Episode 112

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
Episode 112
Episode112.jpg
Seiya prêt à attaquer Poséidon
Saint Seiya Série TV
Numéro 112
Titre japonais ふたつの魂! 海皇復活の謎
Titre romaji Futatsu no tamashii ! Poseidon fukkatsu no nazo
Titre français Deux âmes ! Le mystère de la résurrection de Poséidon
Durée 21 minutes
Date 1989/03/18
Format TV
Notes TV Asahi
Liste
Ordre wiki 112
Précédent    Suivant
Episode

Ikki revient face à Kanon du Dragon des Mers et l'attaque avec son illusion, ce qui lui permet d'apprendre qu'il est le responsable du réveil de Poséidon. Face au dieu, Seiya décide d'utiliser la flèche d'or.

Récit

Pilier de l'Atlantique sud :

Sorrento est vaincu par le Nebula Storm. Kiki arrive pour passer la Cloth de la Balance à Shun afin que celui-ci puisse détruire le pilier.


Temple de Poséidon :

Seiya entend l'effondrement de la colonne de l'Atlantique sud. Il dit à Poséidon que la bataille est bientôt terminée et lui lance son Pegasus Ryūsei Ken


Pilier de l'Atlantique nord :

Kanon craint que le véritable Poséidon ne se réveille. À ce moment, une voix se fait entendre et dit que le Général dévoile une information intéressante. Le Cosmos se dévoile, c'est celui d'Ikki qui a réussi à sortir du Golden Triangle. Il dit que Kanon est loin d'égaler Saga. Le Dragon des Mers en prend ombrage et lui lance le Galaxian Explosion. Mais le Phoenix le bloque de front.

Ikki lance le Hōō Genma ken le passé de Kanon est dévoilé. Alors que l'illusion peut paralyser son adversaire, Ikki ne s'en est pas servi. Le général dit que le Saint a fait une erreur fatale et cela ne l'empêchera pas de réaliser ses ambitions.


Treize ans auparavant :

Kanon est le frère jumeau de Saga. Le Sanctuaire ignore son existence. Ne vivant que pour le mal, il n'est pas devenu Saint d'Athéna alors qu'il en possède la force.

Quand le grand pope choisit Aiolos du Sagittaire comme son successeur au détriment de Saga le grand favori, Kanon dit à celui-ci de prendre des mesures drastiques : éliminer les deux hommes ainsi que la jeune déesse récemment réincarnée.

Saga est outré par ces propos mais Kanon n'est pas dupe, il sait très bien que son frère est habité par le mal alors que tout le Sanctuaire est persuadé de sa bonté. Le Saint des Gémeaux lui assène un coup et l'emmène dans un lieu où il subira la punition divine : le Cap Sounion.

Enfermé dans la prison de pierre du cap Sounion qui est régulièrement submergée, Kanon est prêt à succomber. Mais à chaque fois qu'il est au bord de la mort, un Cosmos chaleureux l'aide à survivre (il s'agit celui de la jeune Athéna).

Quand il pense renoncer, il voit une lumière au fond de la prison. Il détruit la paroi et découvre stupéfait le trident de Poséidon. L'arme du Dieu est scellée par un sceau d'Athéna qui a perdu beaucoup de sa force au cours des siècles. Kanon arrive à soulever le trident et est aspiré au fond des océans.

Kanon enlevant le sceau du trident de Poséidon

Kanon se retrouve au Sanctuaire sous-marin. Au temple de Poséidon, il entre dans une salle où se trouve les Scales du Dieu et de ses principaux hommes. Une urne est posée au centre, un autre sceau d'Athéna y est apposé. Il retire le sceau et l'âme de Poséidon va dans sa Scale.

Le Dieu se met à invectiver Kanon en lui demandant qui il est. Celui-ci lui répond en regardant la Scale d'un des Généraux qu'il est le dragon des mers. Poséidon lui demande pourquoi il l'a réveillé. Kanon lui déclare qu'Athéna s'est réincarnée, sûrement en prévision d'une guerre sainte contre le dieu des océans.

Poséidon est sceptique, mais il dit à Kanon que son âme se dirigera dans le corps du Julian Solo pour préparer la future guerre sainte. Le Dragon des mers sera chargé de le réveiller à l'âge de 16 ans. Le Dieu s'en va subitement devant Kanon ébahi.

Celui-ci a saisi la situation. Il décide de ne pas libérer Poséidon dans l'avenir et de le laisser endormi à jamais dans le corps de Julian Solo. Il dirigera les troupes du dieu pour atteindre son propre objectifs  : la mainmise sur les deux sanctuaires.

À ce moment, Saga apparaît devant lui et lui dit que les Dieux ne permettront pas un tel outrage. Le corps de Kanon se décompose. C'est en fait un bonus de l'illusion prodiguée par Ikki. Celui-ci voit désormais clair dans les intentions du Général. Celui-ci déclare à son adversaire qu'il a néanmoins commis une erreur. Il l'aurait dû l'achever. Il mettra tout en œuvre pour réaliser ses ambitions.


Temple de Poséidon :

Voyant que ses attaques sont inefficaces, Seiya brandit l'arc du Sagittaire.



Help form status1.png
Final
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2016-05-10 :

Notes

  • Incohérence : un grand classique dans les dessins animés : une prison dont les barreaux sont assez espacés pour que le prisonnier s'en échappe facilement. On va dire que "c'est magique".
  • La cape de Sorrento avait été détruite lors de l'épisode précédente, elle apparaît ici intacte.
  • La cape de Saga disparaît selon les plans.

Comparaison avec le manga

  • Seiya lance une série d'attaques sur Poséidon dans l'anime alors que dans le manga, il brandit directement l'arc du Sagittaire.
  • La Scale de Sorrento subit de grand dommages dans le manga. Dans l'anime, elle apparaît intacte.
  • Dans le manga, Ikki dit qu'il sort du Golden Triangle avec l'aide du chant d'Athéna. Il ne le dit pas dans l'anime.
  • Dans le manga, Poséidon dit que lors d'un précédent réveil, Athéna affrontait un autre adversaire (Hadès). Cette réflexion n'apparaît pas dans l'anime.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode 112
# Début Fin Issue
172 Episode 112 Episode 113 Poséidon touché Hyōga, Seiya, Shaina, Shiryū, Shun Versus Julian Solo, Poséidon
173 Episode 112 Episode 113 Combat stoppé Ikki Versus Kanon


Production

Réalisation, scénario, chara design

Réalisateur(s) : Katsumi Minoguchi
Directeur(s) de l'animation : Nobuyoshi Hoshikawa
Scénario : Yoshiyuki Suga
Directeur(s) artistique : Minoru Ookōuchi

Réalisation, scénario, chara design

Plans clé
Nobuyoshi Hoshikawa
Intervalliste(s)
Sadamatsu Risa
Yuri 勝田亜
Satoshi Inanobe
長谷弘二 (prononciation correcte incertaine)
Décors
Yasuko Takahashi
Yoshiharu Katayama
Effets spéciaux
Masayuki Nakajima
Prise d'image
Toshio Shirai
Finitions
Harumi Morita
Miho Sudō
Shigekazu Sugawara
Édition
Yasuhiro Yoshikawa
Enregistrement audio
Isao Hatano
Sélection musicale
Kyōno Satō
Effets sonores
Yasuyuki Konno
Assistant du réalisateur
Shin'ichi Ide
Assistant de production
Atsushi Okuyama
Assistant finitions
Masanori Sakamoto
Assistant artistique
Reiko Kitayama
Enregistrement
Hiroko Okamoto
Développement photo
Toei Kagaku

Seiyuu / Comédiens de doublages

Studio de doublage : AONI Production



International

France Flag icon france-small.gif

Casting


Studio : SOFI


Notes

  • Le titre utilisé dans la première version diffusée sur TF1 est "L'urne d'Athéna".
  • Le titre utilisé dans la version intégrale est "Le réveil de Poséidon".
  • Saga est cette fois-ci doublé par Éric Legrand, ce qui est plutôt logique étant donné que ce dernier est dans cette partie de la série la voix de Kanon, le jumeau du personnage.
  • Dans la VF, Serge Bourrier, qui double Julian Solo, se charge également de la "vraie voix" de Poséidon, là où la VO utilise deux comédiens différents.
  • Marie-Annick Billaud est créditée par erreur pour l'adaptation sur le carton de doublage (présent sur les dernières éditions DVD et les Blu-Ray) alors qu'il s'agit bien de Jean-Yves Jaudeau.



Liens externes

Références