Espaces de noms

Variantes

Dōko de la Balance (TLC)

De SaintSeiyaPedia
Aller à : Navigation, rechercher
Dōko de la Balance (TLC)
Doko (TLC) face.jpg
Dōko de la Balance (TLC)
Nom japonais (kana) 天秤座(ライブラ)の童虎(ドウコ)
Nom japonais (romaji) raibura no dōko
Camp Athéna
Groupes Armée d'Athéna, Saints, Gold Saints
Protection Cloth
Totem Balance
Caractéristiques
Sexe Masculin
Taille 170
Poids ?
Age 18 ans
Date de naissance 20 octobre
Signe Balance
Lieu de naissance Chine
Groupe sanguin A
Lieu d'entraînement Chine, 5 pics de Rozan
Doublage
Article entièrement rédigé par Archange, sauf biographie par hugo.

Dōko de la Balance (天秤座(ライブラ)の童虎(ドウコ) - raibura no dōko) est le gardien du septième temple du zodiaque, celui de la Balance (天秤宮, tenbinkyū) et est le maître de Tenma de Pégase dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas. Il est l'un des deux Saints survivant (officiellement) à la Guerre Sainte.

Voir également:

  • Dōko dans le manga original.
  • Dōko dans Next Dimension
  • Dōko dans Saint Seiya Ω


Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission. Also, an english version is planned (and maybe a spanish one in a far future), so for the time being, why don't you join us on the English speaking boards?

Biographie

Saint Seiya - The Lost Canvas

De Tigre à Balance

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas : Anecdotes, chapitres 47 et épilogue Dōko Gaiden, Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitres 176 et 178 (flash-backs)

Plusieurs années avant la guerre sainte.

Durant plusieurs années, le jeune Dōko suit une formation aux arts martiaux dans la Contrée Mystique, avec pour objectif de devenir ultérieurement un Taonia. Lui et son rival Hui sont les deux élèves les plus talentueux de leur génération. A cette époque, il fait également la connaissance de deux enfants récueillis par Hakuryū, le dirigeant de la contrée : Feiyan et sa petite sœur Mudan.

A un moment donné, Hakuryū - pressent que la destinée de Dōko est tout autre que celle d'un Taonia et l'envoie en conséquence à Rozan pour suivre une formation de Saint auprès de son unique ami sur Terre, un dragon millénaire. Celui-ci s'acquitte de cette tâche durant quelques années, avant de quitter un jour la cascade de Rozan, s'envolant à jamais vers les Cieux.

Un temps indéterminé après, Dōko obtient la Cloth de la Balance.

Le disciple

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitres 2 à 3, 10 et 96 (flash-backs)

2 ans avant la guerre sainte.

Dōko se rend en mission en Italie, cherchant à localiser Hadès, dont le Cosmos aurait été détecté dans les environs. Après avoir défait aisément un groupe de Spectres dirigé par Gigant du Cyclope, il porte secours à un jeune garçon vivant dans un village voisin : Tenma. Ce dernier est parvenu à dévier le flot d'une rivière qui menaçait de submerger son quartier. Sentant du potentiel en l'enfant, il propose de l'emmener au Sanctuaire pour lui apprendre à se servir de son Cosmos. Tenma accepte et fait ses adieux à son ami d'enfance, Alone.

Dōko tient parole et commence à entraîner le jeune homme au domaine sacré.

Trois mois plus tard, le Saint de la Balance prend part à une réunion de tous les Gold Saints au Sanctuaire.

Le début de la Guerre Sainte

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitres 5 (flash-back), 1, 7 à 10 et 12

Au bout d'à peine deux ans de formation, Dōko assiste fièrement au sacre de son disciple, qui remporte la Cloth de Pégase.

Ultérieurement, Shion du Bélier et Dōko sont présents aux côtés du Pope et d'Athéna lorsqu'un trio de Silver Saints vient faire son rapport suite à une mission en Italie. Il s'avère que les trois guerriers ont été tués là-bas, puis ressuscités par le pouvoir d'Hadès. Sous cette emprise maléfique, ils tentent de s'en prendre à leur déesse. Shion et Dōko n'ont d'autre choix que de s'interposer et d'abattre leurs anciens compagnons d'armes. Furieux d'en être arrivés à des telles extrémités, ils demandent au Pope de les envoyer en Italie. Celui-ci accède à leur requête et ils se retrouvent ainsi à la tête d'un groupe de Saints incluant Tenma et Yato de la Licorne.

Arrivés dans le village d'enfance de Tenma, le groupe tombe en plein assaut de Spectres et se retrouve séparé. Il s'avère qu'Hadès est bel et bien de retour, ni plus ni moins que sous les traits d'Alone. D'un coup de pinceau, ce dernier se débarrasse de Tenma. Le sang de Dōko ne fait qu'un tour et il s'élance vers l'agresseur de son disciple. Néanmoins, il est interrompu dans son geste par un nouveau venu : Kagaho du Bénou. Le Gold Saint et le Spectre confrontent immédiatement leurs arcanes, produisant un choc violent. Le combat tourne cependant rapidement court : Alone ordonne à son subalterne de se retirer, tandis que Shion parvient à raisonner Dōko et le convaincre de battre en retraite, les Saints n'ayant que peu de chances face à une armée entière et prête au combat.

Revenus au Sanctuaire, les deux Gold Saints font le cœur lourd leur rapport à Sasha et lui annoncent - à tort - les décès de Tenma et Yato.

Attaques sur le Sanctuaire

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitres 18, 27, 30, 35, 38 à 41, 43, 47 à 48 et 52

Alors que l'armée de Minos du Griffon s'approche du Sanctuaire, Dōko tient compagnie à Shion dans la maison de celui-ci et suit à distance le combat d'Albafica des Poissons contre les troupes ennemies. Lorsque son ami s'absente pour porter secours à leur pair, le Saint de la Balance garde la maison à sa place jusqu'à son retour.

Une fois sa tâche complétée, il retourne vers sa demeure, s'entretenant au passage avec Rasgado du Taureau sur la survie inespérée de Tenma ainsi que les mystères entourant Asmita de la Vierge.

Revenu dans son temple, il croise ce dernier - en partance pour Jamir - qui lui donne son avis sur son disciple avant de s'éloigner. Il laisse Dōko interloqué, celui-ci se demandant dans quelles circonstances les Saints de la Vierge et de Pégase ont pu se rencontrer.


Un peu plus tard, Dōko vient retrouver Rasgado aux alentour du Sanctuaire. Ce dernier vient de défaire un groupe de Spectres qui avaient déjà été tués par Albafica : leurs corps gisaient jusqu'à il y a peu à l'intérieur de la barrière de protection érigée par Athéna et le pouvoir de leur maître ne pouvait donc les atteindre pour les ramener à la vie. Néanmoins, la barrière ayant diminué en puissance entretemps, ils avaient pu bénéficier d'une résurrection tardive. Le Saint de la Balance informe celui du Taureau que des Silver Saints vont venir pour transporter les corps des ennemis à nouveau décédés au sein des nouvelles limites de la barrière.

Peu après, Dōko rebrousse semant en sentant le Cosmos de Kagaho. Il découvre que les Silver Saints envoyés pour récupérer les cadavres ont été vaincus par le Spectre. Il se rue alors sur les lieux de l'affrontement entre le Taureau et le Bénou, découvrant avec horreur Rasgado inconscient, prisonnier du Crucify Ankh de son adversaire.

Le Saint de la Balance est prêt à reprendre les hostilités mais Rasgado reprend ses esprits et, bien que grièvement brûlé, insiste par terminer lui-même le combat. Il se libère du Crucify Ankh puis lance sa Titan's Nova. Kagaho se relève à nouveau, mais dans un bien piteux état. Le Spectre ne comprend pas pourquoi son adversaire lui a laissé la vie sauve. Ce dernier lui répond que c'est parce qu'il ne ressent pas le mal en lui. Furieux, le Bénou bat en retraite, promettant de revenir pour tuer les deux Gold Saints. Rasgado s'écroule au sol, épuisé. Ses disciples Teneo, Saro et Selinsa viennent lui porter assistance, tout comme Dōko.


Quelques heures plus tard, alors que la nuit est tombée sur le Sanctuaire, Alone fait une incursion surprise dans le domaine sacré. Grâce à son Cosmos, il empêche les Gold Saints de quitter leurs positions, ce qui lui permet de rencontrer Athéna en tête à tête.

Trois jours plus tard, Dōko participe à la reconstruction du Sanctuaire. Dans la nuit, Rasgado perd la vie en déjouant une tentative d'assassinat sur Tenma. Dès le lendemain, Dōko - aidé de Shion - part à la recherche de son disciple, introuvable suite au décès du Saint du Taureau.

Assaut sur le château d'Hadès

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitres 88 à 90 et 93 à 95

Suite à la défaite des Dieux des rêves, Dōko participe au rassemblement des troupes du Sanctuaire dans le Colisée, en vue de l'assaut imminent sur la Cathédrale d'Hadès. Atla se charge de téléporter l'armée près de l'édifice. Néanmoins, Sisyphe du Sagittaire donne l'ordre formel de ne pas bouger. Comme Dōko ne comprend pas la raison de cette directive, Dégel du Verseau lui explique ce qu'il a deviné : il est impératif que la barrière de protection entourant le bâtiment soit détruite avant d'entreprendre toute action. Il faut donc attendre que la personne chargée de cette mission l'ait menée à bien.

Néanmoins, Sisyphe finit par autoriser Dōko à pénétrer dans les lieux. En chemin, il retrouve Tenma. A l'intérieur de la cathédrale, ils sauvent Shion et Yuzuriha de la Grue d'une situation désespérée face à Alone, après que ce dernier a tué leur maître Hakurei de l'Autel. Mentor et élève unissent leurs efforts, mais le Saint de la Balance réalise vite que la puissance de leur adversaire est par trop inégale avec la leur. Il demande alors à son homologue du Bélier de transporter Tenma et Yuzuriha hors des lieux, tandis qu'il se charge de faire diversion avec son Rozan Ryū Hi Shō et une des lances de la Balance. Shion s'exécute, la mort dans l'âme.

Peu après, Dōko est transpercé en plein cœur par l'épée du Dieu des Enfers et perd connaissance, alors que la cathédrale s'écroule sur lui.

La Cloth d'Athéna

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitres 141 et 145 à 152

Le Saint de la Balance est cependant sauvé des ruines par Kagaho, qui le dépose sur l'île Kanon. Un mois durant, Dōko reste dans le coma au cœur du volcan, sous la surveillance de Deuteros des Gémeaux. Celui-ci finit par le tirer de son état léthargique en appliquant sur sa blessure maudite du sang d'Athéna. Apprenant de son pair que l'armée d'Athéna - dont Tenma - est en route vers le Lost Canvas, le Saint de la Balance souhaite les rejoindre sur le champ. Mais le Saint des Gémeaux l'en dissuade, expliquant qu'il doit se charger d'une mission bien plus importante, qui décidera de la victoire ou de la défaite de leur camp : il lui confie la fiole contenant le sang d'Athéna et lui demande de retourner au Sanctuaire pour verser le fluide divin sur la statue de la déeese.

En atteignant le Palais du Pope, Dōko a une sinistre surprise : les lieux ont été saccagés par deux Spectres : Gordon du Minotaure et Queen de l'Alraune. Ceux-ci sont à la recherche de la Cloth d'Athéna et commencent à interroger le Gold Saint à ce sujet. Ce dernier comprend alors que cet objet légendaire constitue le but de sa mission.

Le premier adversaire à lui faire face est Gordon, qui brûle de confronter la toute puissance de sa hache aux célèbres épées de la Balance. Dōko accède à sa requête et, privilégiant l'adresse sur la puissance brute, détruit sans peine l'arme adverse. Le Minotaure est alors décapité par Queen, qui souhaite ainsi préserver l'honneur de son compagnon d'armes.

De part son odorat particulièrement aiguisé en matière de sang, l'Alraune parvient vite à détecter la fiole transportée par Dōko et, après avoir repoussé son ennemi avec son Blood Flower Scissors, dérobe le précieux récipient. Pire : comprenant vite son utilité, il le détruit. Cet acte provoque la colère de Dōko, qui anéantit le Spectre avec son Rozan Hyaku Ryū Ha. Le Saint de la Balance se rend alors compte que le sang divin qui coule à présent dans ses veines a accéléré son rythme cardiaque et le dote d'une puissance conséquente mais néanmoins difficile à contrôler.

La lutte n'est pas pour autant terminée pour le Gold Saint, car un troisième guerrier d'Hadès fait son arrivée au Sanctuaire : Sylphide du Basilic. Un temps perturbé par le vent empoisonné de son adversaire, Dōko finit cependant par se débarrasser de lui en lui brisant la colonne.

Atteignant enfin l'Autel d'Athéna, il a le droit à une ultime surprise : Kagaho l'y attend. Le Bénou souhaite de plus que la Balance fasse réapparaître la Cloth d'Athéna car son maître la convoite. Grâce à son Crucify Ankh, il immobilise le Saint et déverse son sang sur la statue de la déesse, faisant renaître la Cloth légendaire. A peine le Spectre a-t-il posé la main dessus que Dōko la lui reprend. A cet instant, une autre dimension s'ouvre et Deuteros fait son apparition. Le Saint des Gémeaux récupère celui de la Balance puis avant de partir demande au Bénou de prévenir son maître que les deux Gold Saints se dirigent vers le Lost Canvas avec l'intention de le vaincre.

Peu après, sentant l'arrivée imminente de son frère Aspros des Gémeaux, Deuteros altère la mémoire de Dōko pour qu'il oublie le moyen de faire apparaître la Cloth d'Athéna (il s'agit en effet d'un secret devant être restreint au seul Pope) puis l'envoie vers le Lost Canvas.

Bataille des Temples Stellaires

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitres 174 à 179 et 206 à 207

Sentant le Cosmos de Tenma, Dōko atteint le Temple de la Terre, arrivant à point nommé pour sauver son disciple, Régulus du Lion et Sasha de l'emprise de Kagaho, nommé gardien des lieux. Le Saint de la Balance remet sa Cloth à Athéna puis demande à ses alliés de partir en avant et le laisser se charger une bonne fois pour toutes du Spectre.

Lors de son ultime confrontation avec son ennemi juré, il découvre le passé tragique de ce dernier et ne peut s'empêcher de faire un parallèle entre l'attitude présente de son ennemi et celle de son propre mentor autrefois. Le Gold Saint est dès lors déterminé à réveiller l'humanité sommeillant en son adversaire. Il va même jusqu'à l'emporter avec lui vers les cieux en déclenchant le Rozan Kō Ryū Ha. Le Bénou finit par entendre raison et son ultime geste est de sauver la vie de son opposant en lui renvoyant vers la Terre avec son Corona Blast.


Dōko réapparaît bien plus tard, inconscient et porté par Aspros, tout comme son compagnon Shion. Le Saint des Gémeaux confie ses pairs à Tenma et lui demande de poursuivre sa route vers Alone, tandis qu'il se charge personnellement de Yōma de Méphistophélès.

Hadès

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitres 211 à 222
Boss final.

Les Saints du Bélier et de la Balance reprennent conscience alors que Tenma et Sasha engagent leur ultime combat contre Alone. Spectateurs impuissants de cette confrontation intime et divine, ils se retrouvent par la suite immobilisés par les défunts du Lost Canvas, alors que le Saint de Pégase est grièvement blessé. Néanmoins, les survivants de l'équipage du Navire de l'Espoir font leur entrée en scène et Tenma finit par se ressaisir, trouvant les ressources pour vaincre son ami d'enfance. Suite à cela, le Lost Canvas se dissipe, libérant tous ses prisonniers, vivants ou morts.

Renfort doré.

Les réjouissances sont néanmoins de bien courte durée : Hadès se réveille enfin, dans une explosion de puissance maléfique qui semble tuer la totalité des survivants, exceptés Shion et Dōko, restés fortuitement en retrait. Le Saint de la Balance se lance plein de rage à l'assaut, mais son pair du Bélier lui demande de conserver son calme : ils doivent agir intelligemment s'ils veulent ne pas mourir inutilement. Par ailleurs, Shion a un plan : sachant que le Dieu des Enfers déteste par-dessus tout la lumière, il invoque les Cloths des dix Gold Saints décédés dans le but de générer la toute puissance solaire. Bien que l'assaut s'avère largement insuffisant, un miracle se produit : les Gold Saints défunts font leur réapparition pour porter assistance à leurs pairs. L'âme de l'Empereur des Ténèbres est expulsée du corps d'Alone et prend la fuite vers le Temple de Pluton.

L'effort laisse inconscient le Saint du Bélier mais pas celui de la Balance, qui veut en finir avec le Hadès. Mais Sasha l'en dissuade et, avant de partir livrer le dernier combat de cette guerre sainte, la déesse lui fait don du Misopetha-Menos pour ralentir son rythme cardiaque toujours influencé par son sang. Elle indique également qu'elle désigne Shion comme le nouveau Pope tandis qu'elle confie à Dōko la tâche de s'occuper des 108 étoiles maléfiques. Puis elle les renvoie au Sanctuaire.

Vers une nouvelle ère

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitre 223

Une fois sa Cloth réparé par Shion Dōko fait ses adieux à son ami et repart vers Rozan pour enfermer puis surveiller pendant de longues années les 108 étoiles maléfiques. En chemin il fait une rencontre inattendue : Teneo. Contre toute attente, le disciple de Rasgado a survécu à la bataille de la Cathédrale d'Hadès.

Retour aux sources

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas : Anecdotes, chapitres 46 à 49

12 ans après la guerre sainte.

Alors qu'il reçoit la visite de son ami Hao et de la fille de celui-ci, Yilin, Dōko est attaqué par un groupe de Taonias conduit par Liu Xing. Dōko les met aisément hors de combat et les capture. Déjà troublé par le fait d'être attaqué par d'anciens pairs, le Saint de la Balance est décontenancé en découvrant le visage de Liu Xing, sosie parfait de Tenma.

Le jeune homme parvient à s'évader, mais le Gold Saint le rattrape - lui sauvant même la vie - et lui demande d'éclaircir la situation. Il apprend ainsi que Hakuryū aurait succombé à une maladie et que la Contrée mystique, en proie à de terribles désastres, est à présent dirigée par un certain Hakutaku. En revenant sur leurs pas, ils découvrent avec horreur que les hommes de Liu Xing ont tous été exécutés par Hui du Renard à neuf queues. L'ancien rival de Dōko a rallié le camp d'Hakutaku et est déterminé à éliminer toute personne susceptible de se rebeller contre lui. Bien que le Taonia ait fait des progrès et même acquis un Tattoo, le Gold Saint le défait rapidement avec son Rozan Shō Ryū Ha. Puis il prend la route de la Contrée mystique en compagnie de Liu Xing.

Arrivée à destination, le duo progresse assez rapidement vers l'édifice principale, où il est stoppé par Mudan du Moineau et les volatiles l'accompagnant. Dōko est surpris de retrouver le jeune sœur de Feiyan en tant que Taonia ayant rejeté Hakuryū, alors que ce dernier les avait sauvés autrefois. Un temps impuissant face au Pohuai Xiaozhuan de son ennemie, il finit par en déjouer le mécanisme grâce à sa Yūko Sennin Enbu. Alors que son adversaire semble à sa merci, Hakutaku fait son apparition et dévoile son identité : Feiyan.

Le Saint de la Balance s'affronte au jeune tyran et sort victorieux, sauvant tant Liu Xing et Hakuryū que les égarés Feiyan et Mudan. Néanmoins, le combat a été éprouvant pour son organisme et son cœur cesse de battre. Mais Hakuryū se manifeste et lui sauve la vie. Il lui dévoile aussi que Liu Xing était en réalité une fraction de son âme qui avait échappé à l'emprise de Hakutaku.

Un instant plus tard, Dōko se retrouve instantanément à Rozan, où il reçoit la visite de Hao et Yilin. Comme le père et la fille l'abordent exactement de la même façon qu'avant l'attaque de Liu Xing et de ses hommes, le Gold Saint se demande alors s'il n'aurait pas rêvé.

Pégase et Athéna

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas, chapitre épilogue
Deux siècles plus tard, et toujours pas à la retraite.

243 ans après la guerre sainte.

Dōko, devenu un vieillard, s'entretient avec le nouveau Saint du Bélier et disciple de Shion : . Il confirme qu'il y a de très fortes chances pour que Saori Kido soit bel et bien Athéna et pense tout comme Mū qu'un usurpateur a pris la place de Shion au Sanctuaire. Le Saint de la Balance a avoir des soupçons sur l'identité de Saori lorsque son disciple actuel, Shiryū du Dragon, lui a appris que le Pégase de cette ère se trouvait justement aux côtés de la jeune fille.

Saint Seiya - The Lost Canvas OAV

  • Passages concernés: Saint Seiya ~ The Lost Canvas OAV, épisodes 1 à 14, 16, 19, 24 et 26

L'histoire du personnage reste globalement similaire au manga. On constate néanmoins quelques ajouts et changements :

  • A la recherche de Tenma disparu suite à la mort de Rasgado, Dōko découvre la cellule où était emprisonné son disciple puis est abordé par Manigoldo, qui lui apprend ce qu'il est devenu. Ce faisant, le Saint du Cancer s'exprime avec son peu diplomatique parler habituel, ce qui rend son pair de la Balance nerveux. L'élève du Pope calme alors le jeu avant de partir.
  • Pendant que son disciple combat dans la forêt de la mort, le Gold Saint vient se recueillir sur la tombe de Rasgado, où il retrouve Teneo, Saro et Selinsa. Il redonne espoir aux jeunes gens.
  • Contrairement au manga, Dōko ne se rend pas auprès de la Cathédrale d'Hadès avec le reste de l'armée d'Athéna : il intercepte Shion déterminé à suivre son maître et décide finalement de l'accompagner, s'excusant mentalement auprès de Sisyphe. Approchant de l'édifice, les deux Gold Saints retrouvent Tenma, Yato et Yuzuriha. Peu après, Shion et Yuzuriha sont enlevés par Hypnos sans que les trois autres Saints n'aient eu le temps de remarquer quelque chose. La suite des événements (combat contre Alone) reste identique au manga en ce qui concerne le Saint de la Balance.



Help form status4.png
Très incomplet
  • Des suggestions ou corrections à proposer ? Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Images biographie, vérification orthographe bilan, notes, MAJ bilan (derniers chapitres TLC), Bilan: rediger

Interactions

  • Cliquez sur un portrait pour vous rendre sur la fiche de ce personnage.
Dōko Kagaho Tenma Shion Alone Queen Sylphide Gordon Mudan Hao Dragon Hakuryū FeiyanStS diag douko tlc.jpg
À propos de cette image

Techniques de combat et capacités


test:1test:2test:3test:4test:5

Utilisé Non-présent Non-utilisé Cas particulier Noté Non-noté
Personnage absent Utilisé. Ne possède pas cette attaque dans ce média. Possède cette attaque, mais ne s'en sert pas. Cas particulier, détails sur la page du personnage. Présent sur la fiche. Absent de la fiche.
Manga Série TV OAV Hadès Films Outside story Manga Manga Manga OAV Roman TV Manga Manga
Saint Seiya Episode G Next Dimension The Lost Canvas Gigantomachia Omega Saintia Shō
Rozan Shō Ryū Ha Sp attack sem res0.png Sp attack sem res2.png
Rozan Ryū Hi Shō Sp attack sem res0.png Sp attack sem res0.png
Rozan Hyaku Ryū Ha Sp attack sem res0.png Sp attack sem res0.png
Rozan Kō Ryū Ha Sp attack sem res0.png Sp attack sem res2.png
Yūko Sennin Enbu Sp attack sem res0.png Sp attack sem res2.png
Cosmo Special Taizen Galaxian Encyclopedia
Rozan Shō Ryū Ha
Rozan Ryū Hi Shō
Rozan Hyaku Ryū Ha
Rozan Kō Ryū Ha
Yūko Sennin Enbu


Rozan Shō Ryū Ha

Rozan Shō Ryū Ha
廬山昇龍覇 - Rozan Shō Ryū Ha

L'utilisateur intensifie son Cosmos au maximum puis relâche une énergie ascendante comparable à un dragon qui s'éveille. La force de cette technique peut inverser le cours de la cascade de Rozan, et un candidat à la Cloth du Dragon doit pouvoir la maîtriser pour prouver qu'il est digne de recevoir cette Cloth. Shiryū acquiert sa Cloth de cette manière, et le Rozan Shō Ryū Ha reste son attaque la plus couramment utilisée durant tout le manga. Le Rozan Shō Ryū Ha propulse souvent violemment la victime dans les airs et peut atteindre plusieurs cibles. Le Taizen rappelle que, comme il est montré au début du manga, cet arcane peut aussi s'exécuter avec les jambes[1].

Il arrive que l'attaque ne sois pas complètement ascendante, mais aussi légèrement horizontale comme lorsque Shiryū combat Shura et que la technique ressemble à un dragon qui tournoie autour de sa proie. Cependant, l'attaque en principe prévue pour foncer horizontalement est le Rozan Ryū Hi Shō.

Sa puissance a pourtant une dangereuse contrepartie: pendant un centième, voire un millième de seconde, celui qui s'en sert abaisse inconsciemment son bras gauche afin de pouvoir libérer toute la puissance de la technique, laissant donc son cœur sans protection. Il n'est toutefois pas précisé si cette faille est propre à Shiryū ou à la technique elle-même, ce défaut n'étant jamais mentionné pour Dōko, qui lui, en tant que Gold Saint, a de plus l'avantage d'attaquer à la vitesse de la lumière. Seiya parvient à déceler cette faille lors de son premier affrontement contre Shiryū et l'exploite pour gagner. Durant la bataille du Sanctuaire, Shura se rend immédiatement compte de ce point faible. Il faut noter que le Dragon Bravest Blizzard de Siegfried de Dubhe possède le même défaut, mais l'intervalle n'est que d'un cent millième de seconde. En plus de ce point faible, lorsque Dōko explique le principe de cet arcane à Shiryū (tome 4), il précise que le Shō Ryū Ha inverse le flux sanguin, et que si cette technique est utilisée dans un état de faiblesse, celui qui la lance court le risque de voir ses veines éclater.

Les fiches à la fin du manga 13 ne donnent pas le Rozan Shō Ryū Ha à Dōko, mais le Taizen lui attribue cependant l'arcane en précisant qu'il demeure beaucoup plus puissant que celui de son disciple Shiryū[2]. L'anime le montre s'en servir contre Albérich XIII, ancêtre d'Albérich de Megrez.

Dans Saint Seiya Ω Ryūhō et Paradox possèdent tous deux cette technique : le premier l'a apprise de son père, tandis que la seconde - en tant qu'admiratrice inconditionnelle du Saint légendaire - s'est entraînée à la maîtriser en secret.

  • Le nom signifie "Dragon suprême ascendant de Rozan".
Article de référence: Rozan Shō Ryū Ha


Rozan Ryū Hi Shō

Rozan Ryū Hi Shō
廬山龍飛翔 - Rozan Ryū Hi Shō

L'utilisateur porte une attaque similaire au Rozan Shō Ryū Ha, mais en fonçant à l'horizontale vers l'avant, au lieu d'être ascendant. Selon le Cosmo special[3], celui qui s'en sert enveloppe en fait son corps avec son Cosmos au lieu de le projeter comme dans le cas du Rozan Shō Ryū Ha. En d'autres termes, le Rozan Shō Ryū Ha est surtout une émanation de Cosmos guidée par le poing tandis que le Rozan Ryū Hi Shō est plus une charge du corps physique propulsé par le Cosmos.

Cette technique est utilisée par Shiryū pour enfoncer les rangs des guerriers squelettes alignés devant lui dans le cimetière des Cloths, mais n'est ensuite réemployée qu'en de rares occasions. Elle semble plutôt être conçue pour affronter des groupes, et d'ailleurs Shiryū s'en ressert contre le trio de Spectres qu'il combat devant le Mur des lamentations. Le Rozan Ryū Hi Shō n'apparaît pas sur les fiches de Dōko présentes dans le manga 13 et dans le Saint Seiya Taizen.

Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas par contre, Dōko fonce sur Hadès avec le Rozan Ryū Hi Shō, et son Cosmos prend l'apparence d'un dragon doré. Il saisit alors une des lances de la Cloth de la Balance et la jette sur Hadès, qui voit la voit sortir au dernier moment de la gueule du dragon. Malgré tout, cet assaut sera facilement stoppé par le Dieu.

Il faut noter que le manga de Shiori Teshirogi avait été précédé par le jeu vidéo Saint Seiya Sanctuary Jūnikyū hen, qui associait déjà cette technique au Gold Saint de la Balance.

  • Le nom signifie "Envol du Dragon de Rozan".
Article de référence: Rozan Ryū Hi Shō


Rozan Hyaku Ryū Ha

Rozan Hyaku Ryū Ha
廬山百龍覇 - Rozan Hyaku Ryū Ha

Dōko de la Balance met ses deux bras en avant et projette simultanément une centaine de dragons, ce qui fait de cette technique une attaque à haut potentiel de destruction. Le Rozan Hyaku Ryū Ha de Dōko dans son corps de vieillard est capable de briser le Crystal Wall de Shion (ce dernier reconnaît même qu'il aurait été terrassé sans le moindre doute si Dōko n'avait pas été si vieux et avait conservé sa puissance d'antan), et fait jeu égal contre la Stardust Revolution lorsque le saint de la Balance retrouve son corps de 18 ans.

Dōko montre cette technique à Shiryū dans le Jûnikyû-hen, mais le Saint du Dragon ne l'utilisera pour la première fois que lors de son combat près du Mur des lamentations, face à Sylphide du Basilic, Gordon du Minotaure, et Queen de l'Alraune, qui seront tous trois tués simultanément sur le coup en une utilisation du Rozan Hyaku Ryū Ha.

Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas le Corona Blast de Kagaho est sensiblement de puissance égale lors de leur première opposition. Le Rozan Hyaku Ryū Ha réussit cependant à laisser une légère coupure sur le poignet d'Alone. Lors de leur dernier affrontement, on peut voir que Dōko parvient grâce à cette attaque à détruire le Corona Blast qui allait venir frapper Sasha, tout en détruisant l'emprise du Crucify Ankh sur Tenma et Régulus.

Dans Saint Seiya Ω Ryūhō emploie pour la première fois cette technique en découvrant le Septième Sens.

  • Le nom signifie "Les 100 dragons suprêmes de Rozan".
Article de référence: Rozan Hyaku Ryū Ha


Rozan Kō Ryū Ha

Rozan Kō Ryū Ha
廬山亢龍覇 - Rozan Kō Ryū Ha

L'utilisateur intensifie son Cosmos à son paroxysme et cette énergie se manifeste alors autour de son corps telle un dragon vert tournoyant. Il attrape alors son adversaire par derrière et décolle avec lui dans les airs à une vitesse intense, à la manière d'un dragon ascendant. Ils continuent à s'élever ainsi jusqu'à leurs morts, normalement provoquées par l'incinération de leurs corps dans l'atmosphère. L'ennemi ne peut guère se débattre car son corps est bloqué par l'immense accélération subie. Shiryū et Shura vont presque jusque dans l'espace, mais le Bronze Saint survit grâce au Saint du Capricorne qui lui donne temporairement sa Gold Cloth et le renvoie vers la Terre.

Shiryū a découvert cette technique par hasard, alors qu'il tentait de surpasser les limites de son Cosmos en s'entraînant. Il avait été sur le point de la déclencher sans réaliser sa vraie nature, mais Dōko lui en avait alors expliqué le danger et interdit de s'en servir car elle est a double tranchant : celui qui s'en sert peut vaincre n'importe qui, mais il perd également la vie.


Le Rozan Kō Ryū Ha n'apparaît pas sur les fiches de Dōko présentes dans le manga 13 et dans le Saint Seiya Taizen, bien qu'il en connaisse le fonctionnement ainsi qu'il le prouve lorsqu'il en parle à Shiryū.

Dans Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Dōko s'en sert contre Kagaho, mais le Spectre, pris de remords concernant ses propres choix de vie, utilise un Corona Blast afin de propulser le Saint de la Balance vers la Terre tandis qu'il périt lui-même dans l'espace.

  • Le nom signifie "L'esprit du dragon suprême de Rozan".
Article de référence: Rozan Kō Ryū Ha


Yūko Sennin Enbu

Yūko Sennin Enbu
遊虎千人演舞 - yūko sennin enbu

Cette danse martiale - vraisemblablement apprise ou développée pendant (ou suite à) son entraînement de Taonia permet à Dōko de combattre sans avoir à se servir de son Cosmos, ce qui lui est particulièrement utile lorsque son corps est affaibli par les effets du Misopetha-Menos.

  • Le nom signifie "Danse des mille Tigres enjoués".
Article de référence: Yūko Sennin Enbu


Autres capacités

Tatouage de tigre

Avant d'être Saint, Dōko a commencé un entraînement en tant que Taonia, et à l'époque Hui et lui étaient les deux plus forts élèves de leur génération. L'animal imprimé sur le dos de Dōko est le "Tigre féroce", mais celui-ci ne semble pas s'être développé plus loin après que Dōko ait cessé d'être un Taonia, et il ne peut donc à priori pas matérialiser de Tatouage.

Le lien avec la nature, et plus en particulier avec l'eau, que possède Dōko lui permet de faire tomber la pluie en intensifiant son Cosmos, ainsi qu'il le fait pour déjouer le Rising Darkness de Kagaho.


Dōko reçoit le sang d'Athéna au cours de l'histoire, ce qui a pour effet d'amplifier ses pouvoirs lorsqu'il y fait appel (mais surtout montré une fois alors qu'il est pris de colère, son sang bouillonnant augmentant sa puissance). Il s'efforce alors de la contenir puisqu'en contre-partie, son coeur bat anormalement vite et s'endommage gravement. À la fin de l'histoire principale de Saint Seiya ~ The Lost Canvas, Athéna lui offre le Misopetha-Menos qui a également pour but de guérir son coeur endommagé par son sang divin. Dès lors, son coeur ralenti ne lui permet plus de faire autant d'efforts physiques qu'auparavant, il doit donc être plus mesuré et stratégique dans ses combats, son handicap l'empêchant de porter autant d'attaques spéciales qu'il en avait l'habitude par le passé (comme lorsqu'il décide de se défaire des moineaux de Mudan du Moineau en usant du Yūko Sennin Enbu plutôt qu'avec une attaque gorgée de Cosmos, préférant la garder en vie tout en gérant au mieux son épuisement) Par ailleurs, il peine à contrôler correctement son Cosmos, y mettant trop ou pas assez de force.


En tant que Gold Saint, il maîtrise le Septième Sens et peut se battre à la vitesse de la lumière. Sa Gold Cloth ne perd ses fonctions protectrices que si le Zéro Absolu est atteint.

Armes de la Balance

Article de référence: Cloth de la Balance.

Références et mythologie

Voir la fiche de Dōko de la Balance pour les explications sur la constellation et les attaques.

Design

-
-
-
-
-
-


Produits dérivés

Aucun produit dérivé pour ce personnage n'a pu être trouvé par la recherche automatique. Peut-être qu'aucun produit n'existe, ou bien la page du produit n'a pas encore été créée dans ce wiki.



Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.


Saint Seiya - The Lost Canvas
# Début Fin Issue
001 TLC Chapitre 002 TLC Chapitre 002 Dōko vainqueur Dōko (TLC) Versus Gigant, Spectres divers
004 TLC Chapitre 007 TLC Chapitre 007 Silver Saints morts Dōko (TLC), Shion (TLC) Versus Saint de la Flèche (TLC), Saint de Cerbère (TLC), Saint du Cocher (TLC)
006 TLC Chapitre 010 TLC Chapitre 010 Égalité Dōko (TLC) Versus Kagaho
053 TLC Chapitre 093 TLC Chapitre 095 Défaite de Dōko, Tenma téléporté hors de la zone de combat par Shion. Tenma (TLC), Dōko (TLC) Versus Alone (TLC)
080 TLC Chapitre 146 TLC Chapitre 147 Victoire de Dōko Dōko (TLC) Versus Gordon

… autres résultats

Saint Seiya - The Lost Canvas OAV
# Début Fin Issue
001 The Lost Canvas - OAV - 01 The Lost Canvas - OAV - 01 Dōko vainqueur Dōko (TLC) Versus Gigant, Spectres divers
008 The Lost Canvas - OAV - 03 The Lost Canvas - OAV - 03 Silver Saints morts Dōko (TLC), Shion (TLC) Versus Saint de la Flèche (TLC), Saint de Cerbère (TLC), Saint du Cocher (TLC)
010 The Lost Canvas - OAV - 03 The Lost Canvas - OAV - 03 Égalité Dōko (TLC) Versus Kagaho
060 The Lost Canvas - OAV - 26 The Lost Canvas - OAV - 26 Défaite de Dōko, Tenma téléporté hors de la zone de combat par Shion. Tenma (TLC), Dōko (TLC), Sasha Versus Alone (TLC)




Personnages affiliés au "totem" Balance


Liens externes

Références

  1. Saint Seiya Taizen, p. 187
  2. Saint Seiya Taizen, p. 90
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Cosmo special, p. 213
  4. Cosmo special, p. 215