Guerre des Épées Sacrées

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark(Redirected from Gladiateurs)
Jump to: navigation, search
Rédigé par hugo et Cedde.

Présentation

聖剣戦争 - seiken sensō, litt: 聖剣: épée sacrée, 戦争: guerre

La Guerre des Épées Sacrées est un conflit opposant les Sacred Sword Holders. Il a pour but de déterminer quelle est la meilleure épée sacrée. L'organisateur de cette compétition mortelle n'est autre qu'Aiolos du Sagittaire. Son véritable objectif est de sélectionner les combattants dignes de rejoindre les rangs de ses Lost Saints.

  • Ce conflit porte le même nom que celui qui se déroule dans Fūma no Kojirō de Masami Kurumada et qui implique dix épées sacrées. Megumu Okada a donc probablement profité de l'occasion pour faire un clin d’œil à l'œuvre de son maître.

Sacred Sword Holders

聖剣所持者(セイクリッド・ソード・ホルダー) - seikuriddo sōdo horudā, litt: 聖: sacré , 剣: épée , 所持者: détenteur

Ce terme désigne l'ensemble des participants directs à la Guerre des Épées Sacrées. Les Gladiateurs représentent l'écrasante majorité des Sacred Sword Holders.

Gladiateurs

剣闘士(グラディエーター) - guradiētā, litt: 剣: épée, 闘士: guerrier

Les Gladiateurs sont des guerriers du passé invoqués par Aiolos. Certains comptent parmi les plus grands héros de l'Histoire quand d'autres ne sont que d'illustres inconnus. Tous manient une épée sacrée, connue ou anonyme, qui recouvre leur corps quand vient l'heure du combat.

Les Gladiateurs ont conclu un pacte avec Aiolos en échange de leur retour sur Terre. Tant que leur épée est intacte, ils peuvent agir comme bon leur semble. Mais dès que leur lame se brise définitivement, ils n'ont plus d'autre choix que de devenir des Lost Saints, s'ils ont été choisis par Aiolos. Certains craignent la défaite car ils refusent d'être asservis quand d'autres espèrent désespérément faire partie des élus pour vivre aux côtés de Tomoe dans un paradis terrestre éternel.

Liste des principaux Gladiateurs et de leurs épées par ordre d'apparition :

Gladiateurs anonymes

Gladiateur coupé en deux

Ce Gladiateur inférieur détenteur d'une épée sans nom[1] est vaincu par Trivikramasena et laissé pour mort, le corps verticalement coupé en deux.

Shun et Shura découvrent et inspectent une des moitiés, déduisant ce qui s'est produit. Cependant et contre toute attente, le Gladiateur a survécu et l'autre moitié trouve Yoshino, dont elle espère obtenir une Danse, seule chance de survie pour elle. Cependant, Yoshino est protégée par Shun et Aphrodite des Poissons, et ce dernier se débarrasse facilement du Gladiateur.

Bien qu'anonyme, ce Gladiateur semble avoir la faculté de manipuler son sang. Il est ainsi capable de recréer la moitié perdue de son corps et d'attaquer en le projetant sous forme de vague d'énergie ou de lance.

Gladiateur vaincu par Shaina #1

Ce Gladiateur non nommé est vaincu aisément par Shaina d'Ophiuchus dans la préfecture d'Iwate alors qu'il cherchait visiblement à s'emparer de Yoshino.

Gladiateur vaincu par Shaina #2

Ce Gladiateur non nommé est vaincu par Shaina d'Ophiuchus dans la préfecture d'Iwate.

Danse

舞(ダンス) - dansu, litt. 舞: danse

舞草 - maigusa, litt. 舞: danse, 草: herbe

La Danse ou Maigusa est un pouvoir propre à Tomoe et Yoshino Hino. Il permet de régénérer une seule et unique fois un Gladiateur mourant ainsi que son épée et de les transcender. Un Gladiateur vaincu doit obtenir la permission d'Aiolos pour se voir accorder une Danse par Tomoe.

D'après Trivikramasena, le Maigusa de Yoshino est plus puissant que celle de Tomoe, ce qui explique les nombreuses tentatives d'enlèvement dont elle a été victime.

Sacred Sword Holders (non Gladiateurs)

Sans-Visage

顔の無い者 - kao no nai mono, litt: 顔: visage, 無い: terme signifiant la négation, 者: personne

Les Sans-Visage sont des assassins aux pouvoirs surnaturels organisés en guilde depuis la nuit des temps. Dans le cadre de la Guerre des Épées Sacrées, ils sont employés par les Gladiateurs pour accomplir les basses besognes.

Ces êtres sont persuadés d'avoir volontairement abandonné leur condition humaine en s'arrachant le visage pour devenir les juges et bourreaux de ceux qui étaient autrefois leurs semblables. Ils ont perdu leur corps au cours de l'Histoire et ne subsistent plus que sous la forme d'âmes avides de meurtres.

Du moins, c'est ainsi qu'ils se présentent. Mais en réalité, ces assassins sont les victimes des différentes générations de Saints du Cancer. Leurs visages n'ont jamais été arrachés mais tapissent les murs de la Maison du Cancer. Suite à l'activation du sort d'invocation, le Sanctuaire a perdu nombre de ses fonctions tandis que la Maison du Cancer a cessé de fonctionner. Les âmes scellées à l'intérieur en ont profité pour conclure un pacte avec le Lost World. En échange d'une nouvelle vie, elles sont devenues les assassins du Sanctuaire parallèle.

Sans-Visage pyromane

Vieux de plus de 3000 ans, il tente d'assassiner Yoshino Hino dans un parking souterrain mais est défait par Shura du Capricorne. Sa technique de combat est le Spontaneous Human Combustio.


test:1

Sans-Visage faucheur d'âmes

Détenteur du pouvoir de Pluton, il tente d'assassiner Yoshino à l'hôpital mais est défait par Shun de la Vierge. Sa technique de combat est le Evil Eye.


test:2

Sans-Visage dragon

Défait par Shiryū de la Balance dans le quartier chinois de Yokohama. Il possède différentes techniques de combat :


test:3 test:4 test:5 test:6

Sans-Visage feu follet

Vaincu par Deathmask du Cancer à la gare de Nikkō. Il possède différentes techniques de combat :


test:7 test:8

Sans-Visage oni

Présenté comme un "oni d'angoisse". Vaincu par Deathmask du Cancer en chemin vers le monde des morts. Sa technique de combat est le Kyōnen no Honoo.


test:9

Sans-Visage nuage de foudre

Vaincu par Shaina d'Ophiuchus dans la préfecture d'Iwate. Il possède différentes techniques de combat :


test:10 test:11

Sans-Visage diable

Vaincu par Deathmask du Cancer, qu'il hait profondément, dans le monde des morts.



Wadatsumi

Wadatsumi est la chef des Sans-Visage. Elle est défaite par Hyōga du Verseau à Tokyo.

Pour en savoir plus :



Notes


Références

  1. Selon ses propres dires, cf. chapitre 53.

Revenir à Personnages