Episode 002

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Episode 002
Episode002.jpg
Seiya étranglé par Geki
Saint Seiya Série TV
Numéro 002
Titre japonais 燃えろ! ペガサス流星拳
Titre romaji Moero ! Pegasus Ryūsei Ken
Titre français Enflamme-toi ! Pegasus Ryūsei Ken
Durée 21 minutes
Date 1986/10/18
Format TV
Notes TV Asahi
Liste
Ordre wiki 002
Précédent    Suivant
Résumé, note et staff japonais par Archange. Paragraphe sur la version française par Chernabog.
Episode

Seiya combat Geki de l'Ours lors du tournoi galactique et remporte la victoire.

Récit

Au Japon, le duel opposant Jabu à Ban se poursuit, jusqu'à ce que Jabu, dont Ban martelait le dos, porte un coup de poing décisif sur le Saint du Petit Lion. Il savoure déjà sa victoire, mais son adversaire se relève et continue le combat. Une transposition est faite sous la forme des animaux représentés par leurs Cloths respectives : une licorne violette immobilise en l'air un lion orange à l'aide d'ondes vertes concentriques émises par sa corne. Ban retombe et Jabu l'intercepte d'un coup de pied qui met son adversaire KO, lui offrant pour de bon la victoire.

Dans son manoir, Saori regarde une peinture de son grand-père, Mitsumasa Kido, quand Tatsumi, son majordome, vient l'interrompre pour la prévenir de l'arrivée de Seiya. Saori explique au jeune homme qu'il est prévu qu'il affronte le Saint de l'Ours dans un tournoi opposant tous les Saints les uns aux autres. Seiya refuse et d'une main pare l'assaut de Tatsumi qui voulait s'interposer, le mettant au tapis. La seule raison de sa venue est Mitsumasa Kido, l'homme qui lui avait promis qu'il pourrait revoir sa sœur dont il avait été séparé de force à l'orphelinat. Saori lui apprend que son grand-père est mort, ce que Seiya dit être un sort bien mérité, pour les souffrances qu'il leur a infligées à lui et ses compagnons d'infortune. Il exige de Saori qu'elle tienne la promesse faite par Mitsumasa Kido. À cet instant, Jabu apparaît et défie Seiya pour le punir de le ton grossier avec lequel il s'adresse à la princesse Saori. Seiya bloque facilement le coup de pied que lui décoche Jabu et lui rappelle les moments de leur enfance où ce dernier se mettait à quatre pattes pour servir de cheval à Saori, faisant remarquer que ça n'a toujours pas changé. Elle leur demande de ne pas se battre et de réserver cela pour le tournoi. Elle fait alors une suggestion qui intéresse Seiya : bien qu'elle ignore où est sa sœur, la fondation Graad qu'elle dirige mettra ses immenses moyens à la disposition de Seiya s'il gagne le tournoi. Celui-ci s'en va, mais Jabu veut qu'il laisse la Cloth de Pégase derrière lui. Le Saint de la Licorne brise les sangles de la Pandora Box en envoyant mentalement un éclair vert. Seiya riposte d'un coup de poing qui déchire l'épaule du tee-shirt de Jabu et laisse un trou dans le mur, puis s'en va.


Seika, la sœur de Seiya

Seiya rend visite à Miho, une amie d'enfance qui travaille désormais dans l'orphelinat où ils avaient tous deux été recueillis des années auparavant. Elle non plus ne sait pas où se trouve Seika, la sœur de Seiya, mais lui rappelle que s'il participe au tournoi il se peut que sa sœur le voie à la télévision. Seiya trouve que c'est une bonne idée et accepte dès lors de participer au tournoi.


Seiya se rend sur le ring octogonal muni de sa Cloth et salue la foule tandis que le présentateur explique les règles. Seiya rencontre son adversaire, Geki de l'Ours, un Saint qui le dépasse nettement en taille et en corpulence. Le colosse pose sa main sur l'épaule de Seiya mais la retire vite, car la Cloth du jeune homme est brûlante. Le combat débute et Seiya envoie un coup de pied mesuré à 1375 kg de pression, mais Geki trouve cela plutôt léger pour quelqu'un qui s'est entraîné au Sanctuaire. Il fonce à son tour sur Seiya avec une force de 1403 kg , ce qui amuse Seiya, peu impressionné. Mais ce n'était qu'une feinte : Geki saisit Seiya entre ses bras et commence à l'étrangler avec une pression supérieure à 1870 Kg. Il raconte avoir tué de cette manière des centaines d'ours dans les montagnes rocheuses, là où il s'est entraîné. Seiya commence à perdre conscience et repense à son entraînement avec Marin. Elle lui conseillait de trouver le point fort de son ennemi et de le détruire en priorité afin que celui-ci n'ait plus d'arme. Malheureusement, épuisé par ses journées d'entraînement, Seiya passait son temps à dormir durant ces cours théoriques. Seiya saisit les bras de Geki alors que la pression a atteint 3000 Kg, mais celui-ci ne relâche pas son emprise. Soudain un violent craquement se fait entendre, et le commentateur comme le public sont horrifiés. Cependant ce n'est pas le cou de Seiya qui est brisé, mais la Cloth de Geki dont les avant-bras se fissurent. Seiya parvient à se libérer de l'étreinte de l'Ours et lui assène un violent coup de pied avant de se réceptionner au sol. L'ordinateur des résultats donne immédiatement Seiya vainqueur, bien que Geki soit encore debout, suscitant l'incompréhension du public. Après plusieurs secondes, il tombe inconscient tandis que toute sa Cloth est réduite en miettes. Jabu explique de son côté que Seiya a en fait donné plusieurs centaines de coups de pieds et non pas un seul, mais que c'était trop rapide pour le commun des mortels. Le premier combat de Seiya est un triomphe.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

Cloth intacte après destruction
  • Erreur : la Cloth de Geki est pulvérisée quand il tombe mais sur un plan qui suit, on le voit à terre avec sa Cloth intacte.
  • Les règles du tournoi sont que le vainqueur est celui qui remporte deux manches, mais si un des combattants reste KO plus de dix secondes il est considéré comme vaincu. Tous les coups sont permis.
  • Ce combat fait beaucoup référence à la pression exercée par les attaques des Saints, pour montrer leur supériorité par rapport à des combattants ordinaires, mais par la suite ces mesures physiques ne seront plus utilisées. À noter que l'unité utilisée dans l'anime, le "KgW" (kilogrammes watt), n'existe pas.
  • Bizarrement, dans les crédits des comédiens du doublage de cet épisode, les noms des Saints les désignent par leurs constellations (Pegasus, Dragon...) au lieu de les désigner par leurs noms (Seiya, Shiryū...). De plus, le seiyuu de Jabu n'est pas dans la liste bien qu'il interprète effectivement son rôle.
Scène inédite.
  • La bande-annonce de l'épisode suivant montre Hyōga escaladant le glacier pour récupérer sa Cloth, mais cette scène n'apparaît pas dans l'épisode 3.


  • Le montage final de l'épisode semble exclure une séquence où Seiya se rapproche de sa Cloth pour l'endosser (qui apparaît pourtant dans le résumé au début de l'épisode suivant).
  • Erreur : sur le panneau d'affichage, apparaissent à certains moments les noms "DORAGON" et "ANDOROMEDA" (au lieu de "DRAGON" et "ANDROMEDA"). Il s'agit d'erreurs de retranscription à partir du katakana.


Comparaison avec le manga

  • Chapitres correspondants dans le manga: 03 et 04

Le manga présente les événements dans la résidence Kido de façon quelque peu différente. En effet, la scène entre Saori, Seiya et Jabu est identique dans son déroulement, mais se déclenche au cours d'une conférence de presse donnée à des journalistes par Tatsumi, dans laquelle celui-ci présente les capacités des Saints (photos avec cratères d'attaques), leurs Cloths ainsi que leur origine (100 orphelins...). Saori précise également que les Saints vont s'affronter lors d'un tournoi pour obtenir la Gold Cloth du Sagittaire.

Dans le manga, l'affrontement entre Seiya et Geki est le premier du tournoi et non le second comme il est montré dans la série TV.

Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode 002
# Début Fin Issue
005 Episode 002 Episode 002 Altercation entre Seiya et Jabu Seiya Versus Jabu
006 Episode 002 Episode 002 Victoire de Seiya Seiya Versus Geki


Production

Réalisation, scénario, chara design

Réalisateur(s) : Tomoharu Katsumata
Directeur(s) de l'animation : Tetsurō Aoki
Scénario : Takao Koyama
Directeur(s) artistique : Tadao Kubota

Réalisation, scénario, chara design

Plans clé
Satoshi Shigeta
Takahiro Iida
Intervalliste(s)
Yuina Shibayama
Sōichi Masui
Chieko Katano
Shinji Ikenoue
Décors
Kazuhisa Asai
Kanata Higashitsuji
Effets spéciaux
Kiyoshi Oohashi
Prise d'image
Toshio Shirai
Finitions
Hiroko Yokoyama
Hiroyuki Kuraoka
Mitsuko Yamamoto
Édition
Yasuhiro Yoshikawa
Enregistrement audio
Isao Hatano
Sélection musicale
Kyōno Watanabe
Effets sonores
Yasuyuki Konno
Assistant du réalisateur
Kazumasa Horikawa
Assistant de production
Toshiyuki Suzuki
Assistant finitions
Takuya Shirakura
Assistant artistique
Reiko Kitayama
Enregistrement
Miyuki Ikeno
Développement photo
Toei Kagaku

Seiyuu / Comédiens de doublages

Studio de doublage : AONI Production

Autre

Seiyuus crédités une fois et donc non re-crédités pour un second rôle joué dans cet épisode :

Seiyuus présents mais non crédités dans le générique de fin :



International

France Flag icon france-small.gif

Casting


Studio : SOFI

  • Direction artistique : Marc François
  • Adaptation : Jean-Yves Luley


Notes

  • Le titre utilisé dans la première version diffusée sur TF1 est "Quand Seyar endosse la casaque de Pégase".
  • Le titre utilise dans la version intégrale est "Que brûlent les météores de Pégase !".
  • Miho est renommée Mylène.
  • Shun est doublé par une femme (l'erreur ne sera corrigée qu'à partir de l'épisode 6).
  • Les grognements de Cassios sont faits par Marc François (le personnage est interprété par Henry Djanik pour le reste de la série).
  • Jabu sera doublé par Marc François de manière continue jusqu'à l'épisode 7.
  • Ban est cette fois-ci doublé par Henry Djanik.
  • Dans cet épisode, Seika (renommée Sarina) et Marin ont deux voix distinctes (contrairement à la VO et aux autres épisodes en VF).
  • Aue début de la série il n'y avait pas de véritable suivi de la part des adaptateurs de la version française, dans le sens où aucun d'entre eux ne travaille sur un nombre conséquent d'épisodes d'affilée et il faudra attendre la bataille du Sanctuaire pour que Jean-Yves Jaudeau s'occupe de la majorité de la série, améliorant la cohérence générale des traductions et interprétations.



Liens externes

Références