G Chapitre 005

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Jump to: navigation, search
G Chapitre 005
Saint Seiya - Episode G
Numéro 005
Titre japonais 集ウ者
Titre romaji Tsudō mono
Titre français Ceux qui se rassemblent
Nombre de pages 39
Date 2003/04/19
Magazine Champion RED 6月
Red champion 06 2003.jpg
Liste
Ordre wiki 005
Précédent    Suivant
Résumé par Cedde.
Chapitre


Récit

L'assemblée dorée.
Le traître.
Le frère du traître.

Suite aux derniers incidents survenus dans la Maison du Lion, Shaka fait son rapport au Grand Pope. Il lui apprend ainsi qu'un Cosmos d'ébène, provenant du Zodiaque d'or, a souillé le Sanctuaire. Conscient de l'existence d'un tel danger, le représentant de la déesse a déjà pris des mesures particulières en convoquant la tenue d'un Chrusos Sunagein. Les Gold Saints éparpillés aux quatre coins du monde vont se rassembler au Sanctuaire pour le protéger.

Zodiaque d'or, Maison du Lion.

Des messagers du Pope se pressent devant les portes de la Maison pour donner la convocation au maître des lieux. En son absence, c'est Lithos qui la reçoit. Un messager lui précise que si le Saint n'est pas présent à l'assemblée avant l'aube, alors cela sera considéré comme un acte de haute trahison envers Athéna elle-même. Connaissant l'intérêt que son maître porte pour les réunions de ce genre, Lithos prend une décision. Ainsi, quelque temps plus tard, Aiolia et Galan assistent à son départ, qui se veut pourtant discret. Le serviteur demande à son maître de faire une exception en assistant à cette assemblée, même s'il est parfaitement conscient de tout l'amour qu'il porte à ses pairs. Aiolia se montre peu motivé à y assister, d'autant plus qu'il sait que tous ne seront pas présents. En effet, son frère aîné, le Sagittaire, n'est plus là. Il a été assassiné par les Gold Saints, ceux-là même qui réclament sa présence.

Pendant ce temps, le cadran de feu de l'horloge zodiacale s'embrase, signe que tous les Gold Saints sont réunis au Sanctuaire. Dans la salle d'or, Shaka assiste à l'arrivée d'Aldébaran du Taureau. Ce dernier amène avec lui des lettres d'excuses de Mū du Bélier et de Dōko de la Balance, qui n'ont pu faire le déplacement en raison de missions spéciales. Une attitude que déplore Milo du Scorpion, qui place la protection du Sanctuaire avant toute autre considération. Alors que la tension commence à monter entre les Saints présents, Camus du Verseau arrive et refroidit leurs ardeurs en leur vantant les mérites d'un calme à toute épreuve en situation de crise. À son tour, Shura du Capricorne fait son entrée, remettant en question les propos du Saint au sang-froid. Selon lui, un combat ne se gagne que par la force d'un poing guidé par des sentiments justes. Voilà des paroles qui font bien rire Deathmask du Cancer, pour qui la justice va de pair avec le pouvoir. Mais ce comportement déplaît fortement à Aphrodite des Poissons, qui estime que le pouvoir et la victoire appartiennent à ceux qui possèdent la beauté. Voilà donc tous les Gold Saints réunis, à l'exception des Gémeaux, porté disparu depuis des années, et du Lion. Aphrodite rappelle par ailleurs que les Gold Saints ne s'étaient pas réunis depuis la révolte d'Aiolos du Sagittaire. Événement dont se souvient particulièrement Shura, celui qui l'a combattu.

1973, Sanctuaire.

Des gardes armés se rassemblent près d'une falaise. Face à eux, acculé, se trouve Aiolos du Sagittaire, tenant la jeune Athéna dans ses bras. Malgré les supplications des gardes, Aiolos refuse de leur laisser la déesse. Ceux-ci dégainent alors leurs épées et frappent le Saint, qui se contente d'encaisser les coups et de briser les lames. Conscients de leur infériorité, les gardes refusent d'abandonner Athéna et partent à l'attaque, au prix de leur vie. Aiolos esquive simplement les coups car il déclare ne pas avoir de poing pour vaincre ceux qui aiment vraiment la déesse. Devant un tel homme, les gardes commencent à reculer. Font-ils vraiment face à un traître qui a comploté contre le Sanctuaire ? C'est alors qu'intervient le Saint du Capricorne, qui refuse de se laisser duper par les propos de l'apparent traître. Malgré tout, Shura peine à croire qu'un homme tel qu'Aiolos puisse s'être rendu coupable d'un tel crime. Ce dernier refuse d'abandonner ses convictions et est prêt à recourir à la force pour continuer à avancer. Ne sachant que faire, Shura choisit de trancher les jambes de son adversaire pour sauver aussi bien le coupable que son otage. Contre toute attente, Aiolos se jette sur Excalibur, ce qui lui permet de s'enfuir en aveuglant ses poursuivants de son sang.

1979, salle d'or.

Shura vient de se remémorer cette terrible nuit où Aiolos n'a pas une fois contre-attaqué. Cette nuit où il a affronté un martyr prêt à mourir pour ce en quoi il croyait. Quoi qu'il en soit, le jour commence à se lever et Aiolia n'est toujours pas présent, à la grande joie de Deathmask qui se prépare à le massacrer. Lithos fait alors irruption et demande aux Saints d'attendre encore un peu son maître. Le Saint du Cancer n'a que faire de la fillette, qu'il repousse d'un coup de pied. C'est à ce moment qu'entre en scène Aiolia, prêt à casser le pied de celui qui a frappé sa jeune sœur.



Help form status4.png
Très incomplet

Des suggestions ou corrections à proposer ?
Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !                                                                                                      

Données à corriger ou ajouter

2013-07-20 : /


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

G Chapitre 005
# Début Fin Issue
000A G Chapitre 005 G Chapitre 005 Défaite d'Aiolos Aiolos Versus Shura




Références