StS Chapitre 019

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
StS Chapitre 019
Saint Seiya Manga
Numéro 019
Titre japonais 不死鳥よ灰となれ
Titre romaji Fushichō yo hai tonare
Titre français Phoenix, deviens cendres
Nombre de pages 56
Liste
Ordre wiki 019
Précédent    Suivant
Récit par Hypnos
Chapitre


Chapitre prépublié en plusieurs parties.
# 036 La volonté de la Gold Cloth ?
黄金聖衣の意思!?
Gold Cloth no ishi ?
1986/08/19 Weekly Shônen Jump 38 (9月1日)
# 037 Six ans avant...
六年前・・・
Rokunen mae...
1986/08/26 Weekly Shônen Jump 39 (9月8日)
# 038 L'amitié... non...
友情・・・いや・・・
Yujō... iya...
1986/09/02 Weekly Shônen Jump 40 (9月15日)

Récit

Le Phoenix est encerclé par les quatre Bronze Saints. Hyōga lui demande quel effet cela lui fait-il d’être atteint par son propre Hōō Genma Ken, et imagine qu’Ikki a revécu les terribles jours de son entraînement sur Death Queen Island. Devant le silence de leur ennemi, les jeunes amis en viennent à penser que son système nerveux n’a pas résisté à l’illusion, et le Cygne se prépare à l’achever. Mais Shun intervient, le bloquant de sa chaîne, et demande s’il n’y aurait pas une possibilité de sauver son frère, maintenant qu’il est paralysé. Hyōga rétorque avec virulence qu’Ikki a pourtant voulu tous les tuer – Shun compris – et que l’occasion de l’éliminer ne se reproduira pas. Il somme Andromède de rappeler sa chaîne, mais Ikki reprend conscience et le frappe violemment au cœur de son poing. Il extrait de la poitrine du Cygne un rosaire de la croix du Nord, qui l’avait tantôt protégé. Le Phoenix explique que son esprit étant déjà couvert de blessures, son Genma Ken ne peut plus rien y détruire. Animé par une colère nouvelle, il enjoint les Saints à venir l’affronter tous en même temps, jugeant qu’un par un ils ne feraient pas le poids, puis se ravise et souhaite terminer ce combat au plus vite. Il déploie son Hō Yoku Tenshō, balayant ses opposants à ses pieds.

Sûr de sa victoire, Ikki est néanmoins stupéfait de voir la Gold Cloth assemblée et d’y apercevoir Seiya derrière. Ce dernier ne comprend pas non plus ce qu’il vient de se passer, La Gold Cloth ayant agi comme si elle avait souhaité le protéger. Ikki nie une telle affirmation, mais reçoit un violent coup de poing de Pégase, qui lui reproche de se croire seul à être revenu de l’enfer. Seiya lui explique que la Gold Cloth ne protégera jamais quelqu’un comme Ikki et lui refuse la victoire, chacun d’eux ayant souffert pour acquérir leurs armures, mais Ikki étant le seul à s’en plaindre. Seiya lui rappelle des souvenirs d’enfance.

Plusieurs années auparavant. Seiya essaye d’atteindre la clôture électrique entourant la Fondation Graad, ce que Shiryū lui déconseille vivement s’il ne veut pas mourir. Trouvant que l’organisation en fait un peu trop les deux amis assistent au départ d’un bus contenant un groupe d’orphelins. Près du véhicule, Shun et Ikki se font leurs adieux, se promettant de se revoir après avoir chacun réussi leurs entraînements et obtenu leurs Cloths. Alors qu’Ikki laisse partir le bus, Tatsumi s’approche de lui et lui apprend que l’Ile d’Andromède où Shun est envoyé n’est pas si différente de Death Queen Island dont Ikki l’a sauvé. Le jour, la température y est excessivement élevée, alors que la nuit elle y est glaciale. On dit que personne n’en est jamais revenu Saint. Le majordome se moque de la malchance de Shun, d’abord destiné à un enfer sur Terre, et atterrissant dans un autre. A cause de lui au final, ce sont les deux frères qui vont s’entraîner dans des conditions épouvantables. Excédé, Ikki saisit l’homme et lui ordonne de faire revenir le bus, voulant bien se sacrifier mais refusant que son frère partage son sort. Devant la moquerie de Tatsumi il décoche un crochet du droit, avant de s’échapper. Une sirène se met en route. Des orphelins informent Seiya et Shiryū qu’Ikki tente de s’échapper et qu’une récompense est promise à celui qui aidera à le retrouver. Seiya s’indigne de la méthode mais Shiryū s’inquiète qu’Ikki ne soit pas au courant pour la clôture électrifiée. Alors que des hommes accompagnés de chiens le recherchent, Seiya empêche le jeune fugitif de toucher la clôture. Sous le coup de la colère, il ne comprend pas que ses amis essayent juste de lui sauver la vie et attrape la clôture. Le jeune garçon reçoit une violent décharge et s’évanouit.

Tatsumi se venge en faisant frapper le jeune garçon par l’un de ses sbires, pendu d’un plafond. Néanmoins, le tyrannique majordome est impressionné par la résistance dont Ikki a fait preuve et pense qu’il serait peut-être capable de revenir de l’Ile maudite. Ikki le menace de le tuer à son retour et Tatsumi convient qu’il y mourra, comme tous ceux avant lui. Ikki est ainsi embarqué, plus mort que vif, dans un navire ne partance pour Death Queen Island.

Présent. Seiya affirme que le traitement d’Ikki était peut-être inimaginable, il était supposé être le plus fort d’entre eux, et capable d’y résister. Ils sont tous subi le même sort, aussi le Saint de Pégase lui demande de cesser ce combat. Le Phoenix s’obstine et se retrouve envoyé au sol par un autre coup et à sa grande surprise, sa Cloth tombe en morceaux.

Les deux hommes se retrouvent ainsi face à face, sans protections. Ikki refuse d’admettre la défaite, et Seiya s’engage à le faire redevenir celui qu’il était. Il lance son Pegasus Ryūsei Ken projetant une nouvelle fois son adversaire à terre. Mais ce dernier se relève, de nouveau revêtu de sa Cloth du Phoenix, qui a ressuscité de ses cendres. Fort de cet avantage, Ikki est maintenant persuadé de sa victoire et stoppe tous les coups de Seiya. Le Saint régénéré se prépare à donner le coup de grâce, mais au dernier moment, le bouclier du Dragon se fixe sur le bras gauche de Seiya, le protégeant. Ikki ne comprend pas comment cela peut-être possible alors que le Shiryū est toujours inconscient. Il tente de s’adapter à ce retournement de situation en attaquant l’esprit de Seiya avec le Hōō Genma Ken mais c’est cette fois la chaîne du bras droit de Shun qui sauve le Saint de Pégase. Les deux adversaires ne comprennent pas ce qu’il se produit, mais Seiya est certain que la Gold Cloth souhaite sa victoire et sent les cosmos de ses compagnons qui lui viennent en aide. Clamant que c’est cette amitié qui le fera triompher face à Ikki qui est seul, il stoppe le Hō Yoku Tenshō du Phoenix d’une main et lui envoie le Pegasus Ryūsei Ken dont les météores sont enveloppés de l’air froid du cosmos de Hyōga. Seiya frappe son adversaire en plein cœur.

Le Saint de Pégase remarque le bras gelé de son ennemi. Ikki lui avoue que même sans cela, il aurait malgré tout perdu. Seiya rétorque qu’il doit sa victoire au pouvoir de l’amitié, mais le Phoenix lui explique qu’il s’agit d’amour fraternel, et lui révèle être son frère.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2014-12-04 : notes (comparaison prépubli/relié, divers), Couverture Shônen Jump


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

StS Chapitre 019
# Début Fin Issue
026 StS Chapitre 019 StS Chapitre 019 Défaite d'Ikki Hyōga, Seiya, Shiryū, Shun Versus Ikki




Références