Episode 066

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Episode 066
Episode066.jpg
Shiryū
Saint Seiya Série TV
Numéro 066
Titre japonais ああ紫龍! 星となって消ゆ
Titre romaji Aa Shiryū ! Hoshi to natte kiyu
Titre français Shiryū disparaît en devenant une étoile
Durée 21 minutes
Date 1988/02/13
Format TV
Notes TV Asahi
Liste
Ordre wiki 066
Précédent    Suivant
Résumé, note et staff japonais par Archange. Paragraphe sur la version française par Chernabog.
Episode

Conclusion du combat entre Shiryū et Shura.

Récit

Shiryū attaque avec son Rozan Shō Ryū Ha, mais Shura contre aisément les coups, et prévient le Dragon qu'il a compris le point faible de sa technique, comme Seiya lors des Galaxian Wars : pendant un millième de seconde, Shiryū abaisse son bras gauche, laissant son cœur à nu. Shiryū, surpris par la capacité d'analyse du Gold Saint et sachant combien cette faille le rend vulnérable, décide malgré tout d'utiliser encore une fois son arcane. Immanquablement, Shura plante sa main gauche dans la poitrine de son adversaire. Shiryū en profite pour frapper le bras tendu de Shura, ce qui fêle la Gold Cloth et brise les os du bras du Capricorne. Shura recule brièvement, impressionné par sa détermination et son sens du sacrifice. Il félicite Shiryū pour avoir eu son bras gauche, mais considère cet acte vain, vu qu'il peut toujours utiliser Excalibur avec ses autres membres, et que le cœur du Saint du Dragon a vraiment été touché. Shiryū évite une nouvelle attaque de Shura, qui ne comprend pas pourquoi le Bronze Saint s'obstine à vouloir combattre dans son état. N'ayant plus d'autre recours, Shiryū se résout à utiliser une technique interdite découverte lors de ses années d'entraînement, et un dragon vert commence à entourer son corps.


Shiryū intensifie son Cosmos

Un jour, en s'entraînant au Rozan Shō Ryū Ha, il avait intensifié son Cosmos à un tel point qu'il avait commencé à léviter, mais avait ensuite perdu le contrôle de cette puissance et été projeté contre une falaise. Dōko, inquiet, lui avait alors expliqué qu'il était sur le point de déclencher le Kō Ryū Ha, une technique d'une puissance immense à laquelle rien ne peut résister, pas même celui qui l'utilise. Il voulait que Shiryū scelle cette attaque et l'oublie.


Shiryū concentre son Cosmos, puis attaque Shura, qui de son côté utilise Excalibur pour lui transpercer le cœur. Shiryū retient la main de Shura par pression musculaire avant de lui trancher le bras droit, puis il passe derrière lui pour l'enserrer. Un tourbillon vert les entoure, et Shiryū déclenche le Rozan Kō Ryū Ha. Les deux adversaires sont alors violemment propulsés vers le firmament, tandis que la Maison du Capricorne s'écroule. Shiryū s'excuse alors auprès de son maître et confie Athéna à ses amis. Au pied du Sanctuaire, Tatsumi et les Bronze Saints restés auprès d'Athéna voient une lumière verte s'élever dans le ciel. De leur côté, Seiya, Shun et Hyōga voient un dragon vert et comprennent qu'il s'agit de Shiryū. Aux 5 pics, Shunrei arrive affolée devant Dōko et lui demande s'il a vu cette étoile filante qui traverse le ciel. Devant son silence, elle comprend qu'il s'agit bien de Shiryū. Dōko verse des larmes, pensant que se sacrifier pour la justice est très noble et beau, mais d'une grande tristesse.


Rozan Kō Ryū Ha

Dans les airs, Shura prévient Shiryū qu'ils courent vers une mort certaine. Il ne comprend pas à quoi sert une victoire qui nécessite d'y laisser sa propre vie. Shiryū répond que c'est pour Athéna, l'enfant que le Capricorne avait voulu tuer 13 ans plus tôt. Saori Kido est la véritable réincarnation d'Athéna, qui protégera les innocents et les opprimés. À ce moment-là, le Cosmos d'Athéna entoure Shiryū et elle lui demande de survivre, mais celui-ci s'excuse en disant que ce sera impossible. Shura ressent aussi ce Cosmos et comprend son erreur. Ce qui l'avait fait douter des années auparavant face à ce nourrisson n'était pas de la pitié, mais l'aura de la déesse. Il demande pardon à Aiolos, et estime que Shiryū ne doit pas mourir, mais réalise qu'il est déjà trop tard. Le dragon quitte l'atmosphère terrestre, et Shura espère que Shiryū, qu'il considère désormais comme son ami, deviendra une étoile, et qu'ils veilleront ensemble sur Athéna.


Sur Terre les Bronze Saints, Dōko et Shunrei pleurent la mort de Shiryū.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-09-30 : vérifier orthographe récit, comparaison manga-anime,

Notes

  • Shiryū tranche d'une main le bras droit de Shura. Cette scène n'existe pas dans le manga et ne semble pas tenir compte de la solidité des Gold Cloths.
  • Shiryū parvient encore à se mouvoir et à lancer une puissante attaque après s'être fait transpercer le cœur.
  • Shura utilise deux fois Excalibur sans la nommer.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.

Production

Réalisation, scénario, chara design

Réalisateur(s) : Masao Itō
Directeur(s) de l'animation : Eisaku Inoue
Scénario : Yoshiyuki Suga
Directeur(s) artistique : Tadao Kubota

Réalisation, scénario, chara design

Plans clé
Yasuhide Maruyama
Yoshinori Tabe
Intervalliste(s)
Reiji Aoki
Masakazu Ichizuka
Yoshie Nakamura
Ayako Akiyama
Décors
Kazuyuki Matsumoto
Kōji Yamamura
Effets spéciaux
Kiyoshi Asanuma
Prise d'image
Toshio Shirai
Finitions
Kunio Tsujita
Naoko Fujioka
Takako Arisawa
Édition
Yasuhiro Yoshikawa
Enregistrement audio
Isao Hatano
Sélection musicale
Kyōno Satō
Effets sonores
Yasuyuki Konno
Assistant du réalisateur
Takuya Igarashi
Assistant de production
Takahiro Imamura
Assistant finitions
Tatsuya Hattori
Assistant artistique
Reiko Kitayama
Enregistrement
Shin'ichi Ide
Développement photo
Toei Kagaku

Seiyuu / Comédiens de doublages

Studio de doublage : AONI Production



International

France Flag icon france-small.gif

Casting


Studio : SOFI


Notes

  • Le titre utilisé dans la première version diffusée sur TF1 est "L'ultime dragon".
  • Le titre utilisé dans la version intégrale est "Le jour ou Shiryū devint une étoile".



Liens externes

Références