Saint Seiya Episode.G

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark(Redirected from Saint Seiya - Episode G)
Jump to: navigation, search
Rédigé par Archange, Cedde et Hugo.


聖闘士星矢EPISODE.G
Saint Seiya Episode.G
Auteurs Masami Kurumada, Megumu Okada
Dessins Megumu Okada
Editeur Akita Shōten
Magazine Champion RED
Publication 19 Décembre 2002 - 19 Juin 2013
Rythme Mensuel
Chapitres 87 + 20 gaiden
Volumes 20 (Liste des volumes)
Saint Seiya Episode.G Gaiden Aiolos-Hen
Editeur Akita Shōten
Magazine Champion RED
Publication 19 Octobre 2007 - 19 Janvier 2008
Rythme Mensuel
Chapitres 4 + prologue + épilogue
Volumes 1 (Liste des volumes)
Saint Seiya Episode.G Assassin
Editeur Akita Shōten
Magazine Champion RED
Publication 19 Décembre 2013
Chapitres prologue
Magazine Champion RED Ichigo
Publication 5 Avril 2014 - 5 Août 2014
Rythme Bimestriel
Chapitres 3
Magazine Champion RED
Publication 18 Octobre 2014
Chapitres prologue 2
Magazine Champion Cross / Manga Cross
Publication 21 Octobre 2014 - 27 Août 2019
Rythme Initialement hebdomadaire, puis irrégulier
Chapitres 115 + 1 spécial
Magazine Champion RED
Publication 19 Décembre 2015, 19 Décembre 2016, 18 Août 2018, 19 Septembre 2018, 18 Janvier 2020
Chapitres 5 spéciaux
Volumes 16 (Liste des volumes)
Saint Seiya Episode.G Requiem
Editeur Akita Shōten
Magazine Manga Cross
Publication 28 Janvier 2020 - en cours
Chapitres 31
Magazine Champion RED
Publication 19 Août 2020[1], 19 Avril 2021
Chapitres 2[2] spéciaux
Volumes 3 (Liste des volumes)
Stsg pres 01.jpg
Tome 1 de Saint Seiya Episode.G.

La saga Saint Seiya Episode.G (聖闘士星矢EPISODE.G シリーズ[3] - Seinto Seiya Episōdo Jī Shirīzu) est une collection de trois mangas réalisés par Megumu Okada et basés sur le manga Saint Seiya de Masami Kurumada[4]. Cette saga narre les aventures de différentes générations de Gold Saints.

  • Saint Seiya Episode.G (聖闘士星矢EPISODE.G - Seinto Seiya Episōdo Jī).
Premier chapitre de la saga, première préquelle de Saint Seiya. Le manga, prépublié dans le mensuel Champion RED de l'éditeur Akita Shōten entre le 19 décembre 2002 et le 19 juin 2013, compte 21 tomes[5]. Dans cette série, les Gold Saints menés par Aiolia du Lion combattent les Titans du roi Cronos.
  • Saint Seiya Episode.G Assassin (聖闘士星矢EPISODE.Gアサシン - Seinto Seiya Episōdo Jī Asashin).
Deuxième chapitre de la saga, suite d'Episode.G et de Saint Seiya. Le manga, prépublié dans le trimestriel Champion RED Ichigo puis sur le site Manga Cross entre le 5 avril 2014 et le 27 août 2019, compte 16 tomes. Dans cette série, Shura du Capricorne voyage dans le futur pour participer à la Guerre des Épées Sacrées.
  • Saint Seiya Episode.G Requiem (聖闘士星矢EPISODE.Gレクイエム - Seinto Seiya Episōdo Jī Rekuiemu).
Dernier chapitre de la saga, suite d'Assassin et de Saint Seiya. Le manga, prépublié sur le site Manga Cross depuis le 28 janvier 2020, compte actuellement 4 tomes. Dans cette série, Seiya doit sauver Saori des dieux primordiaux.
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.                                                       
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.

Saint Seiya Episode.G

Présentation

Résumé de l'histoire

Début des années 1970

Au cours d'une mission en Égypte, Aiolos du Sagittaire libère à son insu le dieu Pontos de sa prison. Ce dernier désire rendre la Terre aux divinités primordiales, et plus particulièrement à sa mère, Gaïa. Leur retour nécessitant une grande quantité de Dunamis, Pontos choisit de sacrifier les Titans scellés. Il entre donc au service de Cronos, leur roi désincarné, et se consacre à leur résurrection.

1973

Cronos exploite le dédoublement de personnalité de Saga des Gémeaux et le pousse à assassiner Athéna. Aiolos sauve l'enfant de justesse mais meurt, exécuté par Shura du Capricorne. Aiolia du Lion, désormais "frère du traître", commence à se renfermer.

1979

Aiolia s'ouvre à nouveau au monde grâce au soutien de ses serviteurs et amis, Galan et Lithos. Parallèlement, le plan de Pontos progresse. Le dieu organise une nouvelle Titanomachie avec l'aide de Saga ; chacun y trouvant ses intérêts. Dans leur scénario, les Gold Saints seront l'instrument de la mort des Titans. Des duels éclatent au fur et à mesure que les dieux ressuscitent. Cronos retrouve également son corps mais, sans sa mémoire, il n'est plus qu'un jeune homme innocent incapable de contrôler ses pouvoirs. Le temps de la Terre commence à s'inverser. Le premier acte de la guerre s'achève sur l'enlèvement de Lithos par les Titans.

Aiolia pénètre dans le Chronos Laburinthos, situé dans le Tartare, pour la sauver. Des Gold Saints viennent lui prêter main forte. Comme Pontos l'avait prévu, les mortels vainquent les Titans les uns après les autres. Lorsque l'un d'entre eux meurt, Gaïa absorbe son Dunamis, amplifié par le combat. Quand la vérité éclate, Pontos se débarrasse des Titans restants et rend ses souvenirs à Cronos. Le jeune roi redevient un tyran. Aiolia réussit à le vaincre au terme d'un long combat. Alors qu'ils chutent tous deux dans le Tartare, Cronos offre son Dunamis à Hadès en échange du retour du Saint sur Terre. Aiolia se réveille entouré de ses amis. Le monde est sauvé.

Pontos, pour sa part, se retire temporairement...

Personnages, lieux et concepts

Liste non exhaustive.

Les Gold Saints

Les Titans

Autres personnages importants

Pour en savoir plus

Genèse

Publication

Saint Seiya Episode.G est prépublié mensuellement dans le magazine Champion RED d'Akita Shōten à partir du 19 décembre 2002. Chaque chapitre compte une quarantaine de pages ; une poignée n'en compte qu'une vingtaine. La série fait régulièrement la couverture du magazine et bénéficie parfois de pages en couleurs. Des fiches de personnages accompagnent les chapitres durant la première partie de la prépublication.

En octobre 2007, une histoire annexe en quatre chapitres intitulée Gaiden Aiolos-Hen paraît en même temps que les chapitres réguliers, à l'occasion de l'anniversaire des 5 ans de prépublication. Elle sert de prologue à la série en offrant des éléments importants sur le scénario de celle-ci. L'intégralité du Gaiden est compilée dans un volume relié numéroté 0, sorti le même jour que le tome 14. Les fiches de personnages précédemment évoquées sont elles aussi réunies dans ce volume 0, dans la section Galaxian Encyclopedia.

Dans le numéro de Juillet 2009 (paru le 19 mai 2009), Hitotsuki, une nouvelle série co-écrite par Megumu Okada, fait ses débuts dans le Champion RED aux côtés du chapitre 76 d'Episode.G. Mais le mois suivant, les deux séries disparaissent du magazine. Episode.G ne reprend que le 19 février 2011, après 20 mois d'absence[6].

La publication ne dure que 6 mois, la série repart en pause après la parution du chapitre 83, le 19 août 2011.

La série revient une dernière fois le 19 mars 2013, après 18 mois d'absence. Elle tire définitivement sa révérence quatre mois plus tard, le 19 juin 2013, un peu plus de dix ans après son lancement.

Volumes reliés (Tankōbon)

Le manga compte 87 chapitres, compilés en 20 volumes reliés (tankōbon). Un tome spécial numéroté 0 contient le Gaiden Aiolos-Hen ainsi que la Galaxian Encyclopedia. Chaque volume contient environ 170 pages de récit, soit une moyenne de quatre chapitres de 40 pages par tome, ainsi qu'un chapitre annexe (gaiden) de 8 pages réalisé spécialement pour cette édition. Ces chapitres supplémentaires donnent des précisions sur certains points occultés lors du récit classique, ou bien reprennent quelques pages d'un chapitre antérieur mises en couleur. Par ailleurs, des croquis des différentes couvertures du tome concerné sont imprimés sur les deuxième et troisième de couverture.

Les 17 premiers volumes sont édités en deux versions différentes qui sortent simultanément : la version normale et la version collector, non rééditée. Les versions collector comportent toutes une couverture différente ainsi qu'un bonus hors volume de nature diverse (porte-clefs, CD audio, classeur, cartes...). À partir du volume 18, seule l'édition normale est disponible.

Ventes

Japon

Les données de vente proviennent des relevés de l'Oricon publiés sur le sujet idoine de 2ch.

Volume Ventes en 1ère semaine (nb de volumes) Rang de la semaine (TOP50 mangas)
Episode G Volume 14 20388 44
Episode G Volume 15 17585 60
Episode G Volume 16 20706 41
Episode G Volume 17 9785 86
France

Voici les tirages d'Episode.G par année (source ACBD). Ne pas confondre ventes et tirages !

Volume Année Nombre de tirages
Episode G Volume 07 2006 31000
Episode G Volume 08 2006 31000
Episode G Volume 09 2006 31000
Episode G Volume 10 2007 35000
Episode G Volume 11 2007 35000
Episode G Volume 12 2008 30000
Episode G Volume 13 2008 30000
Episode G Volume 14 2009 35000
Episode G Volume 00 2009 35000
Episode G Volume 15 2009 35000
Episode G Volume 16 2009 35000

Produits dérivés

Drama CD

Les Drama CD.

Les Drama CD sont des produits très populaires au Japon. Lointains descendants du théâtre radiophonique, ils contiennent généralement des scènes audio qui enrichissent un univers préétabli (anime, manga, etc.). L'auditeur profite du jeu des seiyū (comédiens de doublage), d'une bande-son et d'effets sonores divers. Bref, il ne manque plus que l'image ! Pour sa part, Episode.G a eu droit à deux Drama CD adaptant quelques passages du manga.

  • Le premier était offert dans le magazine Champion RED (numéro d'avril 2007, paru le 19 février de la même année). Il adapte les chapitres 3 et 4 du manga et porte d'ailleurs le même nom que ce dernier : 光裁ツ者 - hikari tatsu mono, "Celui qui fend la lumière".
  • Le second était offert dans l'édition collector du tome 11, paru le 20 février 2007. Il met en scène le combat opposant Camus et Aiolia à Océan. Il porte le nom du chapitre 36 : 流転ヲ生ム者 - ruten o umu mono, "Celui qui engendre le changement perpétuel".

Saint Seiya Episode.G Assassin

Présentation

Résumé de l'histoire

Lost World

Dans ce monde parallèle, Saga n'a pas trahi et Aiolos n'a pas été exécuté. Malgré ces différences majeures, Seiya, Shiryū, Hyōga, Shun et Ikki sont devenus des Saints exceptionnels dans cet univers également.

Au cours de la Guerre Sainte contre Hadès, Seiya et ses amis donnent leur vie pour arracher un traité de non-agression à Hadès, dont la conscience est désormais mélangée à celle de Shun.

Par la suite, Zeus passe à l'attaque. À l'issue de cette dernière guerre, Aiolos transperce le dieu de sa flèche. L'âme de Zeus, privée de corps, s'empare d'Aiolia, son réceptacle mortel. Le Saint est contraint d'éliminer son propre frère pour plonger le dieu dans un profond sommeil. Son désespoir est tel que cet acte éveille son Neuvième Sens.

Le bilan est extrêmement lourd : le Sanctuaire est détruit et les victimes humaines sont innombrables. Le monde ne peut plus être sauvé, c'est pourquoi Hadès Shun propose à Aiolos de renverser l'ordre établi. Il encourage le Saint à prendre littéralement les armes et à décapiter Athéna. Ainsi naît l'antipope Aiolos.

Ce dernier élabore un plan pour sauver le passé et le futur. Son objectif est de bâtir un monde fort débarrassé des dieux en assimilant un autre monde. Grâce au Dunamis de Zeus, Aiolos relie le Lost World au monde présent[7], car la supériorité des dieux sur les humains n'y est pas reconnue.

Parallèlement, Athéna se réincarne sous la forme de jumelles. Tandis que l'une reste dans le Lost World auprès d'Aiolos, l'autre se retrouve dans le monde présent.

Monde présent

Placée sous la protection du Sanctuaire, Yoshino est adoptée par Aldébaran du Taureau, l'un des Saints revenus à la vie suite aux manigances d'Aiolos. Pour compléter ses rangs et rassembler le pouvoir nécessaire à l'assimilation, l'antipope invoque de nombreux combattants par-delà les dimensions au moyen du Cœur noir. Le Sanctuaire est contraint d'adopter la même stratégie pour contenir la menace du Lost World.

Seize ans plus tard[8], Shura du Capricorne est invoqué dans notre monde depuis le passé. Il est suivi de près par Aiolia du Lion. Les deux Saints se regroupent autour de Yoshino et sont entraînés dans la Guerre des Épées Sacrées organisée par Aiolos. Au cours du conflit, ils sont rejoints par Seiya et ses amis ainsi que les Gold Saints revenus du passé. Au terme de nombreux duels, chaque camp complète ses rangs et Aiolos accumule suffisamment de pouvoir pour passer à l'étape finale de son plan.

L'antipope réveille l'âme de Zeus, enfouie en Aiolia du Lion, afin de détruire les défenses internes de la Terre. Pendant ce temps, il lance l'assimilation du monde par sa propre planète. Mais contre toute attente, Shura du Capricorne tranche le dieu et, par la même occasion, le lien qui relie les deux mondes. Par conséquent, chacun retourne dans sa dimension d'origine. Le monde présent est sauvé.

De son côté, Aiolos admet sa défaite mais refuse de perdre espoir...

Personnages, lieux et concepts

Liste non exhaustive.

Les Gold Saints du passé

Les Gold Saints du présent

Les Gladiateurs

Autres personnages importants

Pour en savoir plus

Publication

Au cours d'une fête privée célébrant les 10 ans d'Episode.G, Masami Kurumada propose à Megumu Okada de continuer la série. Ce dernier accepte aussitôt. Cet événement est relaté par Megumu Okada lui-même sur son compte Twitter. Voici la traduction des tweets du mangaka, datés du 17 décembre 2013 (le lendemain de l'annonce publique de G.A.), par Archange :

Maître Masami Kurumada voit arriver ses 40 ans de carrière. C'est vraiment incroyable. Dessiner continuellement des shōnen nekketsu pendant 40 ans est un incroyable accomplissement. Lorsque je l'ai vu, il dégageait comme toujours une impressionnante aura. Mais le maître est quelqu'un de très gentil et chaleureux. Il serre la main avec vigueur, même à un mangaka insignifiant tel que moi.

Je ne me rends que rarement aux fêtes. Et c'est pourquoi j'ai rarement l'occasion de rencontrer le maître Kurumada dans ce genre d'endroits. Vous allez donc demander de quelle manière je rencontre le maître. En fait c'est lorsque c'est lui qui organise une rencontre et me demande spécifiquement de venir. Et ceci s'est produit récemment. A l'occasion d'une fête célébrant les 10 ans d'Episode.G. Alors que la période devrait plutôt être destinée à célébrer les 40 ans de carrière du maître.

Lors de cette fête, j'ai reçu un autographe sur papier coloré et une bouteille de saké. Des trésors d'une vie. Comme boire ce saké serait du gâchis, je l'ai placé comme ornement. Comme il s'agissait d'une fête privée, il n'y avait que peu de personnes, et j'étais donc directement assis en face du maître. Le maître m'a serré la main lorsque nous avons trinqué. "Félicitations pour ces 10 années de travail acharné. Je te remercie beaucoup." m'a-t-il dit. Ce fut une récompense pour moi, j'en fus très ému.

J'ai été surpris en regardant la main droite du maître. Mais en tant que mangaka j'ai bien compris. Ses doigts ont une forme inhabituelle. Des doigts qui ont lutté pendant 40 ans. Je lui ai fermement serré la main en évitant de toucher ses doigts. Le maître a souri et m'a regardé droit dans les yeux en me disant "Je pense que ça a vraiment été difficile. Mais tu t'en es bien sorti pour dessiner ceci. Merci."

J'ai été très ému. Le maître m'avait confié ses précieux personnages. Il m'avait aussi donné de nombreuses idées tout en me laissant dessiner librement ce manga. Il m'avait dit au début que j'aurais la possibilité de créer ce manga comme je le voulais, avec toute ma détermination, et il n'avait décidément pas menti. Si j'ai pu dessiner Episode.G, c'est parce que le maître m'a mentalement soutenu.

La fête s'est poursuivie en toute harmonie. Nous avons parlé entre hommes de nos vies. Nous avons ri, bu. Ce fut vraiment un moment joyeux. Nous sommes restes ainsi ensemble pendant plusieurs heures. Nous avons aussi ri en évoquant divers souvenirs de ces dix ans d'Episode.G. Tant de joie. Mais tout a une fin. Tout comme Episode.G s'est terminé, cette fête devait elle aussi finir. Et ce moment était arrivé.

Je lui ai parlé une dernière fois, et lui ai fait part de ma gratitude pour m'avoir prêté ses précieux personnages. Pour m'avoir soutenu pendant 10 ans. Pour avoir continué à m'encourager même alors que la publication était suspendue. J'ai déballé mes émotions. Je n'avais que des remerciements envers lui. Le maître est resté m'écouter en silence tout en fixant mes yeux. Je lui ai dit à quel point j'étais ému.

Le maître a écouté tout ce que j'avais à lui dire. Et la fête a touché à sa fin. C'était aussi la fin d'Episode.G. La ligne d'arrivée de cette course menée en compagnie du maître. Pouvoir travailler sur Saint Seiya fut une immense joie pour moi. Car je suis devenu mangaka par admiration envers le maître. Le maître m'a à nouveau tendu sa main droite et m'a dit ceci:

"Okada-kun, tu as été un top batter (ndt : baseball) parmi les gens qui ont travaillé sur Saint Seiya. Tu as sans doute rencontré de nombreuses difficultés. Je le sais très bien. Et tu as sans doute eu une très grande pression sur tes épaules. Tu as redoublé d'efforts jusqu'à être compris. Je t'en remercie sincèrement. Mais Okada-kun, si je te demandais de recommencer à dessiner Episode.G, le ferais-tu ?"

Les doigts de la main droite du maître étaient vraiment courbés.

Je lui ai répondu d'un mot en serrant fermement sa main, tout en prenant à nouveau soin de ne pas toucher ses doigts.

Le 14 novembre 2013, Okada publie sur son compte twitter une image dissimulée accompagnée des mentions "Removal on the ban of information" , "Coming soon" et "December 2013".

Le 16 décembre 2013, il dévoile l'image réelle et annonce par la même occasion publiquement le début d'une nouvelle série en Avril 2014.

Le titre provisoire de cette série est Saint Seiya Episode G.A.[9] et la parution régulière se fera à partir d'avril 2014 dans le numéro 43 du bimestriel Champion RED Ichigo[10].

À l'occasion des 40 ans de carrière de Masami Kurumada, Megumu Okada dessine un prologue de quatre pages, publié dans le Champion RED du 19 décembre 2013, qui célèbre l'événement.

Le 18 janvier 2014 à minuit, Okada révèle le véritable nom de la future série sur son compte Twitter. À cette occasion, il confirme également que le chapitre spécial de quatre pages publié dans le Champion RED du mois précédent constitue le prologue de cette nouvelle publication.

La série débute donc le 5 avril 2014 dans l'Ichigo. À cette occasion, elle obtient la couverture du magazine[11].

Le 5 août 2014, le Champion RED Ichigo cesse sa publication et toutes les séries en cours - dont Episode.G Assassin - sont transférées sur un nouveau site de manga online baptisé Champion Cross dont l'ouverture a lieu le 21 octobre 2014. Le manga y est publié en couleurs au rythme initialement hebdomadaire, avant de devenir plus irrégulier. Le 10 Juillet 2018, les sites du Champion Cross et de Champion Tap! fusionnent pour donner naissance au site Manga Cross, où Episode.G Assassin poursuit logiquement sa publication. La série se termine le 27 août 2019, après plus de cinq ans de publication.

Cinq chapitres spéciaux sont publiés au cours des ans dans le Champion RED, dans des numéros consacrés à Saint Seiya : le 18 octobre 2014 (second prologue), le 19 Décembre 2015, le 19 Décembre 2016, le 18 Août 2018 et le 19 Septembre 2018. Par ailleurs, un ultime chapitre spécial est publié le 18 janvier 2020, après la fin de la série. Ce dernier fait office d'épilogue à Assassin et de prologue à Requiem.

Volumes reliés (Tankōbon)

Le manga compte 118 chapitres et six chapitres spéciaux, compilés en 16 volumes reliés (tankōbon) ; les deux prologues de 4 pages sont inédits dans ce format. Chaque tome contient 157 pages de récit, ce qui fait une moyenne de sept chapitres de 20 pages et un de 17 par volume. Par ailleurs, un comic strip humoristique mettant en scène Shura et un personnage important du volume concerné est imprimé sur les deuxième et troisième de couverture. Un dessin en couleurs inédit d'un personnage important du volume est également présent sur la quatrième de couverture.

Les volumes reliés sont intégralement en couleurs, ce qui est une première pour l'univers d'Episode.G en particulier, mais pas pour l'univers Saint Seiya en général, puisque Next Dimension constituait déjà un précédent.

Produits dérivés

T-shirts

À l'occasion des trente ans de Saint Seiya, un t-shirt "Shura du Capricorne" est commercialisé en janvier 2017. Il est suivi par un t-Shirt "Saga des Gémeaux" en juillet 2017. Les dessins représentés font partie des ornements présents sur les Cloths des personnages.

Saint Seiya Episode.G Requiem

Présentation

Résumé de l'histoire

Quelque temps après les événements d'Assassin, une pluie de feu s'abat sur le monde et les constellations disparaissent, emportant avec elles les Saints et leurs Cloths. Derrière cette série de catastrophes se cachent les dieux primordiaux, en passe d'être ressuscités par Pontos, et leurs serviteurs, les Cyclopes. L'un d'eux, Argès, enlève Saori au Japon avant de la retenir captive au Sanctuaire. Sur place, la déesse décide de recevoir les flammes destinées aux mortels, afin de retarder leur extermination.

Seiya, seul survivant du massacre et, de fait, dernier Saint sur Terre, entame la montée des marches des Douze Maisons pour retrouver sa déesse sur l'autel d'Athéna. En chemin, il sauve un soldat, nommé Iga Zen, et en fait son serviteur. Dans la Maison du Bélier, il reçoit une nouvelle Cloth de Pégase des mains de Shion, qui disparaît à son tour.

Sur la route qui mène à la Maison du Taureau, il affronte Stéropès, qui transforme le Sanctuaire en Pandémonium. Au cours du combat, Seiya découvre qu'il doit sa survie à Shun, dépositaire du pouvoir d'Hadès. Grâce au soutien de l'âme d'Aldébaran, le Saint de Pégase remporte le duel.

Seiya rencontre ensuite Brontès, un Cyclope familier à la puissance démesurée. Ce dernier lui révèle l'histoire secrète des Guerres Saintes. En réalité, ces conflits servent un seul but : repérer les humains exceptionnels, les tuer et les transformer en matériaux destinés à renforcer le monde des dieux. Dans ce scénario, le Sanctuaire fait office de véritable fabrique à sacrifices.

Ébranlé dans ses convictions, Seiya est revigoré par l'intervention inespérée de Shura du Capricorne. Après son combat contre Zeus, le Gold Saint est devenu un assassin condamné à combattre éternellement dans tout le multivers afin d'en protéger la chronologie en compagnie de Kokutō. Hélas, le nouveau roi des épées sacrées est contraint de se retirer du monde présent, sans avoir réussi à porter un coup fatal au Cyclope.

Brontès révèle alors son identité : il n'est autre que Mitsumasa Kido, le père de Seiya et des autres Bronze Saints, ainsi que le grand-père adoptif de Saori. Abasourdi par cette nouvelle découverte, le Saint est téléporté au pied de la statue d'Athéna, où il retrouve sa déesse et Argès. Ce dernier lui fait comprendre que Saori lui cachait la vérité. Cette dernière, désolée, meurt littéralement de désespoir devant Seiya, qui accomplit ainsi sa destinée de déicide, comme l'avait prédit Hadès dans les temps mythologiques.

Malgré cet ultime coup dur, le Saint de Pégase reprend le combat pour réaliser l'idéal d'Athéna. Et alors qu'il est sur le point d'être éliminé par Argès, il reçoit l'aide miraculeuse des douze Gold Saints, chacun issu d'une dimension différente, sous la forme de la surpuissante Synapse Cloth. Grâce à ce renfort providentiel, Seiya se sacrifie en devenant un pilier humain inébranlable qui attire à lui toutes les flammes de la pluie de feu et sauve ainsi l'humanité. Argès ne peut que constater sa défaite et se retire. Les dieux primordiaux décident de reporter leur purge. Parallèlement, une nouvelle incarnation d'Athéna apparaît sur Terre...

Plus d'une dizaine d'années plus tard

Cette incarnation d'Athéna, nommée Sao, est entraînée par Ikki, revenu une nouvelle fois d'entre les morts, sur l'île de Death Queen.

À suivre...

Personnages, lieux et concepts

Liste non exhaustive.

Athéna et son armée (première époque)

Athéna et son armée (seconde époque)

Les dieux primordiaux et leur armée

Autres personnages importants

Pour en savoir plus

Publication

Lors de la sortie de l'ultime volume d'Assassin le 20 décembre 2019, un bandeau publicitaire accompagnant ledit volume annonce le début d'une nouvelle série pour fin janvier 2020, à nouveau prépubliée sur le site du Manga Cross.

Le nom de la série est dévoilé dans le Champion RED paru le 18 janvier 2020, à l'occasion de la publication de l'épilogue d'Assassin, qui fait également office de prologue à Requiem. La série débute peu après, le 28 Janvier.

Volumes reliés (Tankōbon)

Dans la suite logique d'Assassin, les volumes reliés sont intégralement en couleurs et comptent 157 pages. Un comic strip humoristique en cinq cases est toujours imprimé sur les deuxième et troisième de couverture. Un dessin en couleurs inédit d'un personnage important du volume est également présent sur la quatrième de couverture.


Help form status2.png
Améliorable

Des suggestions ou corrections à proposer ?
Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !                                                                                                      

Liens externes

Références

  1. Ce chapitre a été inséré dans la numérotation principale au moment de sa compilation dans le premier volume relié.
  2. Cf. note précédente relative au changement de statut du chapitre du 19 août 2020
  3. Bandeau publicitaire du tome 16 de Saint Seiya Episode.G Assassin. La saga était-elle prévue dès le départ ? Probablement pas. Megumu Okada a déclaré sur Twitter que c'est Masami Kurumada qui lui a proposé une nouvelle série après la fin d'Episode.G. Voir la section Assassin pour en savoir plus.
  4. Masami Kurumada est mentionné en tant qu'"auteur original" (原作 gensaku) sur la couverture, parfois retranscrit comme "auteur" ou "scénariste" dans les versions internationales. Il faut cependant savoir que cette mention en tant que gensaku est quasi-incontournable sur tout spin-off d'une autre série, et que pour éviter une accumulation de noms celui en charge du spin-off n'est alors crédité que dans le champ "dessin" même s'il écrit aussi le scénario. Avoir "Masami Kurumada" dans le champ gensaku ne permet donc pas de dire s'il participe ou non au scénario de l'oeuvre.
  5. En comptant Saint Seiya Episode.G Gaiden Aiolos-Hen.
  6. Hitotsuki ne reprendra jamais
  7. 現世 - gense, littéralement "le monde d'ici-bas". Désigne le monde terrestre, celui des vivants. Dans le contexte de G.A., le terme désigne le monde des protagonistes, celui qui suit la chronologie habituelle (rébellion de Saga, exécution d'Aiolos, défaite d'Hadès, etc.).
  8. Ce qui nous mène à notre époque, en 201X.
  9. Compte Twitter d'Okada.
  10. Information donnée dans le Champion RED paru le 19 décembre 2013.
  11. Pour l'anecdote, c'est la première fois qu'un homme (Shura) parvient à ravir cette place à des jeunes filles.