G Chapitre 009

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
G Chapitre 009
Saint Seiya - Episode G
Numéro 009
Titre japonais 殻ヲ造ル者
Titre romaji Kara wo tsukuru mono
Titre français Celui qui s'est forgé une carapace
Nombre de pages 46
Date 2003/08/19
Magazine Champion RED 10月
Red champion 10 2003.jpg
Liste
Ordre wiki 009
Précédent    Suivant
Récit par Neko-no-Phantasos. Reste de la fiche par Archange.
Chapitre


Récit

Cronos prisonnier des sceaux de Zeus.

Sanctuaire, Porte Sacrée.

Le Gold Saint a finalement fait rebrousser chemin à son adversaire. Il a cependant du utiliser toutes ses forces pour cela, et sa Cloth quitte alors son corps pour reprendre sa forme de lion doré. Le totem de la Cloth, bien que complet, est fissuré et brisé de toute part, sauf au casque qui n'a pas été utilisé, témoignant de la dureté du combat mené par son porteur. Maintenant, le Cosmos d'Aiolia est en train de disparaître, en même temps que son corps couvert de sang entame une chute pour reposer bientôt parmi les décombres et les vestiges de cette terrible bataille. Une partie du Sanctuaire est totalement détruire, et partout les bâtiments ne sont que ruines.

Alors que Lithos appelle à l'aide pour que quelqu'un aide son maître, plusieurs serviteurs du Titan arrivent en quittant leur invisibilité afin d'achever ce Gold Saint en piteux état. Même si la jeune fille sait qu'elle ne peut rien, elle prend tout de même un bâton parterre pour se défendre, tout en espérant que des renforts arriveront au plus tôt. Les soldas autour d'elle s'écroulent subitement. La responsable se montre, encapuchonnée et le corps dissimulé par une grande cape. Elle dit trouver ignoble le comportement de ces hommes qui s'attaquent à une petite fille et un Saint à moitié-mort. Elle enlève alors sa cape pour révéler qu’elle est le Silver Saint de l'Aigle, Marin. Elle attaque alors ses adversaire avec un Eagle Toe Flash qui les envoie tous au tapis.

Prétentieuse, la jeune Marin dit aux assaillants agonisants, qu'ils devraient être heureux de mourir tués par une beauté telle qu'elle, bien que son visage ait trop de valeur pour être montrés à de tels sous-fifres. Lithos, admirative devant la force de cette femme Saint, la remercie du fond du cœur d'être intervenue. Pour Marin, ce geste était parfaitement normal car protéger le Sanctuaire est le devoir de tous les Saints, et pas seulement des ceux d'or. Elle rajoute aussi que les actes des Dieux et de leurs hommes sont comme une déclaration de guerre qui ne se limite non pas aux 88 Saints, mais également à l'ensemble des habitants des terres d'Athéna. C'est donc une guerre entre les humains et les Dieux qui se profile à l'horizon…

L'autel du dieu déchu, terre en lévitation.

L'endroit, couvert de nombreux bâtiments antiques et délabrés, est sans cesse frappé d'éclairs qui zèbrent et rompent la noirceur des cieux. Dans un tourbillon se confondant avec l'obscurité apparaît une silhouette recouverte d'une armure partiellement brisée et au casque cornu. C'est bien évidemment Hypérion, dont les hommes s'enquièrent de la santé au vu des dommages reçus par le Titan. Celui-ci retire son casque, dévoilant une chevelure mi-longue et couleur de jais, puis dit qu'il doit immédiatement aller voir son roi pour lui apprendre des nouvelles de la plus haute importance. La pièce emplie de colonnes délabrées dans laquelle il pénètre, est occupée par une immense silhouette formée de Cosmos, avec plusieurs paires de bras et un masque métallique. L'être est entouré d'éclairs dont il cherche à se dégager sans y parvenir.

Hypérion observe celui qu'il nomme son roi, en pensant à toute la haine qu'il ressent pour ceux qui l'on privé de son corps et de son arme afin de l'emprisonner au milieu des éclairs. Il n'est plus qu'une âme désincarnées incapable de se mouvoir, plongée dans d'éternels tourments. La personne responsable de tout cela, et que le Titan haït le plus, n'est autre que le fils de ce même roi : Zeus, le Dieu des Dieux. Hypérion fait le serment de briser la foudre et de détruire également la Terre, le paradis qu'a créé Zeus, pour libérer son roi de la douleur et de la torture dans laquelle il doit continuellement survivre.

Un homme recouvert d'une cape s'approche d'Hypérion, et lui ordonne de ne pas invoquer leur roi, qui est actuellement plongé dans un sommeil qui l'apaise et le libère de sa souffrance habituelle. Il lui dit de lui rapporter les informations qu'il comptait donner à son maître. Le Titan se tourne alors vers cet homme, Pontos, le Dieu des Flots, et lui fait part de ses informations concernant le miracle qu'Aiolia du Lion a accompli en endommageant sa Sôma.

Les deux divinités se rendent compte qu'ils avaient sous-estimés leurs ennemis, car même des guerriers n'appartenant pas à l'ordre des Gold Saints sont parvenus à vaincre leurs soldats. La puissance des hommes est donc telle qu'ils renferment tous en eux un pouvoir suffisant pour créer des miracles. Hypérion demande à Pontos des informations sur la destination actuelle du Lion, et les actions qu'il compte entreprendre. L'être divin lui révèle donc que le Saint s'apprête à partir vers l'Est, où il ravivera sa Cloth ainsi que ses pouvoirs.

Sud-Est de l'Asie Centrale, Jamir.

Les rues sont pleines de monde, malgré la température glaciale, et on voit au loin se découper la forme des immenses montagnes de l'Himalaya. Aiolia, malgré son mauvais état de santé, a fait abstraction de celui-ci pour pouvoir réparer sa Gold Cloth, et il demande à ceux qui l'accompagnent de cesser de faire les boutiques pour continuer leur trajet au plus vite. Alors que Lithos demande pardon à Aiolia et commence à partir avec lui, la seconde personne proteste, en disant qu'acheter des souvenirs ou des objets chargés de souvenirs est très important pour des enfants, et qu'il ne permettra pas au Lion de vouloir stopper ce moment particulier. Cette personne qui tente de se montrer autoritaire est le Saint du Taureau, Aldébaran. Le Taureau évoque l'objectif de leur voyage : aider Aiolia à faire réparer sa Cloth, chose qu'il ne pourrait accomplir seul à en croire Aldébaran. Il indique aussi que le lieu où ils sont censés se rendre est encore loin d'ici, et que le taux d'oxygène dans l'air y est faible.

Un peu plus tard, au coucher du soleil, on retrouve les trois voyageurs vers le sommet d'une montagne, où le paysage entier est teinté de rouge par les rayons solaires. Tous trois sont perdus, car Aldébaran s'est trompé de chemin, mais, alors que la brume autour d'eux se dissipe un peu, le Taureau leur dit qu'ils sont finalement arrivés à destination. Ils sont entourés de cadavres et de squelettes, sans doute ici depuis bien longtemps. Ces corps recouverts de Cloths sont ceux des Saints ayant tentés de parvenir au sommet de la montagne afin de faire eux aussi réparer leurs armures, mais furent vaincu par les morts hantant les lieux, dont ils ont rejoint les rangs. Aiolia, qui doit obligatoirement les vaincre pour avancer, envoie un Lightning Bolt afin d'ouvrir la voie. Le brouillard est les morts disparus, le groupe constate être sur un pont très fin au-dessus d'un précipice pleins de pics rocheux mortels. Une nouvelle preuve que celui qu'ils sont venus voir n'est pas guère aisé à rencontrer...

Les voyageurs arrivent devant une haute tour à l'architecture dépourvue de porte. Alors qu'Aiolia s'apprête à en créer une à la seule force de son Cosmos, un homme aux longs cheveux violets surgit et lui demande de faire preuve de politesse, tout en calmant immédiatement ce Cosmos bouillonnant qui émane du Lion. Cet individu explique à Aiolia que s'il n'est pas capable d'être suffisamment aimable pour éteindre ce Cosmos agressif, ce n'est pas la peine qu'il reste, et qu'il peut donc partir de suite.

Le jeune homme reconnaît cette personne dont les sourcils ont une forme ovale si particulière, et est étonné que ce la seule personne capable de réparer les Cloths soit un des leurs: , le Gold Saint du Bélier.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-09-29 : Vérifier orthographe récit. Comparaison prépublication-relié.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

G Chapitre 009
# Début Fin Issue
008 G Chapitre 009 G Chapitre 009 Victoire de Marin Marin Versus Soldats des Titans
009 G Chapitre 009 G Chapitre 009 Victoire d'Aiolia Aiolia Versus Guerriers Squelettes




Références