Shiryū du Dragon

From SaintSeiyaPedia
Share/Save/Bookmark(Redirected from Bouclier du Dragon)
Jump to: navigation, search
Shiryū du Dragon
Shiryuu face.jpg
Shiryū du Dragon
Nom japonais (kana) 龍星座の紫龍(ドラゴンのシリュウ)
Nom japonais (romaji) doragon no shiryū
Camp Athéna
Groupes Armée d'Athéna, Saints, Bronze Saints
Protection Cloth
Totem Dragon
Caractéristiques
Sexe Masculin
Taille 172
Poids 53
Age 14
Date de naissance 4 octobre
Signe Balance
Lieu de naissance Japon
Groupe sanguin A
Lieu d'entraînement Chine, 5 pics de Rozan
Doublage
Rédigé par Archange. Biographie par Hypnos, hugo (ND) et Cedde (GA).

Shiryū du Dragon (龍星座の紫龍(ドラゴンのシリュウ) - doragon no shiryū) est un des héros de l'histoire originale. Ce Bronze Saint, qui parait au départ arrogant, devient rapidement un des plus fidèles amis de Seiya et n'hésite pas à se sacrifier à de nombreuses reprises pour ses compagnons et Athéna.

Voir également:


Nocopy.jpg
  • Les articles de ce site ont nécessité de nombreuses heures de rédaction. Merci de ne pas en recopier des parties sans autorisation.                                                       
  • Many hours were spent on these articles. Please don't copy part or make translations of them without permission.

Biographie

Saint Seiya Manga

Enfance et entraînement

  • Passages concernés : chapitres 6, 7, 16 et 32
Shiryū inversant le cours de la cascade.

Shiryū fait partie des 100 enfants de Mitsumasa Kido envoyés aux quatre coins du monde dans le but de devenir des Bronze Saints. Il se retrouve à Rozan afin d’acquérir la Cloth du Dragon, sous les enseignements du Vieux Maître, Dōko de la Balance. Là-bas, il rencontre Shunrei, une jeune chinoise adoptée par le Vieux Maître, avec qui il tisse une relation amoureuse. Après 5 années d’entraînement, Shiryū arrive à inverser le cours de la grande cascade de Rozan grâce à son Rozan Shō Ryū Ha et devient ainsi le Saint du Dragon.

  • La scène de l'inversion de la cascade est également visible dans Saint Seiya ~ Episode.G[1].

Dragon contre Pégase

  • Passages concernés : chapitres 6 et 7
Le poing et le bouclier brisés !

Le premier adversaire de Shiryū lors des Galaxian Wars est Seiya de Pégase contre qui il mène d’abord le combat grâce à son poing et son bouclier. Durant le combat Shunrei arrive soudainement et rapporte à Shiryū que le Vieux Maître est mourant, le déstabilisant. Suite à la destruction de son bouclier par une ruse de Seiya, le Saint du Dragon retire sa Cloth qu’il juge désormais inutile et son adversaire fait de même. Seiya découvre finalement le point faible de Shiryū, son cœur, qu’il expose involontairement lors de ses attaques, et le combat prend fin par une victoire du Saint de Pégase. Shiryū manque de mourir des suites du coup mais Seiya, à bout de forces, le sauve en frappant son cœur à nouveau. Une profonde amitié s’installe ensuite entre eux.

L'attaque des Black Saints

  • Passages concernés : chapitres 8 à 17, 19
Shiryū et Black Dragon, face à face.

À l’hôpital, Shiryū fait part à Seiya d’une menace qu’il sent peser sur les Galaxian Wars, et que la chaîne d’Andromède détient peut-être la clé du mystère. Arrivant sur place lors de l’apparition d’Ikki, ils assistent impuissants au vol de la Gold Cloth par les Black Phoenix Saints. Avec Hyōga, Shun et Seiya, Shiryū se lance à la poursuite des Black Phoenix et finit par en rattraper un sur un bateau. Le combat s’engage et est très rapidement gagné par le Saint du Dragon démuni de sa Cloth qui récupère ainsi le bras droit de la Gold Cloth.


Afin de faire réparer les Cloths de Pégase et du Dragon, Shiryū part ensuite à Jamir, en Chine, domaine de le réparateur de Cloths. Il se rend d’abord à Rozan où il constate que son maître n’est pas mourant comme il avait voulu lui faire croire. Celui-ci tente tout d’abord de dissuader Shiryū dans son périple avant de l’entraîner en vue des épreuves futures. Shiryū arrive finalement à Jamir et affronte des squelettes vêtus de Cloths brisées. Il parvient à les vaincre grâce aux conseils de son maître et au Rozan Ryū Hi Shō, et arrive devant la tour de Mū, gardée par Kiki. Celui-ci tente d’abord de tuer le Saint avant d’être mis en mauvaise posture par ce dernier. Mū apparaît finalement et en constatant l’état des Cloths, informe Shiryū que seule la perte d’une très grande quantité de son sang permettra leurs résurrections. Shiryū répand alors la moitié de son sang sur les Cloths de Pégase et du Dragon afin que Mū les répare, puis sombre dans le coma. Une semaine plus tard, lors de l’affrontement dans la Vallée de la Mort, Kiki apporte sa Cloth à Seiya en lui disant que Shiryū est encore entre la vie et la mort.

Shiryū revient de Jamir, bien vivant, pour se mesurer au puissant Black Dragon. Ce dernier se dissimule dans l’obscurité. Shiryū fait de même mais, à son grand étonnement, se fait frapper quand même. Il comprend alors que le frère aveugle de Black Dragon, Fukuryū, le guidait dans l’ombre, et le tue d’un coup. Un long combat s’engage et le Saint du Dragon est mis à mal par son manque de sang, l’empêchant de déclencher son Shō Ryū Ha à pleine puissance sans risquer de mourir. Il finit cependant par passer outre ce risque, au nom de l’amitié, retire sa Cloth et lance son attaque, terrassant le Black Dragon. Celui-ci, avant de mourir, soigne Shiryū en touchant son kishikaisei car il veut croire aussi l’amitié.

Shiryū sauve ensuite Seiya du Black Ryūsei Ken en évacuant le sang contaminé par ses points vitaux. Shun et Shiryū arrivent devant Ikki, rejoints par Seiya et Hyōga. Mais les quatre Bronzes Saints font face à l’attaque Hō Yoku Tenshō du Phénix qui les met tous à terre, sauf Seiya, protégé par l’armure d’or. Pendant le combat de Seiya contre Ikki, le bouclier de Shiryū vient aider le Saint de Pégase et lui permet d’obtenir la victoire.

Combats contre les Silvers Saints

  • Passages concernés : chapitres 20, 24 à 25
    Shiryū face à Algol.

Sitôt après le combat, des Silver Saints font leur apparition. Shiryū est sauvé de Moses de la Baleine par un subterfuge de Mū qui a déguisé le corps de Dragon Noir. Plus tard, les Bronze Saints se réunissent sur une plage et Shiryū apprend alors, stupéfait, qu’il est l’un des fils de Mitsumasa Kido. Ils se rendent ensuite au Colisée Graad pour rendre la Gold Cloth à Saori. Celle-ci leur révèle la vérité sur ses origines et être la déesse Athéna. Malgré cela les Bronze Saints refusent de lui obéir et s’en vont. Mais Saori se fait enlever par des corbeaux qui emportent aussi la Gold Cloth, Shiryū, Hyōga et Shun se chargent alors de récupérer cette dernière.

Shiryū a sacrifié sa vue.

Plus tard les trois Bronze Saints rejoignent Saori, Seiya et Ikki aux prises avec à d’autres Silvers Saints. Ikki les laisse se débrouiller face à Algol de Persée mais ce dernier pétrifie Shun, puis Hyōga grâce au bouclier de Méduse. Shiryū, connaissant la légende de Persée, échappe à l’attaque grâce à son bouclier du Dragon. Le combat s’engage et Shiryū lance le Rozan Shō Ryū Ha en fermant les yeux, mais le coup est sans effet face à Algol, qui accule ensuite le Dragon à coups de pied avant de lancer le Ra's Al Ghûl Gorgonio. Shiryū se bande alors les yeux mais la moitié gauche de son corps est changée en pierre. Il prend alors la décision de se crever les yeux afin de vaincre ce terrible adversaire et lance une seconde fois le Shō Ryū Ha terrassant le Saint de Persée. Shiryū retourne alors en Chine, à Rozan.

Rencontre avec le Cancer

  • Passages concernés : chapitre 28
Deathmask jetant Shiryū dans la cascade.

Shiryū se plait aux Cinq Pics et envisage de ne plus porter la Cloth du Dragon. Le Vieux Maître le réprimande en lui disant que les Saints doivent protéger Athéna mais Shiryū ne considère pas Saori comme telle. C’est alors qu’apparait Deathmask du Cancer, envoyé par le Sanctuaire pour tuer le Vieux Maître. Shiryū s’interpose mais le Gold Saint le fait tomber dans la cascade.

Le Saint du Dragon revêt alors sa Cloth et lance le Rozan Shō Ryū Ha, soufflant Deathmask de plusieurs mètres. Celui-ci décide d’utiliser le Seki Shiki Meikai Ha pour en finir, mais est interrompu par Mū du Bélier, revêtu de sa Gold Cloth. Le Cancer, conscient de sa position de faiblesse, s'en va, en disant au Dragon que leur combat continuera au Sanctuaire. Shiryū décide alors de rejoindre ses amis et d'accompagner Saori à l'assaut du Sanctuaire.

La bataille des douze Maisons

  • Passages concernés : chapitre 29

Saori et les Bronze Saints sont accueillis au Sanctuaire par un homme masqué qui leur explique qu’ils devront traverser les douze maisons du Zodiaque gardées chacune par un Gold Saint pour accéder au Palais du Pope. L’homme se révèle être le Silver Saint Ptolemy de la Flèche et blesse Saori en plein cœur d’une flèche d’or que seul le Pope peut retirer. Ils n’ont que douze heures pour aller le chercher. Seiya et ses amis foncent alors vers le premier temple.

Maison du Bélier

  • Passages concernés : chapitre 29
Les Bronze Saints reçoivent leurs Cloths restaurées.

Au temple du Bélier, ils rencontrent Mū qui les prévient qu’ils ne pourront traverser le Sanctuaire avec des Cloths abimées. Le Gold Saint entame les réparations et les Bronze Saints découvrent l’Horloge Zodiacale du Sanctuaire. Par la suite, ils reçoivent leurs Cloths régénérées et le Saint du Bélier leur apprend l’existence du Septième Sens.

Maison du Taureau

  • Passages concernés : chapitre 29
Le Saint du Taureau stoppe les Bronzes.

Au second temple, les Bronze Saints se heurtent à Aldébaran du Taureau qui met Shun, Hyōga et Shiryū à terre rapidement. Seiya s’occupe du Gold Saint. Impressionné, Aldébaran laisse finalement passer les quatre amis.

Maison des Gémeaux

  • Passages concernés : chapitre 30
Shiryū et Seiya devant le Saint des Gémeaux.

Arrivés devant la troisième maison, les Saints se heurtent à un problème. En effet ils ont beau traverser la maison, ils reviennent systématiquement à l’entrée, et une seconde maison apparaît alors devant eux. Ils se séparent alors en deux groupes de deux et Seiya part avec Shiryū dans la maison de droite. Seiya affirme voir le Saint des Gémeaux devant lui et se prépare à l’attaquer mais Shiryū l’en empêche. Effectivement il ne ressent aucune présence et distingue la sortie. Il saisit alors Seiya et fonce sur le Gold Saint pour finalement se retrouver à l’extérieur du temple, où tout n’était qu’illusion.

Maison du Cancer

  • Passages concernés : chapitre 32

Shiryū et Seiya ressentent le cosmos de Hyōga qui s’éteint brutalement et s’en inquiètent. Ils arrivent dans la Maison du Cancer et constatent avec effroi la présence de visages humains sur le sol. DeathMask arrive alors et prétend que ces visages sont symboles de sa victoire contre le mal. Le Saint du Dragon, en colère, se mesure au Gold Saint, alors que Seiya se dirige vers le prochain temple. Le Saint du Cancer utilise le Sekishiki Meikai Ha et envoie son adversaire à Yomotsu Hirasaka. Shiryū retrouve alors temporairement la vue en ce lieu et aperçoit Hyōga dans la file des défunts. Mais le cosmos de Saori l’empêche d’aller plus loin et le renvoie dans la Maison du Cancer. Le Bronze utilise son arcane contre son ennemi mais celui-ci lui retourne son Sekishiki. A Rozan, Shunrei prit pour le salut de Shiryū. Ce dernier, de retour au puits de l’Enfer se remémore sa rencontre avec elle et les années qu’ils ont passées ensemble. DeathMask rejoint Shiryū pour en finir et le traine vers le puits d’où se jettent les morts.

Deathmask s'apprêtant à jeter Shiryū dans le Yomotsu.

Mais alors qu’il s’apprête à y lancer le Dragon, il est perturbé par les prières de Shunrei et la jette par télékinésie dans la cascade de Rozan. Shiryū, furieux, assène de très violents coups au Cancer mais ne parvient pas à le vaincre. DeathMask pousse alors le Saint dans le puits qui se raccroche au bord. Le Gold Saint triomphe mais les cadavres de ses victimes l’assaillent, sans pour autant qu’il ne puisse s’en débarrasser rapidement. Shiryū tente alors de briser la cheville de DeathMask et à la stupeur de ce dernier sa cloth le quitte, le jugeant indigne d’elle. Shiryū retire également sa protection, s’éveille au Septième Sens et lance le Rozan Shō Ryū Ha qui propulse le Cancer au fond du puits.

Shiryū frappant Deathmask de rage.

L’âme de Shiryū réintègre alors son corps, resté dans le temple où les visages disparaissent. Shun le rejoint et Shiryū entend la voix de son maître qui lui dit que Shunrei est sauve et que le Dragon a retrouvé la vue. Ravis, les deux Bronzes Saints se dirigent vers le prochain temple.

Maison du Lion

  • Passages concernés : chapitres 33 et 34
Shiryū et Shun face à Cassios.

Devant le temple du Lion, Shun et Shiryū sont arrêtés par Cassios qui leur interdit de passer. Ils se rendent compte plus tard qu’il s’est sacrifié pour protéger Seiya d’Aiolia. Le Saint du Lion les met alors en garde contre Shaka.

Maison de la Vierge

  • Passages concernés : chapitre 34
Shiryū versus Shaka.

Les trois Bronze Saints arrivent face à Shaka dans le temple de la Vierge et celui-ci bloque aisément toutes leurs attaques. Le Gold Saint lance ensuite le Tenma Kōfuku et met ses adversaires à terre.

Maison de la Balance

  • Passages concernés : chapitre 35
Shiryū libère Hyōga.

Plus tard, les trois Bronze Saints atteignent le temple de la Balance et y découvrent Hyōga enfermé dans un cercueil de glace par Camus. Ils ressentent faiblement le cosmos de Saint du Cygne et Seiya tente vainement de le libérer. C’est alors qu’apparaît la Cloth de la Balance appartenant au maître de Shiryū. Celui-ci ôte sa cloth et fait une démonstration des six paires d’armes qui composent la Gold Cloth. Il choisit finalement l’épée et brise le Freezing Coffin. Seiya et Shiryū se dirigent vers la prochaine maison et laisse Hyōga inconscient aux soins de Shun.

Maison du Scorpion

  • Passages concernés : chapitres 35 et 36

Les deux amis pénètrent dans le temple et commencent à s’inquiéter pour Shun dont le cosmos a explosé. Ils s’apprêtent à rebrousser chemin mais Milo du Scorpion s’interpose. Il utilise la Restriction et lance son attaque Scarlet Needle sur les Bronze Saints. Hyōga intervient, portant Shun, et leur demande de se rendre au prochain temple avec le Saint d’Andromède.

Maison du Sagittaire

  • Passages concernés : chapitres 37 et 38

Sur le chemin menant à la huitième maison, Seiya et Shiryū sentent le cosmos de Hyōga exploser. Arrivés à destination, ils constatent que la Cloth du Sagittaire vient de rejoindre son temple. Celle-ci tire sa flèche sur Seiya à la surprise générale, mais ne l’atteint pas et dévoile un message sur le mur. Rejoint par Hyōga, ils découvrent le testament d’Aiolos qui leur confie Athéna. Emus, les quatre Bronze Saints prêtent à nouveau serment de sauver Saori et quittent la maison.

Maison du Capricorne

  • Passages concernés : chapitres 38, 39 et 43
Shiryū bloque Excalibur.

Les quatre Bronze Saints traversent sans encombre la maison du Capricorne mais une fois sorti, le sol s’ouvre en deux. Seiya, Shun et Hyōga arrivent à traverser le gouffre mais Shiryū reste de l’autre côté car il a compris que la prochaine attaque de Shura du Capricorne les aurait tous tués. Le Gold Saint se présente en disant qu’il est l’homme qui a tué Aiolos treize années plus tôt. Ceci renforce la volonté du Saint du Dragon de vaincre son ennemi mais ce dernier lui porte de violents coups grâce à Excalibur. Shiryū lance le Rozan Shō Ryū Ha mais Shura l’évite et riposte avec le Jumping Stone. Le Saint du Capricorne détruit le bouclier puis la Cloth du Dragon grâce à Excalibur. Shiryū bloque la dernière attaque mortelle de Shura avec le Shinken Shirahadori et riposte à coups de pied, un Dragon se dessinant dans son dos. Mais le Gold Saint a percé le point faible du Dragon, qui lui casse le bras gauche en se laissant transpercer le cœur. Malheureusement Shura peut aussi se servir d’Excalibur à travers son bras droit et continue ses assauts que Shiryū, toujours vivant, esquive encore. Il se rappelle de l’un des enseignements de son maître et utilise finalement une technique suicidaire interdite contre le Capricorne : le Rozan Kō Ryū Ha.

Shiryū emporte Shura vers l'espace.

Ses compagnons d’armes ainsi que Shunrei et le vieux maître ressentent alors l’explosion de son cosmos. Shura dit à Shiryū que grâce à sa Gold Cloth, il survivra plus longtemps, et demande au Dragon ce qui le pousse à se battre jusqu’à la mort. Ce dernier lui répond « pour Athéna » et lui explique ses convictions. Shura se repend et s’estime indigne du titre de Gold Saint, et souhaite sauver Shiryū. Malheureusement il semble qu’il soit trop tard et les deux adversaires s’envolent dans l’espace.

Plus tard, lorsqu’Ikki se dirige vers la salle du Pope et atteint la dixième maison, Shiryū vêtu de la Gold Cloth du Capricorne tombe du ciel. La Cloth le quitte et le Dragon reprend ses esprits, Shura l’a sauvé. Ikki s’excuse de devoir repartir et Shiryū promet de le rejoindre avant de s’écrouler.

Combat final contre le Pope

  • Passages concernés : chapitre 45

Lors du combat final contre Saga des Gémeaux, Hyōga, Shun et Shiryū donnent à Seiya le peu de cosmos qu’ils leur restent.

Shiryū donne son Cosmos à Seiya.

Saori est finalement sauvé grâce aux sacrifices des cinq Bronze Saints.

Un nouvel ennemi

  • Passages concernés : chapitre 48 à 50

Suite à la bataille du Sanctuaire, les Bronze Saints, toujours dans le coma, sont pris en charge par la Fondation Graad. Ils sont protégés de l’attaque de Sorrento de la Sirène par Aldébaran.

Les Bronze Saints hospitalisés.

Lorsque Thétis vient apprendre au Vieux Maître qu’Athéna a décidé de se sacrifier pour offrir un répit à la Terre, les quatre Saints apparaissent et relève le défi de la néréide. Kiki leur apporte leurs Cloths, régénérées par le sang des Gold Saints. Suivant l’odeur de leur ennemie grâce à Kiki, les Saints parviennent jusqu’au Sanctuaire sous-marin de la Méditerranée.

Arrivée fracassante.

Ils se débarrassent rapidement des Marinas présents, puis sur ordre de Dragon des Mers, Thétis leur explique comment faire pour libérer Athéna : détruire les piliers du temple de Poséidon. Les Saints se dispersent vers les quatre piliers les plus proches.

Lance d’or contre Excalibur

  • Passages concernés : Chapitre 53 à 57
Face au Général Chrysaor.
Shiryū reçoit le Flashing Lancer de Krishna.

Shiryū arrive au pilier de l’océan Indien et se retrouve face à son gardien, Krishna de Chrysaor. Celui-ci attaque directement Shiryū grâce à sa Lance d’or dont il vante les mérites et atteint le Saint à chaque coup. Même le Bouclier du Dragon est transpercé par la Golden Lance qui traverse également le flanc de Shiryū. Ce dernier tente alors de briser la lance mais échoue et s’écroule. Le Saint du Dragon entend alors la voix de Shura, qui lui redonne courage et lui dit lui avoir confié Excalibur dans son bras droit. Shiryū se relève et donne son nom au Marina. Sa Cloth devient dorée mais malgré le fait que son bouclier ait résisté à la dernière attaque ennemie, le Saint ne parvient toujours pas à briser la lance et reçoit le Flashing Lancer de Krishna.

Excalibur !

Alors que ce dernier allait l’achever, Shiryū se relève et retire sa Cloth en augmentant son Cosmos. Il brise la lance et la Scale de Chrysaor. Krishna s’assied alors et déploie son Cosmos, empêchant Shiryū d’approcher le pilier. Krishna lui explique alors ses motivations, l’ambition de Poséidon de se débarrasser du mal sur Terre, mais Shiryū refuse de l’écouter et lance, en vain, le Rozan Ryū Hi Shō. Krishna réplique avec le Maha Roshini. Le Dragon augmente son Cosmos et son tatouage apparaît. Mais le Rozan Shō Ryū Ha est également inefficace. Alors que Krishna va l’achever pour de bon avec une deuxième attaque, Shiryū transperce les Chakras du général avec Excalibur. Les deux adversaires tombent à terre.

Plus tard, Kiki arrive pour donner la Cloth de la Balance au Saint, afin de détruire le pilier. Le jeune apprenti se rend alors compte que le Dragon a perdu la vue. Shiryū détruit l’édifice avec l’épée puis fait comprendre à Kiki qu’il doit porter la Gold Cloth aux autres.

Face au dieu des mers

  • Passages concernés : chapitres 61 à 66
Shiryū reçoit la flèche d'or du Sagittaire.

Shiryū et Hyōga interviennent pour protéger Seiya de Poséidon. Mais le dieu réduit leurs Cloths en miettes et met ses adversaires au tapis. La Cloth du Sagittaire vient aider Seiya mais sa flèche se retourne sans cesse contre lui. Shaina et Shiryū, puis Hyōga et Shun lui font bouclier de leurs corps. L’union de tous leurs Cosmos leur permet d’ébranler Poséidon et de se diriger vers Main Breadwinner.

Les armes de la Balance inefficaces.

Mais le dieu des océans s’est enfin éveillé et projette tous les Saints à terre. Les Cloths du Verseau puis celle de la Balance apportée par Kiki viennent alors recouvrir Hyōga et Shiryū. Avec Seiya, ils lancent une attaque combinée qui semble vaincre le dieu. Ils se dirigent alors vers leur objectif. Mais cette fois-ci les armes de la Balance s’avèrent inefficaces et se brisent contre le pilier, même lorsque les trois Saints attaquent en même temps.

Pour Athéna !

Seiya demande alors à ses amis de le lancer de toutes leurs forces dessus. Hyōga et Shiryū s’exécutent, résignés et projettent Seiya grâce au Diamond Dust et au Shō Ryū Ha, malgré les attaques de Poséidon, qui finissent par avoir raison d’eux. Seiya parvient à sauver Saori qui scelle alors le dieu des mers.

Saint Seiya - Next Dimension

Combat final contre Hadès

  • Passages concernés : Next Dimension, chapitre 0

1990

Next Dimension s'ouvre sur un extrait remanié du combat final des Bronze Saints contre Hadès. Shiryū est présent aux côtés de ses compagnons dans ce passage.

Retour en action

  • Passages concernés : Next Dimension, chapitres 48 et 51

Hyōga se rend au Pic des Cinq Anciens pour mettre au courant Shiryū sur la condition de Seiya ainsi que la mission qu'ont entrepris Shun et Saori pour le sauver; il lui demande par ailleurs de l'accompagner. Mais ce dernier refuse, arguant qu'il souhaite dorénavant mener une existence paisible. Irrité, le Saint du Cygne s'apprête à frapper son compagnon, lorsque arrive Shunrei; celle-ci porte dans ses bras Shōryū, un bébé qu'elle et Shiryū ont recueilli et élèvent. Hyōga s'éclipse alors discrètement.

Un peu plus tard, le Saint du Dragon tente de méditer près de la cascade de Rozan - à l'endroit même où se tenait son maître autrefois - mais il ne peut contenir ses larmes (soit à cause de son comportement envers son compagnon d'armes, soit à cause du souvenir de son défunt maître, soit les deux). C'est à ce moment qu'apparaît l'Ange Tōma, qui avait suivi Hyōga jusqu'en Chine dans le but de se venger de ce dernier. Le guerrier céleste reproche au Saint du Dragon son attitude lâche : en effet, même si il considère le Saint du Cygne comme un ennemi, il fait preuve de respect envers tous ceux qui sont en train de se démener pour sauver la vie de Seiya. Enervé par une telle inaction, l'Ange roue de coups Shiryū, qui finit par tomber au fond de la cascade. Au fond de l'eau, Shiryū entre en communion avec la Cloth du Dragon.

Il revient quelques temps après auprès de Shunrei, en train de cajoler Shōryū; il tient à la main le bâton de son maître et porte sa Cloth Box sur le dos. Une fois encore, il fait ses adieux à sa compagne, son devoir en tant que Saint passant avant son bonheur en tant que simple humain, et court rejoindre Hyōga, rasséréné par la chaleur de leur ardente amitié.

Sur l'Olympe, il tombe sur Hécate qui parle d'Athéna et demande par conséquent si elle peut lui donner davantage d'informations. Celle-ci accepte à condition que le Saint du Dragon lui remette le bâton de son maître, vu qu'elle-même a récemment perdu le sien. Il finit par accepter le marché, puis se sert du même bâton pour interrompre le combat opposant Hyōga à Tōma qui se déroulait en contrebas. Le Saint du Cygne se réjouit que son compagnon ait changé d'avis, et les deux Bronze Saints se rendent sans plus tarder au lac de Chronos, guidés par Hécate. Shiryū demande alors à Tōma d'attendre qu'ils aient accompli leur mission, lui promettant qu'ils seront de retour. Comme l'Ange n'a aucune envie de les laisser partir, Hyōga a recours au Koltso pour l'immobiliser.

Arrivés au fameux lac, les Saints plongent sans hésiter vers le passé.

Voyage dans le passé

  • Passages concernés : Next Dimension, chapitres 52 à 53, 55 et 62

Dix-huitième siècle.

En chemin entre les maisons du Lion et de la Vierge, Tenma de Pégase et Shun observent deux étoiles filantes tomber en direction du Sanctuaire. Le Saint d'Andromède comprend immédiatement qu'il s'agit de ses compagnons.

Shiryū atterrit devant la Maison de la Balance, gardée par son futur maître, Dōko. Il se réjouit de retrouver ce dernier, mais celui-ci a évidemment du mal à croire qu'il vienne du futur, et demande donc des preuves. Les éléments que lui donnent le Saint du Dragon corroborent en partie ce que celui de la Balance a entrevu dans l'eau de la Cloth de la Coupe, mais le Gold Saint souhaite néanmoins des preuves plus "tangibles", et défie en combat le Bronze Saint. Bien que celui-ci se refuse à porter la main sur celui qui lui a tout appris, Dōko n'hésite pas et lance son Rozan Shō Ryū Ha. A sa plus grande surprise, Shiryū parvient à bloquer sans difficulté ce coup qu'il connaît par coeur. Il décide alors de se battre sérieusement et retire sa Cloth, dévoilant son tatouage incandescent. Dōko en fait de même et tous deux confrontent leurs Rozan Shō Ryū Ha respectifs. Leurs attaques finissent par s'annuler, car de puissance égale. Shiryū a enfin convaincu son maître.

Peu de temps après, Suikyō atteint le seuil de la septième demeure zodiacale. Dōko demande à son futur disciple de le laisser se charger de cet adversaire et de poursuivre son chemin vers Athéna. Le Dragon finit par obtempérer.


  • Next Dimension étant toujours en cours de prépublication, cette biographie sera complétée au fur et à mesure de l'avancement de la série.

Dernière mise à jour: chapitre 62.

Saint Seiya Série TV

Enfance et entraînement

  • Passages concernés : épisodes 4, 5, 13, 33, 34 et 49

Ce passage est identique au manga, à deux différences près :

  • Shiryū n'a aucun lien de sang avec Mitsumasa Kido.
  • Il s’entraine également avec Ōko, un autre disciple du Vieux Maitre, mais celui-ci préfère se battre en ville plutôt que de suivre les enseignements et se fait bannir.
Shiryū inversant le cours de la cascade.

Dragon contre Pégase

  • Passages concernés : épisodes 4 et 5

Ce passage est identique au manga.

Le poing et le bouclier brisés !

L'attaque des Ankoku Saints

  • Passages concernés : épisodes 6 à 15

Ce passage est identique au manga, à une différence près :

Shiryū dans le cimetière des Cloths

Combats pour la Gold Cloth

  • Passages concernés : épisodes 15 à 19

Leur victoire est de courte durée, car Docrates et ses hommes de main, envoyés par le Sanctuaire, dérobent la Gold Cloth, hormis le casque qu’Ikki remet à Seiya avant de disparaître. Les Bronze Saints promettent, sur la tombe d’Ikki, de protéger la Gold Cloth.

Plus tard, Shiryū assiste impuissant à l’enlèvement de Saori par Docrates au manoir Kido mais ne participe pas à son sauvetage, tentant, avec Kiki, de récupérer le reste de la Gold Cloth restée dans la Vallée de la Mort. Il arrive cependant trop tard, car des envoyés du Sanctuaire en hélicoptère l'ont déjà emportée.

Plus tard, lorsque les Ghost Saints prennent le contrôle d’un pétrolier de la Fondation Graad, les Bronze Saints sont envoyés afin de procéder à un échange : le pétrolier et son équipage contre le casque de la Gold Cloth. Seiya est obligé de ligoter ses amis et se fait ensuite malmener par Sea Serpent et Dolphin. Shiryū, Hyōga et Shun assistent d’abord à la scène avant de se libérer une fois que Shun tient Kuraggu dans ses chaines, qui risquait de faire sauter le réacteur. Shiryū, Hyōga et Seiya lancent alors leurs attaques sur leurs ennemis, les faisant fuir. Tout à coup, une multitude de bateaux pirates encercle le navire et leurs équipages passent à l'abordage. Seiya et ses amis constatent que leurs attaques traversent ces flibustiers, qui ne doivent donc être que des illusions, créées par Geist. Pendant ce temps, les Ghost Saints en profitent pour fuir avec le casque de la Gold Cloth.

Grâce aux informations de Saori, les Bronze Saints se rendent sur l’Ile maléfique en hélicoptère. Mais Geist envoie son Phantom Genwaku Ken et fait crasher l’appareil dans la mer. Les Bronze Saints et le pilote sont sains et saufs, mais sont attaqués par Sea Serpent, aussitôt vaincu, puis par Dolphin, que Shiryū tue d'un coup. Seiya, Shun et Shiryū, laissant Hyōga fatigué à l’arrière, sont encore attaqués par des chauves-souris vampires et le Saint du Dragon se fait électrocuter en sautant dans une mare. Il laisse Shun et Seiya continuer seuls et rejoint les autres à la porte du château de Geist lorsque Seiya sort victorieux avec le casque.

  • Ces passages sont exclusifs à l'anime

Le véritable ennemi

  • Passages concernés : épisodes 21 à 23, 25 à 26

Alors que Saori et Shun partent se réfugier dans un chalet, près de la Vallée de la Mort, Seiya, Shiryū et Hyōga vont retrouver leurs maîtres respectifs. A Rozan, le Saint du Dragon apprend de son mentor que le Pope qui dirige le Sanctuaire n'est plus la même personne qu'avant, mais qu'il s'agit en fait de son jeune frère, Āres, réputé très rusé. Shiryū reste ensuite quelques jours en compagnie de Shunrei et du Vieux Maître. Il rejoint ensuite Seiya et les autres au chalet de Saori afin de fêter le retour d’Ikki et de décider de leurs futurs agissements contre le Sanctuaire. Shiryū est présent avec les autres Bronze Saints, Tatsumi et Saori dans le Colisée en ruines lorsque cette dernière découvre qu’elle est Athéna et lors de la première apparition des Steel Saints.

Athéna entourée de ses Saints.
  • Ce passage est exclusif à l'anime

Le sacrifice du Dragon

  • Passages concernés : épisodes 26 à 29

Après les attaques successives de plusieurs Silver Saints, Shiryū, Seiya et Shun décident d’attaquer le Sanctuaire et partent en Grèce en avion. Mais ils tombent dans un piège de Shaina et Algol de Persée qui font s’écraser l’avion sur une île grâce à Spartan. Shiryū entame le combat contre ce dernier et est mis à mal par ses pouvoirs télékinésiques. Shaina est vaincue et Algol pétrifie Shun et Seiya grâce au bouclier de Méduse, le Saint du Dragon s’abritant derrière son propre bouclier.

Shiryū se protégeant derrière son bouclier.

Les deux adversaires entament alors le combat pour savoir quel bouclier est le meilleur. Spartan tente d'aider Algol mais se fait pétrifier par mégarde à son tour. Algol mène le combat, acculant le Saint du Dragon qui doit constamment se protéger. Shiryū tente désespérément de se servir du reflet de son bouclier pour voir son adversaire, puis se bande les yeux mais ceci s’avère inefficace contre les attaques d’Algol qui parvient à pétrifier le bras gauche de Shiryū rendant son bouclier inutile. Alors que le Saint de Persée va porter le coup de grâce, les Steel Saints interviennent mais Algol s’en défait rapidement avec son Ra's Al Ghûl Gorgonio. Shiryū prend alors la décision de se crever les yeux afin d’avoir une chance de vaincre Algol. Il parvient à le voir grâce à Athéna et le terrasse en plein cœur avec son Rozan Shō Ryū Ha.

Shiryū terrassant Algol.

Seiya et Shun reviennent à leur état normal, tandis que Spartan fuit avec Shaina et que les Steel Saints disparaissent. Shiryū est amené à l’hôpital de la Fondation pour y être soigné mais le verdict du médecin est formel : il ne retrouvera jamais la vue. A l’hôpital Shiryū reçoit la visite de Saori, de ses amis et des Steel Saints qui lui souhaite un prompt rétablissement. Il repart ensuite à Rozan avec Shunrei.

  • Ce passage diffère de la version manga

Le retour du Tigre

  • Passages concernés : épisodes 33 et 34

Les yeux de Shiryū ne guérissent pas, les remèdes de Shunrei et du Vieux Maître s’avérant inefficaces. Le Dragon fait également de nombreux cauchemars lui faisant revivre son combat contre Algol. Lors d’une promenade, Shunrei part nager, mais est emportée par le courant et commence à se noyer. Shiryū ne parvient pas à la retrouver. Un homme intervient sautant dans l’eau, et sauve Shunrei. Il s’agit d’Ōko, qui est revenu à Rozan afin de se confronter à Shiryū. Il lance son attaque Mōko Reppū Shiden Ken mais la stoppe lorsqu’il apprend que le Dragon est aveugle. Il fait remarquer à Shiryū qu’il ne le reconnait plus, qu’il n’a plus la même aura qu’avant. Le lendemain, Shiryū part affronter Ōko. Il dépose sa Cloth près de son maître en lui demandant de veiller dessus. Le combat entre le Tigre et le Dragon s’engage. Ōko se bande les yeux afin de ne pas être avantagé mais mène quand même le combat, avant que les deux adversaires finissent par tomber dans une rivière. Ōko sort précipitamment de l’eau et commence à étrangler Shiryū, qui lui casse le poignet pour se libérer et lance le Rozan Shō Ryū Ha. Le Tigre est envoyé dans les rochers mais s’en sort indemne, et révèle avoir intentionnellement poussé Shiryū à utiliser sa technique car il n’aura plus d’énergie pour l’assaut final.

Ōko vaincu.

Shiryū repense à ses amis et choisit de réutiliser le Rozan Shō Ryū Ha, tout en sachant qu'Ōko est désormais en mesure de le déjouer. Les combattants s'entrechoquent. Ōko est finalement vaincu, il se repend et demande à Shiryū de continuer à combattre pour la justice, avant de mourir. Devant la tombe d'Ōko, Shiryū remercie son ami pour lui avoir permis de guérir son mental et jure de retourner combattre auprès de ses compagnons.

  • Ce passage est exclusif à l'anime

Rencontre avec le Cancer

  • Passages concernés : épisode 39

Ce passage est identique au manga, à plusieurs différences près :

  • Shiryū reçoit de Kiki l’Eau de Vie que Seiya est allé chercher à Jamir mais celle-ci n’a pas d’effet sur sa vue.
  • La fidélité de Shiryū envers Saori étant déjà acquise, le Vieux Maître apprend à son disciple l’existence des douze Gold Cloths et le fait qu’il est lui-même le Gold Saint de la Balance.
  • Le combat entre Shiryū sans sa Cloth et Deathmask dure plus longtemps ce dernier frappant le Dragon à la vitesse de la lumière.
Dragon contre Cancer.

La bataille des douze Maisons

  • Passages concernés : épisode 41

Ce passage est identique au manga à une différence près :

  • Shiryū attend ses amis au Sanctuaire et ne prend pas l’avion avec eux depuis le Japon.

Maison du Bélier

  • Passages concernés : épisode 42
Les Cloths réparées.

Ce passage est identique au manga à une différence près :

  • Mū défie premièrement les Bronze Saints et engage un très court combat contre Shiryū afin de prouver la faiblesse de leurs Cloths meurtries.

Maison du Taureau

  • Passages concernés : épisodes 43 et 44

Ce passage est identique au manga à deux différences près :

  • Shun, Hyōga et Shiryū se font balayer par l’attaque d’Aldébaran alors qu’ils tentaient de traverser sa maison et se réveillent avant la fin du combat.
  • Aldébaran demande aux trois Bronze Saints de faire leurs preuves à leur tour après Seiya. En lançant simultanément leurs attaques sur le Gold Saint, ils parviennent à lui geler les bras, le convainquant de les laisser passer.

Maison des Gémeaux

  • Passages concernés : épisode 44 et 45
  • Ce passage est identique au manga.
Le mystérieux Saint des Gémeaux.

Maison du Cancer

  • Passages concernés : épisodes 48 à 50
  • Hormis des phases de combat légèrement plus longues, ce passage est identique au manga.
Deuxième round.

Maison du Lion

  • Passages concernés : épisode 53 et 54
  • La rencontre avec Cassios se passe différemment :

Cassios explique aux deux Saints le changement de personnalité d’Aiolia avant de projeter Shiryū d’un coup d’épaule plusieurs marches plus bas, et envoie Shun le rejoindre en le lançant avec sa chaîne. Quelques instants plus tard, le Saint du Dragon, soutenant son compagnon, hurle le nom de Seiya devant la Maison du Lion.

Maison de la Vierge

  • Passages concernés : épisodes 55 à 58

Ce passage est identique au manga à une différence près :

  • Shiryū et Seiya sont réveillés avant la fin du combat par l’explosion du cosmos d’Ikki. Ils assistent à son sacrifice et réconfortent Shun après la disparition du Phoenix.
Attaque inefficace.

Maison de la Balance

  • Passages concernés : épisode 59

Ce passage est identique au manga.

Maison du Scorpion

  • Passages concernés : épisodes 60 à 62
  • Ce passage diffère du manga avant l’arrivée de Hyōga :

Milo du Scorpion utilise la Restriction sur Shiryū et Seiya. Les Bronze Saints se relèvent et Shiryū lance son Shō Ryū Ha que son ennemi évite à la vitesse de lumière. Face aux reproches de Shiryū, Milo dit qu'il est en effet honteux pour lui d'avoir évité une attaque si faible et ajoute qu'il ne cherchera pas à éviter le prochain coup. Shiryū recommence son Shō Ryū Ha, que Milo bloque entre ses mains et renvoie sur le Saint du Dragon. Après l’échec de Seiya, les deux Bronze Saints unissent leurs forces et lancent ensemble le Rozan Shō Ryū Ha et le Pegasus Ryūsei Ken. Le Gold Saint lance alors le Scarlet Needle et se prépare à torturer ceux qu’il juge comme traîtres au Sanctuaire. Mais l’arrivée de Hyōga change la donne.

Maison du Sagittaire

  • Passages concernés : épisodes 63 à 64
  • Ce passage diffère du manga, après que la Gold Cloth ait tiré sa flèche:

La flèche du Sagittaire dévoile l'entrée d'une grotte dans laquelle s'engouffrent les quatre Bronze Saints. Ils avancent dans un tunnel étroit lorsque le plafond se met brusquement à tomber. Shiryū insiste pour rester en arrière et le soutenir, pendant que ses compagnons franchissent cet obstacle. Le Saint utilise son Shō Ryū Ha pour fendre le plafond qui s’écrase sur lui, le laissant inconscient. Plus tard la Cloth du Sagittaire lui redonne force et courage, et lui permet de revenir au sein du temple où ils découvrent le testament d’Aiolos. La suite est identique au manga.

Shiryū sauve ses amis.

Maison du Capricorne

  • Passages concernés : épisodes 65 à 66

Quelques différences sont à noter par rapport au manga :

  • Shiryū parvient à couper le bras droit de Shura d’un simple coup avant de déclencher le Kō Ryū Ha.
  • Ikki ne croise pas Shiryū.
Shiryū intensifie son Cosmos.
Shiryū vêtu de la Gold Cloth du Capricorne, après que Shura l'ait renvoyé sur Terre.

Combat final contre le Pope

  • Passages concernés : épisodes 72 et 73
  • Le combat contre Saga se poursuit après le sauvetage d’Athéna:
L'union des Cosmos des Bronze Saints !

Saori réanime Shiryū, Hyōga et Shun. Avec les autres Saints désormais fidèles à Athéna, ils présentent devant le Saint des Gémeaux. Les trois Bronze Saints lancent leurs plus puissantes attaques contre Saga mais celui-ci les leur renvoie. Les cinq Bronze Saints unissent leurs cosmos afin que Seiya lance une ultime attaque à leur ennemi, avant de s’écrouler.

Les ennemis du Grand Nord

  • Passages concernés : épisodes 74, 77 et 83

La Cloth du Dragon est ressuscitée par Mū après la bataille du Sanctuaire et renaît en New Cloth.

Shiryū interrompt, avec Hyōga et Saori, le combat entre Syd de Mizar et Seiya dans le jardin du Manoir Kido.

Il se rend ensuite à Rozan, où son maître est déjà au courant des évènements à Asgard. Il sait que l’Anneau des Nibelungen a été passé au doigt d’Hilda de Polaris et que le seul moyen de l’en libérer est l’épée Balmung, ce qui nécessite la possession des sept Saphirs d'Odin des God Warriors.

Fort de ces informations, Shiryū se rend au royaume d’Asgard et sauve Seiya de Thor de Phecda. A la demande de son ami, le Dragon rejoint Shun et Hyōga, jusqu’à ce que le géant les rattrape, apparemment vainqueur. Shiryū s’apprête à venger son ami mais Seiya revient et vainc le God Warrior. Les quatre Bronze Saints décident de se séparer pour gagner du temps.

Contre Fenrir

  • Passages concernés : épisodes 78 à 81, 83 à 84 et 86 à 89
Fenrir et ses loups.

Arrivé à une cascade gelée, les loups menés par Fenrir d’Alioth l’attaque mais le Dragon s’en débarrasse rapidement avec le Shō Ryū Ha, mettant le God Warrior en colère. Le combat s’engage et Shiryū ne parvient pas à éviter le Wolf Cruelty Claw de son adversaire qui le blesse au front, l’empêchant de voir. Le Saint parvient cependant à percer à jour la ruse de Fenrir mais ce dernier esquive la contre-attaque. Shiryū encaisse plusieurs coups et tombe à terre à de nombreuses reprises, néanmoins à la surprise de son adversaire, il se relève toujours.

Fenrir explique alors au Dragon les raisons de son aversion pour l’humanité et sa conversion en God Warrior. Shiryū perce le secret du Wolf Cruelty Claw, mais Fenrir utilise une autre attaque le Northern Gunrōken. Un moment évanoui, le Saint est sur le point d'être achevé par les loups mais le Cosmos d'Athéna le sauve.

Shiryū finit par lancer le Shō Ryū Ha sur la cascade gelée, provoquant une avalanche. Le Saint s’en sort et constate que Fenrir est mort. Il récupère le Saphir d’Odin mais les loups survivants le précipitent dans un ravin.

Shiryū reste évanoui au fond du gouffre pendant un certain temps avant de reprendre conscience et d'escalader la falaise. Il y parvient grâce aux conseil de son maître et reprend ensuite sa route vers le Palais.

Contre Albérich

  • Passages concernés : épisodes 89 à 90
Shiryū résiste aux esprits de la nature.

Sur le chemin il sauve in extremis Hyōga de l'Amethyst Sealed d'Albérich de Megrez. Le Saint du Cygne étant à bout de force, le Dragon reprend le combat. Son adversaire lui révèle que son ancêtre, Albérich XIII fut battu jadis par le Vieux Maître. Shiryū brise l'attaque d'améthyste de son ennemi grâce au Bouclier du Dragon mais est mis à mal par le Nature Unity.

Le Vieux Maître communique alors avec son disciple et lui apprend que pour contrer cette technique, il faut ne faire qu'un avec les esprits de la nature. Shiryū y parvient mais Albérich brise sa concentration en lui parlant de Seiya et Marin puis de ses plans pour s'emparer d'Asgard et du monde. Indigné le Dragon jure de ne jamais laisser le God Warrior s'emparer de Balmung.

Fin explosive.

Albérich attaque Shiryū au corps-à-corps puis lance l'Amethyst Sealed que le Saint pare encore une fois. Ayant compris comment parer cette attaque, Shiryū enlève sa Cloth, incitant le God Warrior à réitérer. Le Dragon utilise alors le Rozan Shō Ryū Ha et vainc enfin son adversaire avant de tomber dans la neige.

Contre Siegfried

  • Passages concernés : épisodes 95 à 97
Shiryū face à Siegfried.

Shiryū se relève grâce aux encouragements de son maître et se confronte à Siegfried de Dubhe, le dernier God Warrior. Mais le Saint ne parvient pas à frapper son adversaire, que la légende dit immortel, car descendant d'un héros mythologique qui a été recouvert du sang d'un dragon. Shiryū souhaite alors utiliser le Kō Ryū Ha mais renonce car le Saphir d'Odin d'Alpha serait alors détruit. Siegfried met son adversaire à terre avec le Dragon Bravest Blizzard.

Shiryū a compris que son adversaire a le même défaut que lui: son cœur est à découvert pendant son attaque. De plus c'est la seule partie du corps de Siegfried qui n'est pas protégée par le sang du dragon. Le Saint relance le Shō Ryū Ha mais ne parvient qu'à entamer la God Robe. Il s'écroule, néanmoins satisfait d'avoir dévoilé le point faible du God Warrior à Seiya.

A l'instar de ses compagnons, il envoie le cosmos qui lui reste à Seiya pour que celui-ci puisse vaincre son adversaire. Il assiste également à l'arrivée de Sorrento de la Sirène et à ses révélations.

Sacrifice sur l'autel d'Odin

  • Passages concernés : épisodes 97 à 99

Shiryū est les autres Bronze Saints encouragent Seiya à en finir avec Hilda. Ils font rempart de leurs corps contre les coups de la prêtresse.

Après la victoire, ils assistent impuissant à la disparition d'Athéna dans l'océan.

Un nouvel ennemi

  • Passages concernés : épisodes 101 à 103
Séparation douloureuse.

. Shiryū s’est rendu aux Cinq Pics pour demander à son maître l’emplacement du temple de Poséidon mais celui-ci n’est pas en mesure de l’aider. Kiki apparaît et l’informe que l’entrée du Sanctuaire sous-marin se trouve à Asgard. Le Dragon quitte Rozan, provoquant les larmes de Shunrei. Au royaume d’Odin, Shiryū ressent le cosmos de Seiya et saute dans le tourbillon en compagnie du jeune apprenti. Arrivés sous les océans, ils se retrouvent face à Thétis de la Sirène Marine, mais Kiki décide de s’occuper d’elle. Le Saint du Dragon rejoint ceux du Cygne et de Pégase au Pilier de l’Atlantique Nord où ce dernier les met au courant de la situation. Shiryū et Hyōga repartent en direction des autres piliers à détruire et tombent sur Shaina, aux prises avec Thétis. Tous entendent le grondement significatif de la chute du premier pilier. Les deux héros se dispersent.

  • Ce passage diffère du manga (en raison, partiellement, de l’arc précédent exclusif à l’anime)

Lance d’or contre Excalibur

  • Ce passage est identique au manga.
Episode105.jpg

Face au dieu des mers

  • Passages concernés : épisodes 111 à 114
  • Ce passage est identique au manga à quelques différences près:
Renfort doré.
  • Les Bronze Saints sont conscients jusqu'à la fin du combat et non pas terrassés par Poséidon. De plus la scène d'Athéna entouré de ses Saints remontant à la surface et la scène finale avec le coucher de soleil sont exclusives à l'anime.

Saint Seiya Films

Blitzkrieg

Jan détruit les atouts du Dragon.

Shiryū intervient pour la première fois lorsqu’Eris invite les Bronze Saints à venir l’affronter en gravant un message sur un mur.

Plus tard, Shiryū est attaqué par Jan de l'écu qui veut mesurer la puissance de leurs boucliers. Le Ghost Saint détruit le poing du Dragon puis son le bouclier avec son Bone Crush Screw. Après avoir reçu de très violents coups, le Saint du Dragon retire sa Cloth et lance le Rozan Shō Ryū Ha, tuant son adversaire.

Shiryū et les autres Bronze Saints encouragent Seiya pendant son combat et parviennent à s’extirper des ruines du temple d’Eris avec Athéna.

Guerre froide

Les Bronze Saints à Asgard.

Shiryū, avec Shun et Seiya, accompagne Saori à Asgard afin d’y retrouver Hyōga. Sur place ils font face à l’hostilité apparente des God Warriors bien que les prêtres Derbal et Frey se montrent courtois avec Athéna. Les Saints de Pégase et du Dragon décident finalement d’aller chercher leur ami eux-mêmes et laissent ainsi Saori tomber dans le piège de Derbal.

Shiryū vs Midgard.

Dans la forêt, Shiryū rencontre Midgard qui s’avère être Hyōga, qui a changé de camp. L’ex Saint du Cygne attaque férocement son ancien ami qui ne riposte pas jusqu’à ce que sa Cloth soit entièrement détruite. Il se fait chuter avec Hyōga dans un cours d’eau. Voyant que son camarade ne reprend pas ses esprits, Shiryū oppose son Shō Ryū Ha à l’Aurora Thunder Attack du God Warrior, le vainquant avant de s’évanouir.

Il reprend plus tard ses esprits et rejoint ses amis lors de la victoire.

Coup d'état

Shiryū est en compagnie de Hyōga, Shun et Seiya lorsqu'ils font la rencontre d'Abel ainsi que de ses protecteurs: Atlas, Jaō et Bérénice. Il est également stupéfait de voir les Gold Saints morts durant la bataille du Sanctuaire à leurs côté. Alors que Seiya se fait attaquer par Atlas, Saori leur interdit la confrontation et leur demande de se retirer, n'ayant plus besoin d'eux.

A la Yacht House, Shiryū explique à ses amis qui est Abel, puis tous assistent, impuissants, au départ de Seiya, désespéré.

Shiryū se rend à Rozan, où il apprend par son maître qu'Abel était un dieu ambitieux et puissant, banni par ses pairs lors des âges mythologies. Shiryū ne comprend pas pourquoi Athéna et eux ne pourrait pas se battre pour empêcher la fin du monde si elle devit avoir lieu. Il ressent ensuite le cosmos d'Athéna, qui leur fait ses adieux.

Shiryū, Hyōga et Shun se retrouvent à Dignity Hill et jurent de terrasser Abel afin de sauver Saori et le monde. Ils se séparent avec pour objectif le Temple de Corona.

Dans des ruines inondées, Shiryū est attaqué par Deathmask, qui lui dit que ses principes de la loi du plus fort restent toujours les mêmes. Shiryū lance le Shō Ryū Ha mais le Gold Saint le bloque d'une main, et envoie son adversaire s'écraser contre un mur. Grâce au Seki Shiki Meikai Ha, le Cancer montre Athéna au Dragon, se dirige ant lentement vers le puits des Enfers, à Yomotsu Hirasaka. Deathmask ajoute que bien qu'Abel la guidera jusqu'à Elysion, ce paradis ne représentera rien de plus qu'une mort banale pour Athéna, dont l'âme reste sous le contrôle du dieu solaire. Le Gold Saint entreprend alors de jeter également Shiryū dans le puits. Mais Shiryū manipulait Deathmask dans le but de vérifier que Saori n'était pas encore tout à fait morte, et tue son adversaire avec le Shō Ryū Ha. Au moment de repartir, il est attaqué par surprise par Bérénice et, sa Cloth détruite, sombre dans l'inconscience.

Vers le coucher du soleil, Shiryū reprend des forces et se dirige tant bien que mal vers le temple.

Arrivés à destination, Shun, Hyōga et Ikki sont rapidement mis à terre. Il en est de même pour Shiryū que le Corona Saint défait avec son Corona Blast. Alors que la défaite semble certaine les Gold Cloths du Sagittaire, du Verseau et de la Balance viennent recouvrir Seiya, Hyōga et Shiryū, qui se débarrassent rapidement d'Atlas. Mais Abel met à terre les compagnons de Seiya. Les Bronze Saints assistent ensuite au réveil d'Athéna, puis à la défaite d'Abel et à la destruction de son temple.

Lucifer et la triple alliance

Shiryū arrive à l'hôpital où sont soignés Seiya, Shun et Hyōga suite à leur rencontre avec Lucifer et ses Anges Déchus. Il les informe qu'Athéna est parti pour le Pandémonium.

Sur place, les Bronze Saints rencontrent tout d'abord Beelzebub et Astaroth que Shiryū se propose à affronter. Il parvient à éviter les premières attaques du Chérubin, Seiya les lui ayant décrites, mais reçoit de plein fouet le Killer Fanged Cobra. Cependant il profite de la situation de son ennemi pour le tuer avec son Shō Ryū Ha. Astaroth vaincu, Beelzebub met le Dragon à terre grâce au Garuda Hell Wing.

Plus tard, les Bronze Saints se réunissent devant le trône de Lucifer et y affrontent Beelzebub. A cette occasion, Shiryū lance à nouveau le Shō Ryū Ha, sans résultat. Après la défaite de Lucifer, Athéna et ses Saints quittent précipitamment le Pandémonium qui s'effondre.



Help form status5.png
Brouillon

Des suggestions ou corrections à proposer ?
Votre contribution sur cette page du forum pourrait nous aider à améliorer cet article !                                                                                                      

Données à corriger ou ajouter

2012-10-01 : Biographie, Images biographie, vérification orthographe bilan, notes

Interactions

  • Cliquez sur un portrait pour vous rendre sur la fiche de ce personnage.
Dōko Shiryū Seiya Shura Shunrei DeathmaskStS diag shiryuu.jpg
À propos de cette image

et Shunrei

Shunrei et Shiryū.

Ils forment le seul couple officiel de l'équipe des héros, et cet amour est clairement dépeint lors du combat opposant Shiryū à Deathmask lors de la traversée des Maisons du Zodiaque, Shunrei envoyant des prières d'amour au Dragon. Qui plus est, l'agression de Deathmask sur Shunrei provoque une furie totale chez Shiryū, ce qui est la seule fois où on le voit perdre à ce point là son sang froid.


Techniques de combat et capacités

Ce diagramme figure dans le Saint Seiya Taizen sur la fiche de ce personnage. Il faut bien comprendre que ce n'est qu'une indication des domaines de prédilection du personnage même, et que ça ne prend absolument pas en compte la puissance du Cosmos ni la vitesse, et ne peut donc servir de critère de comparaison entre les personnages.
  • Poing: aptitude en matière d'attaques portées avec les bras ou les mains.
  • Jambes: aptitude en matière d'attaques portées avec les bras ou les jambes.
  • Armes: aptitude concernant le maniement d'armes ou d'accessoires.
  • Esprit: cette caractéristique concerne la capacité à infliger des dommages à l'esprit de son adversaire.
  • Projection: techniques de projection.
diag_shiryu.jpg


La griffe droite du Dragon.

Shiryū possède dans son dos un tatouage en forme de dragon, dont la griffe droite est placée au niveau de son cœur. Ce tatouage apparaît lorsqu'il pousse son Cosmos à son paroxysme. Un de ses atouts principaux en combat est une certaine sagesse et maîtrise de soi (qui lui permet dans l'anime de déjouer le Nature Unity d'Albérich), ajoutées à un grand savoir qu'il tient de Dōko de la Balance. Le Dragon tire ainsi parti de cette expérience par procuration. Shiryū passe pas mal de temps aveugle, mais ceci n'est plus un handicap pour lui à partir du début de la bataille du Sanctuaire.

La Cloth du Dragon sommeille depuis des siècles dans les profondeurs de la cascade de Rozan où elle est constamment baignée de poussière d'étoiles, ce qui lui confère une résistance incroyable pour son rang, le bouclier et le poing du dragon étant supposés être les plus solides au monde. En dépit des atouts de sa Cloth, Shiryū préfère souvent se débarrasser d'elle pour se battre torse nu afin de ne pas se laisser aller en se reposant sur les capacités de son armure, méthode qui dans son état d'esprit le rend plus fort.

Bouclier du Dragon

Le bouclier du Dragon.

龍星座の盾(ドラゴンのたて) - doragon no tate, litt: 龍星座: constellation du dragon, 盾: bouclier

Ce bouclier présenté comme étant le plus solide au monde est un atout souvent remis sur la table lors des combats de Shiryū, bien qu'après les Galaxian Wars cette propriété ne soit que rarement prouvée. Qui plus est, la découverte ultérieure des boucliers de la Balance et de celui d'Athéna mettent à mal cette affirmation.

Initialement, ce bouclier du Dragon encaisse parfaitement tous les coups du Pegasus Ryūsei Ken lors des Galaxian Wars, ce qui semble assurer une protection impénétrable à Shiryū, mais Seiya découvre une parade en tirant parti de la puissance du poing droit du Dragon et fait donc en sorte de placer sa tête d'une manière telle que Shiryū pulvérise lui-même son bouclier en tentant de lui écraser la boite crânienne, le Saint de Pégase ayant esquivé le coup au dernier moment. Par la suite, les adversaires de Shiryū tels que Shura du Capricorne ou Krishna de Chrysaor possèdent des armes ou techniques capables de transpercer ou découper sans peine le bouclier. Notons cependant que lorsque la Cloth du Dragon se transforme en or, sa résistance devient extrême et il peut alors bloquer la lance d'Or de Chrysaor.

  • Les films, bourrés de clichés à l'extrême, montrent souvent le bouclier du Dragon détruit, afin de prouver la puissance des nouveaux adversaires, ce qui ne contribue pas à sa réputation de "bouclier invincible" dans l'esprit des fans.

Techniques de combat

Autres capacités

Shiryū inversant le cours de la cascade.

Au début de la série, Shiryū a déjà un niveau proche des Silver Saints, ce qui laisse supposer une vitesse approchant Mach 2. Sa Bronze Cloth peut résister à un froid de -150 degrés Celsius avant d'être détruite. Ses techniques sont le Rozan Shō Ryū Ha et le Rozan Ryū Hi Shō.

Après la bataille du Sanctuaire, au cours de laquelle il a utilisé pour la première fois le Rozan Kō Ryū Ha, Shiryū possède le Septième Sens et peut atteindre la vitesse de la lumière lorsqu'il intensifie suffisamment son Cosmos. Lors de son combat contre Krishna de Chrysaor, il découvre également que Shura du Capricorne lui a légué sa technique Excalibur. La Cloth réparée qu'il porte à ce moment-là, appelée New Cloth, est une version plus puissante et plus résistante des précédentes, qui peut se changer en or lorsqu'il élève son Cosmos à son paroxysme. La Cloth devient alors l'équivalent d'une Gold Cloth.

Lors de la Guerre Sainte contre Hadès, Shiryū s'éveille au Huitième Sens, ce qui lui permet de rester vivant en Enfer tout en y gardant sa volonté propre. Dōko lui apprend en plein combat ce qui devient son arcane ultime, le Rozan Hyaku Ryū Ha. Aspergée par le sang divin d'Athéna, sa Cloth se régénère et devient une Final Cloth. La Cloth est améliorée au niveau de la puissance/résistance, mais la protège aussi des effets néfastes du kekkai d'Hadès grâce au sang d'Athéna. Ce phénomène permet également à son porteur de survivre dans l'hyperdimension séparant les Enfers d'Elysion, tout être non divin étant normalement désintégré en pénétrant dans ce gouffre dimensionnel.

À Elysion, l'action combinée du sang d'Athéna et du Cosmos de Shiryū poussé à son paroxysme permet à la Cloth du Dragon réduite en poussière de renaître spontanément sous sa forme finale, celle d'une God Cloth. La puissance et la solidité de cette Cloth surpassent de loin toute autre Cloth de Saint. Une God Cloth peut encaisser les attaques de Thanatos sans le moindre dommage alors que celui-ci avait pourtant pulvérisé cinq Gold Cloths d'une seul coup. La vitesse de ceux qui en portent est également accrue dans des proportions considérables. La God Cloth du Dragon comporte des ailes, contrairement à ses formes précédentes, mais on ignore si Shiryū peut effectivement voler avec.

Dans Next Dimension, la Cloth du Dragon reprend sa forme précédente, sérieusement endommagée.

À noter que Shiryū a été capable d'utiliser la technique du Shinken Shirahadori pour retenir à mains nues l'attaque Excalibur de Shura.



Références et mythologie

Dragon rouge colossal dans Dungeons et Dragons.
  • Le Dragon (latin: Draco, jp: りゅう座, 竜座 ryū za) est l'une des 88 constellations officielles et faisait déjà partie des 48 anciennes constellations définies par Ptolémée dans son Almageste. Le fait d'associer cette constellation à un dragon ou un serpent se retrouve dans de nombreuses cultures, et est la conséquence logique de sa forme allongée, qui en fait une des constellations les plus étendues du ciel. Autrefois, la constellation de la Petite Ourse était considérée comme l'aile du Dragon. L'étoile la plus connue de cette constellation, bien qu'elle ne soit pas la plus brillante, est Thuban (α draconis), qui était l'étoile polaire il y a 4700 ans (l'axe de la Terre ne restant pas fixe au cours du temps), rôle qui est aujourd'hui attribuée à α Ursae Minoris. Dans Saint Seiya, ce ne sont ni les prononciations officielles japonaises ou anglaises (qui utilisent le latin) de la constellation qui sont utilisées, mais le terme anglais "dragon" qui désigne l'animal.


  • Les dragons sont probablement une des créatures légendaires les plus connues au monde et les plus utilisées dans les histoires, chaque pays ayant sa variation de dragon, et il serait donc difficile d'établir une liste exhaustive de ceux-ci. Les points communs qui reviennent le plus fréquemment les concernant sont un aspect reptilien, une capacité à voler avec ou sans ailes, et la possibilité de cracher du feu. La propension des cultures humaines à créer l'image de dragons relève soit de la découverte de squelettes de dinosaures, qui les auraient amenées à croire que de véritables monstres existeraient encore, soit d'une simple exagération de la silhouette du serpent, animal en général redouté par l'homme en raison de son venin et de sa grande différence physique avec les mammifères, et symbole néfaste dans de nombreuses cultures. Le nom "Dragon" employé en occident provient du grec δράκων (drakōn) "serpent de grande taille", et d'une forme du verbe δέρκομαι (derkomai) "celui qui voit clairement", soulignant l'importance du regard chez les dragons qui ont souvent un rôle de gardiens.


  • Chez les grecs, les dragons les plus notables sont l'Hydre de Lerne, Ladon et Python. L'hydre de Lerne (voir la fiche d'Ichi de l'Hydre) est le monstre en forme de serpent munis de pattes et à sept têtes qu'affronta Héraclès, et qui possédait la faculté de faire repousser deux nouvelles têtes a chaque fois que l'une d'entre elles était tranchée. Héraclès put vaincre la bête en brûlant les tronçons de son cou à chaque fois qu'il décapitait l'un d'entre eux, afin d'empêcher les têtes de repousser. Ladon (voir la fiche de Ladon) était le dragon qui gardait les pommes d'or du jardin des Hespérides, qui constituaient également un des travaux d'Héraclès. Python (voir la fiche de Rhéa) était un gigantesque serpent, fils de Gaia, qui gardait l'Oracle de Delphes et fut abattu par Apollon, venu s'emparer de ce lieu. Le dieu maléfique Typhon (voir la fiche de Typhon) était aussi parfois considéré comme une forme de dragon avec ses innombrables têtes reptiliennes et les ailes que certains mythes lui attribuaient.


Mise à mort du Leviathan, Gustave Doré.
  • Du côté des égyptiens, on peut trouver Apophis, le serpent maléfique qui affrontait chaque nuit le soleil Atum-Ra lorsque celui-ci effectuait son voyage souterrain. Les Hindous font référence aux Nâgas, qui sont une race de serpents ou dragons ennemis jurés de l'oiseau géant Garuda, la monture de Vishnu et un être très puissant dans l'Hindouisme.


  • Dans la Bible, on peut distinguer le Serpent qui tenta Eve dans le jardin d'Eden et est une forme de Satan, lequel se manifeste lors de l'Apocalypse sous la forme d'un immense dragon à sept têtes et dix cornes nommé "La Bête". Il est également fait mention du monstre marin Léviathan, qui a parfois une apparence reptilienne et est la plus grande des créatures marines, tandis que Béhemoth est la plus grande des créatures terrestres et que Ziz domine les cieux.


Dragon européen.
  • La mythologie nordique fournit Fafnir, le dragon qui garde le trésor des Nibelung jusqu'à ce que Siegfried/Sigurd ne l'abatte et ne devienne immortel en étant baigné du sang du monstre. Une autre figure importante est Nidhogg, un dragon qui dévore les racines d'Yggdrasill, l'arbre univers abritant les neufs sphères-monde dont Asgard (le monde des dieux) et Midgard (le monde des hommes) font partie. Enfin, un des plus connus est Jormungandr (voir la fiche de Thor de Phecda), l'immense serpent/dragon fils du dieu malfaisant Loki. Jormungandr entoure entièrement l'île de Midgard tout en mordant sa propre queue, et lors du Ragnarok il sort des flots pour répandre son venin sur le monde. Thor, le dieu de la foudre le combat et finit par en venir à bout, mais en perdant également la vie. Le symbole de Jormungandr qui se dévore lui-même est inspiré d'un autre symbole bien plus ancien, l'Ourouboros qui représente un dragon ou un serpent qui mord sa propre queue et a une signification d'immortalité, de renaissance et de périodicité.


  • En Europe, au moyen âge, la plupart des Dragons sont représentés comme de grands reptiles à quatre ou deux pattes qui possèdent de grandes ailes à membranes (comme des chauve-souris) et crachent du feu. Ils sont souvent considérés comme des créatures mauvaises ou sauvages, et constituent une épreuve pour les héros des légendes. Ils sont craints et n'entretiennent guère de relations amicales avec les humains. Ils vivent a l'écart de la civilisation, dans des cavernes ou au sommet des montagnes. Parfois les Wyvernes (voir la fiche de Rhadamanthe de la Wyverne) sont aussi considérées comme des dragons.


Dragon asiatique.
  • En Asie, la conception du Dragon est très différente, et ils sont plutôt vus comme des créatures divines et sages. Ils sont bien plus civilisés que les dragons européens et fréquentent en de certaines occasions les humains. Ils restent des créatures potentiellement dangereuses en raison de leur puissance, mais non hostiles. Ils peuvent souvent prendre forme humaine et sont comme le Fenghuang (voir la fiche d'Ikki du Phoenix) un symbole royal. Leur forme diffère grandement des dragons occidentaux, car leur corps est très allongé, comme un serpent, et leurs pattes, quand elles existent, sont très courtes. Ils peuvent voler sans avoir besoin d'ailes vu que leur capacité n'est pas d'origine physique mais magique. Les dragons orientaux symbolisent le concept du Yang (qui englobe la notion d'eau) et sont associés aux forces de la nature, et plus en particulier à l'eau et à l'air. On leur prête le pouvoir de contrôler le climat et de provoquer les pluies, mais aussi des inondations destructrices lorsque des mortels les mettent en colère. À leur naissance, les dragons orientaux ressemblent à des petits serpents aquatiques qui sortent d'un œuf dans lequel ils sont restés 1000 ans. Au bout de 500 autres années, leur tête s'est métamorphosée pour ressembler à celle d'une carpe, puis ils doivent se rendre vers des cascades nommées "Porte du Dragon", et seuls ceux qui réussissent à remonter le courant de la cascade peuvent devenir des dragons. Une fois cette nouvelle transformation accomplie, le dragon possède une barbe, des griffes et une nouvelle peau d'écailles. Encore 1000 ans après, les dragons acquièrent une petite paire d'ailes.


  • En Chine, un des quatre animaux gardiens des points cardinaux est le Dragon d'Azur de l'Est, aussi nommé "seiryū" en japonais. Chez les Japonais, le dragon Ryūjin (voir la fiche d'Unity du Dragon des Mers) est un dieu dragon de la mer qui réside dans un palais de corail et contrôle les vagues de l'océan avec des joyaux magiques. Un dragon maléfique est Yamata no Orochi ("le serpent géant à 8 queues"). Il est tué par le dieu Susanoo à l'aide de l'épée sacrée Kusanagi. Le Dragon est aussi l'un des signes zodiacaux chinois, et les gens de ce signe sont réputés être idéalistes, perfectionnistes et inflexibles.


  • Le nom de Shiryū (紫龍) signifie littéralement "dragon violet" (紫: violet, 龍: dragon). Selon Masami Kurumada, ce nom a été choisi car "il est dit que la cascade de Rozan ressemble à un dragon violet"[2].


  • L'ultime étape de son entraînement consiste à inverser le cours de la cascade de Rozan, et l'on retrouve là l'idée des bébés de dragons orientaux qui doivent remonter une cascade afin de devenir de véritables dragons. L'eau prend aussi une place importante dans les mises en scènes comportant Shiryū. Ironiquement, le signification du mot "Dragon" renvoie à l'importance de la Vue, chose que Shiryū à souvent tendance à perdre dans Saint Seiya.
  • Le caractère de Shiryū correspond à l'idée du signe zodiacal chinois, bien qu'il ne soit pas né une année du Dragon si l'on considère que Saint Seiya prend place en 1986. Si l'on prend en revanche la date de 1990 donnée dans Next Dimension, il est possible que Shiryū soit né dans une année du Dragon (31 janvier 1976 - 17 février 1977) tout en ayant 13 ans dans l'histoire.

    Design

Bronze Cloth (manga) / Early Cloth (anime)

Ceci est la première Cloth du Dragon portée par Shiryū. Dans le manga, cette Cloth est régénérée lorsque répare les Cloths de Pégase et du Dragon qui lui ont été apportées à Jamir, et devient la Cloth du Dragon régénérée. En revanche, dans l'anime, le design de la Cloth diffère grandement du manga et elle ne subit aucune transformation jusqu'à la fin de la bataille du Sanctuaire. Il s'agit de l'Early Cloth du Dragon. Elle ne porte pas de nom spécifique dans le manga.


Cloth du Dragon régénérée (manga)

Cette Cloth apparaît lorsque la Cloth du dragon subit sa première réparation et dure jusqu'à la fin de la bataille du Sanctuaire. Cette version n'existe que dans le manga.

Officiel - Schéma de la Cloth du Dragon régénérée (manga). Manga Kanzenban.


New Cloth - 1ère forme (manga) / New Cloth (anime)

Shiryū acquiert cette Cloth lorsque répare les protections des Bronze Saints suite à la bataille du Sanctuaire. Shiryū la porte jusqu'à ce que Shion répare les Bronze Cloths avec le sang d'Athéna dans la partie Hadès. Le design de l'anime rejoint le design du manga.



New Cloth - 2ème forme (manga) / Final Cloth (anime)


God Cloth


Autre



Constat global

Shiryū face à Deathmask.

Shiryū est le sage du groupe de héros. Au début, le jeune dragon se montre très arrogant (un trait commun à tous ces Bronze Saints persuadés d'être devenus les hommes les plus forts au monde), et se repose énormément sur les deux atouts de sa Cloth du Dragon dont il tire une grande fierté, orgueil dont il fait également preuve concernant le Rozan Shō Ryū Ha qui est à son sens une technique invincible. Sa défaite face à Seiya lui apprend l'humilité, et dès lors Shiryū cesse d'être orgueilleux et ne se repose plus sur sa Cloth. En fait, il pousse même les choses à l'extrême en passant son temps à retirer sa Cloth lors de ses combats pour être certain que sa force vient bien de lui, ainsi qu'il l'explique à Krishna. Suite à ce combat, Shiryū est rassuré sur le fait que sa force lui appartient bien et on ne le revoit pas s'en débarrasser.


Shiryū a un grand sens de l'amitié et est prêt à faire fi de sa propre personne pour protéger ses amis. C'est un homme droit qui n'accepte pas la lâcheté et la cruauté gratuite. En dépit de toutes ses qualités, on pourra cependant lui reprocher un côté moralisateur, qui tente d'appliquer sur ses adversaires la rigueur de vie dont il fait preuve envers lui-même.


Shiryū est assurément placé sous le signe du sacrifice, et sur ce plan là, il égale même Shun, pourtant placé sous le signe d'Andromède. En effet, Shiryū n'hésite pas à mettre en danger sa vie en offrant la moitié de son sang, puis combat même Black Dragon dans cet état. Il se crève ensuite les yeux face à Algol, puis utilise une attaque suicide contre Shura, et intervient même pour aider , Milo et Aiolia lors de l'Athena Exclamation alors qu'il risque pourtant d'être pulvérisé, son corps ne bénéficiant pas de la protection d'une Gold Cloth.

Notes

  • Dans Saint Seiya ~ Episode.G, Shiryū inverse le courant de la grande cascade de Rozan au moment où Cronos envahit le Sanctuaire pour récupérer le Megas Drepanon. Force est de constater que nous nous retrouvons devant une incohérence temporelle car les événements de G ont lieu en 1979, tandis que le jeune homme réalise son exploit au plus tôt en 1985.


Produits dérivés

Informations de la liste récupérées automatiquement à partir des autres pages du wiki. Certaines données peuvent manquer si les pages n'existent pas.



Combats

Données des combats récupérées automatiquement sur les pages de Récits. Une absence de résultats signifie qu'aucun combat n'a été mené, ou alors que les pages de récits sont incomplètes.


Saint Seiya Manga
# Début Fin Issue
009 Saint Seiya Volume 02 StS Chapitre 007 Victoire de Seiya Seiya Versus Shiryū
009 StS Chapitre 006 StS Chapitre 007 Victoire de Seiya Seiya Versus Shiryū
016 Saint Seiya Volume 03 StS Chapitre 010 Victoire de Shiryū. Shiryū Versus Black Phoenix
016 StS Chapitre 010 StS Chapitre 010 Victoire de Shiryū. Shiryū Versus Black Phoenix
019 Saint Seiya Volume 03 StS Chapitre 012 Victoire de Shiryū. Shiryū Versus Guerriers Squelettes

… autres résultats

Saint Seiya Série TV
# Début Fin Issue
008 Episode 004 Episode 005 Victoire de Seiya Seiya Versus Shiryū
015 Episode 008 Episode 008 Victoire de Shiryū Shiryū Versus Black Phoenix
020 Episode 010 Episode 010 Entraînement Shiryū Versus Dōko
021 Episode 010 Episode 010 Victoire de Shiryū Shiryū Versus Guerriers Squelettes
026 Episode 012 Episode 013 Victoire de Shiryū Shiryū Versus Black Dragon

… autres résultats

Saint Seiya OAV Hadès
# Début Fin Issue
180 Jūnikyū hen - 02 Jūnikyū hen - 02 Victoire de Shiryū Shiryū Versus Capella, Dante, Algol
191 Jūnikyū hen - 05 Jūnikyū hen - 05 Départ d'Ikki Shiryū Versus Ikki
193 Jūnikyū hen - 06 Jūnikyū hen - 06 Combat interrompu par Dōko Shiryū Versus Shion
201 Jūnikyū hen - 10 Jūnikyū hen - 11 Défaite des renégats Camus, Saga, Shura Versus Hyōga, Milo, , Seiya, Shiryū, Shun, Aiolia
202 Jūnikyū hen - 11 Jūnikyū hen - 11 Victoire de Shion Hyōga, Seiya, Shiryū, Shun Versus Shion

… autres résultats

Saint Seiya Films
# Début Fin Issue
A03 Saint Seiya The Movie Blu-ray box 1987~2004 Film 1 - Saint Seiya Gekijōban Victoire de Shiryū Shiryū Versus Jan
A03 Film 1 - Saint Seiya Gekijōban Film 1 - Saint Seiya Gekijōban Victoire de Shiryū Shiryū Versus Jan
B04 Film 2 - L'ardent combat des dieux Film 2 - L'ardent combat des dieux Victoire de Shiryū Shiryū Versus Midgard
B04 Saint Seiya The Movie Blu-ray box 1987~2004 Film 2 - L'ardent combat des dieux Victoire de Shiryū Shiryū Versus Midgard
C05 Saint Seiya The Movie Blu-ray box 1987~2004 Film 3 - La légende du jeune homme écarlate Victoire de Shiryū Shiryū Versus Deathmask

… autres résultats

Saint Seiya - Episode G
# Début Fin Issue
069 Episode G - Assassin Volume 03 G Assassin Chapitre 016 Victoire de Shiryū Shiryū Versus Sans-Visage dragon
070 G Assassin Chapitre 017 G Assassin Chapitre 021 Départ de Sigurd Shiryū Versus Sigurd
070 Episode G - Assassin Volume 03 G Assassin Chapitre 021 Départ de Sigurd Shiryū Versus Sigurd
076 G Assassin Chapitre 039 G Assassin Chapitre 039 Interrompu par Seiya Shiryū Versus Sigurd
076 Episode G - Assassin Volume 06 G Assassin Chapitre 039 Interrompu par Seiya Shiryū Versus Sigurd


Saint Seiya - Next Dimension
# Début Fin Issue
040 Next Dimension Volume 07 ND Chapitre 048 Victoire de Tōma Shiryū Versus Tōma
040 ND Chapitre 048 ND Chapitre 048 Victoire de Tōma Shiryū Versus Tōma
043 Next Dimension Volume 07 ND Chapitre 053 Egalité. Shiryū Versus Dōko (ND)
043 ND Chapitre 052 ND Chapitre 053 Egalité. Shiryū Versus Dōko (ND)
059 ND Chapitre 076 ND Chapitre 078 Victoire d'Ecarlate Shiryū Versus Ecarlate

… autres résultats

Saint Seiya - Gigantomachia
# Début Fin Issue
014 Gigantomachia - 02 Gigantomachia - 02 Victoire de Shiryū. Shiryū Versus Ladon


Saint Seiya - Saintia Shō
# Début Fin Issue
009 Saintia Shō - Episode 05 Saintia Shō - Episode 05 Victoire de Seiya Seiya Versus Shiryū
012 Saintia Shō Chapitre 014 Saintia Shō Chapitre 014 Victoire de Seiya Seiya Versus Shiryū
012 Saintia Shō Volume 04 Saintia Shō Chapitre 014 Victoire de Seiya Seiya Versus Shiryū
017 Saintia Shō - Episode 07 Saintia Shō - Episode 07 Victoire de Shiryū. Shiryū Versus Deathmask
019 Saintia Shō Chapitre 021 Saintia Shō Chapitre 021 Victoire de Shiryū. Shiryū Versus Deathmask

… autres résultats



Personnages affiliés au "totem" Dragon


Liens externes

Références

  1. Cf. Notes.
  2. Interview de Masami Kurumada dans le Figure Ou 109