G Chapitre 002

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher
G Chapitre 002
Saint Seiya - Episode G
Numéro 002
Titre japonais 黄金の少年
Titre romaji Ōgon no shōnen
Titre français Le jeune garçon d'or
Nombre de pages 44
Date 2003/01/18
Magazine Champion RED 3月
Red champion 03 2003.jpg
Liste
Ordre wiki 002
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Leo et John Black.
Le terroriste.
Victoire amère.

États-Unis d'Amérique, État de Pennsylvanie, Three Mile Island.

28 mars 1979.

La situation est critique. Un individu non identifié s'est introduit dans la centrale nucléaire de l'île et menace de détruire son réacteur atomique. S'il réussit, la puissance thermonucléaire dégagée transpercera la Terre. Pour répondre à la menace, les plus hautes autorités ont fait appel à John Black, un fameux négociateur. Sa mission : accompagner un individu aux antécédents inconnus jusqu'au terroriste. Déjà stupéfait par la teneur de sa tâche, John Black l'est encore plus en apprenant qu'un homme seul est à l'origine du chaos ambiant. Cela lui est confirmé par l'arrivée d'un jeune homme mystérieux, qui n'est autre que son partenaire du jour. C'en est trop pour le négociateur, qui refuse d'accompagner un enfant dans cet enfer radioactif. Et ce n'est pas un ordre du président qui changera cela. Son supérieur le corrige aussitôt : cet ordre n'émane pas du président mais de quelqu'un qui se situe bien plus haut. Finalement, John Black doit obtempérer. La mission peut commencer. Le négociateur et le jeune homme n'auront qu'une heure pour la réussir.

Tandis qu'il se prépare, John Black remarque que son nouveau partenaire n'a pas un anglais très naturel. Il apprend ainsi qu'il a affaire à un jeune Grec nommé Leo. Bien entendu, le négociateur remarque aussitôt qu'il s'agit d'un faux nom. Malgré tout, John Black lui demande de lui accorder sa confiance et lui promet qu'il le protégera. Le jeune homme le questionne alors sur ses motivations. John Black a-t-il accepté cette mission dangereuse par pur patriotisme ? Que nenni. Le négociateur lui avoue que mettre son intelligence et ses paroles au service d'autrui fait sa fierté. Peu lui importe l'honneur de son pays au final. Ce qui compte véritablement à ses yeux, c'est tirer profit de la chance qu'il a de protéger une personne, quand bien même il ne la connaîtrait pas et ne la reverrait jamais. Une fois cela exposé, John Black demande à Leo de revêtir une combinaison de protection contre les radiations. Le jeune homme refuse, prétextant qu'il n'y en a pas l'utilité. Et tandis qu'une lumière dorée commence à l'entourer, il déclare accorder sa confiance au négociateur. Ce faisant, il invite John Black à en faire de même en retour. Tout comme ce dernier peu de temps auparavant, Leo promet de le protéger.

Voilà donc Leo et John Black, arpentant l'enfer radioactif sans aucune protection, si ce n'est celle d'une lumière dorée les entourant tous deux. Le jeune homme précise à son partenaire qu'il ne doit pas en sortir, sous peine de mourir. Impressionné par ce qu'il croit être le fruit d'une technologie inconnue, John Black assiste ensuite à une explosion non loin du cœur du réacteur. Contre toute attente, elle semble avoir été provoquée par le poing d'un homme. Sitôt apparu, ce dernier demande au négociateur s'il a affaire à un Saint. John Black ne comprend pas les propos de celui qui le prend pour l'un de ces guerriers légendaires, protecteurs de la déesse Athéna. Il tente alors d'entamer les négociations mais l'inconnu ne souhaite qu'un duel avec un Saint. Par le passé, cet homme visait l'obtention d'une Cloth, symbole d'appartenance à l'ordre des Saints. Pour ce faire, il a perfectionné son Cosmos, source du pouvoir de ces guerriers, en livrant de nombreux combats et en tuant tout autant de personnes. Cela a déplu au Sanctuaire, qui l'a finalement exilé. L'inconnu a alors décidé de prendre d'assaut cette centrale nucléaire, détruire le réacteur atomique et pulvériser la Terre. Cela afin de faire réagir le Sanctuaire, d'affronter leur envoyé et de le tuer pour prouver sa valeur. Bref, il n'a que faire des individus face à lui. Aussi, il les attaque. John Black se précipite alors sur Leo et le protège de l'assaut en le recevant de plein fouet. Étonné, le jeune homme ne comprend pas le geste du négociateur. Il ne risquait rien, son action était inutile. Pourtant, dans un ultime effort, John Black le reprend une dernière fois sur son anglais. Aider les gens n'est pas « inutile », mais simplement « normal ». Le négociateur rend l'âme en déclarant qu'il n'y a pas besoin d'une raison pour risquer sa vie et pour protéger quelqu'un.

Si son meurtrier se montre bien peu sensible à ses dernières parole, ce n'est pas le cas de Leo. Ce dernier annonce que John Black a brisé la faiblesse de son cœur, en lui apprenant qu'une action faite pour aider quelqu'un n'a pas besoin d'avoir de sens. N'en ayant cure, l'exilé lance une nouvelle attaque. Mais cette fois, le jeune homme l'arrête de sa main. Son ennemi comprend alors qu'il a affaire à un Saint, envoyé par le Sanctuaire pour le terrasser. Une formidable lumière dorée descend alors du ciel et se concentre sur Leo avant de prendre la forme d'une Cloth et de révéler le Gold Saint dans toute sa splendeur. Le rebelle engage le combat, prêt à prouver sa valeur en éliminant l'un des plus puissants guerriers d'Athéna. Cependant, Leo le repousse aisément et lui apprend qu'il mourra dans l'anonymat car personne ne doit jamais se souvenir de lui. Cela étant dit, le rebelle périt par le Lightning Plasma du Gold Saint.

Devant son cadavre, le Gold Saint déclare qu'il ne souhaitait pas vraiment le combattre car il n'avait que faire des autres et des erreurs du Sanctuaire. Ce dernier ayant fait le malheur de sa famille, sa disparition ne le gênait guère. Pourtant, tout en se tournant vers le corps de John Black, le jeune homme admet son erreur. Alors que perlent les larmes, il recouvre de sa cape le négociateur ; celui qui lui a appris la chose la plus élémentaire : il n'y a pas besoin de raison pour aider les gens. Leo s'excuse devant lui et lui promet qu'il n'oubliera jamais le nom de celui qui l'a protégé. Aussi, il est prêt à lui confier le sien : Aiolia, le Gold Saint du Lion.

Grèce, Sanctuaire, Palais du Pope.

Dans la grande salle, le représentant de la déesse fait le point sur la mission qui vient de se terminer. Par ailleurs, il requiert l'opinion de Shaka de la Vierge concernant Aiolia, parent de traître. Celui-ci déclare simplement qu'il devra se la forger sur la durée et précise que le Lion n'a fait que le premier pas d'un long voyage...



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-07-20 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

G Chapitre 002
# Début Fin Issue
001 G Chapitre 002 G Chapitre 002 Victoire d'Aiolia Aiolia Versus Rebelle inconnu




Références