StS Chapitre 039

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher
StS Chapitre 039
Saint Seiya Manga
Numéro 039
Titre japonais シュラ!聖剣を持つ男
Titre romaji Shura ! Excalibur wo motsu otoko
Titre français Shura ! L'homme qui possède Excalibur
Nombre de pages 66
Liste
Ordre wiki 039
Précédent    Suivant
Récit par Hypnos
Chapitre


Chapitre prépublié en plusieurs parties.
# 092 Excalibur !!
聖剣!!
Excalibur !!
1987/09/29 Weekly Shônen Jump 44 (10月12日)
# 093 Kō ryū ha ?
亢龍覇・・・!?
Kō ryū ha ?
1987/10/06 Weekly Shônen Jump 45 (10月19日)
# 094 Adieu Shiryū !
さらば紫龍!
Saraba Shiryū !
1987/10/13 Weekly Shônen Jump 46 (10月26日)

Récit

Tous trois séparés de la Maison du Capricorne par le ravin nouvellement formé, Seiya, Hyōga et Shun s’aperçoivent que Shiryū est resté de l’autre côté. Le Saint du Cygne enjoint ses compagnons à partir, car ils ne feraient qu’entraver la décision de leur ami en restant là. Shura se moque des menaces du Dragon qui souhaite venger Aiolos et lui entaille la jambe en un éclair. Shiryū est stupéfait, et son effroi s’accroît lorsque le Gold Saint lui attaque également le bras gauche, et qu’il comprend que la main de son ennemi est aussi coupante qu’un sabre. Ce dernier lui explique que ses mains et pieds renferment effectivement la puissance d’Excalibur et peuvent tout fendre. Il passe à l’offensive, mais le Dragon esquive et le projette dans les airs avec son Rozan Shō Ryū Ha.

Malheureusement pour le Bronze Saint, Shura riposte et, entraînant Shiryū avec lui dans son ascension, utilise le Jumping Stone. Le jeune homme s’écrase contre le temple du Zodiaque avant de s’effondrer au sol. Le Capricorne avise son adversaire et s’apprête à lui porter le coup de grâce, mais Shiryū se protège de son bouclier, qui malgré sa réputation, se brise net. Le Gold Saint en vante tout de même la solidité, car sans lui, le Dragon aurait aussi perdu son bras. En un éclair, il détruit le reste de la Cloth de Bronze. Shiryū n’en revient pas ; jamais personne auparavant n’était parvenu à mettre la Cloth du Dragon dans cet état, et il comprend qu’il est impossible d’approcher son ennemi ainsi. Ce dernier porte un dernier coup, visant à couper le corps de son opposant en deux.

A Rozan, Shunrei se réveille en sursaut après avoir rêvé que son amant s’était fait trancher en deux. Ne pouvant plus dormir, elle prie pour son retour sain et sauf, de même que le Vieux Maître, toujours assis devant la cascade.

Le Saint du Dragon a réussi à bloquer le coup de Shura à mains nues grâce à une technique d’art martial, le shinken shira-hadori. Surpris, Shura est envoyé au sol par un coup de pied du Bronze et voit apparaître dans le dos de ce dernier un dragon tatoué. Le jeune Saint lui fait une promesse, celle de ne pas mourir seul et de les faire mourir tous les deux s’il le faut. Une nouvelle série de coups de pied remet le Capricorne au tapis, lui ôtant son diadème. Il s’impressionne de la force de Shiryū, et s’apercevant que le cosmos de ce dernier s’accroît jusqu’à surpasser le sien, comprend que le jeune homme s’éveille au Septième Sens. Le Bronze Saint s’apprête à relancer son Shō Ryū Ha pour en prouver la puissance à l’homme qui s’en ait moqué, mais celui-ci fait remarquer à Shiryū qu’il en connaît maintenant le point faible qui peut lui coûter la vie : lorsque le Dragon se prépare, il baisse inconsciemment son poing, laissant son cœur à découvert. Le Bronze Saint fonce tout de même et lance son attaque, mais Shura a été plus rapide et a enfoncé sa main dans le torse du héros. Mais le Gold Saint comprend que son adversaire en a profité pour lui casser le bras, ayant permis à Shura de délibérément découvrir ce point faible, qu’il connaît depuis son duel avec Seiya. Le Bronze Saint s’effondre, et le Capricorne le félicite, avant de lui indiquer que son cœur – bien que non transpercé – a dû être sérieusement touché, et ne tiendra guère plus longtemps s’ils continuent ce combat. Shura s’apprête à mettre un terme au combat – car encore en possession de son bras droit et de ses pieds, tout aussi coupants – et lance un autre coup, que le Dragon évite de justesse en se relevant. Exaspéré, le Gold Saint cherche à lui faire reconnaître sa défaite, mais Shiryū persiste à vouloir l’emporter dans la mort. Le Capricorne ressent alors l’augmentation du cosmos de son opposant, et ne comprend pas comment un tel prodige est possible. Shiryū s’excuse auprès de son maître de désobéir à l’un de ses enseignements.

Bien des années plus tôt, en Chine. Le Vieux Maître explique à son jeune disciple japonais que la technique du Kō Ryū Ha est interdite et devra rester scellée en Shiryū à tout jamais. Celui-ci, n’en comprenant pas la raison, apprend que cette attaque fait de lui l’homme le plus puissant sur terre, auquel personne ne pourrait résister, pas même son précepteur, mais que cette puissance écrasante détruirait son corps s’il venait à l’utiliser. En d’autres termes, c’est une attaque à double tranchant : capable de terrasser n’importe quel ennemi mais qui lui coûterait la vie. Voilà pourquoi le vieux Saint des Cinq Pics interdit formellement à son disciple de s’en servir.

Shiryū se saisit de Shura, qui apprend qu’il affronte le disciple du Saint de la Balance, certain que cette attaque secrète qu’il va déployer les tuera tous les deux. Les deux adversaires s’élèvent dans les airs. Le Dragon demande pardon à son maître et confie Athéna à ses amis en déclenchant le Rozan Kō Ryū Ha.

La flamme du Capricorne de l’Horloge s’éteint alors que Seiya, Shun et Hyōga approchent de la Maison du Verseau. Ils ressentent alors l’explosion du cosmos de leur ami, qu’ils aperçoivent s’envoler dans les étoiles.

Aux Cinq Pics, Shunrei observe en larmes l’étoile qui s’élève vers la constellation du Dragon et comprend d’elle-même qu’il s’agit là de Shiryū lui-même. Le Vieux Maître, pleurant lui aussi, soliloque sur le fait que donner sa vie pour son devoir et ses amis est un acte admirable, mais terriblement triste.

Shura explique au kamikaze que s’ils continuent à monter ainsi, ils seront désintégrés en poussière, mais que grâce à sa Gold Cloth, il tiendra un peu plus longtemps que Shiryū, qui mourra donc en premier. Le Dragon réaffirme n’en avoir rien à faire, tant qu’il l’emporte dans la mort et le Capricorne, déstabilisé, ne comprend pas ce qui peut motiver une telle victoire. Le Bronze Saint lui dit se battre pour Athéna, dont il croit – ainsi que ses amis – que Saori Kido est la réincarnation, qui apparaît tous les deux cents ou trois cents ans afin d’affronter le mal. La paix pourra de nouveau régner sur terre et il n’existera plus d’orphelins malheureux comme lui, Seiya et les autres l’ont été. Face à cet objectif, Shiryū considère que sa vie est bien peu de choses. Shura n’en reviens pas, il avait toujours pensé que les hommes se battaient pour eux-mêmes, pour leurs propres intérêts, et c’est pourquoi il pensait que même si le Pope était mauvais, tant qu’il s’imposait par la force, il se justifiait. Se rendant compte qu'il était dans l’erreur, le Gold Saint ne souhaite pas la mort du Dragon, mais il semble qu’il soit trop tard, leurs corps atteignant l’espace, ils vont bientôt se transformer en poussière d’étoiles, et ainsi – l’espère-t-il – ils pourront veiller sur Athéna.

Au Sanctuaire, les Bronze Saints pleurent la disparition de leur ami, incrédules. Mais Hyōga ressent soudainement un cosmos et coupe court à ces adieux. En effet, Camus du Verseau se dresse face à eux depuis son temple, les observant en silence. Le Cygne soutient le regard de son maître qui l’avait enfermé dans un cercueil de glace dans la Maison de la Balance, puis demande à ses amis de partir devant car il souhaite rester seul avec lui. Le Bronze Saint exprime sa reconnaissance au Verseau pour tout ce qu’il lui a enseigné, et plutôt que par des paroles, veut en témoigner par des actes, en l’affrontant. Les deux Saints des glaces se préparent à un combat à mort.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2014-12-04 : notes (comparaison prépubli/relié, divers), Couverture Shônen Jump


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

StS Chapitre 039
# Début Fin Issue
061 StS Chapitre 039 StS Chapitre 039 Victoire de Shiryū. Shiryū Versus Shura




Références