Espaces de noms

Variantes
Actions

Sanctuaire/Personnages divers

De SaintSeiyaPedia
(Redirigé depuis Saro)
Aller à : Navigation, rechercher

Voir aussi

Saint Seiya - The Lost Canvas


Sommaire

Saint Seiya

Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?
Article rédigé par Archange

Jaki

Jaki

Jaki (ジャキ - jaki) est un garde du Sanctuaire à la carrure titanesque qui s'en prend violemment à Marin lorsque celle-ci revient au Sanctuaire pendant la bataille des Douze Temples. Étonnamment il parvient à tenir tête à un Silver Saint comme elle alors qu'il ne se bat qu'avec sa force brute. Ce personnage n'apparaît que dans l'anime et est doublé par Masaharu Satō.

  • Le nom de ce personnage fait penser à la prononciation du mot 邪気 qui signifie malveillant en japonais, ce qui collerait plutôt bien avec son caractère violent et sadique.
  • On peut voir une ressemblance des morts de Rung, de Jamian dans l'anime (épisode 30) et de Jaki (épisode 52). Ils meurent tous les trois en tombant dans un ravin. À chaque fois, c'est Shigeyasu Yamauchi qui est aux commandes.
Fanart - Vectorisation fidèle de Jaki. Par The Sanctuary Designer & Antares (The Sanctuary Designer & Antares Art Collection).



Saint Seiya G

L'homme qui n'a pas réussi à devenir Saint

Le rebelle du Sanctuaire.

Cet homme a suivi un entraînement au Sanctuaire afin de devenir Saint, mais en fut banni avant de réussir, à cause de son comportement violent. Il a en effet tué de nombreux gens en croyant ainsi pouvoir augmenter son Cosmos. En 1979, il se rend à Three Miles Island et provoque un accident dans la centrale nucléaire, exposant ainsi le monde à un risque réel de catastrophe planétaire. Cet acte de provocation a pour but d'attirer sur lui l'attention du Sanctuaire pour affronter un véritable Saint en duel. Aiolia, en civil, et le négociateur John Black sont envoyés sur place pour régler cet incident et trouvent ce terroriste dans la salle de contrôle du réacteur. Le banni porte un coup vers Aiolia mais John Black, qui ignore les véritables pouvoirs de son collègue, s'interpose pour protéger le jeune garçon et meurt en rappelant à Aiolia, abasourdi, qu'il ne faut pas chercher une raison pour défendre les gens, que c'est juste un acte naturel. Aiolia furieux fait alors venir à lui sa Gold Cloth du Lion, surprenant l'apprenti raté qui réalise combien ses chances sont minces face à l'élite de l'armée d'Athéna. Aiolia le tue d'un Lightning Plasma en précisant qu'il ne souhaite pas savoir son nom, car sa tombe restera vierge de toute inscription afin que l'histoire oublie qui il était.

  • Lorsqu'il explique avoir voulu devenir Saint, on voit une image représentant l'armure du Bélier. Toutefois, il est peu probable qu'il ait concouru pour ce titre, et cette image n'est sans doute là que pour illustrer ses propos.


Père de Lithos

Père de Lithos

Le père de Lithos était un sculpteur au service du Sanctuaire qui avait promis au Pope de réaliser 100 statues pour le Sanctuaire, mais mourut après la 99ème à cause d'une maladie. Sur son lit de mort, ses ultimes pensées étaient pour sa fille Lithos qui, ayant déjà perdu sa mère, allait devenir orpheline. Ses sentiments se cristallisèrent alors pour former un Cosmos qui investit sa centième statue.

Peu de temps après être revenu d'Amérique, Aiolia est assigné à une mission qui consiste à stopper un géant qui ravage les alentours de la Pinde. En se rendant sur place, il se rend compte que le géant est en fait une immense statue de pierre (qui semble faire une centaine de mètre de haut vu la taille des bâtiments à côté) qui se régénère lorsqu'elle reçoit des dommages, ce qui explique pourquoi l'armée régulière n'a pas pu en venir à bout. Il découvre une enfant qui l'informe que le géant est son père et souhaite se suicider pour apaiser celui-ci. Au Sanctuaire, Shaka et Milo discutent de cette mission, le Saint de la Vierge disant que cette entité est un objet inerte animé grâce à un sentiment, et que donc elle ne saurait être vaincue d'une manière normale, le seul espoir étant de savoir atteindre ses sentiments. Aiolia écoute l'histoire de ce géant tout en protégeant la jeune fille, qui lui en fait le récit, puis il parle à la statue pour l'avertir qu'il veillera sur sa fille jusqu'à ce qu'elle soit adulte, et abat le colosse d'un Lightning Bolt. Le colosse peut alors renoncer à ce combat, l'âme apaisée. Aiolia demande finalement son nom à la jeune fille qui lui dit s'appeler Lithos Chrysalis.

Saint Seiya - The Lost Canvas

Disciples de Rasgado

Disciples rasgado.jpg

Ces trois jeunes apprentis sont les disciples de Rasgado du Taureau dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas. Ils ont tenté de s'enfuir aux prémices de la Guerre Sainte, mais se sont retrouvés dans une situation périlleuse lorsque des ruines ont menacé de leur tomber dessus. Rasgado les a sauvés en leur disant qu'il ne les forcerait pas à participer à cette guerre si ils ne le souhaitaient pas, mais qu'il voudrait malgré tout qu'ils continuent à vivre comme des gens forts capables de protéger les faibles. Ces paroles les ont finalement convaincus de rester et de continuer à s'entraîner durement.

Ils se ruent aux cotés de Rasgado lorsque celui-ci combat Kagaho, puis quelques temps plus tard ils trouvent leur maître mort, tué par Cube du Dullahan et Wimber de Bat qui étaient venus pour essayer d'assassiner Tenma.

  • Une scène rajoutée dans les OAVs de Saint Seiya ~ The Lost Canvas montre les trois disciples lorsqu'ils ne sont encore que des enfants. Ils sont alors des orphelins recueillis par Rasgado, qui prend soin d'un orphelinat contenant de nombreux enfants, mais est contraint de partir pour se préparer à la Guerre Sainte. Teneo, Selinsa et Saro décident alors de le suivre au Sanctuaire.

Teneo

Teneo.jpg

Teneo (テネオ - teneo)

Teneo est le disciple modèle de Rasgado et semble être le plus vieux. Il respecte et applique les principes de son maître et veut un jour devenir le Saint du Taureau. Après la mort de Rasgado, il participe à la Guerre Sainte et y survit même miraculeusement. De retour dans un Sanctuaire désert, il fait le serment avec Shion, désormais Pope, de rebâtir ce lieu Saint si cher à leurs cœurs. Il continue à s'entraîner et devient par la suite le nouveau Gold Saint du Taureau.


Voir la fiche complète de Teneo du Taureau pour davantage d'informations.


Selinsa

Serinsa.jpg

Selinsa (セリンサ - serinsa)

Selinsa quitte le Sanctuaire après la mort de Rasgado, non pas par peur, mais convaincue que cette vie guerrière n'est pas faite pour elle. Elle montre alors son visage à Teneo lorsqu'ils se recueillent sur la tombe de leur maître et lui assure qu'il sera un jour "Aldébaran".



Saro

Saro.jpg

Saro (サロ - saro)

Saro est le plus jeune des trois disciples et le plus immature, impulsif et impoli. Il est celui qui se rue vers l'endroit où Rasgado combat Kagaho et exprime une forte colère à la mort de son maître suite à la tentative d'assassinat de Cube et de Wimber. Saro reste dans l'armée du Sanctuaire, mais meurt lors de l'assaut contre la Cathédrale d'Hadès.

Dans les OAV, la scène de sa mort n'apparaît pas.



Paquia

Paquia.

Paquia (パキア - pakia) est un apprenti qui aurait dû devenir un Saint sous les ordres d'El Cid. Paquia, considéré comme doué par ses amis Tsubaki, Lacaille et Rusk, déjà devenus Saints, parvient à vaincre avec peu de difficultés son adversaire lors de son épreuve finale, en dépit d'une hésitation manifeste. La cérémonie de remise de Cloth est prévue pour le jour suivant, mais Paquia prend finalement la fuite en pleine nuit, effrayé à l'idée de devoir risquer sa vie dans la Guerre Sainte. Cependant, El Cid le rattrape et s'apprête à l'exécuter en tant que déserteur, en dépit des supplications de ses trois autres subordonnés qui les ont rejoints. Finalement, Sisyphe du Sagittaire arrive lui aussi et demande à El Cid de faire preuve d'indulgence, tout en demandant à Paquia de vivre en homme juste. El Cid se retire sans mot dire, et Paquia quitte le Sanctuaire. On apprend plus tard qu'il est devenu fleuriste.

  • Ce personnage n'apparaît que dans les OAVs de Saint Seiya ~ The Lost Canvas, et n'existe absolument pas dans le manga.
  • Même si ce n'est qu'une hypothèse, il est légitime de se demander si Paquia n'était pas supposé devenir le Saint de la Carène. Teshirogi avait en effet imaginé ce personnage même s'il n’apparaît pas dans le manga, et elle souhaitait affecter des constellations liées au navires à ce groupe de personnages[1]. Et justement, seule la Carène manque à l'appel dans le groupe. De plus, il est mentionné que Paquia était pressenti pour devenir le bras droit d'El Cid, ce qui permet de tracer un parallèle avec le fait que la constellation de la Carène contienne plus d'étoiles brillantes que ses voisines. Si l'on part sur cette théorie, il est aussi possible d'imaginer que la Carène soir une Silver Cloth, car il serait étonnant que Paquia, plus doué que ses compagnons, devienne bras droit d'El Cid en tant que Bronze Saint, et cela permettrait aussi de conserver une uniformité des rangs au sein du trio constituant le navire, Rusk étant un peu à part.


  • Le nom de la personne qui le double en VO n'est pas indiqué dans les crédits en dépit de ses nombreuses lignes de dialogue. Ceci se produit en général lorsqu'un seiyuu est déjà crédité pour un autre personnage dans le même épisode. En VF, c'est Benoît Du Pac qui le double. Il n'est d'ailleurs pas crédité lui non plus.


Références

  1. Interview de Shiori Teshirogi, OAVs Saison 2 DVD 4