Espaces de noms

Variantes

Aghora du Lotus

De SaintSeiyaPedia
Aller à : Navigation, rechercher
Aghora du Lotus
Aghoraface.jpg
Aghora du Lotus
Nom japonais (kana) 蓮座(ロータス)のアゴラ
Nom japonais (romaji) rōtasu no agora
Camp Athéna
Groupes Armée d'Athéna, Saints, Silver Saints
Protection Cloth
Totem Lotus
Caractéristiques
Sexe Masculin
Doublage
Article entièrement rédigé par Archange. Ref. Colonne d'Ashoka par Proteus.

Aghora du Lotus (蓮座(ロータス)のアゴラ - rōtasu no agora) et Shiva du Paon sont deux Saints envoyés par Shaka sur l'île Kanon afin de supprimer Ikki, qui s'y ressource pendant la bataille du Sanctuaire. Ces deux personnages n'apparaissent que dans l'anime.

  • Autres noms possibles
Pays Type Nom Notes
Flag icon france-small.gif France Correct Aghora du Lotus StS Série TV 1986 (AB Production)
Flag icon usa-small.gif USA Correct Lotus Aghora
Flag icon usa-small.gif USA Éditeur officiel : incorrect Agora, kinght of Lotus KOTZ (DIC / Cartoon Networks)
Flag icon italy-small.gif Italie Éditeur officiel : incorrect Loto
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?

Biographie

Saint Seiya Série TV

Les disciples de l'homme le plus proche des dieux.

  • Passages concernés: Série TV, épisodes 54 et 55

Shiva et Aghora ont suivi leur entraînement de Saints sous la direction de Shaka de la Vierge, avec lequel ils méditaient en compagnie d'autres disciples du Saint. Des années plus tard, à l'époque de la bataille des 12 maisons, Shaka envoie ses deux élèves sur l'île Kanon afin de se débarrasser d'Ikki du Phoenix, qui ne s'est pas rendu au Sanctuaire, contrairement à ses compagnons. Celui-ci se ressource dans le cratère d'un volcan en activité afin de guérir des blessures qu'il a subi lors de ses précédents combats.


Des gardes du Sanctuaire font irruption dans le village voisin en terrifiant les habitants pour savoir où se trouve le Phoenix. Ils prennent en otage la jeune Hélène, petite fille du chef du village et rouent celui-ci de coups pour qu'il parle, en dépit du fait que le vieil homme leur rappelle que les gens de ce village sont là pour surveiller cette île par ordre d'Athéna, à laquelle même le Pope doit obéir. Hélène hurle à l'aide et celle-ci arrive en la personne d'Ikki qui abat sans la moindre difficultés ces gardes.


Shaka et ses disciples

Ikki sent alors deux Cosmos s'approcher de lui et perçoit deux hommes au loin. Shiva du Paon et Aghora du Lotus se présentent comme étant les disciples de Shaka de la Vierge, qu'ils considèrent tel un dieu. Le combat s'engage entre Shiva et Ikki, tandis qu'Aghora préfère rester à l'écart, jugeant son intervention inutile. Le Hō Yoku Tenshō est stoppé par une sorte de barrière magnétique qui protège le corps de Shiva et c'est Ikki qui se prend un coup de son adversaire. Hélène, dont le grand père vient de décéder suite à ses blessures, s'interpose entre les combattants en demandant de l'aide, car on lui avait toujours dit que les Saints étaient des gens bons. Shiva porte alors un coup en direction de la fillette, ce qui la fait tomber dans un cratère plein de lave, prétextant qu'il a fait ça par pitié vu qu'elle se retrouvait sans famille. Ikki, en colère, le frappe avec le Phoenix Hōō Genma Ken, bien déterminé à tuer Shiva et à lui faire connaître l'enfer. Shiva s'imagine alors en train de méditer sous un arbre, mais les herbes se changent soudain en serpents qui le mordent et le font brûler dans des flammes infernales. Le Saint du Paon rit de cette vision, car les enseignements de Shaka lui ont appris à ignorer le doute ou la peur, ce qui le met à l'abri des effets de cette technique mentale. Ikki se sent paralysé alors que Shiva entonne un chant qui se poursuit par une attaque constituée d'une multitude de coups de poings, le Senjushin On Ken.


Ikki, à terre, aperçoit Hélène qui réussit à sortir du cratère du volcan au bord duquel elle s'était raccrochée, et les supplications de la petite fille donnent à Ikki la force de se relever. Aghora descend se joindre à Shiva et une fleur de lotus se dessine derrière lui tout en s'ouvrant petit à petit pour symboliser l'accroissement de son Cosmos, tandis qu'Ikki se sent une nouvelle fois paralysé. Ikki voit finalement la fleur de lotus s'ouvrir complètement, preuve que le Cosmos d'Aghora a atteint son paroxysme. Celui-ci déclenche alors sa technique ultime, le Renge Bakusai Ken. La fleur tournoie à la manière d'un shuriken et frappe Ikki de plein fouet.


Aghora prêt à déclencher le Renge Bakusai Ken.

Au Sanctuaire, Athéna tente de communiquer avec Ikki pour l'encourager mais sent que quelque chose fait obstacle. Hélène touche la main d'Ikki, qui se relève alors et traite les deux Saints de meurtriers, ce à quoi Aghora rétorque qu'il ne vaut guère mieux qu'eux dans ce cas là vu le nombre de gens qu'il a tué. Ikki admet que sa propre place est en enfer, mais qu'avant il doit continuer à se battre pour ses amis, quand bien même il devrait affronter des dieux. Les disciples de Shaka se disent qu'il est dangereux de laisser un tel homme en vie et s'acharnent à deux sur le Phoenix dont les mouvements continuent d'être bloqués par une force inconnue.


Athéna tente encore d'entrer en contact avec Ikki alors que de son côté Shaka est en pleine concentration pour paralyser à distance le corps du Phoenix. La déesse intervient et brise la méditation du Saint de la Vierge. Ikki retrouve à ce moment-là sa liberté de mouvement et renvoie une volée de coups sur Shiva et Aghora, stupéfaits. Shiva réutilise le Senjushin On Ken, qui est cependant paré de façon impeccable par Ikki. Aghora tente alors de l'avoir avec le Renge Bakusai Ken, sans plus de succès. Les deux Saints attrapent finalement Ikki dans les airs puis l'enferment dans un filet psychokinésique pour le projeter au sol, tentative encore vaine car le Phoenix le brise de son Cosmos et projette alors un Hō Yoku Tenshō qui tue sur le coup les deux sbires de Shaka.



Help form status1.png
Final
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Interactions

  • Cliquez sur un portrait pour vous rendre sur la fiche de ce personnage.
Ikki Aghora Shiva ShakaStS diag aghora shiva.jpg
À propos de cette image

Techniques de combat et capacités


test:1

Utilisé Non-présent Non-utilisé Cas particulier Noté Non-noté
Personnage absent Utilisé. Ne possède pas cette attaque dans ce média. Possède cette attaque, mais ne s'en sert pas. Cas particulier, détails sur la page du personnage. Présent sur la fiche. Absent de la fiche.
Manga Série TV OAV Hadès Films Outside story Manga Manga Manga OAV Roman TV Manga Manga
Saint Seiya Episode G Next Dimension The Lost Canvas Gigantomachia Omega Saintia Shō
Renge Bakusai Ken Sp attack sem res0.png
Cosmo Special Taizen Galaxian Encyclopedia
Renge Bakusai Ken


Renge Bakusai Ken

Renge Bakusai Ken
蓮華爆砕拳 - Renge Bakusai Ken

Aghora augmente son Cosmos jusqu'à son paroxysme, ce qui est représenté par une fleur de lotus qui s'ouvre. Celle-ci entame une rotation lorsqu'elle est complètement éclose, et Aghora la propulse à ce moment-là vers son adversaire qui est alors frappé par un projectile d'énergie.

  • Le nom signifie "Attaque de l'explosion du Lotus".
Article de référence: Renge Bakusai Ken


Autres capacités

Attaque à deux

Aghora est capable de léviter lorsqu'il médite, et peut réaliser avec Shiva une technique à deux grâce à laquelle ils emprisonnent leur adversaire dans un champ d'énergie puis le font plonger à toute vitesse tête la première vers le sol.

Références et mythologie

Bouddha Amitābhā
Voir la fiche de Shiva du Paon pour des explications sur les liens entre les symboles de ce Saint et le Lotus, ainsi que la relation avec les boddhisattva Tara et Avalokiteśvara.


  • Les boddhisattva Tara et Avalokiteśvara sont toutes deux liées au Bouddha Amitābhā surnommé le Bouddha de la lumière infinie et dont l'emblème unique est le lotus. Ce Bouddha à la peau rouge est représenté assis sur un Lotus et son animal est le paon, nommé oiseau d'Amitābhā.


  • La constellation du Lotus n'existe pas réellement. Dans Saint Seiya elle est notée 蓮座 (rōtasu za). Il s'agit peut être d'un jeu de mot sur les kanjis utilisés. En effet, le kanji 座 za utilisé à la fin de chaque nom de constellation a pour véritable sens commun place assise/s'asseoir, le sens lié aux constellations ne se retrouvant qu'en astronomie. La fausse constellation du lotus peut donc aussi vouloir dire lotus-assis, ce qui fait penser au lotus sur lequel s'assoit le Bouddha Amitābhā, ou bien encore à la position du lotus adoptée par Aghora dans Saint Seiya.


  • Le lotus, fleur de Bouddha, est un symbole fort du bouddhisme car il symbolise la spiritualité et la beauté divine. Le lotus est la seule plante aquatique dont les fleurs se déploient au dessus de la surface de l'eau au lieu de reposer dessus comme les nénuphars, ce qui renvoie une impression de légèreté et d'élévation. Cette idée est renforcée par le fait que cette plante puise ses ressources nutritives dans la vase mais se métamorphose en une fleur splendide. Les graines et les fleurs du Lotus apparaissent aussi ensembles, ce qui englobe donc à la fois l'Effet et la Cause.


Colonne d’Ashoka.
  • Les pétales de lotus sont souvent trouvés en tant qu'ornement des piliers sacrés en Inde, accompagnées de sculptures de lions. Ce genre de colonne particulièrement présent dans le pays porte le nom de "Piliers d'Ashoka", en référence à l'empereur qui les fit bâtir. Le plus célèbre de ces piliers est le pilier aux lions de Sarnath, ville dans laquelle Bouddha a pour la première fois enseigné le Dharma. Ce pilier, aussi appelé "Colonne d'Ashoka", a été choisi en 1950 pour servir de modèle à l'emblème national de l'Inde, qui comporte ainsi des pétales de lotus et un lion. Dans Saint Seiya, l'armure d'Aghora comporte justement un détail étrange : une espèce de tête de félin ou de canidé dépasse en dessous de l'épaulette droite d'Aghora. Il se pourrait donc que ce soit une tête de lion. Ainsi, Shiva et Aghora réuniraient à eux deux le symbole officiel de l'Inde et aussi l'oiseau national de l'Inde (le paon).
  • Les Aghori ou Aghora ("sans peur" ou "sans difficulté" en sanskrit) sont une secte issue de l'hindouïsme et dont les membres vénèrent le dieu Shiva sous sa forme de Bhairava. Les pratiques de leurs croyants, qui se vêtissent de noir, sont considérées comme impures par les autres sectes hindoues. Celles-ci consistent en des pratiques cannibales post-mortem, une forte consommation d'alcool et de la coprophagie. Ils utilisent également des bols faits à partir de sommets de crânes. Etant donné son statut de sbire cruel de Shaka, il n'est guère étonnant de retrouver un "Aghora" envoyé semer la terreur sur l'île Kanon dans Saint Seiya. Le personnage porte de plus une Cloth noire, tout comme les Aghori, et est le compagnon de Shiva.

    Design

Fanart - Vectorisation fidèle d'Aghora. Par Poséidon (Pharaon Website).


Constat global

Aghora agissant de concert avec Shiva pour maintenir Ikki dans un filet psychokinésique.

Shiva et Aghora ne servent qu'à rallonger, de façon un peu inutile, les épisodes du Sanctuaire et sont particulièrement cruels pour des gens supposés avoir reçu l'enseignement de Bouddha à travers Shaka (certes, lui non plus n'était pas vraiment un modèle de compassion à cette période de l'histoire dans la série TV).

La seule nécessité de leur existence est de préparer une rivalité entre Ikki et Shaka qui existait dans le manga, mais était encore à construire dans l'anime. En effet, le manga dans son édition reliée présente un chapitre montrant le passé d'Ikki sur Death Queen Island, juste après avoir tué Guilty. Ce passage, qui se termine par une rencontre entre Ikki et Shaka, n'était en réalité pas paru lors de la saga "Black Saints" au moment de la prépublication, mais lors du combat contre Shaka au Sanctuaire. Les scénaristes de l'anime on donc introduit un épisode avec Jango bien après la saga Black Saints, mais n'y ont pas placé Shaka. Plus tard il leur a donc probablement fallu trouver un moyen de créer une rivalité entre Ikki et Shaka, ce qui a pu conduire à la conception de Shiva et d'Aghora.

Notes

Aghora mentionné en tant que Silver Saint dans le Jump Gold Selection 2.
  • Shiva et Aghora, Silver Saints ?

Dans la série TV d'origine, Shiva et Aghora n'annoncent jamais leur rang à Ikki, juste leurs noms et constellations.

Le databook Jump Gold Selection 2, sorti alors que la série TV en était à la période Asgard, attribue en revanche le rang de Silver Saint à Aghora, sans toutefois préciser celui de Shiva[1].

Livret de l'Andromeda Box. Aghora possède bien une constellation, contrairement à un personnage comme Arachné.

Le livret de la DVD Box 3 (Andromède) sortie en 2004 retire en revanche Shiva et Aghora de la catégorie des Silver Saints dans le tableau récapitulatif situé dans les dernières pages. De plus, aucune mention de leur appartenance aux Silver Saints ne figure sur leurs fiches dans ce même livret. Ces deux Saints sont donc retconnés en tant que "Saints avec constellations mais sans rang".

Livret de l'Andromeda Box. Aghora et Shiva sont mis en dehors de la catégorie Silver Saints.


Ultime rebondissement, le pamphlet de la Blu-ray Box de la série TV sortie en 2014 réintègre le personnage dans le groupe des Silver Saints.

Produits dérivés

Informations de la liste récupérées automatiquement à partir des autres pages du wiki. Certaines données peuvent manquer si les pages n'existent pas.



Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.


Saint Seiya Série TV
# Début Fin Issue
107 Episode 054 Episode 055 Victoire d'Ikki Ikki Versus Aghora, Shiva




Personnages affiliés au "totem" Lotus


La requête automatique n'a pas trouvé d'autres personnages liés au "totem" Lotus.


Liens externes

Références

  1. Jump Gold Selection 2, p. 111