Espaces de noms

Variantes
Actions

Les Titans et leur peuple

De SaintSeiyaPedia
Aller à : Navigation, rechercher

Revenir à Personnages


Titan army 00.jpg
Article rédigé par Archange. Notes par Hugo.

Présentation

Les Titans sont le groupe de Dieux introduits en tant adversaires principaux des Saints dans Saint Seiya G, libérés du Tartare par Pontos, le dieu primordial des flots, qui se sert d'eux dans ses propres intérêts.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Cronos

Cronos, roi des dieux.

Cronos, roi des Titans, fut le dieu suprême régnant sur le monde avant d'être détrôné par Zeus. Il ourdit au 20ème siècle sa libération du Tartare ainsi que celle des autres Titans. Ses "complices" dans cette entreprise sont Saga et Pontos.


Sôma

楚真(ソーマ) - sōma

Les Sômas sont les armes données par Gaia à ses enfants Titans afin qu'ils puissent combattre le tyrannique Ouranos. Ces armes capables de tuer les dieux ne se limitent pas qu'à être de simples outils d'attaque, et peuvent en fait changer de forme afin de devenir des armures, qui possèdent toujours en elles leurs capacités d'armes, ce qui se voit lorsque les Titans portent des coups équipés de leurs Sômas. Certains Titans conservent également une arme externe, même lorsque la Sôma est sur leur corps. Elles sont d'une solidité bien supérieure aux Gold Cloths, Aiolia se brisant même le poing dessus. Les Titans furent emprisonnés par Zeus à l'intérieur de leurs Sômas respectives, enveloppées de sceaux d'éclairs. Ils semblent aussi avoir une connexion vitale avec leurs Sômas, car lorsque Coeos se fait blesser par le Photon Burst d'Aiolia à Kushinagar, sa guérison due à l'Ichor d'Hypérion s'accompagne de la régénération de sa Sōma.

Les Sômas sous leurs formes d'armes.

Theos Sema

Le Theos Sema s'étendant au dessus du Chronos Labyrinthos.

神ノ紋章(テオスセーマ) - teosu sēma, litt: 神: dieu, 紋章: emblème

Le Theos Sema est un emblème formé au sommet du Chronos Labyrinthos par le Cosmos des douze Titans, et son éclat gagne peu à peu en intensité, marquant l'accroissement de la puissance des Titans. Ils deviennent alors capables de réutiliser leurs anciens pouvoirs, comme l'Eskatos Dunamis. L'influence du Theos Sema exacerbe la combativité des êtres vivants, provoquant ainsi de nombreux conflits dans le monde, capables selon le Sanctuaire de dégénérer en troisième guerre mondiale. À chaque fois qu'un Titan est tué, le pan du Theos Sema lui correspondant disparaît avec lui.


L'influence du Theos Sema sur le monde.


Adamas Psammos

金剛石乃砂 (アダマスプサンモス) - adamasu pusanmosu, litt: sable de diamant

L'Adamas Psammos est un immense sablier rempli de nombreux petits diamants qui brillent non seulement de leur éclat naturel mais aussi de reflets dorés. Cet artefact situé dans le Chronos Labyrinthos s'active lorsque Cronos le frôle et tire parti des dons naturels du dieu relatifs à la manipulation du Temps. L'Adamas Psammos provoque progressivement un retour en arrière du monde vers des temps originels dépourvus d'humains. Un tel stade n'a pas encore été atteint dans Saint Seiya G, mais il a cependant été possible de voir des pyramides resurgir en pleine zone urbaine, ainsi que des jungles luxuriantes, et le tandem Retsu/Shaina combat même des tigres à dents de sabre, pourtant disparus depuis des dizaines de milliers d'années. L’archéologue Miko Hasegawa craint que cet effet ne permette à d'anciens dieux scellés dans des sarcophages noirs de se libérer de leurs prisons.

Cronos peut également détruire l'Adamas Psammos afin que celui-ci fusionne avec sa Sôma, et lui permette d'atteindre sa forme complète, tout en conservant l'effet de retour en arrière du flot du temps.

Adamas Psammos.

Lieux importants

Armée

Titans

Les Titans.

Les douze Titans (première génération) sont la descendance des divinités primordiales Gaia (la Terre) et Ouranos (le Ciel). Leur mère, brutalisée par le tyrannique Ouranos qui avait déjà emprisonné dans le Tartare les Hécatonchires et les Géants, demanda aux Titans, ses derniers enfants, de l'aider à se venger de son mari, requête que Cronos accepta. Gaia dota les Titans d'armes et Cronos combattit alors Ouranos, qu'il tua avec la faux qu'il avait reçue, le Megas Drepanon.

En mourant, Ouranos prédit un futur semblable à Cronos, qui ne tarda pas à se vérifier. Cronos devint à son tour un tyran, et cette fois-ci son fils Zeus se dressa contre lui. La guerre qui s'ensuivit, nommée "Titanomachie", s'étala sur 10 ans, opposant les Titans aux dieux qui deviendront les Olympiens. La défaite des Titans fut causée par la trahison de Mnémosyne qui offrit le Keraunos, la foudre secrète de Coeos, à Zeus, lequel eut alors vite fait de vaincre ses aînés. Les Olympiens emprisonnèrent les Titans dans le Tartare et ceux-ci furent oubliés pendant des milliers d'années.

Au 20ème siècle, la libération accidentelle du dieu primordial Pontos donne à celui-ci l'opportunité de ressusciter Hypérion afin d'utiliser les Titans à ses propres fins, ce qui entraîne une nouvelle Titanomachie opposant cette fois-ci les Gold Saints aux Titans alors que les deux camps sont en fait manipulés par Pontos.


Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?

Géants (9 gardes divins)

ギガス九兵神 - gigasu kyūheishin, litt ギガス: gigas, "géant" 九: neuf, 兵: garde , 神:dieu

Les neuf géants.

Ce clan de géants est invoqué par Cronos afin de faire gagner du temps aux Titans. Concrètement, Pontos et Cronos ne les considèrent que comme de la chair à canon. Leur force de combat est supérieure aux Silver Saints si on se fie au combat entre Rhuax et Marin, mais nettement inférieure aux Gold Saints qui viennent aisément à bout de ces colosses. Les trois derniers Géants sont désignés par Cronos, qui les a choisis en tant qu'astres protecteurs, comme étant les plus puissants de leur clan. Ces Géants parviennent effectivement à mettre les Gold Saints en difficulté, et sont capables d'utiliser le Dunamis que leur prête Cronos.

Leur existence n'entre pas en conflit avec celle des Géants présents dans Gigantomachia, chaque groupe étant désigné comme étant "un clan de Géants". Les Géants de Saint Seiya G sont en général plus grands que ceux de Saint Seiya Gigantomachia. Si l'on prend en compte l'Hypermythe, ce serait les Géants de Saint Seiya Gigantomachia qui ont participé à la Gigantomachie.

Une différence majeure entre le clan de Saint Seiya ~ Épisode G et celui de Saint Seiya Gigantomachia réside dans le statut divin ou non des Géants. Ceux de l'épisode G sont considérés comme des divinités, et ils sont au service des Titans depuis les âges mythologiques, tandis que ceux de Gigantomachia sont considérés comme des mortels qui vénèrent le dieu Typhon, et ils peuvent mourir de vieillesse.

  • Sur l'image où les Géants apparaissent pour la première fois dans le chapitre 13 (voir ci-dessus), les silhouettes ne semblent pas correspondre à la corpulence des personnages. Il est possible qu'initialement, Okada ait prévu que cette image corresponde au réveil des derniers Titans encore endormis (Cronos étant prisonnier ailleurs, et Hypérion et Japet étant déjà libres, le nombre de neuf correspond bien), mais qu'il ait décidé à la dernière minute d'intégrer les Géants afin de rallonger l'histoire.

Êtres mythologiques

Tigre aux dents de sabre.

Le Cosmos des Titans irradie la Terre depuis leur réveil, provoquant le retour de bêtes du passé ainsi que de nombreux êtres ou monstres mythologiques disparus. Ils n'obéissent pas directement aux Titans, mais le trouble qu'ils sèment sert leurs intérêts.


Peuple

Les Titans furent emprisonnés dans le ténébreux Tartare avec le peuple humain qui s'était rangé de leur côté. Ces soldats souhaitent tout autant que leurs dieux sortir du Tartare, avec dans leur cas l'espoir de s'établir sur la terre ensoleillée. Ces soldats sont plus puissants que les gardes du Sanctuaire, mais font cependant pâle figure face aux Silver Saints.

Les armures qu'ils portent leur permettent de devenir invisibles.

Lors de l'effondrement du Chronos Labyrinthos, le peuple des Titans est téléporté sur Terre par Shaka de la Vierge. Mais le Sanctuaire les contraint à séjourner sur l'île de Death Queen où ils deviennent des Black Saints.

Soldats affrontant Shura.
Soldats en compagnie de leurs familles, en train d'observer le combat entre Camus et la Salamandre.


Notes

A propos des Titans

Le choix des Titans comme adversaires principaux des Gold Saints dans Saint Seiya ~ Épisode G est symbolique à plus d'un titre et n'a pas été fait au hasard par Megumu Okada :

  • Les deux groupes sont de tailles égales : douze membres.
  • Les Gold Saints sont associés à la lumière (protections dorées, constellations placées sur la trajectoire du soleil) tandis que les Titans sont liées à l'obscurité (protections sombres, vie dans le Tartare).
  • Les Gold Saints sont les aînés des Bronze Saints, héros de l'histoire originelle, tandis que les Titans constituent la génération de dieux précédant celle des Olympiens, ennemis destinés aux Bronze Saints (notamment dans le Tenkai hen).

Remarque complémentaire : en pratique, tous les Gold Saints ne combattent pas des Titans. On remarquera cependant que le nombre de guerriers concernés (8 : Mū, Aldébaran, Saga, Aiolia, Shaka, Milo, Shura, Camus. Voire 9 si l'on inclut Aiolos, qui combat la forme scellée d'Hypérion) correspond au nombre de Titans montrés en action dans le manga (Cronos, Hypérion, Japet, Coeos, Crios, Thémis, Rhéa, Océan. Voire également Mnémosyne, lorsqu'elle rend sa mémoire à Cronos). Toutefois, cette coincidence est sans doute fortuite, Saint Seiya ~ Épisode G ayant une fin abrupte qui ne correspond sans doute pas aux plans initiaux d'Okada.

A propos des Géants

Points communs avec les Géants de Saint Seiya Gigantomachia

  • Les pierres précieuses : les 4 derniers Géants introduits dans Saint Seiya ~ Épisode G sont associés à des pierres précieuses, comme ceux de Saint Seiya Gigantomachia.
  • Trio d'élite : dans les 2 œuvres, les 3 derniers Géants présentés sont les plus puissants de tous et ont quelque chose les démarquant de leurs congénères. Dans Saint Seiya Gigantomachia, Chimera, Ladon et Orthros sont les enfants de Typhon et d'Echidna, dans Saint Seiya ~ Épisode G, Hoplisma, Drakon et Thêr sont les astres protecteurs de Cronos. On retrouve aussi une proximité particulière avec leur souverain (Typhon/Cronos).

Symbolique

Introduction de 5 couleurs (Pourpre, Bleu, Blanc, Noir, Gris), puis 4 pierres précieuses.

Les cinq couleurs se manifestent sur Terre, les pierres dans le Labyrinthe.

  • 1ère paire (Kyanos Phlox, Phoinix Rhuax) : 2 Elements "Feu" placés sous des couleurs opposées.
  • 2ème paire (Leukote Anemos, Melas Brontes): 2 Elements "Air" placés sous des couleurs opposées.
  • 3ème "paire" (Phaios Spathê, Anthrakhma Zugilos) : 2 Armes, mais ils ne sont pas introduits ensemble, et on a 1 couleur d'un côté, 1 pierre précieuse de l'autre.
  • 4ème (fausse) paire (Margarites Drakon/Elektron Thêr + Nephritis Hoplisma) : 2 bêtes sauvages associées à des éléments opposés (feu et eau)
=> Introduits en fait en trio, avec celui qui semble être le chef du groupe et est à part symboliquement parlant : armure = représentation d'un humanoïde par opposition aux bêtes ??


Revenir à Personnages