Espaces de noms

Variantes

The Lost Canvas Volume 03

De SaintSeiyaPedia
Aller à : Navigation, rechercher
The Lost Canvas Volume 03
TLCvol03.jpg
Volumes de Saint Seiya - The Lost Canvas
Saint Seiya - TLC - Série principale
Pays d'origine Japon Japanflag.gif
Nom francais The Lost Canvas Volume 03
Numéro 03
Production
Auteur(s) Masami Kurumada, Shiori Teshirogi
Artiste(s) Shiori Teshirogi
Editeur(s) Akita Shōten
Caractéristiques
Type de produit Publication
ISBN 4-253-21223-6
Nb. de pages 192
Sortie
Date 2007/05/08
Prix 410 yens
Liste
Ordre wiki 03
Précédent    Suivant
Article rédigé par Archange. Commentaires VF par AZB, Cedde, Hyogakun.



Préface

  • Traduction jp->fr par Archange.

Voici finalement le volume 3. J'ai encore du mal à le croire, car c'est la première fois que l'un de mes travaux dépasse les 2 volumes... Celui-ci inaugure enfin les combats entre Juges des Enfers et Gold Saints ! Ces derniers sont pour moi des personnages extraordinaires et j'espère que ce volume vous intéressera.

Comme d'habitude, j'ai passé du temps à me demander de quelle manière les dessiner afin qu'ils aient l'air cools et ait donc passé un certain temps à retourner ça dans tous les sens dans ma tête. Au final, je tranche en me référant aux oeuvres de Masami Kurumada pour m'aider à prendre une décision lorsque j'hésite sur un dessin. Je suis résolue à ne pas abandonner et je me donne à fond pour ça. C'est difficile cependant. Ah, j'aimerais pouvoir dessiner mieux que ça.

Chapitres

016 - Compagnons

  • 仲間 - Nakama ,2006/12/07.
Informations supplémentaires sur l'article de ce chapitre
Tenma abattant Fyodor avec le Pegasus Suisei Ken.

Tenma se dit que Yato à quand même dû subir un choc important et le prévient, un peu tard, que l'attaque de Fyodor produit un effet paralysant. Le Spectre confirme que l'onde de choc projetée par la face sur sa poitrine n'est pas normale, et leur offre de plus amples explications sur le mythe de la Mandragore. Celle-ci est une plante poussant sous les corps des pendus, et dont les deux racines verticales lui donnent une forme vaguement humaine. La légende veut qu'une Mandragore arrachée produise un cri strident mortel pour tout être vivant aux alentours. Yuzuriha se lance à l'attaque, mais est repoussée par l'onde de choc du masque, et Yato n'a guère plus de succès, affaibli par les coups précédents. Fyodor soulève Yato par le cou, intrigué par le fait que tant de vivants s'infiltrent en ce lieu, et le prévient qu'il va le tuer. Yato sourit et frappe à bout portant le masque du Surplis avec un violent coup de pied, le Unicorn Gallop. La face hurlante est fissurée, provoquant la colère de Fyodor, qui envoie Yato au tapis d'un coup de poing. Yuzuriha repart à l'assaut afin d'empêcher le Spectre d'aller tuer Yato, mais se fait balayer d'un rien. Tenma brise ses chaînes, poussé par la volonté de sauver ses amis. Fyodor n'en revient pas de voir un tel regain de force chez ce Saint à moitié mort. Tenma concentre sa centaine de météores en un unique coup focalisé sur sur un seul point, le Pegasus Suisei Ken. Fyodor reçoit l'attaque en plein cœur et en meurt, le Surplis démoli.

Tenma va voir ses amis et Yato grogne un peu, car Tenma a volé la vedette et a en fin de compte sauvé les sauveteurs. Le Saint de Pégase reconnaît pourtant qu'il a pu gagner grâce à la blessure que Yato avait infligé à Fyodor, puis lui demande si il est vrai qu'il n'est pas tout à fait mort. Yato lui explique que le bracelet de fleurs tressé par Sasha l'a protégé suite à sa mort contre Hadès, mais qu'ils n'ont guère de temps à perdre. Tenma confirme qu'ils doivent vite retourner dans le monde des vivants, car il a appris que Minos était en route vers le Sanctuaire. Yuzuriha les interrompt pourtant pour leur dire qu'ils ne peuvent rentrer tout de suite. Ils doivent continuer à s'enfoncer dans les Enfers afin d'accomplir une mission d'une importance capitale pour cette Guerre Sainte.


017 - Le marionnettiste

  • 傀儡使い - Kugutsu tsukai ,2007/12/21.
Informations supplémentaires sur l'article de ce chapitre
Minos tuant plusieurs Saints.

Pandore vient s'entretenir avec son dieu, alors qu'il est occupé à détruire une ville en la peignant. La jeune femme s'excuse d'interrompre le divertissement de son maître. Elle lui rapporte que Fyodor de la Mandragore, chargé de surveiller Yomotsu Hirasaka, a été tué par des intrus. Peu de temps avant, il leur avait transmis une information intéressante: Tenma de Pégase était apparemment sous sa garde. Alone a brièvement une expression de surprise qui lui fait retrouver une expression innocente. Pandore pense pourtant qu'il doit s'agir d'une erreur, car son empereur à lui-même tué Tenma, et la constellation lui correspondant s'est éteinte sur la voûte étoilée de la cathédrale. Alone comprend qu'il doit s'agir d'une intervention d'Athéna, mais garde ses pensées pour lui et change de sujet en demandant à Pandore ce que deviennent les Spectres envoyés au Sanctuaire. Elle le rassure en lui rappelant que Minos est là bas, et que le Sanctuaire sera une scène idéale pour qu'il exerce ses talents de marionnettiste. Au même moment, plusieurs constellations s'éteignent sur la voûte étoilée, dispersant leurs doutes.

Au Sanctuaire, Minos est entouré de Saints inconnus en piteux état, pris dans des fils invisibles. Un autre Saint et le Saint d'Héraclès, déjà blessés, veulent lui barrer la route, mais cela ne fait qu'amuser le Juge qui rit de leur détermination alors qu'il sont si faible. Il utilise son Cosmic Marionation. Du bout de ses doigts, de nombreux fils invisibles saisissent les deux Saints qui ne sont plus que des marionnettes entre ses mains, puis il met fin à leurs vies en leur brisant leurs corps d'un mouvement de bras. Les Spectres à son service viennent le prévenir qu'ils ont aussi pu tuer les Saints qu'ils ont rencontré, mais pensent que des renforts vont bientôt arriver, ce qui n'inquiète guère Minos, qui ne fait pas grand cas des Saints. En poursuivant leur chemin, les Spectres découvrent avec stupeur que la route menant au Sanctuaire est tapissée de roses rouges. Deux d'entre eux s'avancent et se mettent à piétiner cette menace dérisoire, mais sont tout à coup pris d'un malaise et meurent en vomissant du sang. Un nouveau Spectre apparaît et conseille à Minos de ne pas s'approcher plus de ces roses, car il s'agit des fameuses Royal Demon Roses au parfum mortel. Minos est plutōt surpris de voir un des hommes de Rhadamanthe en ce lieu, Niobé du Deep, l'étoile terrestre de l'obscurité. Ils remarquent enfin le responsable de ce décor: Albafica le Gold Saint des Poissons est assis sur un tas de colonnes au milieu du champ de roses et se présente à eux.


018 - Les roses empoisonnées

  • 毒薔薇 - Doku bara ,2007/01/04.
Informations supplémentaires sur l'article de ce chapitre

Minos a enfin devant lui un des douze Gold Saints, l'élite de l'armée d'Athéna. Mais la principale chose qui le fascine est l'incroyable beauté de son adversaire. Albafica confirme les dires de Niobé : ce parterre de Royal Demon Roses provoquera la mort de tous ceux qui oseront y pénétrer et en respireront le parfum. Il leur conseille plutôt de rentrer chez leur maître la queue entre les jambes, tels des chiens peureux. Trois Spectres foncent sur Albafica en sautant par dessus les roses, incrédules vu que le Gold Saint arrive lui-même à survivre dans ce champ de roses. Albafica les intercepte aussitôt en leur jetant des Royal Demon Roses. Les inconscients s'écrasent au sol et meurent en crachant du sang, ne pouvant croire que le Saint des Poissons soit insensible à un tel poison. Niobé met en garde Minos qu'Albafica est comme ses roses, cet être est lui-même une chose empoisonnée derrière sa beauté trompeuse.

Shion regarde le paysage au loin depuis la Maison du Bélier, et le brouillard rouge qui s'élève lui fait comprendre qu'il doit s'agir des Demon Roses d'Albafica. Dōko arrive pour le prévenir que les défenses autour du Sanctuaire sont prêtes grâce au travail de tous les Gold Saints. Ils voient qu'Albafica a pris l'initiative de les protéger en amont, en allant ériger seul un parterre de roses empoisonnées autour du Sanctuaire. Ceci rappelle à Shion le rôle du Saint des Poissons : le temple qu'il garde étant le dernier avant le palais du Pope, le Saint qui en a la charge a le devoir de mettre en place une ultime défense sous la forme des mortelles Demon Roses sur les marches qui suivent son temple. Pour survivre à proximité de ces roses, il doit développer une immunité biologique, et c'est le cas d'Albafica, dont le sang est devenu toxique, ce qui fait de lui un poison humain. Dōko pense que même les belles roses ont leurs épines, mais Shion ajoute qu'au delà de ça, elles sont surtout solitaires.

Albafica demande à Minos si il va encore envoyer ses hommes vers une mort certaine, ou si il va se décider à venir l'affronter lui-même. Minos fait un sourire carnassier de satisfaction, mais Niobé insiste pour aller se battre d'abord contre le Gold Saint. Il saute en plein dans le champ de fleurs et trouve que leur parfum est plutôt agréable, mais inoffensif contre lui. Albafica ne pense pas qu'un Spectre de seconde zone comme lui soit bien placé pour juger ses Demon Roses, ce qui énerve Niobé qui se jette alors sur Albafica en précisant qu'il va lui refaire le portrait. Le poing du Spectre est stoppé net par une rose noire qu'Albafica tient dans sa main. Le Gold Saint, avec un air terrifiant, demande à Niobé ce qu'il compte faire à son visage.

Notes

Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.


019 - Immunité

  • 耐毒 - Resist ,2007/01/11.
Informations supplémentaires sur l'article de ce chapitre

Niobé se demande ce que peut être cette nouvelle rose noire qui bloque son poing. Albafica lui répond que ce sont des roses dévorant tout sur leur passage, les Piranhan Roses. Il en envoie une volée sur Niobé, qui évite le danger de justesse. Malgré tout, ces fleurs détruisent une épaulette de son Surplis et la colonne derrière laquelle il tentait de se cacher. Albafica le félicite pour avoir survécu jusque là aux Royal Demon Roses, mais ajoute que ça va bientôt être la fin. Pourtant, le Gold Saint a une désagréable surprise : ses roses sont en train de faner et leur parfum est remplacé par une autre odeur. L'aura néfaste qui s'est répandue depuis le corps de Niobé est l'effet de sa Deep Fragrance, technique dont le doux parfum fait perdre les cinq sens et entraîne sa victime vers un sommeil qui se conclue par sa mort. Albafica est inquiet, car non seulement le parfum va détruire sa barrière de Demon Roses, mais il va aussi mettre en péril les habitants du village voisin de Rodorio. Albafica fait alors en sorte d'aspirer tout l'air empoisonné vers lui, au grand étonnement de son adversaire.

Les habitants de Rodorio voient avec inquiétude le brouillard rougeâtre des Demon Rose s'estomper au loin. Bien qu'ils doutent qu'un Saint puisse être vaincu ainsi, ils se font du soucis car ils pensent que leur village ne représente qu'une quantité sacrifiable aux yeux des Saints, concentrés sur la protection d'Athéna. Une jeune fille tient une rose inoffensive d'Albafica et garde confiance en lui, car le Saint a promis de protéger leur village.

Albafica ne fait plus un mouvement, et Niobé, qui le pense mort, se met à le frapper pour avoir abîmé son Surplis. Soudain, le Spectre recule car il pense avoir perçu un mouvement chez Albafica. Niobé constate qu'il est encerclé par un nuage de sang, tandis qu'Albafica redonne des signes de vie, avec une légère coupure à la main d'où sort cette vapeur de sang. Le Gold Saint n'a rien à craindre du Deep Fragrance car il passe chaque jour de l'année en compagnie de ses roses empoisonnés, et plus que tout, son propre sang est du poison. Albafica projette à partir du nuage rouge des dizaines d'aiguilles de sang qui transpercent Niobé de part en part, le Crimson Thorn. Puisque le parfum des Demon Roses était stoppé par le Deep Fragrance, Albafica a jugé préférable d'envoyer directement le poison dans le corps du Spectre. Niobé s'écroule, mort. Minos est réjoui et impatient de se battre. Il ajoute que le spectacle était magnifique, tout en s'approchant d'Albafica, lui-même ravi de pouvoir en découdre avec le Juge.

Notes

Différences.
  • Dans la prépublication, les nageoires des cuissardes d'Albafica avaient été oubliées sur presque tous les plans (mais étaient de retour au chapitre suivant). Ce problème a été corrigé dans la version reliée.


020 - Solitude

  • 孤高 - Kokō ,2007/01/18.
Informations supplémentaires sur l'article de ce chapitre

Minos complimente Albafica pour ce spectacle, mais pense que c'est le moment pour lui de voler la vedette. Son Cosmos prend l'apparence d'un griffon, et il utilise son Gigantic Feathers Flap. Un souffle puissant s'étend tout autour de lui, dispersant pour de bon le champ de fleurs tout en brisant le sol. Les gens de Rodorio voient au loin les roses d'Albafica tournoyer en l'air et se font du soucis. Albafica, gêné par les roches qui volent, est surpris de voir une technique capable d'arracher toutes ses roses, et il se retrouve soudain nez à nez avec Minos. Le Juge lui révèle que l'aide de Niobé était inutile, car les Royal Demon Roses n'ont jamais représenté un gros problème pour lui. Minos pense qu'Albafica est incapable de se battre plus longtemps maintenant que ses Royal Demon Rose ont disparu, ce qui outre le Saint des Poissons qui attaque alors avec ses Piranhan Roses. Minos passe au travers de celles-ci sans le moindre problème, et Albafica sent brusquement son bras tiré vers le sol : le Juge l'a attrapé dans les fils invisibles du Cosmic Marionation et en a fait sa poupée, provoquant l'admiration de ses hommes qui respectent la force de leur maître. Celui-ci informe Albafica qu'il a fait le parallèle entre sa décision d'absorber le Deep Fragrance et le petit village situé aux alentours du Sanctuaire.

Il ordonne alors à ses subordonnés de tuer tous les habitants, ce qu'ils partent faire avec joie tandis qu'Albafica se débat impuissant dans les fils du Cosmic Marionation. Minos lui explique que c'est là toute la différence entre les gens forts et les gens faibles, mais qu'il ne va pas tout de suite casser un jouet d'une telle valeur. Le Spectre manipule le bras d'Albafica pour le forcer à se donner lui-même un coup de poing, puis il demande au Saint de lui dire quelle partie du corps il faudrait casser ensuite. En voyant les yeux pleins de rage d'Albafica, Minos se dit que ce serait une bonne idée de les crever. Il fait un mouvement de bras, et une giclée de sang surgit. Pourtant, c'est le bras du Gold Saint qui est brisé, et non ses yeux, celui-ci ayant opposé une résistance au Cosmic Marionation. Il avertit le Juge que même si tous ses membres y restent, il ne le laissera pas faire un pas de plus. Minos sourit, satisfait par l'idée de broyer un tel adversaire.

Notes

Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.


021 - Une mort glorieuse

  • 散華 - Sange ,2007/01/25.
Informations supplémentaires sur l'article de ce chapitre
Minos contre le Crimson Thorn grâce aux ailes de son Surplis.

Minos est intéressé par la détermination du Gold Saint, mais le prévient que sa vie est entre ses mains, et que ses subordonnés vont bientôt détruire le village voisin. Albafica rit car c'est plutôt eux qui vont y rester, les Royal Demon Roses n'étant pas son unique atout. Le groupe de Spectres aperçoit le village et se rue dans sa direction pour faire une célébration sanglante. Byaku du Nécromancien, un Spectre aux cheveux longs, sent un parfum de roses, mais il est déjà trop tard. Des roses blanches sortent du sol et volent pour se planter dans le dos de tout le monde. Le groupe est décimé.

Défaite d'Albafica.

Albafica explique que ce sont les Bloody Roses, des roses blanches qui se plantent immanquablement dans le cœur et absorbent le sang jusqu'à devenir rouges, ce qui signifie alors la mort des victimes. Minos éclate de rire et est ravi de voir ce que peut réserver un Gold Saint, tandis qu'Albafica ne comprend pas ce comportement de la part du Juge, alors que ses hommes viennent de mourir. Minos, au comble de la joie, tire un de ses fils afin de briser la jambe gauche d'Albafica. Un nuage de sang les entoure, ce qui satisfait Minos qui va enfin pouvoir se confronter au Crimson Thorn. Il se demande laquelle de leurs techniques parviendra à tuer l'autre en premier, et continue de briser les membres d'Albafica, qui riposte avec son Crimson Thorn. Le résultat est bien morne pour le Saint des Poissons : Minos s'est protégé de toutes les aiguilles sanglantes en se servant des ailes de son Surplis. Minos se moque d'Albafica tout en faisant l'éloge de sa propre force, puis brise le corps du Gold Saint. Shion, Dōko et la jeune fille de Rodorio sentent que quelque chose de grave est arrivé à Albafica.

Le Saint des Poissons gît dans une mare de sang qui ressemble à une rose, tandis que Minos dit que ce combat fut distrayant.

Notes

  • La pose d'Albafica étendu dans son sang en forme de rose fait beaucoup penser à celle d'Aphrodite dans le film 3 (Abel).
  • Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.


022 - Fleurs et pluie

  • 花と雨 - Hana to ame ,2007/02/01.
Informations supplémentaires sur l'article de ce chapitre
Albafica n'a pas encore abandonné le combat.

Minos arrive au village de Rodorio et commence à détruire aussi bien les bâtiments que la rue, provoquant la fuite des habitants. Au milieu de ce désordre, le père d'Agasha est resté bloqué sous des décombres dont elle ne parvient pas à l'extirper. Elle se met à courir vers le Sanctuaire pour aller demander de l'aide et garde confiance dans la promesse d'Albafica.

Elle se souvient d'un jour de forte de pluie où elle voulait apporter des fleurs au Pope, qui ne risquaient pas de tenir bien longtemps sous le torrent d'eau. Elle avait alors croisé Albafica, qui avait déposé sa cape sur elle pour la protéger. Cependant, lorsqu'elle avait voulu l'en remercier, il lui avait froidement répondu de ne pas s'approcher. Le jour suivant, elle confiait à son père que cet homme était beau mais froid, et celui-ci lui avait donc expliqué que les longues années d’entraînement passées par Albafica à proximité de violents poisons avaient rendu son sang très toxique, constituant un danger pour les personnes près de lui, et était donc la raison de sa conduite. Elle avait alors compris qu'Albafica était fort mais aussi gentil, et espérait bien le revoir en lui rapportant sa cape.

Elle continue sa course à travers les rues lorsque Minos surgit devant elle en pulvérisant un bâtiment. Il remarque aussitôt la rose qu'elle porte, et la prévient qu'il va la briser de la même manière qu'Albafica. Quand elle lui demande si il se battait avec Albafica, Minos confirme et ajoute que c'était un bon divertissement. La jeune fille ne peut croire qu'Albafica ait perdu, ni que des Spectres viennent à bout de Saints et traite finalement Minos d'idiot. Celui-ci n'y prête guère attention, expliquant qu'il est un peu pressé et ne peut perdre de temps avec des faibles. Il envoie un souffle violent vers la jeune fille, qui est protégée à temps par un nouveau venu : Shion du Bélier ! Celui-ci lui dit de fuir, puis s'énerve contre Minos qui a tué Albafica, attaqué un village d'innocents, et l'a forcé à quitter le temple qu'il est censé surveiller. Minos lui dit qu'il est d'accord pour faire une petite représentation avec lui, mais s'excuse d'offrir à Shion une sortie de scène similaire au Saint des Poissons. Shion se fait immédiatement prendre dans les fils invisibles du Cosmic Marionation et est en fâcheuse posture, lorsqu'une rose noire arrive et tranche les fils. À la surprise générale, Albafica arrive, trempé de sang. Il s'excuse auprès de Shion pour lui avoir causé ces embarras et demande à ce que personne ne s'approche, car il compte en finir avec Minos.

Notes

  • Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.


023 - Procession funèbre fleurie

  • 花葬列 - Hana sōretsu ,2007/02/08.
Informations supplémentaires sur l'article de ce chapitre
L'ultime Crimson Thorn d'Albafica.

Minos est très surpris de voir le Saint des Poissons dont il avait brisé tous les os. Il lui dit que c'est dommage d'être revenu, car il lui avait offert une belle façon de mourir, alors qu'a présent il a l'air pitoyable, ensanglanté, et à bout de forces. Minos déclare, moqueur, qu'il laisse fuir Albafica. Celui-ci, lassé des railleries de Minos, pense que les allusions à sa beauté sonnent comme des insultes de la part de quelqu'un comme ce Spectre. Albafica est déterminé à mettre toute sa vie dans son prochain coup, ce qui intéresse Minos au plus haut point. Le Saint des Poissons déclenche une nouvelle fois sa Crimson Thorn. Shion se rend compte que l'intensité de l'attaque est anormale : Albafica est en train d'utiliser tout son sang ! Minos se protège de la même manière que lors de leur précédente rencontre, et le Gold Saint tombe à genoux, épuisé. Minos veut se battre contre Shion, mais celui-ci lui précise que ce ne sera pas la peine, conseillant au Spectre de bien regarder sa propre poitrine. Une rose rouge est plantée au niveau de son cœur, mais il ne s'agit pas d'une Royal Demon Rose. Albafica a nourri une Bloody Rose de son propre sang et l'a envoyée sur Minos, qui commence donc à recevoir le sang empoisonné du Gold Saint dans son corps. Minos s'énerve et utilise un ultime Gigantic Feathers Flap, avec lequel il a l'intention de raser tout le village ainsi que ses adversaires. Shion est épaté de voir que Minos a encore autant de forces dans son état, mais l'attaque tourne court : le Saint du Bélier a entouré Minos d'un Crystal Wall, empêchant ainsi le souffle du Gigantic Feathers Flap de sortir. Minos, dégoûté de voir à quel point il vient d'échouer, s'effondre par terre, mort.

Shion court auprès d'Albafica, mais celui-ci lui dit de ne pas s'approcher, pensant à son sang empoisonné. Les pétales de roses soufflées par Minos lors de leur premier combat retombent sur le village, dépourvues de leur poison. Albafica, à genoux dit qu'il a longtemps vécu en compagnie de ces roses empoisonnées, mais que c'est la première fois qu'il les trouve belles, puis rend l'âme.

Notes

  • Ce chapitre comporte un nom assez similaire au chapitre 41 de Saint Seiya qui marquait la mort d'Aphrodite des Poissons. (Bara no sōretsu, "La procession funèbre de roses")
  • Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.


024 - Deux messages

  • 2つの知らせ - Futatsu no shirase ,2007/02/15.
Informations supplémentaires sur l'article de ce chapitre
Sasha en train de maintenir son Kekkai.

Les cloches de la ville résonnent en l'honneur d'Albafica, tandis que Shion transporte son corps vers le Sanctuaire. Agasha le rattrape et lui confie son chagrin. Elle ne voulait pas qu'Albafica meure, et elle espère que les autres Saints ne subiront pas aussi le même sort. Shion lui répond que les Saints sont loin d'être suicidaires, mais que mettre leur vie en jeu en nécessaire pour la Terre et pour Athéna, et que l'issue de chaque combat est incertaine. Atla, le jeune garçon de Jamir apparaît soudain au beau milieu de cette conversation en se téléportant, puis demande à Shion de le mener devant le Pope, car le Sanctuaire risque apparemment de perdre la guerre.

Dans la Cathédrale, Pandore remarque que la constellation des Poissons s'est éteinte, ce qui signifie la disparition de l'un des Gold Saints, même si les Cosmos de Minos et de ses hommes se sont aussi éteints. Malgré tout, elle ne considère pas cela comme une grosse perte pour leur armée car elle sait qu'ils ne sont pas encore totalement perdus. Sur son avis, Alone accepte de ramener à la vie ses Spectres tombés au combat, bien qu'il n'ait guère de plaisir à les arracher à la mort, jugeant que celle-ci est un magnifique repos pour eux. Il se dirige vers une salle de la Cathédrale dont les murs sont recouverts de peintures représentant les Spectres morts. Alone leur ordonne de revenir de leur sommeil éternel, et les images prennent alors vie sous la forme de Spectres s'extirpant de ces murs. L'empereur des morts pense qu'Athéna n'a jamais eu aucun espoir de gagner cette guerre.

Au Sanctuaire, dans le Palais du Pope, Shion est furieux d'apprendre d'Atla qu’Hadès peut ressusciter ses troupes d'un rien, et enrage à l'idée qu'Albafica ou ses autres compagnons soient tombés en vain. Le Pope lui demande pourtant de se calmer en lui expliquant qu'Athéna a déjà anticipé ceci en utilisant son Cosmos afin de créer une barrière qui empêche le Cosmos d'Hadès d'atteindre ses Spectres morts au Sanctuaire, bien que ceci soit très épuisant pour elle. Il devient alors impératif de mettre un terme à cette Guerre Sainte au plus vite. Atla délivre finalement son deuxième message, qui cette fois-ci annonce une bonne nouvelle : d'ici une journée Tenma sera probablement de retour.

Notes

  • Pas de différences entre la prépublication et la version reliée.




Help form status2.png
Améliorable
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Review (archange) + Version francaise date+prix+isbn+couverture + Autres versions



Bonus

  • Page de garde: Albafica en compagnie de la fille à la rose.
  • Page de fin: Fyodor et Niobé.
  • Schéma de la Cloth de la Licorne (V2).
  • 4ème de couverture: Tenma, Yuzuriha et Yato.
  • Tranche: visage d'Albafica.


International

France Flag icon france-small.gif

Fichier:Tlc vol 03 vf.jpg
Couverture française.
Date de parution : 9 octobre 2008 chez Kurokawa
Prix :
ISBN :

Remarques

  • P.34 Pandore à propos de Minos : « Le chevalier Minos […] est un des trois plus puissants généraux de toutes nos armées ».
  • P.173 Atla dit : « Je suis envoyée par le maître de Jamir ».
  • Le pluriel du signe des Poissons n'est pas toujours respecté : « Meurs, Poisson ! » (p.51) face à Albafica, et « Maison du Poisson » quand Shion fait la description du Sanctuaire (p.59).
  • Le terme « armure » est utilisé au lieu de « surplis ».
  • Rodorio est écrit « Rodrio».
  • Niobé du Deep devient « Niobé des Profondeurs ». Le traducteur n'a pas compris que "Deep" faisait référence aux Deep Ones (voir fiche de Niobé), et non pas au concept "profondeur".
  • Le Gigantic Feathers Flap est traduit très simplement en « Envol du Griffon ».




Références