Espaces de noms

Variantes

Japet des Dimensions

De SaintSeiyaPedia
Aller à : Navigation, rechercher
Japet des Dimensions
Japet face.jpg
Japet des Dimensions
Nom japonais (kana) 次元のイアペトス
Nom japonais (romaji) jigen no iapetosu
Camp Cronos
Domaines Dimensions
Groupes Titans
Protection Sôma
Totem Xiphos
Caractéristiques
Sexe Masculin
Rédigé par Archange. Biographie par Cedde.

Japet des Dimensions (次元のイアペトス - jigen no iapetosu) est un Titan libéré du Tartare par Pontos et est le deuxième à entrer en scène, lors d'un combat à Jamir face à Mū du Bélier. Il voue une haine farouche aux humains qu'il juge responsables du châtiment infligé par Zeus à son fils Prométhée. Ce personnage n'apparaît que dans Saint Seiya ~ Episode G.

  • Autres noms possibles
Pays Type Nom Notes
Flag icon france-small.gif France Correct Iapetos des Dimensions Version non-francisée
Flag icon france-small.gif France Éditeur officiel : correct Japet des Dimensions G (Panini Comics)
Flag icon usa-small.gif USA Correct Dimensions Iapetus
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?

Biographie

Saint Seiya - Episode G

Résurrection

Faisant suite à Hypérion, Japet est le deuxième Titan ramené à la vie par Pontos. La présence d'un autel à son nom dans le temple du dieu déchu indique qu'il était scellé en compagnie de ses frères et sœurs. Néanmoins, la date exacte de sa résurrection est inconnue.

Celui qui appelle d'autres dimensions

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ Episode G, chapitres 10 à 13.
Une entrée remarquée.

Après l'assaut mené par Hypérion au Sanctuaire, Japet décide à son tour d'affronter les Gold Saints. Sans en avertir son roi, le Titan maître des dimensions part sur les traces d'Aiolia et d'Aldébaran, alors à Jamir pour faire réparer la Gold Cloth du Lion. Sur place, il combat finalement le gardien des lieux, Mū du Bélier, dont il détruit la pagode.

Convaincu de sa supériorité, Japet se contente d'abattre sans relâche son Khora Temnein sur son adversaire. Néanmoins, Mū parvient à neutraliser cette technique en combinant le Crystal Wall à la Starlight Extinction. Abasourdi par cette démonstration de puissance, Japet décide de passer aux choses sérieuses.

Ce faisant, le Titan invoque un Hécatonchire. Couplé à la maîtrise des dimensions de Japet, le géant aux cent bras met rapidement Mū dans une situation critique. Pour se tirer de ce mauvais pas, le Gold Saint fait appel à l'ultime technique qu'il avait scellée en lui : la Stardust Revolution. Le miracle a lieu : l'Hécatonchire disparaît sous une véritable pluie de météorites.

Mais Japet n'est pas encore défait. Au contraire, il s'avoue impressionné par son adversaire. Pour le féliciter, le Titan se prépare à révéler son véritable pouvoir. Néanmoins, il est interrompu par l'arrivée surprise de Cronos, venu lui demander des comptes. Se confondant en excuses pour avoir agi de son propre chef, Japet quitte aussitôt les lieux, non sans lancer un dernier avertissement aux Gold Saints. De retour au temple du dieu déchu, Japet se prépare à recevoir sa punition. Hypérion intervient alors en sa faveur, ce qui irrite le Titan des dimensions au plus haut point.

Vers une nouvelle Titanomachie

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ Episode G, chapitres 14, 26, 27 et 39.
Bouh !

Par la suite, Japet travaille à la résurrection de ses frères et sœurs en envoyant son Cosmos à Pontos. Sitôt le rituel terminé, les derniers Titans reviennent à la vie, accompagnés du Chronos Labyrinthos. Cronos les suit de peu mais perd cependant ses souvenirs par la faute d'Aiolia. Pour les récupérer, les Titans décident d'attirer le coupable dans leur domaine ; ce qui est chose faite lorsque Japet enlève Lithos sous les yeux d'Aiolia.

Dieu et Diable

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ Episode G, chapitres 48 à 52.
Le dieu devient démon.
La chute.

Écœuré par le comportement irrespectueux des mortels, Japet profite de l'arrivée d'Aiolia et des Gold Saints dans le Chronos Labyrinthos pour partir au combat, en compagnie de son épouse, Thémis.

Sa cible est le Saint du Lion, qu'il téléporte dans la Contrée des ténèbres. Fortifié par le Theos Sema, Japet bénéficie également du soutien des milliards de vie qui peuplent sa planète des ténèbres. En émergent six géants armés qui terrassent Aiolia avant d'être repoussés par Shaka de la Vierge. Les propos du nouvel arrivant irritent fortement le dieu, qui ne pardonne pas aux mortels d'avoir oublié l'existence de leur bienfaiteur : Prométhée, son propre fils.

Avec l'aide de Thémis, Japet absorbe le Cosmos de l'ensemble des vies peuplant sa planète et obtient ainsi le Khaos Kyklos. Muni de la Khaos Blade, le Titan domine Shaka avant de considérablement reculer face aux assauts furieux d'Aiolia.

Le dieu perd ensuite le soutien des milliards de vies qui composent son Dunamis et se retrouve alors seul et désemparé. Dans un dernier acte d'amour, Thémis se sacrifie afin de permettre à son époux de poursuivre le combat pour leur enfant. Japet la dévore donc, avant de sombrer dans la folie. Ne reste plus que Diabolos, un démon qui a transformé son épouse en lame.

Profitant désormais des techniques de Thémis, le dieu déchu déploie une puissance folle contre les deux Gold Saints, qui décident de faire front commun pour le terrasser. Suite à un ultime assaut mené conjointement par ses ennemis, Japet est transpercé par la foudre d'Aiolia. Il est vaincu.

Aux portes de la mort, le Titan retrouve ses esprits. Même s'il n'est guère heureux de le reconnaître, un mortel l'a sauvé. En retour, Japet utilise ses dernières forces pour régénérer Aiolia grâce à son Ichor. Par cet acte, le Titan est redevenu un dieu sublime, digne de respect. Avant de disparaître, Japet reconnaît aux humains le droit de se battre pour construire leur avenir. S'ensuit une violente explosion qui emporte la Contrée des ténèbres.

Commence alors la longue chute du dieu dans les abîmes sans fin du Tartare, le corps de son épouse adorée dans les bras.



Help form status5.png
Brouillon
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Biographie, Images biographie, vérification orthographe bilan, notes

Interactions

  • Cliquez sur un portrait pour vous rendre sur la fiche de ce personnage.
Japet Thémis Japet Hécatonchire Prométhée Aiolia Shaka Mū Aldébaran Aiolia Shura Pontos ZeusStS diag japetthemis.jpg
À propos de cette image

Techniques de combat et capacités


test:1test:2test:3test:4test:5test:6test:7test:8

Utilisé Non-présent Non-utilisé Cas particulier Noté Non-noté
Personnage absent Utilisé. Ne possède pas cette attaque dans ce média. Possède cette attaque, mais ne s'en sert pas. Cas particulier, détails sur la page du personnage. Présent sur la fiche. Absent de la fiche.
Manga Série TV OAV Hadès Films Outside story Manga Manga Manga OAV Roman TV Manga Manga
Saint Seiya Episode G Next Dimension The Lost Canvas Gigantomachia Omega Saintia Shō
Khora Temnein Sp attack sem res0.png
Hekatonkheir Kalein Sp attack sem res0.png
Hex Aster Xiphos Sp attack sem res0.png
Khaos Kyklos Sp attack sem res0.png
Khaos Blade Sp attack sem res0.png
Khaos Prosbole Sp attack sem res0.png
Cosmo Special Taizen Galaxian Encyclopedia
Khora Temnein Sp attack sem res4.png
Hekatonkheir Kalein Sp attack sem res4.png
Hex Aster Xiphos Sp attack sem res4.png
Khaos Kyklos Sp attack sem res4.png
Khaos Blade Sp attack sem res4.png
Khaos Prosbole Sp attack sem res4.png


Khora Temnein

Khora Temnein
空間切断 (コーラー・テムネイン) - kōrā temunein

Japet ouvre des brèches dimensionnelles en donnant des coups de bras dans le vide. Le but premier de cette technique est de jeter son adversaire dans ce gouffre dimensionnel afin de se débarrasser de lui, mais il peut aussi s'en servir pour porter des attaques interdimensionnelles. Par exemple, il lui est possible de donner un coup et de faire ressortir son bras dans le dos de sa cible, ou juste à bout portant[1]. Cette technique est contrée par Mū du Bélier qui fait disparaître les dimensions ouvertes avec sa Starlight Extinction.

Japet emploie également le Khora Temnein sur les bras de son Hécatonchire pour téléporter les attaques du monstre.

  • Le nom signifie "Coupure dimensionnelle" et la représentation en kanji a la même signification.
Article de référence: Khora Temnein


Hekatonkheir Kalein

Hekatonkheir Kalein
百手招喚 (ヘカトン・ケイル・カレイン) - hekaton keiru karein

Japet entrouvre l'espace pour invoquer un Hécatonchire, monstre immense muni de 100 bras et de 50 têtes, frère des Titans. L'Hécatonchire lui obéit complètement.

  • Le nom en grec signifie "Invocation de l'Hécatonchire" et la représentation en kanji signifie la même chose.
  • Megumu Okada a maladroitement retranscris le nom de l'attaque en alphabet latin. Ainsi, "Hekaton" est devenu "Kekaton" ; cette erreur a ensuite été reproduite dans l'édition française du manga, qui s'est basée sur l'écriture latine erronée.
Article de référence: Hekatonkheir Kalein


Hex Aster Xiphos

Hex Aster Xiphos
六星乃刃 (ヘクス・アステル・クシボス) - hekusu asuteru kushibosu

Japet fait apparaître six géants d'une taille de plusieurs dizaines de mètres armés de Xiphos et constitués de l'accumulation du Cosmos des êtres vivants résidant sur des planètes qui appartiennent au Titan (Melas Planetes, planètes sombres), ce qui se chiffre en milliards. Les géants attaquent les adversaire de Japet avec leurs Xiphos et mettent ainsi en difficulté Aiolia, bien que le Kān de Shaka soit en mesure de résister à cette attaque.

  • Le nom signifie "Six xiphos astraux" et la représentation en kanjis veut dire la même chose.
Article de référence: Hex Aster Xiphos


Khaos Kyklos

Khaos Kyklos
混沌乃輪 (カオス・キュクロス) - kaosu kyukurosu

Japet (ou Thémis) détruit les planètes qu'il contrôle, ce qui provoque aussi la mort des géants du Hex Aster Xiphos vu qu'ils étaient constitués du Cosmos des êtres vivants vivants sur ces planètes, désormais tous décédés. Les débris des planètes se rescindent en six éléments primordiaux (vent, terre, feu, eau, lumière, ténèbres) puis se réunissent autour de Japet pour former derrière lui une roue composée de Chaos, la source de toutes choses, y compris du pouvoir divin suprême : l'Eskatos Dunamis.

  • Le nom signifie "Cercle du chaos" et la représentation en kanjis veut dire la même chose.
Article de référence: Khaos Kyklos


Khaos Blade

Khaos Blade
混沌乃刃 (カオス・ブレイド) - kaosu bureido

Une fois le Khaos Kyklos mis en place, Japet puise dans ce pouvoir pour créer une puissante épée de Chaos composée des milliards d'âmes des êtres vivants qu'il a sacrifié[2]. Les coups portés par cette lame sont particulièrement puissants et s'accompagnent d'émanations d'âmes figées dans l'horreur[2] qui cherchent désormais à détruire ce qui est vivant.

  • Le nom signifie "Lame du chaos" et la représentation en kanjis veut dire la même chose.
Article de référence: Khaos Blade


Khaos Prosbole

Khaos Prosbole
混沌衝撃 (カオス・プロスボレー) - kaosu purosuborē

Japet projette à distance une vague de Chaos avec sa Khaos Blade[2]. Aucune protection ne peut stopper cette attaque, et le Kān de Shaka de la Vierge est transpercé comme si de rien n'était[2].

  • Le nom signifie "Projection de chaos" en grec et la représentation en kanjis veut dire "Projection de Chaos".
Article de référence: Khaos Prosbole


Autres capacités

Le Cosmos de Japet est au niveau de celui de Mū lors de sa première apparition. Par la suite, le Theos Sema lui permet de récupérer la plus grande partie de ses pouvoirs ainsi que la maîtrise de son Dunamis. Japet, dieu qui règne sur les dimensions, peut également projeter des sphères noires qui contraignent leur cible à une téléportation forcée. C'est ainsi qu'Aiolia rejoint la Contrée des ténèbres.


Le Titan peut également s'emparer des pouvoirs des vies qu'il absorbe. Ainsi, l'assimilation des six géants nés des milliards de vies peuplant sa planète permet à Japet de former le Khaos Kyklos. Il en est de même lorsqu'il dévore la vie de Thémis. Cette dernière devient alors une arme accrochée à son bras droit. Le processus est apparemment irréversible. Dans cette configuration, Japet peut aussi bien utiliser ses techniques que celles de son épouse : le Brabeus Blade et le Brabeus Talanton. Le Khora Temnein lui permet enfin de téléporter à son gré son bras droit auquel est rattaché Thémis, ce qui lui permet de porter de multiples assauts de toutes parts.



Références et mythologie

Hécatonchires dans Donjons et Dragons
  • Dans la mythologie grecque, les Hécatonchires (grec ancien: Ἐκατόγχειρες / Hekatógkheires, "qui a cent mains", de ἐκατόν / hekatón, "cent" et de χείρ / kheír, "main") étaient trois êtres gigantesques dotés chacun de 50 têtes et de 100 bras. Leurs noms étaient Cottos le Furieux, Gyès aux Longs Membres (ou Gygès) et Briarée le Vigoureux (ou Égéon). Ils étaient les fils d'Ouranos (le Ciel) et de Gaia (la Terre) mais leur père les trouva si horribles et dangereux qu'il les emprisonna dans le Tartare. Selon d'autres versions, Ouranos ne les emprisonne pas mais fait l'amour constamment à Gaia pour que celle-ci ne puisse en accoucher. L'épisode des Hécatonchires rendit Gaia furieuse, elle incita alors son fils Cronos à se rebeller contre son père. Ce dernier, aidé par les Cyclopes et les Hécatonchires qu'il avait délivrés du Tartare, combattit Ouranos et lui trancha les testicules, qui en tombant dans l'Océan créèrent la déesse Aphrodite. Cronos, ingrat, emprisonna ensuite de nouveau les Hécatonchires dans le Tartare sous la garde du dragon Kampe. Plus tard, ils furent délivrés par Zeus qui avait besoin d'alliés pour l'aider lors de la Titanomachie qui l'opposait à son père Cronos. Les Hécatonchires se joignirent aux Olympiens et lancèrent sur les Titans des rochers de la taille de montagnes. Chaque Hécatonchire n'avait besoin que d'une main pour cela ; ils envoyaient donc les rocs par salves de cent. Après la défaite des Titans, Zeus emprisonna ceux-ci dans le Tartare et en confia la garde aux Hécatonchires.


  • Japet (grec ancien: Ἰαπετός) était un Titan, fils d'Ouranos (le Ciel) et de Gaia (la Terre). Il était l'époux de sa sœur Thémis (Justice). Il était aussi le père des célèbres Atlas, Prométhée, Épiméthée, et du moins connu Menoetios. Il fait partie des Titans qui ont aidé Cronos à vaincre Ouranos en maintenant celui-ci tandis que leur frère tranchait les testicules de leur père. Japet était parfois vu comme le Cosmos, ou comme un pilier cosmique séparant le Ciel et la Terre. Il combattit aux côtés de Cronos lors de la Titanomachie puis fut emprisonné dans le Tartare suite à la défaite des Titans.


Xiphos
  • Le Titan de Saint Seiya ~ Episode G est comme dans la mythologie grecque l'époux de Thémis, et Prométhée fait partie de ses enfants. Par contre, les Hécatonchires sont ses alliés, ce qui contredit les récits de la Titanomachie, à moins qu'il ne s'agisse d'une allusion à un écrit de Callimachus qui dit que Briarée aurait combattu les dieux de l'Olympe. Dans ce cas-là, on pourrait supposer que l'Hécatonchire invoqué par Japet est Briarée.


Quand Okada fait un clin d’œil à ses propres œuvres.
  • Les Xiphos étaient des épées à double tranchant et à une main utilisées par les Grecs Anciens en tant qu'armes secondaires une fois que leurs lances ou javelot étaient inutilisables. Le design en forme de feuille de la lame permet de s'en servir aussi bien pour trancher que pour transpercer.


  • Dans le livre 2001, l'Odyssée de l'espace de Arthur C. Clarke, il est question de Japet, le satellite de la planète Saturne. Détail intéressant, c'est sur Japet que se trouve un téléporteur (portes des étoiles en VF) qui permet au héros de transiter jusqu'à une autre partie de l'univers, via une espèce d'autre dimension. Dans le film de Kubrick, le vaisseau spatial ne va jamais jusqu'à Japet et Saturne, mais s'arrête aux alentours de Jupiter. Et Clarke, lorsqu'il s'attela à la suite de son livre, préféra de son propre aveu suivre le scénario du film, et replaça l'action sur Jupiter. Japet, la lune servant de passerelle vers des mondes inconnus, est donc bien une exclusivité de "2001" le livre.


  • Lorsque Japet absorbe les restes de la planète des ténèbres, des espèces de tentacules apparaissent sur son dos. L'apparence du dieu rappelle alors fortement celle d'Oboro, personnage issu du manga du même nom d'Okada. Une fois transcendée, celle-ci gagne en effet des appendices similaires.

    Design


Constat global

Le visage d'un dieu serein.

Japet apparaît au début comme un Titan très arrogant, imbu de lui-même, et assez immature dans son comportement. Un véritable "vilain petit canard" qui râlait beaucoup parmi les Titans et ne semblait guère proche d'Hypérion et de Coeos. Lors de sa seconde confrontation, Okada nous dresse cependant un portait bien différent de Japet, on comprend alors qu'il s'agit d'un homme doté d'un fort amour paternel. Le combat qu'il mène lui donne l'occasion de faire exploser toute la haine accumulée en lui à l'encontre des humains qui ont délaissé son fils Prométhée, puni pour avoir apporté à ces êtres le feu qui leur a permis de se développer.

Okada joue sur la multiplicité des visages avec ce Titan. On le voit ainsi successivement en destructeur, incarnation du chaos, diable qui utilise sa femme comme arme et enfin dieu apaisé et digne de respect dont on ressent le cœur blessé par la perte des êtres qui lui sont chers.

Produits dérivés

Aucun produit dérivé pour ce personnage n'a pu être trouvé par la recherche automatique. Peut-être qu'aucun produit n'existe, ou bien la page du produit n'a pas encore été créée dans ce wiki.


  • Aucun produit dérivé officiel centré sur ce personnage.


Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.


Saint Seiya - Episode G
# Début Fin Issue
012 G Chapitre 011 G Chapitre 012 Défaite de l'Hécatonchire, combat avec Japet interrompu Versus Japet, Hécatonchire
040 G Chapitre 039 G Chapitre 039 Défaite d'Aiolia Aiolia Versus Japet
046 G Chapitre 048 G Chapitre 052 Victoire des Gold Saints Aiolia, Shaka Versus Japet, Thémis




Personnages affiliés au "totem" Xiphos


La requête automatique n'a pas trouvé d'autres personnages liés au "totem" Xiphos.


Liens externes

Références

  1. Saint Seiya G - Galaxian Encyclopedia, p. 173
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 Saint Seiya G - Galaxian Encyclopedia, p. 171