Saint Seiya Volume 18

De SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher
Saint Seiya Volume 18
StS Vol18.jpg
Volumes de Saint Seiya
Saint Seiya - Série principale
Pays d'origine Japon Japanflag.gif
Nom francais Saint Seiya Volume 18
Numéro 18
Production
Auteur(s) Masami Kurumada
Artiste(s) Masami Kurumada
Editeur(s) Shûeisha
Caractéristiques
Type de produit Publication
ISBN 4-08-851533-1
Sortie
Date 1989/09
Liste
Ordre wiki 18
Précédent    Suivant
bonus par hugo


Description

Préface

Masami Kurumada


Chapitres

Saint Seiya Volume 18
Saint Seiya Manga
Numéro 063
Titre japonais 海皇復活の謎
Titre romaji Kaiō fukkatsu no nazo
Titre français Le mystère de la résurrection de l'empereur des mers
Nombre de pages 38
Liste
Ordre wiki 063
Précédent    Suivant
Récit par Hypnos
Chapitre


Chapitre prépublié en plusieurs parties.
# 149 Vole, flèche !!
翻る矢!!
Hirugaeru ya !!
1988/11/15 Weekly Shônen Jump 51 (11月28日)
# 150 Le mystère de la ressurection de l'empereur des mers ?
海皇復活の謎!?
Kaiō fukkatsu no nazo !?
1988/11/22 Weekly Shônen Jump 52 (12月5日)

Récit

Dans le Temple de Poséidon, Seiya menace toujours le dieu de sa flèche, que lui promet que la flèche ira se retournera contre lui. Malgré les protestations de ses amis et sa propre hésitation, Seiya décoche la flèche. Poséidon en prend le contrôle et l'envoie se ficher dans la poitrine du Saint, qui tombe à terre, craignant de pas pouvoir pas battre le dieu. Alors que ce dernier observe le Main Breadwinner et pense avoir gagné la bataille, Seiya se relève et retire la flèche qui n'a pas traversé son cœur grâce à la Gold Cloth. Le Saint se prépare à tirer de nouveau, Poséidon l'avertit que cette fois-ci sa mort sera inévitable. Mais Seiya, décidé, lance la flèche et le même phénomène se produit. Alors que le Saint se prépare à la mort, Shaina s'interpose et reçoit la flèche dans le dos, lui disant qu'il est leur seul espoir.

Au Pilier de l'Océan Atlantique Nord, Ikki jauge Kanon, toujours sous l'emprise du Hōō Genma Ken et l'oblige à poursuivre son récit.

Alors que l'homme était prisonnier au Cap Sounion, il lui arrivait d'être sauvé par un cosmos bienveillant lorsque l'eau envahissait pleinement la cellule. Ne renonçant pas à ses ambitions, Kanon aperçut un jour une lueur derrière un mur et le détruisit. Il découvre alors le Trident de Poséidon, nullement plus scellé par le Sceau d'Athéna. En s'en saisissant, le gémeaux est entraîner jusqu'au Sanctuaire sous-marin. Dans les ruines du Temple de Poséidon, il découvre les Scales des sept Généraux des Mers ainsi que celle de leur dieu. Une urne est également posée ans la salle, scellée de la même manière que le trident. En l'ouvrant, Kanon réveille l'esprit du dieu des mers qui lui en demande la cause. L'interpellé l'informe qu'Athéna et revenue sur Terre. Poséidon ne comprend pas, car les guerres entre eux ont cessé depuis des milliers d'années. Il se rappelle cependant des événements d'il y a plus de deux cents ans, où Athéna livrait bataille à un autre dieu pour le contrôle de la Terre et devine que c'est en vu d'un nouveau conflit avec cet être que la déesse s'est réincarnée. A la demande de son nom, Kanon répond « Dragon des Mers » en voyant la Scale éponyme. Le dieu lui explique qu'il va désormais déplacer son esprit dans le corps du plus jeune héritier de la famille Solo, Julian, âgé de trois ans, Athéna ne pouvant encore rien faire pendant au moins 10 ans. Pendant son sommeil, son cosmos va se répandre dans son Sanctuaire et dans les océans du monde. Les Marinas se rassembleront et la guerre avec Athéna pourra commencer. Il ordonne au Dragon des Mers de ne pas le réveiller jusque-là. Kanon considère la demande comme une chance inespérée. Il laissera le dieu dormir pour l'éternité, prendra le commandement et deviendra le dieu de la terre et des océans !



Help form status3.png
Incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-18 : notes (comparaison prépubli/relié, divers), Couverture Shônen Jump


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Saint Seiya Volume 18
# Début Fin Issue
092 Saint Seiya Volume 18 StS Chapitre 065 Poséidon étourdi Hyōga, Seiya, Shiryū Versus Julian Solo, Poséidon




Références

Saint Seiya Volume 18
Saint Seiya Manga
Numéro 064
Titre japonais 射て!黄金の一矢
Titre romaji Ute ! ōgon no isshi
Titre français Que la flèche d'or le transperce !
Nombre de pages 43
Liste
Ordre wiki 064
Précédent    Suivant
Stats par hugo, récit par Hypnos
Chapitre


Chapitre prépublié en plusieurs parties.
# 151 Transperce-le sans faillir !!
迷わずに射て!!
Mayowazu ni sate !!
1988/11/29 Weekly Shônen Jump 53 (12月12日+19日)
# 152 Le véritable réveil de l'empereur des mers !!
海皇真の目覚め!!
Kaiō shin no mezame !!
1988/12/06 Weekly Shônen Jump 1+2 (1月1日)

Récit

Au Cap Sounion, Kanon hurle en riant qu'il régnera sur la Terre et sur les océans. Saga approche et lui dit que la punition pour avoir berné un dieu sera terrible. D'ailleurs son corps est déjà frappé par la colère des immortels. Horrifié, Kanon voit son corps se désagréger monstrueusement.

Au Pilier de l'Océan Atlantique Nord, le Général se remet du Hōō Genma Ken d'Ikki. Le Phoenix se moque de lui, il aura échoué comme son frère avant lui. Kanon est furieux, tous ses plans, minutieusement préparés sont désormais anéantis. Il jure au Saint de se venger en le tuant.

Au Sanctuaire, les Gold Saints voient partir une autre étoile filante dorée, cette fois-ci partie de la Maison du Verseau.

A l'intérieur du Temple de Poséidon, Seiya demande à Shaina pourquoi celle-ci le protège toujours ainsi. La femme Saint répond qu'il est leur dernier espoir, le seul qui puisse mettre fin aux ambitions de Poséidon. Elle retire la flèche de son dos, aggravant la blessure, et dit à Seiya de recommencer, elle le protégera jusqu'à la fin. Résigné, Seiya relance la flèche et Poséidon la dévie de nouveau. Ne pouvant accepter le sacrifice de Shaina, le Saint se retourne, prêt à mourir. Mais Shiryū s'interpose et reçoit la flèche en pleine poitrine. Il donne la flèche à Seiya et souhaite lui servir de bouclier, rejoint par Hyōga et Shun. Tous ses amis encouragent Seiya, qui n'a pas la choix, même si cette solution ne lui convient pas. Il tire la flèche du Sagittaire de nouveau, pour la dernière fois. Poséidon s'apprête à en prendre le contrôle, mais chargée des cosmos des Saints ne lui obéit plus. Celle-ci se plante dans son diadème et lui arrache. Seiya et les autres ont réussi, Poséidon ne bouge plus, apparemment blessé. Julian Solo se remémore ses derniers souvenirs mais ne se souvient plus de qui il est. Profitant de la disparition du cosmos de leur ennemi, les Saints passent la salle et se dirigent vers le Main Breadwinner. Julian sait qui il est. Il est un dieu. Il s'est réveillé d'un long sommeil pour purifier le monde. Poséidon se saisit de son trident. Au Pilier de l'Atlantique Nord, Ikki et Kanon ressent l'éveil du dieu des mers. Le Général déclare que désormais plus rien ne pourra l'arrêter et la Terre va disparaître. Sorrento apparaît alors, en compagnie de Kiki, arguant que cela met définitivement un terme aux ambitions du Gémeau. Le Général de la Sirène demande à Ikki de détruire le dernier pilier, car il sait désormais que toute cette guerre n'est pas l'oeuvre se de son dieu, mais de celle de cet usurpateur. Elle n'a donc plus aucune importance pour lui et mieux vaut donc que ce Sanctuaire disparaisse. Phoenix le remercie et détruit l'édifice avec un des boucliers. Alors que Kiki fonce apporter la Cloth de la Balance aux autres Saints, Ikki a une dernière question à poser à Kanon, comment faire pour emprisonner Poséidon à nouveau.

Seiya et ses amis se dépêchent d'atteindre le Main Breadwinner, mais sont soudainement mis à terre par un puissant cosmos. Seiya, protégé par la Gold Cloth, se relève et s'aperçoit que c'est Poséidon, plus puissant que jamais, qui a lancé l'attaque. Le Saint jure d'arriver jusqu'au Pilier central, en rampant s'il le faut. Le dieu lance une autre attaque mais Hyōga s'interpose, promettant de le protéger même après la mort. Alors que le dieu des mers allait lui porter le coup de grâce, le Cygne est sauvé par la Gold Cloth du Verseau qui vient le recouvrir. Doté d'une plus grande force, le Saint dit à Seiya d'aller sauver Saori pendant qu'il le couvre.



Help form status3.png
Incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-18 : notes (comparaison prépubli/relié, divers), Couverture Shônen Jump


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Saint Seiya Volume 18
Saint Seiya Manga
Numéro 065
Titre japonais 三本の矢
Titre romaji Sanbon no ya
Titre français Une flèche composée de trois personnes
Nombre de pages 18
Liste
Ordre wiki 065
Précédent    Suivant
Récit par Hypnos
Chapitre


Chapitre prépublié en plusieurs parties.
# 153 Une flèche composée de trois personnes
三本の矢
Sanbon no ya
1988/12/20 Weekly Shônen Jump 3+4 (1月8日)

Récit

Hyōga, vêtu de la Gold Cloth du Verseau, augmente son cosmos et lance l'Aurora Execution qui stoppe la puissance du trident de Poséidon, sous les yeux effarés de Seiya. Cependant l'air froid est repoussé par la puissance divine et les Saints risquent de recevoir l'attaque de plein fouet. Mais Shiryū les protège grâce au Bouclier de la Balance, avant d'en revêtir la Gold Cloth. Kiki a utilisé toute son énergie pour se téléporter ici et lui apporter, puis s'écroule d'épuisement, satisfait d'avoir pu aider malgré son statut de jeune apprenti. Les trois Saints réfléchissent à la manière de vaincre Poséidon et décident d'unir leurs techniques contre lui. Le Pegasus Suisei Ken, le Rozan Shō Ryū Ha et l'Aurora Execution combinés convergent vers le dieu, nullement effrayé. Mais celui ne parvient pas à repousser l'attaque de son trident et est propulsé à terre.

Les Saints d'or profitent de cette occasion inespérée pour foncer vers le Main Breadwinner.



Help form status3.png
Incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-18 : notes (comparaison prépubli/relié, divers), Couverture Shônen Jump


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Saint Seiya Volume 18
Saint Seiya Manga
Numéro 066
Titre japonais 崩壊!メインブレドウィナ
Titre romaji Hōkai ! Main Bread Winner
Titre français L'effondrement de Main Bread Winner !
Nombre de pages 57
Liste
Ordre wiki 066
Précédent    Suivant
Récit par Hypnos
Chapitre


Chapitre prépublié en plusieurs parties.
# 154 Les armes ultimes !!
最後の武器!!
Saigo no buki !!
1989/01/03 Weekly Shônen Jump 5+6 (1月15日+22日)
# 155 Brise les atomes !!
原子を砕け!!
Genshi wo kudake !!
1989/01/17 Weekly Shônen Jump 7 (1月29日)
# 156 L'effondrement de Main Breadwinner !!
崩壊!メインブレドウィナ!!
Hōkai ! Main Breadwinner !!
1989/01/24 Weekly Shônen Jump 8 (2月6日)

Récit

Devant le Main Breadwinner, Shiryū, revêtu de la Cloth de la Balance, lance le Bouclier afin de détruire l'édifice. Cependant l'arme est repoussé sur son détenteur, brisée, à l'effarement de Seiya et de Hyōga. Ce dernier essaye à son tour, armé d'un Tonfa, sans plus de résultats. Seiya, incrédule, utilise le Nunchaku mais échoue à son tour. Ne perdant pas espoir, les Saints essayent encore avec l’Épée, la Lance et le Bâton, tous en même temps et en unissant leurs cosmos.

Aux ruines du Pilier de l'Océan Atlantique Nord, Kanon roue Ikki de coups, furieux à l'idée que la Terre va désormais se faire engloutir et que ses ambitions et ses plans, minutieusement préparés aient pu être ruinés par un groupe de Bronze Saints. Il jure de tuer le Phoenix. Ce dernier, à bout, constate que la force de son adversaire vaut effectivement celle de son frère Saga des Gémeaux. Sorrento entame sa mélodie, empêchant le Gémeau de porter le coup de grâce. Celui-c s'étonne que la Sirène porte secours à Phoenix après l'avoir aidé à détruire le Pilier. L'interpellé n'en a nullement l'intention, il désire seulement tuer Kanon afin de venger les Marinas. Ikki arrête le Général car il doit poser une question à leur adversaire, sur le moyen d'enfermer le dieu des mers. Kanon s'exclame qu'il n'existe plus aucun moyen d'emprisonner Poséidon mais le Saint lui rappelle l'existence de l'urne d'Athéna. Il jure de ne pas mourir avant de savoir où le Dragon des mers l'a caché.

Devant le Main Breadwinner, la tentative de Seiya et ses amis s'est soldée par un échec. Les armes de la Balance sont brisées et ils ne ressentent plus le cosmos d'Athéna. Alors qu'ils pensent avoir échouer, Seiya reprend courage et demande à ses amis de le jeter de toutes leurs forces sur le Pilier. Shiryū et Hyōga lui répondent que ce serait du suicide mais Seiya est convaincu qu'il est capable de briser le monument. Poséidon est toujours sans connaissance.

Ikki ordonne à Kanon de parler, car il a une dette envers Athéna. En effet c'est son cosmos qui a régulièrement sauvé l'homme lorsqu'il était enfermer au Cap Sounion. Déstabilisé, Kanon répond que l'urne se trouve – ironiquement – à l'intérieur du Main Breadwinner, avec Athéna. Le Gémeau éclate d'un grand rire mais Ikki lui tourne le dos et s'en va, disant qu'il ne vaut même pas la peine de l'affronter. Le Dragon des mers ne comprend pas et Sorrento lui explique que lui non plus n'arrivait pas à croire que l'effroi qu'il ressentait au contact du cosmos d'Athéna était dû à l'amour qu'elle portait en elle. Il refusait d'y croire car cet amour revenait à admettre que leur plan de purification était dénué de sens. Désormais il le reconnaît et sait que la Terre n'est pas si souillé. Il laisse Kanon seul, lui disant qu'il lui appartient d'y croire ou non, mais que dans tous les cas, il ne mérite même pas que l'on le tue.

Shiryū et Hyōga font grimper Seiya sur leurs épaules mais ils sont balayés par une attaque de Poséidon qui s'est relevé, encore plus puissant. Les trois amis réitèrent l'opération et Ikki arrive, retenant le dieu, qui tente de le repousser avec son cosmos. Le Dragon lance son Rozan Shō Ryū Ha et le Cygne son Diamond Dust et propulsent Pégase vers le le Main Breadwinner. Poséidon se débarrasse d'Ikki puis met les deux autres Saints à terre. Il envoie un coup de son trident sur Seiya mais celui n'est pas atteint. Son corps se change en étoile filante et se déplace à la vitesse de la lumière vers le Pilier. Poséidon redoute alors que le Saint accomplisse cette chose qui avait été accordée aux hommes pour se rapprocher des dieux : un miracle ! Le dieu s'aperçoit que Seiya a disparu dans l'édifice, qui s'effondre totalement, signifiant l'anéantissement du Sanctuaire sous-marin. Seiya porte Athéna dans ses bras et tombe à genoux devant le dieu. Celui-ci lui reproche d'avoir anéantit son projet alors que ce sont eux, les dieux, qui leur ont tout accordés sur cette terre. Poséidon s'apprête à anéantir Pégase mais Athéna s'interpose. Elle remercie le Saint de s'être battu pour elle, et Seiya lui répond que c'est grâce à son cosmos qui leur a prodigué force et courage. La déesse ordonne à son pair de retourner d'où il vient et révèle l'urne d'Athéna.



Help form status3.png
Incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-18 : notes (comparaison prépubli/relié, divers), Couverture Shônen Jump


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Aucun.



Références

Saint Seiya Volume 18
Saint Seiya Manga
Numéro 067
Titre japonais 蒼き波涛の果て
Titre romaji Aoki hatō no hate
Titre français Là où s'échouent les vagues bleu azur
Nombre de pages 20
Liste
Ordre wiki 067
Précédent    Suivant
Récit par Hypnos
Chapitre


Chapitre prépublié en plusieurs parties.
# 157 Après la mer déchaînée.
波濤のあと!!
Hatō no ato !!
1989/01/31 Weekly Shônen Jump 9 (2月13日)

Récit

Saori révèle à Poséidon l'urne où il a dormi durant des années. Elle lui déclare que sa défaite ne fait plus aucun doute et lui ordonne de retourner dans l'objet sacré. Poséidon dit avoir pour mission de purifier la Terre, dont Athéna s'empresse de défendre les habitants. Le dieu coupe court à la conversation s'apprête à envoyer une attaque. Seiya s'interpose, arc et flèche en main. Mais Saori l'empêche de blesser le corps du dieu car il ne s'agit que d'un réceptacle et Julian Solo est innocent. Poséidon se moque d'eux et lance son trident. Kanon s'interpose et reçoit l'arme dans la poitrine. Ayant libéré autrefois ce trident, il estime normal qu'il ait à payer pour le sacrilège commis. De plus il est redevable à Athéna qui l'a sauvé plusieurs fois lorqu'il était enfermé au Cap Sounion. Il lui prie de bien vouloir le pardonner avant de s'effondrer.

Athéna est face à Poséidon et lui annonce sa défaite, Seiya et ses amis lui ayant tenu tête. Ne s'étant pas réveillé à cette époque par sa propre volonté elle lui ordonne de retourner à son sommeil et ouvre l'urne. L'esprit de Poséidon est aspiré et lui hurle qu'elle regrettera d'avoir pris la défense des humains, qu'un jour elle devra subir la colère des dieux de l'Olympe. Athéna referme l'urne. Il lui est égal que es dieux se fâchent et elle est prête à les affronter, car c'est la raison de sa présence sur terre. Seiya lui enjoint de quitter les lieux mais la déesse désire sauver Julian Solo. Mais Thétis s'en charge car elle a une dette envers le jeune homme.

Un jour, alors qu'il n'était qu'un enfant, le jeune Julian libéra un poisson prisonnier d'un filet de pêche et le remis à l'eau, le trouvant magnifique. Ce poisson était la Néréide. Le Temple de Poséidon s'effondre alors sur Athéna et le Saint portant la Cloth du Sagittaire.

Partout dans le monde, les catastrophes déclenchées par le dieu des océans prennent fin, et le soleil revient. L'héritier de la famille Solo, Julian, qui était porté disparu depuis une dizaine de jours, vient d'être retrouver et souhaite mettre à disposition des victimes sa fortune familiale.

Sur une plage, Julian entend un air de flûte. Sorrento se présente à lui comme un étudiant en musique et souhaite accompagner le jeune homme autour du monde. Charmé par la mélodie, Julian accepte sans réserve. Le musicien lui demande pourquoi il met ainsi sa fortune au service des victimes mais le philanthrope ne sait l'expliquer, cependant quelque chose le pousse à agir ainsi. Il aperçoit alors un magnifique poisson, couvert de plaie, sûrement mort depuis quelques jours. Ce poisson lui rappelle quelque chose et, ému, le remet à l'eau avant de partir, en compagnie de son nouvel ami.



Help form status3.png
Incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2013-12-18 : notes (comparaison prépubli/relié, divers), Couverture Shônen Jump


Personnages présents

Attaques utilisées


Combats débutant dans ce chapitre / épisode

Saint Seiya Volume 18
# Début Fin Issue
093 Saint Seiya Volume 18 StS Chapitre 067 Victoire de Saori. Saori Versus Julian Solo, Poséidon




Références



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Image infobox, traduction de la préface (archange), Date de sortie précise, Synopsis du manga, notes, version française + autres versions



Notes

  • Quelques pages avant la fin, des coupures de journaux français (Le monde diplomatique) sont utilisées en image de fond.
  • Le mot de fin est marqué en français dans le texte : "Fin". A noter qu'il était écrit en anglais pour le chapitre Sanctuaire, et sera en allemand pour le chapitre Hadès (quant au chapitre court Cygnus Story, le mot de fin était logiquement en russe).


Fin de Poséidon


Bonus

  • Tranche: Poséidon



Références