StS Chapitre 026

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher
StS Chapitre 026
Saint Seiya Manga
Numéro 026
Titre japonais 獅子座アイオリアの挑戦
Titre romaji Shishiza aioria no chōsen
Titre français Le défi d'Aiolia du Lion
Nombre de pages 58
Liste
Ordre wiki 026
Précédent    Suivant
Récit par Hypnos
Chapitre


Chapitre prépublié en plusieurs parties.
# 056 L'ordre du Pope
教皇の指令
Kyōkō no shirei
1987/01/20 Weekly Shônen Jump 8 (2月2日)
# 057 Le poing de fer de la colère
怒りの鉄拳
Ikari no tekken
1987/01/27 Weekly Shônen Jump 9 (2月9日)
# 058 Désintégrés en un coup
一挙粉砕
Ikkyō funsai
1987/02/03 Weekly Shônen Jump 10 (2月16日)

Récit

Au Sanctuaire, dans le Palais du Pope, un homme, Aiolia, s'avance vers le maître des lieux lorsqu'il se fait réprimander pour son retard par Milo, le Gold Saint du Scorpion. Surpris de sa présence, Aiolia en demande la raison au Pope. Celui-ci leur explique que leurs présences à eux deux se justifient par une situation très grave. En effet, ils ne sont pas sans ignorer ce groupe de Bronze Saints qui a prit part, au Japon, à un tournoi. Le Pope n'en avait tout d'abord que faire, ayant juste envoyé Hyōga du Cygne pour les punir mais celui-ci s'est rallié à leurs côtés. De plus, Ikki du Phoenix et les Black Saints ayant fait leur apparition, une lutte pour une Gold Cloth s'en est suivie et le Sanctuaire ne pouvait plus rester les bras croisés. Ils a donc envoyé dix Silver Saints au Japon pour les éliminer, mais ceux-ci ont été vaincus par seulement cinq Bronze Saints. Milo n'y croit pas et le Pope informe que Marin de l'Aigle les a également trahi, à la confusion d'Aiolia.

Milo demande au Pope la raison de leurs présences, ne pouvant pas s'abaisser à exécuter de simples Bronze Saints. Mais le Pope leur ordonne inquiet à l'idée que l'un de ces Saints renégats puisse revêtir la Gold Cloth du Sagittaire, qui est en leur possession depuis qu'Aiolos du Sagittaire, qui s'est rebellé il y a treize ans de cela contre le Sanctuaire avait légué à Mitsumasa Kido. Le Pope leur dévoile alors sept Cloth Boxes correspondant aux signes du Taureau, des Poissons, du Verseau, du Capricorne, de la Vierge, du Cancer et des Gémeaux. En y ajoutant le Cancer et le Lion, neuf Gold Saints sont actuellement au service d'Athéna. Car deux d'entre eux ne sont pas réapparus depuis la fuite d'Aiolos, trahissant le Sanctuaire. Il s'agit du Saint de la Balance, vivant à Rozan en Chine, âgé de plusieurs centaines d'années, il serait pourtant extrêmement puissant, ainsi que du Saint du Bélier, installé au Tibet, connu comme le restaurateur de Cloths. Le Pope craint donc une alliance entre ces deux Gold Saints et ceux de Bronze qui pourrait être dévastatrice pour le Sanctuaire : celui-ci gagnerait mais au prix de lourdes pertes. Aiolia accepte donc la mission, mais y part seul, afin qu'ils ne soit pas la risée des Saints. Après son départ, Milo fait part au Pope de ses doutes concernant l'allégeance du Saint du Lion, celui-ci étant le frère cadet du Saint du Sagittaire, le traître. Mais son interlocuteur est convaincu que cette raison poussera Aiolia réussir pour laver son honneur, ajoutant que s'il venait à mourir, ils feraient d'une pierre deux coups. Milo est déstabilisé par cette remarque, et tandis que le Pope s'éloigne afin de préparer des Saints pour surveiller Aiolia, le Scorpion s'interroge sur cet homme dont le visage n'a jamais été vu et a l'identité secrète, sur lequel un sentiment de méfiance se répand dans tout le Sanctuaire.

Au Japon, au centre de soins de la Fondation Graad, Seiya est maltraite par Miho qui tente de lui faire prendre ses médicaments, sous le regard amusé de Shun. Le Saint de Pégase se vexe, disant que c'est pour sauver Saori Kido qu'il a reçu toutes ses blessures. Reprenant son sérieux il demande des nouvelles de Shiryū, qui s'est crevé les yeux pour les sauver d'Algol de Persée. Shun l'informe qu'il est reparti pour Rozan avec Shunrei et Hyōga et lui reparti en Sibérie. Shun pense partir à la recherche de son frère et Seiya décide de faire pareil pour sa sœur Seika. Au final que Saori Kido soit la réincarnation d'Athéna n'aura rien changé, plus personne ne veut se battre pour elle. Seiya remarque alors la présence de la Cloth Box du Sagittaire dans sa chambre, Saori l'ayant fait déposer ici car il est le plus à même de veiller dessus. Repensant au nombre de fois où il a failli mourir pour cette Cloth, Seiya donne un coup de pied dedans, ne se faisant que plus mal.

Plus tard, Seiya endormi est attaqué par Shaina. Il évite son coup et lui demande la raison de sa présence. Celle-ci lui répond qu'elle n'allait pas rentrer au Sanctuaire après la mort des Silver Saints sans rien faire. Le Saint de Pégase en a assez que la femme s'en prenne toujours à lui et veux savoir pourquoi. Shaina lui explique que depuis les temps anciens, les Saints protégeant Athéna son tous des hommes et c'est pour cette raison que les femmes voulant les rejoindre doivent porter un masque. De fait, être vu sans son masque est pour une femme Saint, plus humiliant que d'être vu nue. Or Seiya a été le premier à voir son visage. Deux solutions s'offre alors à Shaina, le tuer ou... Elle ne termine pas sa phrase, arguant l'impossibilité de la chose et se prépare à envoyer le jeune homme en enfer. Mais la Gold Cloth du Sagittaire, sous sa véritable apparence, sort de sa Cloth Box et protège Seiya, qui comprend que Saori lui a dit la vérité. Les deux Saints ressentent alors un puissant cosmos qui approche.

Intrigués par sa puissance, Shaina voit approcher Aiolia du Lion, paré de sa Gold Cloth. La Silver Saint ne comprend pas l'obstination du Pope à vouloir supprimer les Bronze Saints. Naïf, Seiya demande à Aiolia la raison de sa présence mais Shaina le presse de fuir, faute de quoi il se ferait tuer. Le Saint de Pégase ne comprend pas, car c'était justement l'intention de la jeune femme il y a encore quelques instants. Elle lui explique que la puissance des Gold Saints n'a rien de comparable avec celles des Blacks Saints ou des Silver Saints. Mais il est trop tard, Aiolia les fait chuter à ses pieds par lévitation. Seiya se plaint au Lion qu'il a connu de meilleures retrouvailles lorsque Shaina s'interpose, suppliant le Saint doré de la laisser faire. Celui-ci lui conseille de s'écarter avant de l'envoyer voler avec un seul doigt, puis projette Seiya de la même manière sur la façade de la l'hôpital. Le Gold Saint demande où se trouvent les autres Bronzes, ainsi que la Cloth du Sagittaire. Seiya comprend que son ancien ami est également au service du Pope et ne trahira jamais ses amis même si Aiolia comptait lui laisser la vie sauve. Il lance son Pegasus Ryūsei Ken mais l'attaque n'est rien pour le Lion d'Or. Celui-ci explique à Seiya que si les Bronze Saints se déplacent à la vitesse du son et les Silver Saints deux fois plus vite, les Gold Saints eux ont la possibilité de se mouvoir à la vitesse de la lumière. Le jeune Saint comprend que c'est grâce à cela qu'il se fait très largement dominé et ne trouve pas de parade suite à cette information. Aiolia réitère sa question mais Seiya refuse toujours d'y répondre, aussi il se voit promettre la mort. Le Lion envoie un coup sur sa victime mais Shaina s'interpose et tombe dans les bras de Seiya, lui disant que l'autre choix pour une femme démasqué est d'aimer l'homme qui l'a vue. Mais elle sait cet amour impossible et ressent le cosmos de Seiya, certaine que celui-ci peut encore s'élever pour la justice. Elle lui demande pardon avant de s'écrouler.

Aiolia décide de partir, ne voulant pas causer d'autres blessés, mais Seiya en colère, lui reproche d'avoir frapper une femme alors que sa perception est très rapide et le frappe au visage, promettant de le vaincre, quitte à en mourir. Le Lion espère qu'il s'est ainsi soulagé, et est désolé de ne pas avoir vu Shaina et promet de s'occuper d'elle pour qu'elle s'en sorte. Il réprimande Seiya sur le fait que celui-ci ait participé aux Galaxian Wars alors qu'il les savait prohibées, et lui dit que les ordres du Pope et d'Athéna étant sacrés, il lui faudra revenir le tuer. Mais il lui laisse pour l'instant le temps de soigner ses blessures.

Mais trois Silver Saints font alors leurs apparitions, surveillant Aiolia sur ordre du Pope car celui-ci est le frère du traître Aiolos. Excédé, le Lion leur dit de repartir car il va remplir sa mission. Le Silver Saint le raille, lui disant que ce n'est pas l'impression que cela donne avant de se raviser devant le regard de son interlocuteur. Ils vont se charger d'éliminer Seiya, afin de venger leurs camarades disparus. Algethi d'Hercule projette violemment le Saint dans les airs avec le Kornephoros mais celui-ci est réceptionné par Dio de la Mouche qui lui porte son Dead End Fly. Seiya est cette fois rattrapé par Sirius du Grand Chien qui se demande qui va lui porter le coup de grâce, étant donné qu'ils le veulent tous les trois. Seiya sent que la fin est proche, pensant à sa Cloth qu'il n'a pas à proximité... Aiolia ressent alors un puissant cosmos émanant de la chambre de Seiya et se demande qui il peut bien y rester avant de comprendre de quoi il s'agit. De leur côté les Silver Saints décident de jeter le jeune homme dans les airs afin que le plus rapide lui porte un coup fatal. Mais Seiya disparaît subitement alors que la Cloth du Sagittaire apparaît devant eux. Aiolia les met en garde, leur disant qu'ils ne pourront rien faire face à un Gold Saint. Déboussolés, les trois hommes sont terrassés d'un coup par un éclair et Seiya, revêtu de la Gold Cloth du Sagittaire se tient désormais devant Aiolia du Lion.



Help form status3.png
Incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-03 : notes (comparaison prépubli/relié, divers), Couverture Shônen Jump


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

StS Chapitre 026
# Début Fin Issue
042 StS Chapitre 026 StS Chapitre 026 Aiolia met fin au combat suite à l'intervention de Shaina. Seiya Versus Aiolia
043 StS Chapitre 026 StS Chapitre 027 Victoire de Seiya grâce à la Gold Cloth du Sagittaire. Seiya Versus Algethi, Dio, Sirius




Références