Episode 011

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher
Episode 011
Episode011.jpg
Seiya affronte Ankoku Pegasus
Saint Seiya Série TV
Numéro 011
Titre japonais 死闘! 恐怖の黒死拳
Titre romaji Shitō ! Kyōfu no Kokushi Ken
Titre français Combat mortel ! L'horreur de la Mort Noire
Durée 21 minutes
Date 1986/12/27
Format TV
Notes TV Asahi
Liste
Ordre wiki 011
Précédent    Suivant
Résumé, note et staff japonais par Archange. Paragraphe sur la version française par Chernabog.
Episode

Seiya et Hyōga rencontrent leur homologues.

Récit

Seiya, Hyōga, Shun, Saori et Tatsumi sont dans un hélicoptère qui se rend dans la Vallée de la Mort pour le duel contre Ikki. Saori espère qu'ils récupéreront la Cloth du Sagittaire et Seiya la défie à nouveau en lui demandant si elle se soucie plus de leurs vies ou de la Cloth. Tatsumi répond tout de suite que c'est bien sur de la Cloth, mais Saori l'arrête, réellement soucieuse pour les Saints. Chacun prend un morceau de la Gold Cloth et saute depuis l'hélicoptère sur les pentes enneigées de la montagne. Ils arrivent dans un endroit lugubre, tandis que la voix d'Ikki les prévient qu'ils mourront tous et qu'il les attendra au Rocher du Lion. Shun précise qu'il s'agit d'un lieu dont leurs parents leur avaient parlé, puis donne à chacun des clochettes afin de pouvoir se retrouver. Les Ankoku Saints se montrent au loin puis prennent la fuite, chaque Bronze Saint se lançant à la poursuite de l'un d'entre eux. En chemin, Seiya croise Shiryū muni de la Pandora Box de Pégase. Il s'approche mais l'image de son ami disparaît et ne laisse que la boite, d'où sort une Cloth de Pégase resplendissante que Seiya s'empresse d'endosser. Une présence se fait sentir et Seiya lance une attaque dans cette direction, forçant ainsi Kiki à se révéler.


Seiya le secoue brusquement pour savoir ce qui est arrivé à Shiryū, et le jeune garçon lui raconte que , son mentor, avait expliqué que l'unique solution pour ranimer des Cloths mortes était de les arroser du sang d'un Saint. La moitié du sang d'un homme est nécessaire, sachant que la mort survient normalement chez l'être humain après avoir perdu un tiers de son sang. Shiryū a alors accepté ce sacrifice sans hésiter, en privilégiant la Cloth de Pégase. Il l'a abreuvée de sang, jusqu'à tomber évanoui. Mū, admiratif devant cette détermination et volonté de privilégier son ami, a alors entrepris de réparer les Cloths. Kiki n'est pas sûr de l'état actuel de Shiryū, car celui-ci était dans le coma lors de son départ de Jamir, mais il sait de son maître que tout dépend de la volonté de vivre du Dragon et de son Cosmos. Seiya pense avec émotion à son ami et est bien déterminé à venir à bout d'Ikki afin de faire honneur à la Cloth pour laquelle celui-ci a versé son sang. Seiya laisse à Kiki une clochette destinée à Shiryū et s'en va.


Hyōga stoppe Ankoku Swan avec son Hyōketsu Ring

Un certain temps après, il rencontre enfin son rival désigné : Ankoku Pegasus, qui l'attendait et passe à l'attaque. Seiya se fait toucher, ce qui met en confiance Ankoku Pegasus, mais le Bronze Saint se reprend puis envoie un coup qui déstabilise Ankoku Pegasus. Seiya presse l'attaque en donnant un coup de poing qui rate de peu l'Ankoku Saint et détruit un morceau de falaise derrière lui. Ankoku Pegasus dévoile alors son Ankoku Ryūsei Ken, qui atteint Seiya. Celui-ci se relève pourtant sans dommages, protégé par cette nouvelle Cloth plus résistante que jamais. De plus, à la manière de Shiryū, il n'a pas cherché à tout bloquer mais a plutôt fait le tri entre coups puissants et coups faibles. Seiya montre alors le véritable Pegasus Ryūsei Ken, tandis qu'Ankoku Pegasus réutilise un Ankoku Ryūsei Ken dont les coups se fondent en un météore unique. Les deux adversaires encaissent leurs coups respectifs, mais Ankoku Pegasus sort perdant de la confrontation, juste après avoir nargué Seiya en disant que la Mort Noire le dévorerait. Seiya, ignorant le sens des paroles du renégat, récupère la ceinture de la Gold Cloth puis s'en va. Peu de temps après, il ressent une violente douleur en marchant et a l'impression que quelque chose le brûle de l'intérieur. Il ôte sa Cloth et constate des marques noires sur sa peau aux endroits où l'Ankoku Ryû Sei Ken l'avait atteint. Il comprend alors les sous-entendus d'Ankoku Pegasus et s'écroule au bord d'un ravin.


De son côté, Hyōga rencontre Ankoku Swan. Celui-ci attaque avec l'Ankoku Blizzard, qui se révèle inutile. Hyōga n'a même pas besoin de bouger ni de se protéger face à la faiblesse de l'attaque. Il paralyse Ankoku Swan en créant un anneau de glace autour de lui, le Hyōketsu Ring. Ankoku Swan refuse de se rendre et ajoute que les Ankoku Saints ne craignent pas la mort. Hyōga accepte de lui offrir une mort digne et se sert de son arcane ultime, l'Aurora Thunder Attack. Il envoie un puissant souffle de glace qui projette d'abord Ankoku Swan dans les airs, puis dans une cascade qui gèle en même temps que lui. Seule sa tête et son bras droit peuvent encore bouger. Hyōga lui a volontairement laissé cette chance de s'en sortir, mais Ankoku Swan rit de cette erreur. Il arrache l'emblème de cygne de son casque et intensifie son Cosmos pour téléporter cet élément à Ikki, puis son corps explose. Ikki reçoit le morceau de casque et comprend qu'un de ses hommes vient de décéder, tandis que plus loin Hyōga passe sans le savoir à côté de Seiya, qui tente de remonter du précipice.


Ikki dit qu'il connaît désormais toutes les techniques de Hyōga grâce aux informations envoyées par Ankoku Swan. Justement, le Saint du Cygne arrive devant lui. Les deux hommes se défient verbalement et s'apprêtent à se battre.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

  • Yūji Mikimoto est crédite pour le rôle de Geki dans le générique alors que le personnage n'apparaît pourtant pas.


Comparaison avec le manga

Dans le manga:

  • C'est Shun qui se charge de mettre fin au jeu de Kiki avec la Pandora Box de Pégase. Il est en effet présent avec Hyōga lors de l'arrivée de la Cloth réparée, contrairement à l'anime.
  • Black Pegasus touche Seiya dès son premier Black Ryūsei Ken. Dans l'anime, il en refait un deuxième qui se rassemble en un point comme une comète.
  • Black Swan arrache son œil. Dans l'anime il envoie le haut de son casque à Ikki.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Episode 011
# Début Fin Issue
022 Episode 011 Episode 011 Victoire de Seiya Seiya Versus Black Pegasus
023 Episode 011 Episode 011 Victoire de Hyōga Hyōga Versus Black Swan


Production

Réalisation, scénario, chara design

Réalisateur(s) : Tomoharu Katsumata
Directeur(s) de l'animation : Nobuyoshi Sasakado
Scénario : Takao Koyama
Directeur(s) artistique : Tadao Kubota

Réalisation, scénario, chara design

Plans clé
Nobuyoshi Sasakado
Eisaku Inoue
Intervalliste(s)
Kenji Hoshigoe
Hiroshi Fujita
Tsuyohi Takeda
Shin'ichi Mizote
Décors
Minoru Ookōuchi
Satsuki Hashimoto
Effets spéciaux
Isao Yamamoto
Prise d'image
Toshio Shirai
Finitions
Mitsue Suda
Kazue Kanemaki
Masako Matsuhashi
Édition
Yasuhiro Yoshikawa
Enregistrement audio
Isao Hatano
Sélection musicale
Kyōno Watanabe
Effets sonores
Yasuyuki Konno
Assistant du réalisateur
Akihiko Tomita
Assistant de production
Toshiyuki Suzuki
Assistant finitions
Takashi Mukasa
Assistant artistique
Reiko Kitayama
Enregistrement
Miyuki Ikeno
Développement photo
Toei Kagaku

Seiyuu / Comédiens de doublages

Studio de doublage : AONI Production



International

France Flag icon france-small.gif

Casting


Studio : SOFI

  • Direction artistique : Marc François
  • Adaptation : Isabelle Porcon


Notes

  • Le titre utilisé dans la première version diffusée sur TF1 est "Seyar affronte son double".
  • Le titre utilisé dans la version intégrale est "Combat contre la sinistre mort noire".
  • Mū est là aussi doublé par une femme.
  • Kiki est exceptionnellement doublé par Virginie Ledieu (Laurence Crouzet était visiblement absente).
  • Les eyecatchs ayant été coupés pour les premières diffusions françaises, celui de cet épisode (le seul à avoir un dialogue, en l'occurence le fameux lancer de l'attaque fétiche de Seiya) n'a été doublé par Éric Legrand qu'à l'occasion de la sortie de la série en DVDs collector.



Liens externes

Références