ND Chapitre 028

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
ND Chapitre 028
Saint Seiya - Next Dimension
Numéro 028
Titre japonais 水清
Titre romaji Suishō
Titre français Suishō
Nombre de pages 19
Date 2010/09/16
Magazine Shûkan Shônen Champion 42 (9月30日)
Shuukan champion 42 2010.jpg
Liste
Ordre wiki 028
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Le diablotin assis sur le lit de Suishō.

Shion comprend aux explications d'Ikki que le Hōō Genma Ken, cet arcane qui endommage l'esprit plutôt que le corps, est la raison pour laquelle Suikyō n'a pas pu leur porter le coup de grâce. Cependant, Ikki lui signale que le Spectre n'a même pas reçu la moitié de l'arcane, et qu'il se contentera de voir des cauchemars du passé au lieu d'avoir l'âme détruite.

Suikyō, toujours en proie à la douleur, se dit qu'Ikki l'a bien berné en le laissant croire qu'il n'était qu'un simple Bronze Saint. La voix de Suishō se met de nouveau à résonner en lui.


Flashback, dans la maison de Suikyō.

Suikyō est au chevet de son petit frère souffrant, Suishō, qui lui demande s'il va mourir. Suikyō tente de le rassurer en lui disant que sa maladie finira bien par guérir. Suikyō, en pleine détresse, regarde l'horloge zodiacale par la fenêtre et se met à prier Athéna, jurant qu'il lui donnera sa vie si elle sauve son frère. Soudain, une voix moqueuse l'interpelle, et Suikyō constate avec effroi qu'un petit homme vêtu d'un Surplis en forme de diablotin se tient assis sur le lit de son frère. L'intrus annonce être venu chercher Suishō afin de l'emmener dans le monde des morts, et il évite un coup de poing de Suikyō tout en continuant ses explications. Il fait savoir qu'il n'est pas venu là sans raisons particulière: Pandore, qui a remarque la puissance de Suikyō, souhaite lui offrir une position dans l'armée d'Hadès, et sa force lui permettrait même d'être un des Trois Juges des Enfers. Suikyō refuse évidemment, mais le diablotin lui fait alors clairement savoir que même s'il est complètement libre de sa réponse, celle-ci aura une influence sur le sort de Suishō qui subira tout un lot de tortures particulières dans l'au delà en cas de refus.

18ème siècle, "présent"

Suikyō reprend ses esprits et pense qu'il serait bien tenté de féliciter Ikki, mais que cette attaque restait cependant trop douce, car il en faudrait plus que ça pour briser son esprit. Le Spectre se remet en route vers la Maison du Taureau.

Shion autorise Ikki à passer afin de sauver Athéna, car un mauvais pressentiment lui indique que d'autres ennemis vont arriver, ce qui l'empêche donc de quitter la Maison du Bélier. Avant de partir, Ikki fait remarquer, à la surprise de Shion, qu'il ne pense pas que Suikyō soit vraiment un ennemi. Il n'a jamais rencontré un homme pareil parmi tous les adversaires qu'il a affronté, et a plutôt l'impression que ce Spectre suit seul un chemin de croix en se battant.

Maison du Taureau.

Ox urge Tenma et Shun de partir, et les deux Bronze Saints se remettent alors en chemin. Les Spectres, qui n'ont pas retenu la leçon dans la maison du Bélier, pensent qu'Ox est stupide de vouloir les affronter seul. Ils se jettent tous sur lui et se font pulvériser aussi sec par Ox, toujours assis. Celui-ci dit que ce n'était pas eux qu'il regardait, mais celui qui vient d'arriver à leur suite: Suikyō du Garuda.



Help form status2.png
Améliorable

Des suggestions ou corrections à proposer ?
Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !                                                                                                      

Données à corriger ou ajouter

2012-09-30 : Vérification orthographe de récit, comparaison prépublication

Notes

  • Le chapitre a été prépublié en noir et blanc. Dans la version reliée, l'intégralité du chapitre est en couleurs.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

ND Chapitre 028
# Début Fin Issue
022 ND Chapitre 028 ND Chapitre 029 Victoire d'Ox. Ox Versus Spectres divers




Références