa sœur l'hôte de Poséidon, après avoir déjà assassiné son propre père, Garcia. Une fois la raison recouvrée, Unity fait amende honorable auprès d'Athéna, puis retourne à Blue Graad en tant que nouveau dirigeant.


Au 20ème siècle, dans le manga original, Blue Graad est manifestement devenu un endroit inconnu du Sanctuaire, ce qui laisse supposer une rupture du contact qui existait entre les deux lieux (peut être à cause de la prise de contrôle du Sanctuaire par l'imposteur Saga ?). Hyōga s'y aventure lors de la Cygnus Story et y rencontre Alexer, qui a pour ambition de faire quitter à son peuple les terres gelées de Blue Graad. Les Blue Warriors n'y existaient plus depuis quelques temps, mais Alexer a réuni des guerriers venu de terres voisines afin de recréer cet ordre.

Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?


Dirigeant

Le dirigeant de Blue Graad ne semble pas spécialement être un guerrier, et ceux que l'on peut voir à ce poste ne sont que des civils. Le titre de dirigeant est transmis de père en fils. Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Garcia s'adonne à la lecture de l'avenir dans les étoiles, activité qu'il enseigne également à Unity et Dégel, mais il n'est pas possible de dire si c'est un talent habituel chez les dirigeant de Blue Graad.


  • Piotr, dirigeant dans la Cygnus Story au 20ème siècle.


  • Garcia, dirigeant au 18ème siècle dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas.
  • Unity, fils de Garcia et successeur à son poste (Saint Seiya ~ The Lost Canvas).



Lieux importants

Blue Graad

Aperçu de Blue Graad (Saint Seiya ~ The Lost Canvas).

ブルーグラード - burū guradō

Blue Graad est située vers la Sibérie orientale, et les conditions de vie y sont bien entendu extrêmes. Il ne semble pas y avoir un peuple très important à Blue Graad au 20ème siècle, tandis que les gens semblaient plus nombreux au 18ème dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, avant l'assaut des Spectres sur Blue Graad. Selon le Saint Seiya Taizen, le nombre très restreint d'habitants à l'époque de "Saint Seiya" serait dû à une destruction de leur contrée plusieurs siècles auparavant. Il se peut que l'assaut mené par les Spectres dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas soit une tentative de Teshirogi pour reprendre ce point du Taizen.

  • L'Anecdote de Degel montre que même si les dirigeants de Blue Graad et leur famille sont considérées comme des nobles, le pays a aussi la réputation d'être pauvre.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Bibliothèque de Blue Graad

Ce bâtiment n'existe que dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas (18ème siècle)

Cette bibliothèque immense se situe dans le centre de Blue Graad. Elle contient un nombre incroyable d'ouvrages réunissant les connaissances du monde depuis les temps anciens, et est de fait la plus grande source de savoir sur Terre (a ce qu'en dit Degel tout du moins). Cependant, la chose la plus intéressante qu'elle recèle se situe dans les étages inférieurs, où se trouve au fond d'une immense salle un mur marqué de l'emblème de Poséidon, accompagné d'un sceau d'Athéna, et qui est en fait un passage qui téléporte ceux qui retirent le sceau vers la cité engloutie d'Atlantis.

Intérieur de la bibliothèque (Saint Seiya ~ The Lost Canvas).
Dégel du Verseau face au mur frappé de l'emblème de Poséidon (Saint Seiya ~ The Lost Canvas).


Blue Warriors

Les trois Blue Warriors obéissant à Alexer.

氷戦士 - ブルーウォリアー - burū woriā, litt: 氷: glace, 戦士: guerrier

Les Blue Warriors sont des guerriers de Blue Graad portant des protections ressemblant à des Cloths. Trois d'entre eux apparaissent dans le manga original, en plus de leur chef Alexer. Mais hormis ce dernier, les autres ne semblent pas avoir de grands pouvoirs, bien que le Saint Seiya Taizen dise que leurs talents rivalisent avec ceux des Saints[1](sans préciser la caste). La façon d'obtenir une de leurs armures est inconnue, on ne peut savoir si c'est au mérite ou par transmission familiale. Étant donné que l'Hypermythe et Saint Seiya ~ The Lost Canvas disent que les Blue Warriors sont les descendants de Saints partis dans le nord, il est possible que ce qu'ils portent soient des Cloths, et dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Cardia trouve que le design y ressemble, bien qu'il n'y ait pas de confirmation officielle à ce sujet. Après tout, on pourrait aussi supposer que les vraies Cloths d'origine sont cachées telles des trésors, et que leurs armures ne soient que des copies inspirées de celles-ci. Au 18ème siècle, dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, ces guerriers sont cependant parvenus à repousser une attaque de Spectres, ce qui prouve une certaine valeur.


  • Alexer, le leader parmi les Blue Warriors au 20ème siècle.
Un Blue Warrior terrassé par Cardia du Scorpion (Saint Seiya ~ The Lost Canvas).


Gardes

Garde obéissant à Alexer.

Blue Graad a des gardes humains.

  • D'un point de vue visuel, leur protection ressemble beaucoup à celle des gardes Marinas de Poséidon, et il est probable que Kurumada ait déjà été en train d'élaborer des croquis pour la partie Poséidon lorsqu'il a dessiné l'arc de Blue Graad.


Civils

  • Natassia, sœur d'Alexer (20ème siècle)
  • Seraphina, sœur d'Unity (Saint Seiya ~ The Lost Canvas, 18ème siècle)


Notes

  • Le mot grad signifie ville en russe (Leningrad, etc) et Blue Graad serait donc la ville bleue.


Références

  1. Saint Seiya Taizen, p. 185


Revenir à Personnages