The Lost Canvas Volume 18

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher
The Lost Canvas Volume 18
TLCvol18.jpg
Volumes de Saint Seiya - The Lost Canvas
Saint Seiya - TLC - Série principale
Pays d'origine Japon Japanflag.gif
Nom francais The Lost Canvas Volume 18
Numéro 18
Production
Auteur(s) Masami Kurumada, Shiori Teshirogi
Artiste(s) Shiori Teshirogi
Editeur(s) Akita Shōten
Caractéristiques
Type de produit Publication
ISBN 4-253-21518-3
Nb. de pages 192
Sortie
Date 2010/03/08
Prix 420 yens
Liste
Ordre wiki 18
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange.



Préface

  • Traduction jp->fr par Archange.

Nous entrons de plein fouet dans la quatrième année consécutive depuis le début de la publication. Tout comme mes assistantes sont différentes depuis mes débuts, notre lieu de travail a lui aussi changé entre le tome précédent et celui-ci, un déménagement assez épuisant et tumultueux.

H. est retournée suivre son propre chemin dans le monde du manga, K. a travaillé à fond jusqu'à ce que son propre corps ne puisse plus le supporter. O. a été atteinte d'une grave maladie, puis a ensuite trouvé beaucoup d'emplois de son côté. I. n'a été avec nous que peu de temps, mais a abattu une impressionnante quantité de travail, et il y a aussi M., qui parviendra peut être à réaliser ses rêves. Il y a eu tant de séparations. Cependant, ce n'est pas tant une relation de sensei et d'assistantes, mais plutôt d'anciennes sœurs d'armes et d'amies. Voilà comment je veux considérer ceci. Merci pour tout.

Et il y a aussi Sashimi, qui a continuellement été là depuis que je suis venue à la capitale. Merci à toi.

Le contenu de cette préface était cette fois assez personnel, mais j'adresse également ces remerciement à vous, qui aimez ce manga, et aux gens qui sont impliqués dans sa réalisation.

Je vous aime. Je vous aime vraiment.

Et sinon, la phase de recrutement d'assistantes motivées édition 2010 est lancée.

Shiori Teshirogi.

NDT: Sashimi est un des chats noirs de Teshirogi, mort aux alentours de novembre 2009. C'est lui qu'elle a mis en photo dans l'encadré.

Chapitres

The Lost Canvas Volume 18
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 151
Titre japonais 聖衣(クロス)争奪
Titre romaji Cloth sōdatsu
Titre français Lutte pour la Cloth
Nombre de pages 20
Date 2009/10/01
Magazine Shûkan Shônen Champion 44 (10月15日)
Shuukan champion 44 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 151
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Dōko écrasé contre la Statue d'Athéna.

Pandore est plus que surprise de découvrir que Kagaho, dont elle ignorait le devenir, a été envoyé au Sanctuaire par son Seigneur Hadès, et dans un but identique que celui qu'elle avait confié au groupe de Sylphide : récupérer la Cloth d'Athéna. Alone lui répond avec un étrange sourire que certaines vérités doivent rester cachées jusqu'au moment propice, et que d'une dévotion sincère naissent de véritables couleurs. Pandore, quelque peu vexée, ne comprend pas pourquoi Hadès ne s'en est pas remis à elle, et lui demande quelle peut donc être cette véritable couleur qu'il perçoit chez Kagaho, mais le dieu se contente de lui renvoyer un étrange sourire en guise de réponse.


Au Sanctuaire, Dōko, dans un piteux état, comprend que le Bénou ne l'a sauvé que pour servir les plans d'Hadès. Kagaho, entouré de flammes noires, s'impatiente et crée alors un ankh de feu sombre, le Crucify Ankh, afin d'y attacher Dōko, qu'il a bien l'intention d'écraser contre la Statue d'Athéna. Dōko hurle, le corps percé de flammes noires. Kagaho, satisfait de pouvoir accomplir le vœu de son maître, propulse l'ankh, et un Dōko terrifié, sur la Statue d'Athéna. Le sang qui gicle du corps du Saint asperge l'immense statue, qui se met alors à briller de toutes parts. Dōko s'écrase par terre, déterminé à ne pas abandonner, tandis que la Cloth d'Athéna, de taille humaine, remplace la statue. Finalement, cet artefact divin rapetisse afin de devenir une statuette tenant dans la main, dont Kagaho, toujours enveloppé de ses flammes sombres, est sur le point de se saisir. Tout à coup, un dragon surgit dans son dos : Dōko a utilisé ses dernières forces pour charger vers Kagaho et s'emparer avant lui de la Cloth. Sa course l'emmène cependant trop loin et il se retrouve dans le vide, bien au dessus de la terre ferme. Kagaho, qui s'apprête à se lancer à la poursuite du Saint, s'arrête subitement en constatant qu'un immense passage dimensionnel s'est ouvert. Deuteros des Gémeaux, arrivé là grâce à son Another Dimension, vient de rattraper Dōko au vol. Le Saint des Gémeaux dit à Kagaho que la Cloth d'Athéna n'est pas un jouet pour l'armée d'Hadès, puis il disparaît en refermant derrière lui l'Another Dimension, tout en déclarant à Kagaho que lui et Dōko se dirigent vers le Lost Canvas afin d'aller coller une raclée à Hadès.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

  • Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

The Lost Canvas Volume 18
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 152
Titre japonais 裏切り者
Titre romaji Uragirimono
Titre français Le traître
Nombre de pages 20
Date 2009/10/08
Magazine Shûkan Shônen Champion 45 (10月22日)
Shuukan champion 45 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 152
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Deuteros et Aspros face à face.

Dans le Lost Canvas, Pandore est curieuse de savoir de quelle manière Hadès a pu acquérir autant d'informations concernant la Cloth d'Athéna. Le souverain répond en souriant qu'il tient tout ce savoir d'un traître du Sanctuaire. Pandore a peine à croire qu'une telle personne puisse exister dans cette armée d'Athéna si naïvement unie, mais Hadès lui explique qu'il s'agit d'un rebelle mort à cause du Sanctuaire deux ans auparavant. Hadès explique que c'est à ses yeux une personne assez intéressante. Cet homme lui a demandé audience, et est venu le voir à Giudecca, pour lui demander avec audace et sans manières de lui rendre la vie. En échange, il a proposé à l'Empereur des Ténèbres de tout lui révéler concernant la Cloth d'Athéna. Cet homme a affirmé ne désirer qu'une seule chose : pouvoir devenir le dirigeant du Sanctuaire après la mort d'Athéna. Alone dit à Pandore qu'il voit aussi une véritable couleur à travers la volonté de cet homme, et qu'il est certain de sa loyauté, en dépit des craintes de la jeune femme. Hadès ajoute même avoir fait de lui l'un des Gardiens Stellaires, celui du quatrième temple, Mars. Il sait que l'ambition de cet homme est entièrement dirigée vers sa revanche et vers la place du Pope.


Dans le Temple de Mars, un individu vêtu d'une version sombre et agressive du costume de Pope se tient assis sur un trône, face à l'âme du Pope Sage du Cancer, assoupi dans un autre trône lui faisant face. L'homme juge que même mort, Sage garde une attitude hautaine, et il l'accuse d'avoir certainement pris plaisir à dérober la place de Pope et la Gold Cloth qui auraient du revenir à son aîné Hakurei, tout en se demandant comment peut bien être le monde vu depuis la position de Pope. L'homme brise en morceaux l'image de Sage, qui n'est à ses yeux qu'un "numéro deux". Il déclare avec un air sinistre qu'il mettra la main sur la Cloth d'Athéna et deviendra le maître du Sanctuaire.


Dans l'Another Dimension, Deuteros ressent le Cosmos de quelqu'un qu'il ne connaît que trop bien, et Dōko s'inquiète également de l'agressivité de cette présence, inquiet de voir que quelqu'un d'autre peut pénétrer dans ce rift dimensionnel. En guise de réponse, Deuteros rappelle à Dōko de bien tenir cette Cloth d'Athéna qu'il a défendue au péril de sa vie. Sans crier gare, le Saint des Gémeaux se retourne vers Dōko et utilise un de ses pouvoirs afin d'altérer la mémoire de celui-ci, en expliquant qu'en principe, nul autre que le Pope n'est supposé connaître le secret de la Cloth d'Athéna, raison pour laquelle il doit oublier ceci. Le Saint des Gémeaux précise que l'homme qui s'approche d'eux est puissant, puis il dit à Dōko de prendre la Cloth d'Athéna et d'aller vers le Lost Canvas l'apporter à la déesse, avant de l'envoyer loin à la dérive dans l'Another Dimension.


Deuteros, désormais seul, voit des lézardes apparaître dans le gouffre dimensionnel, et l'homme à la tenue de Pope en sort, en appelant Deuteros "numéro deux". Il souhaiterait savoir où se trouve la Cloth d'Athéna, mais le Saint des Gémeaux lui répond par un coup de poing, bien vite contré. Deuteros précise qu'il aurait du enfoncer son poing plus profondément deux ans auparavant, et Aspros des Gémeaux, son frère ressuscité aux cheveux clairs désormais devenus noirs, lui répond qu'il ne se laissera pas tuer une seconde fois par ce cadet.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

  • Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

The Lost Canvas Volume 18
# Début Fin Issue
084 The Lost Canvas Volume 18 TLC Chapitre 159 Victoire d'Aspros Deuteros Versus Aspros




Références

The Lost Canvas Volume 18
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 153
Titre japonais 模造品(レプリカ)
Titre romaji Repurika
Titre français Réplique
Nombre de pages 20
Date 2009/10/15
Magazine Shûkan Shônen Champion 46 (10月29日)
Shuukan champion 46 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 153
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Aspros et Deuteros dans leur jeunesse.

Aspros et Deuteros, aux prises l'un avec l'autre, mains jointes, sortent de l'Another Dimension pour se retrouver dans le Temple de Mars. Deuteros demande à son aîné qu'est-ce qu'il croit imiter avec son déguisement de Pope, et celui-ci répond que Deuteros est mal placé pour dire ça. Aspros précise que son cadet n'a pu exister que grâce à lui, et qu'il n'est rien de plus que sa réplique. Cette appellation outre Deuteros, tandis qu'Aspros disparaît en lui disant que l'Another Dimension et la Cloth des Gémeaux étaient siennes à l'origine, et qu'il va aider son cadet à se souvenir de ce qu'il est vraiment. Deuteros se retrouve seul dans le Temple de Mars, qu'il reconnaît au blason de Mars dessiné sur le sol. Il trouve que l'intérieur de cet endroit ressemble à la Maison des Gémeaux où ils ont vécu autrefois, et aperçoit alors près d'un mur un masque sombre qui lui est familier.


16 ans auparavant, en bordure du Sanctuaire.

Des soldats du Sanctuaire maltraitent le jeune Deuteros, au visage dissimulé par un masque, en lui reprochant d'être venu espionner l'entraînement de son frère, ce qui est formellement interdit. Le chef des gardes s'outre en voyant le regard rebelle que lui jette Deuteros, ajoutant que même si ce masque peut cacher le visage du garçon, il ne dissimule cependant pas le mal qui existe en lui, le désignant comme un être de malheur, l'opposé exact de son admirable frère Aspros. Il abat une nouvelle fois son fouet sur Deuteros, mais soudain Aspros s'interpose et reçoit le coup à la place de son frère. Le garde lui demande poliment de s'écarter, expliquant que même si Aspros est sous une étoile qui lui permettra de devenir l'un des Saints les plus puissants, Deuteros lui n'est qu'un être à la vie dénuée de sens, qui aurait aussi bien fait de mourir. Aspros rétorque que leur gémellité ne regarde qu'eux, appuyant le fait que lui et Deuteros sont semblables, et que si ils souhaitent détruire Deuteros, il devront les supprimer tous les deux. Les gardes capitulent face à cette détermination, mais partent en précisant à Deuteros que son existence n'a vraiment aucun sens si il se résume à vivre dans l'ombre de son frère, tout en l'appelant "numéro deux".


Aspros sur le point d'utiliser la Galaxian Explosion.

La nuit venue, Deuteros, assis sur le fronton d'un temple en compagnie d'Aspros, demande à son frère si ses blessures dues au fouet lui font encore mal. Aspros le rassure et fait remarquer que lui aussi a été bien malmené. Deuteros est surpris que son frère se soucie d'une ombre comme lui, ce à quoi son jumeau aîné répond qu'il n'est pas une ombre. Aspros lui dit de ne pas se laisser influencer par les paroles des gardes, et jure de devenir puissant afin que plus personne n'appelle son cadet le "numéro deux", et que celui-ci puisse enfin vivre au grand jour. Deuteros regarde silencieusement Aspros en le trouvant lumineux, éblouissant.


Présent.

La vision dans l'esprit de Deuteros lui fait ensuite revoir Aspros quelques temps après cette scène, paré de la Gold Cloth des Gémeaux, puis ce même Saint, étendu avec le cœur transpercé et un rictus mauvais sur la figure. Deuteros, encore sous le choc d'avoir revécu ces souvenirs, voit Aspros s'avancer vers lui, vêtu d'un Surplis ressemblant à la Cloth des Gémeaux. Aspros lui demande si il se rappelle enfin qu'il n'est qu'une ombre, une réplique, et affirme posséder la véritable quintessence des Saints des Gémeaux. Aspros concentre son Cosmos dans sa main et lève son bras, prêt à lancer la Galaxian Explosion.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

  • Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

The Lost Canvas Volume 18
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 154
Titre japonais 魔拳
Titre romaji maken
Titre français Le poing maléfique
Nombre de pages 21
Date 2009/10/22
Magazine Shûkan Shônen Champion 47 (11月5日)
Shuukan champion 47 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 154
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Aspros utilisant le Genrō Maō Ken sur Deuteros.

Aspros déclenche sa Galaxian Explosion, pulvérisant au passage une partie du Temple de Mars. Cependant, Deuteros, lui, est toujours vivant, avec une main en sang. Il a bloqué l'attaque, et se moque d'Aspros, qui revendique pourtant être le meilleur des deux Gémeaux, précisant qu'il l'a déjà enterré une fois. Deuteros ajoute que dans le temps, Aspros était certes un puissant Saint des Gémeaux baigné de lumière tandis que lui-même n'était qu'une ombre, mais ajoute qu'il a cessé d'être celui qui restait en arrière. En dépit des injonctions de Deuteros, qui annonce être prêt à abattre son frère autant de fois que nécessaire, Aspros s'amuse de cette résistance et lui décoche du bout du doigt un rayon lumineux qui atteint son cerveau. Deuteros, pris de douleur, reconnaît cette terrible attaque. Son frère confirme ses craintes en disant qu'il s'agit du Genrō Maō Ken, cette technique interdite capable de contrôler l'esprit que lui, Aspros, a ressuscitée. C'est la deuxième fois qu'il s'en sert sur Deuteros, l'usage précédent datant de deux ans auparavant.


Sanctuaire, deux ans avant.

Deuteros, caché derrière une colonne, écoute les bavardages des gardes. Ceux-ci discutent de la récente réunion des 12 Gold Saints, fait assez peu courant qui indique bien que la Guerre Sainte est sur le point de débuter. Ils disent aussi que le successeur du Pope aurait été choisi. Un soldat pense qu'il doit forcément s'agir d'Aspros des Gémeaux, considéré parfait, aussi bien martialement que spirituellement, mais un autre lui annonce alors qu'il se trompe : l'élu est Sisyphe du Sagittaire. Deuteros, surpris, repense à toute la détermination que son frère avait investi pour aller toujours plus loin.


Le soir même, Deuteros et Aspros se trouvent dans le petit bâtiment situé au sommet de Star Hill, au sein d'un désordre incroyable, entourés de papiers éparpillés et de tiroirs éventrés. Aspros, désespéré, se demande ce qui lui manquait pour devenir Pope. Deuteros lui suggère de repartir, en disant à son frère qu'il sait mieux que quiconque qu'il a fait de son mieux. Il précise également que Star Hill est un lieu qui n'est autorisé qu'au Pope, et qu'ils ne devraient donc pas rester là, ajoutant à l'attention d'Aspros que cette attitude ne lui ressemble pas. Aspros, avec un sourire mauvais, dit qu'il n'a pas encore renoncé à ses ambitions, et souhaite que le monde entier le reconnaisse, lui et lui seul. Pour ce faire, des atouts de Pope sont nécessaires, et ce faisant il expose à Deuteros tout ce qu'il vient de dérober dans cet endroit : les chroniques du Sanctuaire, les prophéties lues dans les étoiles, le Genrō Maō Ken scellé, et le sang d'Athéna, qu'il montre en brandissant une fiole devant lui. Deuteros, choqué, arrache la fiole des mains d'Aspros en lui demandant si il n'aurait pas perdu la tête, mais en guise de réponse Aspros traite son cadet de simple ombre qui n'a pu vivre que grâce à lui, et inflige alors à son frère le Genrō Maō Ken.

Deuteros tombe dans le vide, en contrebas de Star Hill, tandis qu'Aspros ajoute que très peu de personnes sont au courant de l'existence de cet homme qui a vécu caché, et que même ceux qui le sauraient ne voient en lui qu'un être né sous l'étoile du conflit. Par conséquence, nul ne sera surpris de voir une telle personne assassiner le Pope. Aspros traite Deuteros de "numéro deux" tandis que celui-ci chute, les larmes aux yeux.

Très peu de temps après, Deuteros, blessé, se tient face au Pope avec un air menaçant, prêt à l'assassiner.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

  • La première page de la prépublication était en couleurs.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

The Lost Canvas Volume 18
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 155
Titre japonais 暗殺劇
Titre romaji ansatsugeki
Titre français L'assassinat
Nombre de pages 20
Date 2009/10/29
Magazine Shûkan Shônen Champion 48 (11月12日)
Shuukan champion 48 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 155
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Sage stoppant l'attaque de Deuteros.

2 ans avant l'action principale, Sanctuaire, Palais du Pope.

Deuteros, possédé par le Genrō Maō Ken, pense au fond de lui-même qu'il ne souhaitait pas dépendre de son frère, mais que vivre tous deux en tant qu'ombre et lumière semblait être la volonté du Destin. Une immense force est nécessaire pour s'opposer à une telle destinée, et Deuteros est conscient d'avoir choisi lui-même de rester dans l'ombre, bien qu'il se demande désormais si c'était réellement le juste choix.

Le Pope Sage, l'air déçu, se lève en disant qu'il s'attendait à une tentative de ce genre. Il accueille Deuteros en annonçant qu'il s'agit de leur première rencontre, même si il connaissait déjà son existence, et lui demande alors si il est venu pour l'assassiner. Incapable de parler, Deuteros donne un violent coup de poing en guise de réponse. Sage bloque d'une main cette attaque, complimentant au passage l'attaque de Deuteros, en précisant qu'il s'agissait vraiment d'un coup dangereux, et qu'il était difficile de croire qu'un homme vivant caché ait pu développer une telle puissance. Soudain, Aspros, dans sa Cloth des Gémeaux, vient se joindre à la scène en disant que son cadet est décidément un être né sous l'étoile du conflit, et que le pêché commis par celui-ci engage sa responsabilité. Deuteros, effaré, voit son frère annoncer qu'il va devoir l'exécuter. Sage tourne le dos aux frères, expliquant qu'il ne souhaite pas assister à un fratricide. Aspros répond que c'est effectivement triste, et conseille au Pope de rester le dos tourné afin de ne pas voir une telle scène, tout en se rapprochant de lui le bras levé pour l'assassiner par derrière, tandis que l'esprit de Deuteros lutte en souhaitant qu'Aspros s'arrête.

Aspros abat son bras vers la nuque de Sage, mais son coup est stoppé à quelques centimètres de celle-ci par un symbole lumineux en sanskrit. Sage, toujours dos tourné, ajoute que ce qu'il ne souhaite pas voir est Aspros dans sa déchéance. Il se retourne et dit qu'il aurait préféré qu'un autre individu mis là en précaution n'ait pas à intervenir. Asmita de la Vierge se révèle, en expliquant à Aspros que le Pope avait déjà compris quelles étaient ses intentions, et qu'il souhaitait tirer cette situation au clair avant que la Guerre Sainte ne s'intensifie.

Aspros reconnaît bien là les talents de stratège de Sage, mais avoue cependant être surpris de voir ici le Saint de la Vierge plutôt que Sisyphe ou Manigoldo, qu'il s'était préparé à affronter. Sage répond qu'il a choisi celui qui était le plus apte à déjouer une attaque surprise, comme par exemple celle de Deuteros, que le Pope comprend être sous l'influence du Genrō Maō Ken, manipulé par son propre frère ! Aspros admet utiliser son cadet, allant même jusqu'à dire que ce n'est qu'une réplique dont il a fait un chef d'œuvre, un guerrier possédant une force et un Cosmos équivalents au sien, en bref, la marionnette parfaite, le tout sous les yeux horrifiés de Deuteros. Aspros se vante en annonçant que les plus puissants guerriers, ceux capables de détruire des galaxies, sont désormais deux. Sage du Cancer est plus effrayé par la déraison d'Aspros que par sa prétendue force, et Asmita de son côté dit qu'il n'aura pas la moindre compassion envers un rebelle tel que lui, et ce, même si ils doivent provoquer une double One Thousand Wars.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

  • Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

The Lost Canvas Volume 18
# Début Fin Issue
000Z2 The Lost Canvas Volume 18 TLC Chapitre 157 Aspros bat Sage, Asmita aide Deuteros à échapper au contrôle de son frère, puis Deuteros tue Aspros. Asmita, Sage Versus Aspros, Deuteros




Références

The Lost Canvas Volume 18
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 156
Titre japonais
Titre romaji tsumi
Titre français Péché
Nombre de pages 20
Date 2009/11/05
Magazine Shûkan Shônen Champion 49 (11月19日)
Shuukan champion 49 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 156
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Le casque des Gémeaux symbolisant Aspros et Deuteros.

Aspros se moque d'une telle déclaration, disant qu'il ne va pas avoir besoin de combattre mille jours, d'autant plus qu'il y a là deux hommes capables de détruire les galaxies. Tandis que Deuteros le supplie toujours silencieusement d'arrêter, Aspros ajoute que le lendemain l'annonce sera probablement faite au Sanctuaire qu'un rebelle seul, Deuteros, a assassiné le Pope Sage et Asmita de la Vierge. Ce dernier s'avance justement en disant à Aspros qu'il est pathétique, tombé sur la voie du mal, et qu'il devrait plutôt songer à se repentir. Le Saint de la Vierge envoie une vague d'énergie, mais à son grand étonnement celle-ci est repoussée net. Aspros le regarde d'un air moqueur en précisant que son adversaire ne sera pas lui-même, mais plutôt Deuteros, sa marionnette, qui s'est malgré lui interposé entre les deux Gold Saints. Sage assure à Asmita, en proie au doute, qu'il va s'occuper d'Aspros, et demande aussi au Saint de la Vierge de faire quelque chose pour Deuteros.


Intérieurement, Deuteros lutte toujours, et ne veut pas qu'Asmita s'approche, car il n'a aucun désir de le combattre. Asmita, souriant, déclare qu'il se rend maintenant compte que le Pope a fait un choix judicieux en le choisissant pour l'épauler, puis dit que le Genrō Maō Ken n'est pas la seule chose qui maintient Deuteros prisonnier. Il pénètre dans l'esprit de Deuteros, et les deux hommes voient alors une singulière image : le cerveau de Deuteros enserré de ronces. Le Saint de la Vierge explique que celles-ci représentent le Genrō Maō Ken, et qu'elle ne disparaîtront que lorsqu'il aura vu mourir quelqu'un sous ses yeux. Il lui demande si il compte maintenant les abattre, lui et Sage, ainsi que le demande son frère. Mais Asmita ajoute aussi qu'il est maintenant certain que même avant de subir cette technique, Deuteros a toujours été la marionnette de son aîné. Deuteros, énervé, insulte Asmita en le sommant de retirer ce qu'il a dit, prêt à l'attaquer. Asmita répond calmement qu'à la base, il n'y avait aucune distinction d'ombre et de lumière entre eux. Selon lui, Deuteros a fait exprès de devenir une ombre afin qu'en proportion la lumière de son frère brille plus intensément. Pour le Saint de la Vierge, Deuteros porte une part de responsabilité dans la chute de son frère en ayant choisi trop facilement de devenir sa marionnette. Asmita sort peu à peu de l'esprit de Deuteros tandis que celui-ci lui demande comment régler la situation vis à vis de son aîné, mais le Gold Saint lui dit que son sermon est terminé, mais qu'il doit déjà connaître la réponse au fond de lui-même.

La conscience de Deuteros se trouve de nouveau dans le Palais du Pope, où Aspros tient d'un bras Sage à la gorge, le sang coulant sur le front du vieil homme prouvant sa défaite face au Saint des Gémeaux. Aspros, pensant que Deuteros en a fini avec Asmita, ordonne à son frère d'achever le Pope. Deuteros se rapproche en ressassant dans son esprit le fait qu'il n'y a ni ombre ni lumière, et se demandant ce qu'il doit devenir. Deuteros abat son poing sur Sage, mais change soudain sa trajectoire pour transpercer la poitrine d'Aspros, convaincu qu'il doit devenir un démon, tandis que son masque se brise.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

  • Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

The Lost Canvas Volume 18
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 157
Titre japonais 鬼の如く
Titre romaji Oni no gotoku
Titre français Tel un démon
Nombre de pages 20
Date 2009/11/12
Magazine Shûkan Shônen Champion 50 (11月26日)
Shuukan champion 50 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 157
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Aspros et Sage.

Aspros ne peut croire que son frère ait pu le frapper en dépit du Genrō Maō Ken, mais comprend en apercevant le Saint de la Vierge que celui-ci a du jouer un rôle dans le retournement de Deuteros. Aspros, fou de rage, s'outre d'avoir été abattu par ce simple "numéro deux". Deuteros appuie son élan et transperce complètement le cœur d'Aspros, avant que celui-ci ne soit projeté contre un mur sous l'impact du choc. Le contrôle du Genrō Maō Ken se brise, tandis que Deuteros voit défiler dans son esprit des termes tels que "réplique", "ombre", "marionnette", "numéro deux". Ces paroles ne l'ont jamais atteint, car il comprend qu'il n'y a jamais eu ni ombre ni lumière entre eux. Aspros, le torse dégoulinant de sang, tente vainement de rester debout en s'accrochant aux tentures décorant le Palais du Pope, tandis que Sage s'approche de lui.


Sage avoue alors à Aspros qu'il était véritablement celui qu'il avait choisi comme successeur. Sisyphe avait dès le début refusé d'entrer en lice pour la place de Pope, pensant, comme Sage, qu'Aspros était parfait pour ce rôle. Le Pope souhaitait cependant se débarrasser du moindre doute en lui, répandant alors la rumeur de la nomination de Sisyphe afin de voir la réaction d'Aspros. Sage, l'air triste, maudit le fait qu'Aspros se soit laissé prendre à ce piège. Aspros, stupéfait par cette vérité, a alors recours à une action inattendue : il s'inflige lui-même le Genrō Maō Ken afin de garder intacte sa détermination à s'emparer de la place de Pope, à la grande surprise de tous ceux qui sont présents. Le Saint des Gémeaux, désormais assis par terre, meurt en jurant de revenir un jour prendre ce poste. Sage semble triste de voir une telle détermination. Il présente ensuite ses excuses à Deuteros, mais ce dernier lui répond que celles-ci ne sont pas nécessaire. La seule chose qui préoccupe Deuteros est de devenir suffisamment puissant pour lutter contre l'ambitieux Aspros, et il précise à Sage qu'il va se rendre sur l'île Kanon afin de se préparer au futur combat annoncé par son frère. Il veut devenir plus fort, il souhaite devenir comparable à un démon. Sage lui conseille d'emporter avec lui la Cloth des Gémeaux. Il est conscient que Deuteros ne souhaitera pas l'endosser tout de suite au vu des circonstances, mais reste persuadé qu'il finira par la porter en temps voulu.


Aspros s'infligeant lui-même le Genrō Maō Ken.

Retour au présent.

Aspros pense que Deuteros est de nouveau sous l'emprise du Genrō Maō Ken, et lui précise que cette fois il n'y aura pas Sage ou Asmita pour venir le sauver. Il aimerait bien que Deuteros aille prendre la tête d'Athéna pour fêter son accession au trône. Soudain, une mer de magma emplit le Temple de Mars et Aspros comprend que Deuteros n'est pas sous son influence. Celui-ci lui explique s'être promis, deux ans auparavant, de devenir aussi inflexible qu'un démon. Bien loin de l'être effacé qu'il était dans le temps, Deuteros a fait en sorte de devenir un être à l'ego inébranlable et démesuré, capable de tout soumettre par ce seul charisme. Aspros comprend que cet égo indomptable a permis à Deuteros d'échapper au Genrō Maō Ken. Deuteros met une main dans la lave, et déclenche sa technique propre, le Mavros Eruption Clast, semblable à l'éruption d'un volcan.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

  • Dans la prépublication, l'arcane de Deuteros se nommait le "Mauros Eruption Clast", mais dans la version reliée, l'attaque a été renommée "Mavros Eruption Clast".
Prépublication et volume relié.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

The Lost Canvas Volume 18
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 158
Titre japonais 半端
Titre romaji Hanpa
Titre français Incomplet
Nombre de pages 20
Date 2009/11/19
Magazine Shûkan Shônen Champion 51 (12月3日)
Shuukan champion 51 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 158
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Duel entre Galaxian Explosions.

Deuteros affirme que cette technique représente la férocité de sa personnalité, et toute la lave l'entourant est propulsée vers Aspros, à la manière d'un volcan en éruption. Aspros, en train de sauter, admet que l'attaque née de l’ego de Deuteros est surprenante, mais ajoute avec un sourire mauvais qu'elle est aussi insuffisante. En l'air, le traître déclenche sa Galaxian Explosion. Deuteros constate surpris que la puissance destructrice de son Mavros Eruption Clast a été absorbée par Aspros, et il se fait ensuite frapper de plein fouet par la Galaxian Explosion qui le met à terre, en piteux état. Aspros se moque de son frère en lui demandant si il croyait vraiment qu'une technique aussi superficielle était en mesure de le blesser, lui, un homme capable de détruire les galaxies. Il est également curieux de savoir pourquoi il ne s'est pas servi de cette technique si puissante des Saints des Gémeaux, la Galaxian Explosion, ajoutant que Deuteros vient de laisser filer sa seule chance de gagner.


Deuteros, essayant de se relever, explique qu'il ne souhaite pas l'utiliser, et que d'ailleurs il ne tolère pas non plus que l'homme qu'est désormais Aspros en fasse usage. Aspros est amusé de voir que Deuteros accepterait cette situation si il s'agissait de l'ancien Aspros, et méprise le fameux ego de démon que s'est forgé son frère, qui à ses yeux est aussi incomplet que sa technique. Assis sur une colonne écroulée et en train de piétiner la tête de Deuteros d'une jambe, Aspros affirme que celui qu'il est maintenant est celui qu'il a toujours été, les souvenirs d'un frère aimant ressentis par Deuteros n'ayant été qu'une illusion, un simple fantasme qu'il s'est créé. Aspros lui rappelle cette promesse de faire valoir leurs deux existences aux yeux du monde, mais ajoute qu'il s'est servi de cela pour créer un espoir chez Deuteros, ce qui lui a permis de le manipuler. Aspros rit de Deuteros en lui disant qu'il n'a même pas réussi à devenir un vrai démon comme il le souhaitait, et que ce n'est pas en faisant les choses à moitié comme lui que l'on peut atteindre ses buts. En ce qui le concerne, Aspros a pleinement choisi d'endosser cette réputation maléfique afin d'arriver à ses fins. Il se réjouit, démontrant par exemple avoir manipulé son frère, tenté d'assassiner le Pope, et ajoute être en mesure de tromper les dieux, voire même de les tuer. Il clame être revenu du monde des morts afin de régner en tant que Pope sur la Terre et sur les Enfers.


Deuteros, plein de rage, souhaite qu'Aspros se taise, et ne peut supporter de voir tant de mal se refléter sur le visage de son aîné. La lave se remet à bouillonner et Deuteros se tient debout, les bras croisés en avant, dans la position de la Galaxian Explosion. Il dit que son frère est décidément mort et qu'il ne lui reste donc plus la moindre once de compassion envers celui qui lui fait face. Aspros ricane, soulignant le fait que jusqu'à la fin la réplique qu'est Deuteros n'a nul autre choix que de l'imiter. Deuteros rétorque à Aspros qu'il ne comprend pas. Á ses yeux, cette technique représente son frère aîné dans ce qu'il avait de meilleur, ce Saint qui se donnait à fond pour aller toujours plus loin. C'est pour lui une technique sacrée, et il compte maintenant s'en servir en l'honneur de son jumeau, afin de détruire cet Aspros ressuscité qui n'est que l'ombre de celui-ci. Aspros, excité, prend lui aussi la même position d'attaque, déclarant qu'il ne se laissera pas tuer une seconde fois, déterminé à tuer Deuteros pour pouvoir continuer à assouvir ses ambitions. Deuteros repense à leur jeunesse, en se disant qu'il respectait son frère plus que tout, mais que cela appartient désormais au passé. Les intentions meurtrières, le respect et les heureux souvenirs vont être entièrement dispersés dans la galaxie. Les deux hommes déclenchent leurs Galaxian Explosions.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

  • Dans la prépublication, l'arcane de Deuteros se nommait le "Mauros Eruption Clast", mais dans la version reliée, l'attaque a été renommée "Mavros Eruption Clast".


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

The Lost Canvas Volume 18
Saint Seiya - The Lost Canvas
Numéro 159
Titre japonais 消滅
Titre romaji Shōmetsu
Titre français Annihilation
Nombre de pages 20
Date 2009/11/26
Magazine Shûkan Shônen Champion 52 (12月10日)
Shuukan champion 52 2009.jpg
Liste
Ordre wiki 159
Précédent    Suivant
Article entièrement rédigé par Archange.
Chapitre


Récit

Aspros et Deuteros confrontant leurs attaques.
Deuteros, vaincu.

Une incroyable énergie destructrice entoure les deux guerriers, et Aspros rit, disant que cette puissance va conduire à une annihilation totale, ravi de voir ce que peuvent donner deux Galaxian Explosions qui s'entrechoquent. Il crie qu'il est grand temps de mettre un terme à leur duel commencé il y a deux ans, tandis que Deuteros reste bien silencieux. Aspros voit les yeux combatifs de Deuteros en train de le fixer, et repense alors à sa jeunesse, se demandant depuis quand le regard de son frère avait commencé à le mettre mal à l'aise.


Plusieurs années auparavant, lorsque Aspros est encore un apprenti.

Aspros détruit une immense falaise, et les soldats qui l'accompagnent lui disent qu'il est temps de passer à l'étape suivante. Avant de partir, il jette un regard vers un arbre dans lequel est caché Deuteros. Aspros sait que son frère observe son entraînement et se forme martialement de son côté, tout seul. Mais un soir, en jetant un coup d'œil sur Deuteros, il voit celui-ci parvenir à accomplir des exploits pareils aux siens, détruisant aisément une immense falaise. Aspros, troublé se demande depuis quand son frère est capable d'une telle chose, et se sent intimidé par le regard de celui-ci. Il ne peut comprendre cette situation, et commence à penser que le fait de devoir vivre caché a peut-être créé un ressentiment chez Deuteros, qui ne voit pas leur promesse se concrétiser assez vite. Aspros suppose que Deuteros doit le jalouser, et souhaite peut-être même de prendre sa place.


Aspros face à la Cloth des Gémeaux.

Retour au présent.

Aspros fait brûler son Cosmos en ajoutant qu'il déteste le regard que Deuteros lui fait à cet instant précis, ces yeux qui sont, selon lui, pleins de jalousie. Il conclut que les jumeaux qu'ils sont n'ont pas d'autre choix que de se battre, leurs existences étant mutuellement hostiles, et que la seule échappatoire est que l'un des deux disparaisse. Deuteros répond qu'il partage ce point de vue. Le choc entre les deux Galaxian Explosions se produit pour de bon, chaque guerrier donnant son maximum. Il ne reste désormais du Temple de Mars que quelques ruines, et Aspros s'avance vers Deuteros, toujours dans la position de la Galaxian Explosion, entouré de son propre sang répandu par terre. Aspros dit, satisfait, que c'est bien entendu le "numéro deux" qui a péri, mais l'intéressé, qui conserve un regard de défi, répond que leurs vies d'ombres et de lumières ne pouvait les mener que là. Il blâme leur stupidité à tous les deux, mais dit être satisfait de voir qu'ils peuvent enfin se parler face à face, sans la moindre gêne entre eux. Pour lui, c'est l'harmonie qu'ils avaient souhaité dans leur enfance. Il se dit heureux, car son attaque a frappé Aspros dans son for intérieur. Aspros ne comprend pas cette insinuation, mais soudain, ses cheveux noirs redeviennent entièrement clairs, à sa grande stupeur. Aspros, apparemment débarrassé du mal qui l'habitait, regarde avec étonnement Deuteros, repensant à cet homme qui est sa moitié. Deuteros disparaît, et seule la Gold Cloth des Gémeaux reste là où il se tenait. Leur long combat est enfin terminé.



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Notes

  • Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références



Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Review (archange) + Version francaise date+prix+isbn+couverture + Autres versions



Bonus

  • Page de garde: Sage en habits de Pope, regardant tristement le casque de la Cloth des Gémeaux qui est sur ses genoux.
  • Dessin d'Aspros sur le trône du Pope.
  • Page de fin: Asmita.
  • Schéma du Surplice de la Wyverne (V2).
  • 4ème de couverture: Aspros avec la Galaxian Explosion dans sa main.
  • Tranche: visage de Deuteros.


International

France Flag icon france-small.gif

Fichier:Tlc vol 18 vf.jpg
Couverture française.
Date de parution : 9 juin 2011 chez Kurokawa
Prix :
ISBN :

Remarques

  • Dans l'introduction de Teshirogi : même erreur que dans le tome 14, avec l'emploi du masculin pour les assistantes de l'auteur.
  • De plus, il y a des confusions au niveau de la traduction. Ainsi, la version française de Kurokawa écrit « K, qui me suivait aussi depuis le départ, est retourné au genre de ses débuts, le manga érotique. », alors que la traduction correcte est « H. est retournée suivre son propre chemin dans le monde du manga, K. a travaillé à fond jusqu'à ce que son propre corps ne puisse plus le supporter. ». En effet, H. était aussi une initiale de nom d'une assistante de Teshirogi, mais le traducteur a cru que cela se rapportait à "ecchi", soit "érotique", et a du coup aussi attribué l'initiale d'une autre assistante à ce passage.




Références