Espaces de noms

Variantes

El Cid du Capricorne

De SaintSeiyaPedia
Aller à : Navigation, rechercher
El Cid du Capricorne
El Cid face.jpg
El Cid du Capricorne
Nom japonais (kana) 山羊座(カプリコーン)のエルシド
Nom japonais (romaji) kapurikōn no erushido
Camp Athéna
Groupes Armée d'Athéna, Saints, Gold Saints
Protection Cloth
Totem Capricorne
Caractéristiques
Sexe Masculin
Age 26 ans
Doublage
Article entièrement rédigé par Archange, sauf biographie par hugo.

El Cid du Capricorne (山羊座(カプリコーン)のエルシド - kapurikōn no erushido) est le gardien du dixième temple du zodiaque, celui du Capricorne (磨羯宮, makatsukyū), et est le Gold Saint principal de tout l'arc concernant le Monde des Rêves. Ce personnage n'apparaît que dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas.

  • Autres noms possibles
Pays Type Nom Notes
Flag icon france-small.gif France Éditeur officiel : correct El Cid du Capricorne TLC Manga (Kurokawa), TLC OAV (AB Production)
Flag icon usa-small.gif USA Correct Capricorn El Cid
Flag icon spain-small.gif Espagne Correct El Cid de Capricornio
Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?

Biographie

Saint Seiya - The Lost Canvas

Les lames et la forgeuse

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas : Anecdotes, chapitres 44, 42 et 40 (flash-backs)

Plusieurs années avant la guerre sainte

El Cid effectue sa formation de Saint aux côtés de Felser et Mine, le premier apprenant à combattre et la seconde à forger des lames.

Un jour, les trois jeunes gens sont pris dans un incendie de forêt. Felser protège ses amis de son corps. Ce faisant, il reçoit de graves brûlures aux bras, ce qui met un terme à son entraînement. Peu affecté par l'événement, il décide de partir en voyage, quittant ses pairs.

Un temps indéterminé après, Mine meurt d'une maladie pulmonaire.

Tournoi, vieilles connaissances et nouvelles rencontres

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas : Anecdotes, chapitres 37 à 45, Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitre 83 (flash-back)

Plusieurs années avant la guerre sainte

El Cid achève sa formation de Saint et commence à effectuer de nombreuses missions en compagnie de Sisyphe du Sagittaire, enquêtant sur les Dieux des rêves. Au Sanctuaire, il forme ou du tout moins supervise l'entraînement de Tsubaki.

Cinq ans après le départ de Felser, El Cid, toujours en mission, se dirige vers Catalania, une ville surgie de nulle part du jour au lendemain. Dans le village voisin, il fait la connaissance de l'apprenti-forgeron Lacaille, qui accepte de le guider jusqu'à la ville mystérieuse. Pour investiguer davantage, il participe au gigantesque tournoi organisé dans le Colisée de la cité. Se sortant sans difficulté des phases qualificatives, El Cid subit néanmoins un choc lorsque Mine, présentée comme la reine de Catalania, vient le féliciter. Un second choc l'attend lorsqu'il découvre le favori du tournoi : Felser.

En demi-finales, le Saint du Capricorne se défait assez facilement d'un scientifique contrôlant une marionnette baptisée Palmer. La finale attendue entre les deux anciens compagnons d'entraînement débute alors. Felser met en difficulté son cadet grâce à ces nouveaux pouvoirs : non seulement il se nourrit de l'ardeur éprouvée par les spectateurs, mais en plus il dispose du Zan-ō-ki, l'épée ultime que Mine cherchait à créer de son vivant. Le Gold Saint parvient néanmoins à trouver les ressources pour le vaincre.

Le véritable ennemi, celui qui a offert ses pouvoirs à Felser après que ce dernier l'ait libérée, l'être qui a ramené l'âme de Mine et a créé Catalania, est alors forcé de se dévoiler : il s'agit de Phobetor, un dieu des rêves. Encouragé par l'esprit de Mine, El Cid finit par détruire Phobetor. Catalania cesse dès lors d'exister. Alors qu'il reprend sa route, il est abordé par Lacaille qui souhaite s'engager dans la voie des Saints. El Cid accepte et regagne le Sanctuaire en sa compagnie.

Tsubaki, Lacaille et Rusk finiront tous les trois par obtenir des Cloths et commenceront dès lors à accompagner le Capricorne en mission. Celui-ci se référant toujours à eux comme ses subordonnées, il est difficile de déterminer s'il est réellement leur maître ou s'il est uniquement leur supérieur hiérarchique.

Réunion

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitre 3

2 ans avant la guerre sainte

El Cid prend part à une réunion des douze Gold Saints au Sanctuaire.

La fin des Rêves

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitres 71 à 74, 76 à 77, 79 à 84 et 86 à 87

Suite à la défaite de Thanatos, El Cid pénètre à l'intérieur de la barrière des rêves où il défait un groupe de Spectres incluant Grégor du Genbu. Il ne tarde guère à rencontrer les cibles qu'il traquaient depuis de nombreuses années : les dieux des rêves Oneiros, Ikelos, Phantasos et Morpheus.

Le Capricorne engage immédiatement le combat mais Ikelos retourne ses assauts contre lui grâce à ses pouvoirs dimensionnels, tranchant ainsi le bras droit du Gold Saint. Phantasos récupère le membre amputé puis le quatuor se retire, laissant El Cid pour mort.

Suivant la trace de son bras manquant à travers les dimensions, le Saint du Capricorne parvient à pénétrer dans le Monde des Rêves et retrouver la trace de Phantasos, qu'il défait par surprise rapidement.

Poursuivant sa progression, il se confronte à nouveau à Ikelos. Faisant preuve de ruse, il répand sur l'ensemble de la zone du combat le sang s'écoulant de ses propres blessures. Ainsi, chaque déplacement de ce sang dans l'espace lui permet de détecter une mouvement dimensionnel de son adversaire. El Cid est alors en mesure de défaire son second dieu.

Il atteint alors Morphia, où il sauve Tenma de Pégase d'un éboulement. Le Bronze Saint lui apprend qu'il a défait le troisième dieu qu'il recherchait, Morpheus. Se mettant en route, les deux Saints ne tardent pas à découvrir la porte donnant accès au rêve dans lequel Sisyphe est enfermé. Ils s'avèrent cependant incapables d'en forcer l'entrée.

C'est à cet instant précis qu'Oneiros se manifeste. Le dernier dieu des rêves rappelle les âmes de ses trois comparses, provoquant une fusion. Puis il lance son Guardian's Oracle sur ses ennemis. El Cid et Tenma sont sauvés d'une mort certaine par Sasha. Celle-ci, présente sous forme de projection mentale, est venue se charger de secourir Sisyphe. Une fois qu'elle a passé la porte menant au rêve du Sagittaire, Pégase et le Capricorne reprennent le combat pour protéger leur déesse et préserver ses chances de succès. Grâce au Pegasus Suisei Ken et au Jumping Stone, ils réussissent à expulser Oneiros hors du Monde des Rêves.

La victoire est néanmoins loin d'être acquise : le dieu dispose en effet de pouvoirs de régénération avancés grâce aux quatre âmes cohabitant à présent dans son corps. Malgré de multiples tentatives de détruire simultanément ces âmes - seul moyen de se débarrasser définitivement de la menace, les efforts de Tenma et El Cid s'avèrent vains. Pire, la santé du Capricorne commence à nettement se dégrader et leur ennemi annihile en un instant Tsubaki, Lacaille et Rusk arrivés sur les lieux. Le renfort ultérieur de Yato de la Licorne et Yuzuriha de la Grue ne change rien à la situation.

Cependant, l'espoir renaît, car Sasha a entretemps atteint son objectif : El Cid est contacté télépathiquement par Sisyphe, libéré du Monde des Rêves. Le Sagittaire l'informe qu'il va envoyer une flèche imprégnée du Cosmos d'Athéna en direction d'Oneiros. Tournant le dos à son adversaire, El Cid intercepte le projectile, le divisant en quatre à l'aide de sa lame enfin parfaite, qu'il peut baptiser Excalibur. Les quatre parties touchent chacune l'âme d'un dieu des rêves, amorçant la destruction irrémédiable du quatuor onirique. Furieux de sa défaite, Oneiros plonge en direction de Tenma, mais El Cid s'interpose, enfonçant sa lame dans le corps divin. L'explosion qui s'en suit annihile les deux ennemis.

Hadès

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitres 220 à 221
Renfort doré.

El Cid fait un retour bref mais déterminant dans les derniers instants de la guerre : Shion et Dōko sont confrontés seuls à Hadès et, dans le but de blesser l'Empereur des Ténèbres avec la toute puissance de la lumière solaire, le Saint du Bélier invoque les Cloths des dix Gold Saints décédés. Bien que l'assaut s'avère largement insuffisant, un miracle se produit : les Gold Saints défunts font leur réapparition pour porter assistance à leurs pairs. L'âme du Dieu des Enfers est expulsée du corps d'Alone et prend la fuite vers le Temple de Pluton.

Saint Seiya - The Lost Canvas OAV

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas OAV, épisodes 2 et 19 à 23

El Cid est sans conteste le Gold Saint bénéficiant du plus de rajouts dans l'anime :

  • Un flash-back dévoile un subordonné inédit, Paquia : le Capricorne assiste à la victoire de ce dernier en combat dans le Colisée, synonyme d'une promotion au rang de Saint. Néanmoins, la nuit venue, le Gold Saint apprend avec colère de Tsubaki, Lacaille et Rusk que Paquia a pris la fuite. L'apprenti ne se sent en effet pas fait pour la voie des Saints et les morts qui l'accompagnent inévitablement. El Cid rattrape le déserteur et s'apprête à l'exécuter sous les yeux de ses autres subordonnés, mais Sisyphe du Sagittaire intervient pour plaider sa grâce, aussi le Capricorne décide-t-il de se retirer sans un mot.
  • Un autre flash-back montre El Cid entraînant sa lame au bord de l'eau, observé par Sisyphe et le trio Tsubaki/Lacaille/Rusk.
  • Un troisième flash-back montre El Cid et Sisyphe dans une grotte, enquêtant sur les dieux des rêves.
  • Contrairement au manga où l'âme de Sisyphe est capturée dès le moment il se retrouve dans le coma, dans l'anime, elle est dérobée par Ikelos peu après la défaite de Thanatos. Le dieu des rêves s'introduit dans la Maison du Sagittaire grâce à sa maîtrise des dimensions. El Cid - qui se recueillait auprès de son ami inconscient à ce moment - est incapable de le stopper. Il demande alors à Sasha de l'envoyer en mission pour libérer l'âme de son ami. Alors qu'ils s'apprête à quitter le Sanctuaire, il est abordé par ses subordonnés qui l'implore de l'accompagner, mais il leur signifie clairement son refus.
  • Son combat contre Phantasos est plus long : le dieu emploie sa Grim Fantasia sur le Capricorne, mais se rend compte que ce dernier n'a d'autre rêve que celui de perfectionner sa lame. Le subalterne d'Hypnos finit par subir le même sort que dans le support d'origine.
  • El Cid a le temps d'échanger quelques derniers mots avec ses subordonnés vaincus avant que ceux-ci ne trépassent.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Images biographie, vérification orthographe bilan, notes, MAJ bilan (derniers chapitres TLC)

Interactions

  • Cliquez sur un portrait pour vous rendre sur la fiche de ce personnage.
El Cid Felser Mine Oneiros Phobetor Ikelos Phantasos Sisyphe Lacaille Rusk TsubakiStS diag elcid.jpg
À propos de cette image

Techniques de combat et capacités


test:1test:2

Utilisé Non-présent Non-utilisé Cas particulier Noté Non-noté
Personnage absent Utilisé. Ne possède pas cette attaque dans ce média. Possède cette attaque, mais ne s'en sert pas. Cas particulier, détails sur la page du personnage. Présent sur la fiche. Absent de la fiche.
Manga Série TV OAV Hadès Films Outside story Manga Manga Manga OAV Roman TV Manga Manga
Saint Seiya Episode G Next Dimension The Lost Canvas Gigantomachia Omega Saintia Shō
Jumping Stone Sp attack sem res0.png Sp attack sem res0.png
Excalibur Sp attack sem res0.png Sp attack sem res0.png
Cosmo Special Taizen Galaxian Encyclopedia
Jumping Stone
Excalibur


Jumping Stone

Jumping Stone
ジャンピング・ストーン - Janpingu sutōn

L'utilisateur profite de la force de l'attaque de son adversaire pour retourner cette énergie contre lui[1] en le saisissant entre ses jambes puis en le projetant, ce qui peut faire penser aux principes du Judo. Saint Seiya G la décrit comme technique de contre-attaque. Shura s'en sert sous cette forme, mais dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, El Cid l'utilise plutôt comme un puissant coup de pied.

  • Le nom signifie "Pierre sauteuse", et la représentation en kanjis de Saint Seiya G veut dire "Envol prodigieux".
Article de référence: Jumping Stone


Excalibur

Excalibur
聖剣 (エクスカリバー) - Ekusukaribā

Cette technique permet de porter des attaques tranchantes à courte et moyenne portée d'un simple mouvement de bras. Elle est aussi nommée "épée sacrée" (聖剣). Shura découpe aisément la Cloth du Dragon de Shiryū (y compris le bouclier du Dragon supposé être le plus solide au monde) avec Excalibur, et peut lancer cette attaque avec ses quatre membres. Shiryū en hérite de Shura dans son bras droit et ne peut donc s'en servir qu'avec ce membre. Le Saint du Dragon parvient à trancher la lance d'or de Krishna de Chrysaor avec, mais l'attaque sera plus tard brisée par le Grand Axe Crusher de Gordon du Minotaure devant le Mur des lamentations. Le manga ne remontre pas Shiryū s'en servir, ce qui laisse penser qu'il perd la technique, mais l'anime la lui fait réutiliser contre Hypnos. La Galaxian Encyclopedia de Saint Seiya G précise que la puissance d'Excalibur augmente avec le Cosmos de son utilisateur et que lorsque celui-ci est suffisamment puissant, cette technique peut même trancher les créations de dieux[3].

Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, El Cid n'utilise qu'une version non finale d'Excalibur pendant la majeure partie de ses combats et ne semble pouvoir ne se servir que de son bras droit, bien qu'il puisse y avoir recours même lorsque celui-ci est coupé. Il n'emploie la véritable Excalibur qu'au dernier moment pour couper en quatre la flèche que Sisyphe a tiré sur Oneiros.


  • Excalibur: Arme ou technique ?

L'anime montre Athéna confier Excalibur à un ancien guerrier et prétend que Shura tiendrait donc cette épée d'Athéna, ce qui crée une certaine confusion chez les gens qui n'ont jamais lu le manga. En effet, si Excalibur était une arme séparée, comment Shura pourrait il s'est servir alors qu'il l'a déjà transmise à Shiryū ? Le manga en revanche présente les choses d'une manière bien plus simple car dedans Excalibur n'est qu'une technique de combat, et Shura transmet à Shiryū une partie de son âme qui réside alors dans le bras droit du Saint et lui permet de se servir d'Excalibur. Le retour de Shura en Spectre ne pose alors aucune problème car il va de soi qu'il n'a pas oublié son arcane de combat.


  • En plusieurs occasions, avoir un bras cassé semble empêcher l'usage d'Excalibur, ce qui laisse sous entendre que la bonne tenue du bras sert peut être de vecteur à la lame d'Excalibur, mais cette difficulté finit en général par être surmontée. Ainsi, dans Saint Seiya G, Shura réussit à réutiliser son arcane en dépit d'un bras cassé face à Crios, montrant qu'il est parvenu à forger sa lame sans son bras avec son ex. Caliburn, et El Cid dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas réussit à remplacer son bras disparu par une lame de Cosmos pure.
  • Le nom se rapporte à l'épée légendaire Excalibur et la représentation en kanjis de Saint Seiya G (聖剣抜刃) signifie "l'épée sacrée dont la lame se projette".
Article de référence: Excalibur


Autres capacités

En tant que Gold Saint, il maîtrise le Septième Sens et peut se battre à la vitesse de la lumière. Sa Gold Cloth ne perd ses fonctions protectrices que si le Zéro Absolu est atteint.

El Cid est aussi capable, en se concentrant suffisamment, de ressentir les âmes des épées, ce qui l'aide notamment à voir l'esprit qui réside dans le Zan-ō-ki lors du tournoi de Catalania.

Références et mythologie

Statue d'El Cid, Burgos
Voir la fiche de Shura du Capricorne pour les explications sur la constellation et l'origine des techniques.


  • Teshirogi semble donner à ses Gold Saints le même lieu de naissance que ceux de Kurumada, ce qui ferait alors d'El Cid un espagnol. Rodrigo Díaz de Viva (1040-1099), aussi connu sous le nom d'"El Cid", était un grand chef militaire et un diplomate né en Castille, et dont le surnom signifie le seigneur. C'est l'un des plus grand héros nationaux espagnols, et il était un stratège émérite. Il possédait deux épées nommées Tizona (épée à une main) et Colada (épée à deux mains). C'est de ce personnage que s'est inspiré le dramaturge français Corneille pour écrire sa pièce Le Cid.

    Design

-
-


Constat global

-

El Cid est l'un des Gold Saints les moins bavards, et ne semble vivre que pour sa mission. Machine de guerre vivante, le Capricorne n'a en dehors de son devoir qu'un seul objectif personnel; affûter son corps et son esprit pour devenir une lame vivante, ce qui lui permettra de mieux accomplir les ordres qui lui sont donnés. Rien ne semble l'émouvoir sur le champ de bataille, et c'est sans sourciller qu'il se remets en route après avoir perdu un bras et reste concentré alors qu'Oneiros vient de pulvériser ses hommes.

Notes

  • L'âge de ce personnage est donné à la fin du volume 22 de The Lost Canvas[5].


Produits dérivés

Aucun produit dérivé pour ce personnage n'a pu être trouvé par la recherche automatique. Peut-être qu'aucun produit n'existe, ou bien la page du produit n'a pas encore été créée dans ce wiki.


  • Aucun produit dérivé officiel centré sur ce personnage.


Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.


Saint Seiya - The Lost Canvas
# Début Fin Issue
000G021 TLC Gaiden 039 TLC Gaiden 039 Victoire d'El Cid El Cid Versus Jéricho
000G022 TLC Gaiden 041 TLC Gaiden 041 Victoire d'El Cid El Cid Versus Palmer
000G024 TLC Gaiden 043 TLC Gaiden 044 Victoire d'El Cid El Cid Versus Felser
000G025 TLC Gaiden 045 TLC Gaiden 045 Victoire d'El Cid El Cid Versus Phobetor
039 TLC Chapitre 071 TLC Chapitre 071 Victoire d'El Cid El Cid Versus Grégor, Spectres divers

… autres résultats

Saint Seiya - The Lost Canvas OAV
# Début Fin Issue
042 The Lost Canvas - OAV - 19 The Lost Canvas - OAV - 19 Victoire d'El Cid El Cid Versus Spectres divers
043 The Lost Canvas - OAV - 19 The Lost Canvas - OAV - 19 Victoire d'El Cid El Cid Versus Grégor
044 The Lost Canvas - OAV - 19 The Lost Canvas - OAV - 20 Victoire d'Ikelos El Cid Versus Ikelos
046 The Lost Canvas - OAV - 20 The Lost Canvas - OAV - 20 Victoire d'El Cid El Cid Versus Phantasos
047 The Lost Canvas - OAV - 21 The Lost Canvas - OAV - 21 Victoire d'El Cid El Cid Versus Ikelos

… autres résultats



Personnages affiliés au "totem" Capricorne


Liens externes

Références

  1. Saint Seiya Taizen, p. 181
  2. Cosmo special, p. 217
  3. Saint Seiya G - Galaxian Encyclopedia, p. 168
  4. Cosmo special, p. 212
  5. Message de Shiori Teshirogi, Saint Seiya - The Lost Canvas, volume 22