G Chapitre 043

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
G Chapitre 043
Saint Seiya - Episode G
Numéro 043
Titre japonais 神ガ選ビシ者
Titre romaji Kami ga erabishi mono
Titre français Celui qui a été choisi par les dieux
Nombre de pages 62
Date 2006/06/19
Magazine Champion RED 8月
Red champion 08 2006.jpg
Liste
Ordre wiki 043
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

Ça sent la rose pour le Géant.
Visiblement, il ne vient pas en ami...
Même absente, Lithos soutient son maître adoré.

Au sommet de Star Hill, le Grand Pope constate que les étoiles tourbillonnent avant de tomber ; serait-ce le signe de nombreuses morts prochaines ? Quoi qu'il en soit, sa lecture est interrompue par Pontos, amusé de constater que l'imposteur a fini par croire à son propre mensonge. Saga s'excuse de ne pas avoir réussi à contenir la fougue d'Aiolia mais le dieu n'en a cure car, au final, cela sert ses plans. Néanmoins, Pontos ne souhaite pas que le Saint du Lion apprenne trop rapidement la vérité. Aussi, il se réserve le droit de lui montrer la supériorité des dieux sur les mortels.

Au Chronos Labyrinthos, Aiolia parvient à quitter le champ de bataille grâce à l'aide d'Aphrodite, qui trouve sa conviction absurde empreinte de beauté. Anthrakma Zugilos tente de l'arrêter mais le Saint des Poissons l'emprisonne dans ses ronces. Lorsqu'il se libère de l'étreinte par la force de ses bras, Aiolia n'est plus en vue. Aussi, il se rue sur Aphrodite et le pilonne de coups de poing. C'en est assez pour le héraut de la Beauté. Faisant appel aux Royal Demon Roses, le Saint met fin à l'affrontement. Emporté par une douce quiétude, Zugilos sombre peu à peu dans les ténèbres d'une funeste extase. Néanmoins, par respect pour celui qui est parvenu à le blesser, Aphrodite souhaite lui offrir une mort plus honorable. Ainsi, c'est par la rose blanche, la Royal Demon Roses, que s'éteint le Géant. Ce dernier s'effondre, terrassé par la Beauté de son magnifique ennemi.

Plus loin, Pontos apparaît devant Aiolia dans un déluge de lumière, au beau milieu d'une mer noire, ce que ressent Mnémosyne. De son côté, le Saint du Lion reste bouche bée devant une telle entrée en scène. Courroucé par l'attitude du jeune homme, Pontos le contraint à s'agenouiller avant de le réprimander vivement. Visiblement, Aiolia peine à réaliser que le dieu lui fait un immense privilège en se manifestant devant lui. Pontos compte bien lui inspirer une crainte révérencielle en lui apprenant qu'un mortel ne peut vaincre un dieu. Les seules fois où cela s'est vu, c'est lorsqu'une autre divinité l'a souhaité. Autrement dit, les humains dépendent entièrement des dieux et ne sont que des pions dans un plan que certains assimilent à la "révélation divine". Et si Pontos s'est manifesté devant Aiolia, c'est parce que ce dernier a été choisi pour recevoir le pouvoir de tuer les dieux : le Dunamis.

Au chevet de Lithos, Mnémosyne ressent les derniers événements. La Titanide est consciente que lorsque les dieux transforment des mortels en êtres capables de voler la vie, il n'en résulte que des bêtes obscures. Aussi, dévoré par le pouvoir du Dunamis, le Cosmos des dieux, le Saint du Lion se transforme en bête démoniaque. En plein conflit intérieur, Aiolia ne sait plus à quoi servent ses crocs. À tuer ? Non... À protéger ! Apaisé par la vision de Lithos, Aiolia reprend pied et engage le combat contre Pontos. La punition divine est en marche.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-11-14 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

G Chapitre 043
# Début Fin Issue
045 G Chapitre 043 G Chapitre 047 Départ de Pontos Aiolia Versus Pontos




Références