G Chapitre 024

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher
G Chapitre 024
Saint Seiya - Episode G
Numéro 024
Titre japonais 神ノ領域ニ有ル者
Titre romaji Kami no ryōiki ni aru mono
Titre français Celui qui se trouve au sein d'une œuvre divine
Nombre de pages 42
Date 2004/11/19
Magazine Champion RED 1月 (2005)
Red champion 01 2005.jpg
Liste
Ordre wiki 024
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Arès.
Mauvais choix.

Sanctuaire, salle de purification du Grand Pope.

Tout en sortant de son bain, Saga s'interroge sur les motivations d'Aiolia, celui qui a obtenu le pouvoir d'une « supernova » ; une technique dévastatrice semblable à sa Galaxian Explosion. Le Pope requiert l'avis de Deathmask du Cancer, qui n'en a cure. Le Saint est bien plus intéressé par ce qu'il vient d'apprendre de la bouche de l'usurpateur. Ce dernier a trouvé un allié de choix en Deathmask, qui place la force au-dessus de l'éthique. Par ailleurs, il se dit prêt à jurer fidélité au « Grand Pope » si ce dernier s'engage à construire un monde où la justice sera bâtie sur la force. Suite à ces déclarations, Saga est heureux de constater que Deathmask se montre bien moins hostile à ses convictions que Shura. De plus, il rajoute que personne ne le soumettra jamais et qu'il suit sa seule volonté. Tout en revêtant un nouvel habit sacré, il déclare devant le Saint du Cancer aspirer à un monde de lamentations. Pour ce faire, il décide d'endosser l'identité d'Arès, le dieu de la guerre et opposé d'Athéna. Il précise ensuite que sa nouvelle tenue protège fermement sa volonté et son Cosmos, empêchant quiconque de violer son âme, y compris un dieu. Saga promet enfin à Deathmask de lui obtenir un jour le pouvoir d'une supernova en échange de sa loyauté. Pouvoir que seul un homme est en mesure de manipuler librement, celui qui est le plus proche des dieux...

En Inde, les Géants Leukotes Anemos et Melas Brontes apparaissent peu après le départ de Coeos, devant un Aiolia exsangue et inconscient. Profitant lâchement de la situation, Anemos et Brontes se ruent sur le Saint du Lion mais sont repoussés par la puissante lumière émise depuis le temple du Nirvana. Shaka apparaît alors, Aiolia dans ses bras. Nullement inquiétés, les Géants espèrent tirer profit de l'affaiblissement du Saint de la Vierge. Ce dernier vient en effet de faire exploser son Cosmos pour emprisonner les monstres réveillés par les Titans. La mort semble être la seule option de Shaka.

Pourtant, ce dernier offre un choix à ses adversaires : soit ils se retirent et restent en vie, soit ils s'entêtent et meurent. Shaka, en colère, ne ressent aucune pitié et ordonne aux Géants de se prosterner en le vénérant. Ceux-ci refusent de rendre cet honneur à un simple mortel. Anemos et Brontes se précipitent donc sur Shaka mais sont repoussés par le Kān. Les Géants ayant fait leur choix, le Saint de la Vierge n'a plus qu'à appliquer sa sentence. La mort. Il ouvre alors les yeux. Anemos et Brontes sont paralysés par le terrifiant Cosmos de leur opposant mais ils n'ont pas le temps de regretter leur acte. Voilà que le Tenma Kōfuku s'abat déjà sur eux et les pulvérise.

Peu après, Galan rejoint le Saint et le remercie d'avoir protégé son maître. Avant de quitter les lieux, Shaka demande au serviteur de transmettre une requête à son maître, dès que ce dernier reviendra à lui. Le Saint de la Vierge déclare qu'il n'oubliera jamais qu'Aiolia a mis en péril sa propre vie pour défendre la sienne. C'est pourquoi Shaka promet de le protéger quoi qu'il arrive et espère qu'ils pourront désormais parler en amis.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-07-30 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

G Chapitre 024
# Début Fin Issue
024 G Chapitre 024 G Chapitre 024 Victoire de Shaka Shaka Versus Anemos, Brontes




Références